Pop-Rock.com



The Gathering : "Souvenirs"
Souvenirs métalliques

jeudi 2 octobre 2003, par Rodrigo Sanchez

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Mastodon : "Leviathan"
System of a Down : "Toxicity"
Evanescence : "The open door"
Rammstein : "Rosenrot"
Deftones : "Saturday night wrist"
Despairation : "A requiem in winter’s hue"
Ankla : "Steep trails"
Warrel Dane : "Praises to the war machine"
Freak Kitchen : "Organic"
Anthrax : "We’ve come for you all"


Retour sur le devant de la scène du groupe hollandais de métal atmosphérique The Gathering avec un album pour le moins déconcertant : Souvenirs

Remarqué en 1995 avec la sortie de l’album "Mandylion" et du hit Stranges Machines qui squatta à l’époque les premières places des hit parades de nos amis mangeurs de goudas, The Gathering pratique une musique assez planante, sorte de mélange entre Pink Floyd, Dead Can Dance ( dont ils sont grands fans ) et Black Sabbath pour la lourdeur des guitares.

Le plus grand intérêt du groupe réside en la personne de Anneke van Giersbergen chanteuse talentueuse à la voix cristalline. Elle porte littéralement la musique du groupe et il y a fort a parier que l’on aurait jamais entendu parler d’eux sans la personnalité et le talent d’Anneke vers qui se porte tous les regards.

Souvenirs est un album déconcertant car je ne retrouve pas tous les éléments qui ont fait que j’ai apprécié ce groupe. L’aspect métal a complètement disparu, les guitares ne sont ni lourdes ni tranchantes et la chanteuse pourtant clé de voûte du groupe ne semble pas s’exprimer totalement au travers des 10 titres qui composent l’album. Le changement d’orientation musicale est radical. Exit les grosses guitares bien lourdes et le chant puissant d’Anneke, place au samples, à l’électronique et à une orientation résolument plus pop et expérimentale. Les seules réminiscences par rapport à leur passé musical sont la noirceur et la tristesse de leur musique qui n’ont paradoxalement jamais été aussi présentes que cette fois-ci.

Cette remise en question est tout à leur honneur. A l’image d’un Paradise Lost, The Gathering est un groupe qui veut avancer ! Mais la comparaison s’arrête la car si les Anglais d’Halifax avaient mis dans le mille avec "Host", c’est n’est pas le cas ici. On s’ennuie à l’écoute de cet album (trop) lent et répétitif. On se dit que The Gathering va passer la deuxième au fil des morceaux mais rien n’y fait, c’est toujours aussi désespérément calme, plat et poussif. Dommage.

Attention, "Souvenirs", n’est pas un mauvais album, mais si vous étiez fan du Gathering de "Mandylion", "Nighttime Birds" ou même de "If Then Else", vous risquez de prendre une grosse claque dans la figure car ce n’est absolument plus le même groupe. Nos hollandais ont clairement coupé les ponts avec leur passé métal...



Répondre à cet article

Rodrigo Sanchez





Il y a 1 contribution(s) au forum.

The Gathering : "Souvenirs"
(1/1) 28 juillet 2016




The Gathering : "Souvenirs"

28 juillet 2016 [retour au début des forums]

I am always been a fan of this group. They really got that highly recognized songs. - Gary McClure

[Répondre à ce message]