Pop-Rock.com






Ministry : la fin est proche !
vendredi 2 juin 2006

Mauvaise nouvelle pour les vieux routards de l’indus : Al Jourgensen, inusable leader de Ministry, a annoncé il y a peu qu’il mettrait fin à la carrière de son groupe vieux de 25 ans après le prochain album. Celui-ci, dont le nom est comme d’habitude choisi à l’avance (The last sucker), ciblera encore une fois l’administration Bush, et formant ainsi ouvertement une trilogie avec les deux précédents albums, Houses of the Molé et Rio Grande blood.

Si Ministry n’est plus aussi populaire qu’en 1992 (année de la sortie du dément Psalm 69, qui définit le son métal-indus pour l’éternité et tapait déjà sur Bush père), les albums concoctés par Jourgensen depuis continuent de susciter l’intérêt des amateurs de voix distordues, de paroles incompréhensibles, de rythmiques millimétrées, de soli de guitares étranglés et d’ambiances étranges. Les aventures de Jourgensen sur le plan musical (Revolting Cocks, Lard, 1000 Homo DJ’s, Pailhead, Skinny Puppy,...) comme sur le plan personnel (divorce, drogue, descentes de flics,...) servirent la promotion du groupe tant bien que mal, au point de faire venir le mythique écrivain William S. Burroughs (membre de la beat generation, auteur, entres autres, du Festin Nu) pour chanter sur le single Just one fix, au point de porter Ministry sur grand écran, dans le film A.I. de Steven Spielberg...

La fin de Ministry n’est pourtant pas une surprise. En 2002, Jourgensen avait annoncé lors de la sortie de Houses of the Molé, qu’il resterait deux albums de Ministry à faire, ainsi qu’un album des Revolting Cocks et de Lard. Le RevCo est sorti au début de cette année, et nous attendons toujours la réactivation de Lard - la fin approche donc. Jourgensen rêvait de professer à l’université (il continue d’étudier l’Histoire), mais en attendant, il se focalisera sur le label qu’il a monté pour Ministry, à savoir 13th Music. Au début de sa carrière, Ministry fut brièvement hébergé par le label mythique Wax Trax !, qui fut responsable de l’import de groupes européens majeurs comme Front 242, Coil, The Young Gods ou Laibach. Son fondateur, le très regretté Jim Nash, décédé en 1995, reste un modèle pour tous ceux qui veulent garder le contrôle créatif de leurs productions. Al Jourgensen pourrait donc bien tenter de signer des groupes plus ou moins proches de son esprit dans un avenir proche.

D’ici là, le MasterBaTour 2006 risque de fatiguer notre bonhomme, le line-up de la tournée américaine proposant en effet les Revolting Cocks (l’excellent Luc Van Acker assurant le chant) en première partie de Ministry, soit deux fois plus de travail. Si la tournée européenne ne proposera malheureusement qu’une affiche simple et non double, nous vous encourageons à aller voir le lin-eup actuel de Ministry (à savoir Tommy Victor de Prong à la guitare, Paul Raven de Killing Joke à la basse et Joey Jordison de Slipknot à la batterie, rien que ça !) le 31 juillet à Paris (Locomotive) et le 18 août au Pukkelpop. Et en hommage à ce groupe fondateur, nous vous proposerons très bientôt nos chroniques de Houses of the Molé, Rio Grande blood et du Cocked and Loaded des RevCo.

J.P.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

vendredi 11 février
Un ex-Iron Maiden (bientôt) en zonzon
vendredi 26 novembre
System Of A Down sort de sa grotte en 2011
mardi 3 août
L’Eldorado de Maiden : la pépite avant les lingots ?
mardi 29 juin
Rions (jaune) avec les professionnels de la presse écrite
mardi 25 mai
Le défunt rock du jour : Paul Gray (Slipknot)
dimanche 16 mai
Décès de Ronnie James Dio
lundi 26 avril
Bret Michaels est mourant
jeudi 15 avril
Décès de Peter Steele
dimanche 21 mars
La vidéo de la semaine : Avantasia
samedi 9 janvier
Les 4 grands du thrash enfin réunis !





Ministry : la fin est proche !
2 juin 2006, par Reivoli




Ministry : la fin est proche !

2 juin 2006, par Reivoli [retour au début des forums]

Je sais pas si c’est possible de trouver un line-up plus lourd pour Ministry (ou un line-up plus lourd tout court...) Ca risque de faire mal...

[Répondre à ce message]