Pop-Rock.com



U.F.O. : "You are here"
Pas un OVNI, mais pas de quoi en faire un frisbee...

mardi 30 mars 2004, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
L.A. Guns : "Tales from the Strip"
Stratovarius : "Polaris"
Madball : "Infiltrate the system"
Dirge : "Wings of lead over dormant seas"
Linkin Park : "Meteora"
Neurosis : "Given to the rising"
Sepultura : "Dante XXI"
Gene Simmons : "Asshole"
Paradise Lost : "Symbol of life"
Static-X : "Start a war"


U.F.O. est probablement le plus ancien groupe de hard rock encore en activité aujourd’hui puisqu’ils existent depuis 1968. Ils font partie de ces formations à être toujours restées fidèles à leurs origines, et à ne jamais avoir vraiment cherché à se tourner vers les dernières modes. Une optique qui, à défaut de leur faire vendre aujourd’hui des camions de disques, inspire un certain respect.

U.F.O aurait pu devenir un groupe énorme. Pionnier d’un nouveau genre, garni de musiciens doués, ils connurent un véritable pic dans leur carrière à la fin des années 70. C’était sans compter la vague punk, l’arrivée de groupes comme Iron Maiden ou Def Leppard et surtout, la présence du phénoménal guitariste Michael Schenker. D’un niveau technique exceptionnel mais profondément excentrique et caractériel, cet allemand alternera les départs soudains et les retours inattendus, tout en voyageant entre U.F.O., les Scorpions et son propre groupe MSG. Le groupe n’arrivera jamais à trouver une certaine stabilité et entamera à partir des années 80 une longue descente vers l’obscurité. La meilleure preuve en est que depuis une dizaine d’années, leur succès leur vient principalement du Japon, terre d’élection des anciennes gloires s’il en est !

La musique de U.F.O est encore aujourd’hui typique du son de la fin des années 70, avant que la NWOBHM ne vienne donner un grand coup de balai dans la scène hard : un mélange efficace entre Led Zeppelin, Thin Lizzy et les Scorpions, ancienne époque. Rien d’original donc, mais une maîtrise innée de la recette séculaire du bon morceau hard, vieillie en fût de chêne durant les 35 dernières années.

Des titres comme Black cold coffee, Give it up ou Mr Freeze sont de purs moments d’éclate rock’n roll, à la technique remarquable sans être tape à l’œil et aux refrains en béton armé. Les balades, comme Slipping away ou Baby blue, sont sentimentales au possible, mais curieusement, elles sont tellement bien conçues que l’on se laisse amadouer sans déplaisir.

En proposant des titres plus énergiques et des balades nettement plus réussies, You are here se paie même le luxe de surclasser le dernier album de l’autre dinosaure du riff, Deep Purple, œuvre au nom tellement ridicule que je n’oserais pas le faire apparaître une seule fois dans ces lignes. A noter que Schenker n’est à nouveau pas présent sur cette galette, remplacé avantageusement par Vinnie Moore, et que l’être officiant derrière les fûts se nomme Jason Bonham, dont l’hérédité ne peut pas en faire un mauvais batteur.

Un album qui n’apporte absolument rien de neuf ou de surprenant, mais qui contient mille et une bonnes raisons de vénérer le rock’n roll. C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes...



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 5 contribution(s) au forum.

> U.F.O. : "You are here"
(1/1) 18 août 2004




> U.F.O. : "You are here"

18 août 2004 [retour au début des forums]

Pour moi, UFO avec Vinnie Moore à la place de Schenker, cela n’a pas de sens. Vinnie est plus un shredder et n’a pas le feeling d’un Schenker dans ses bons jours. Mais comme Michael est assez instable, c pas mal de lui avoir trouvé un remplaçant, mais bon...

[Répondre à ce message]

    > > U.F.O. : "You are here"

    7 mars 2005, par Sentenza [retour au début des forums]


    Salut !

    Sorry je n’ai jamais écouté UFO mais par contre je suis fan de Deep Purple et ce grâce à mon père (je suis âgé de 29 ans). C’est vrai qu’ils ont connu des hauts, des bas et surtout des changements de line up assez, comment dirais je , agaçants !
    Mais le dernier en date "Bananas" est loin d’être quelconque.
    Libre à toi de pas aimer le titre mais je peux te dire qu’en live, ils ont de beaux restes et malgré le poids des ans, ils ont toujours la pêche crois moi !

    Je sais pas si tu es un fan de Deep, mais ne t’arrête pas sur le titre d’un album comme ça.....sorry mais ça m’a fait un peu sortir de mes gonds.

    J’aime bien les articles que tu fais et c’est pour quoi je vais essayer de me procurer cet album de UFO car j’aime le hard rock et en plus je ne connais absolument pas le groupe....

    Voilà @+

    [Répondre à ce message]

      > > U.F.O. : "You are here"

      28 septembre 2005, par Youki Smayas [retour au début des forums]


      Gillan ressemble de plus en plus à Pierre perret, et quand il arrive sur scene avec sa bonne tronche de (grand) pere de famille, pieds nus, on sent qu’il va falloir pas mal fermer les yeux pour y croire un minimum lors de l’inevitable reprise de Highway Star.

      [Répondre à ce message]

        > > U.F.O. : "You are here"

        1er octobre 2008 [retour au début des forums]


        t’es q’une grosse couille sans oreilles et sans yeux ! Comparer Gillian à Pierre Perret en dit long sur ta culture musicale en hard rock. Va jouer avec ton zizi comme le chante ton chanteur favori pendant ta colonie de vacances !!

        [Répondre à ce message]