Pop-Rock.com



Pleymo : "Alphabet prison"
Sorry, pas envie d’être constructif aujourd’hui

samedi 16 décembre 2006, par Geoffroy Bodart

DANS LA MEME RUBRIQUE :
System of a Down : "Toxicity"
Hatebreed : "Supremacy"
Static-X : "Machine"
Judas Priest : "Angel of retribution"
Pantera : "Reinventing Hell - The Best Of Pantera"
Mastodon : "Leviathan"
Apocalyptica : "Reflections"
In Flames : "Soundtrack to your escape"
Sinergy : "Suicide by my side"
Dream Theater : "Octavarium"


Tous aux abris ! Les rockers en baggy et training (on appelle ça des neo-metalleux) français sont de retour. Et pour faire comme les grands groupes internationaux qui pratiquent la révolte mainstream et la haine de soi telle que dictée par les senior consultants des labels à une échelle qui dépasse les ridicules petits 550.000 kilomètres carrés de l’Hexagone, ils ont fait appel à Andrew Mudrock, un vrai producteur venu des States. Il ne serait pas surprenant qu’ils aient eu recours à un analyste financier également...

Chaque groupe a un public-cible. Prenez Dream Theater par exemple : là on tape dans les metalleux complexés parce qu’ils doivent porter des lunettes. Autre exemple, Renaud : il vise clairement la tranche la moins cultivée de l’électorat de Ségolène Royal. Il y a aussi un nombre invraisemblable de groupes wallons qui visent les familles des membres de chacune de ces formations et quelques jeunes issus des patelins d’où ils sont originaires. Il y a Kyo, également, qui cherche à rameuter les jeunes qui viennent de découvrir ce merveilleux concept qu’est l’adolescence et qui va leur permettre de se déresponsabiliser de leur bêtise. Pleymo, bien conscient de cet état de fait, a bien travaillé pour définir son public-cible avant de composer sa musique.

En gros, Pleymo s’adresse au même public que Kyo, à quelques nuances près. Mais ces nuances sont importantes. Le fan de Pleymo a en moyenne six mois de plus que le fan de Kyo. Il est mûr. Il est dur. Il est prêt à se frotter au gros rock qui tache. Le fan de Pleymo est un garçon frustré d’avoir écouté Kyo, parce qu’à force d’entendre les grands dire que c’est un groupe pour minettes, il a fini par le croire (ben oui, il est influençable). Et lui, il vaut mieux que ça. Il est méchant, le garçon, il a la rage, il a de la morve et les hormones sont en train de le chambouler. Enfin, le fan de Pleymo, dans un moment de lucidité, a compris qu’il ne pourrait pas se payer des stylistes comme les gentils boy-scouts de Kyo (et en plus il n’aurait pas l’air malin avec une perruque rasta), alors en se tournant vers les Pleymo, qui sont vraiment laids, il a plus facile à s’identifier.

Après cette brillante analyse marketing, nos braves néo-metalleux français ont pu s’attaquer à la composition de leur album en ne perdant jamais de vue que le jeune garçon qu’ils comptent démarcher n’a pas encore vraiment digéré sa rupture avec Kyo. Il convient donc de ne pas trop se démarquer du combo originaire des Yvelines. Une fois qu’on a tout ça en tête, c’est facile : on fait comme Kyo, puis on chipote. On crie un peu plus fort, on commande une production un peu plus crade et on rouspète beaucoup dans ses textes. Des bouillasses gueulardes et insupportables comme Blockout ou Zephyr ne sont clairement là que pour donner au groupe une crédibilité de gros dur que des minauderies comme Je regrette permettent de rapidement relativiser. Bon, puisqu’on parle de relativiser, d’accord, ils ne singent pas que Kyo, nos neo-metalleux. Ils essaient de mettre en avant des grandes influences américaines comme Nirvana, Pearl Jam, Soundgarden et cie. Enfin... influences... ils les ont écouté, en tout cas. Et on aurait été bien content s’ils avaient vraiment été influencés...

On va en rester là. Cet album n’a rien pour lui, le chant est pathétique, les textes sont ridicules et musicalement, on frôle le niveau zéro. A force de faire des refrains haut perchés, on fini par en assimiler un ou deux qui ne sont pas trop mal torchés, comme sur Adrénaline. Mais si c’est par là que doit passer le renouveau du rock francophone, on est mal barré. Et puis, soyons sérieux, Alphabet Prison... si ça, ce n’est pas tendre le bâton pour se faire battre. Les mauvais jeux de mots pour illustrer cette mise sous scellés de la culture rock sont légion mais on va se montrer magnanime et se rassurer en se disant que tout jeune normalement constitué passera à autre chose quand il aura encore pris six mois.



Répondre à cet article

Geoffroy Bodart





Il y a 36 contribution(s) au forum.

Pleymo : "Alphabet prison"
(1/18) 28 août 2007
Pleymo : "Alphabet prison"
(2/18) 13 juin 2007
Pleymo : "Alphabet prison"
(3/18) 13 juin 2007
Pleymo : "Alphabet prison"
(4/18) 25 février 2007, par rémy le batteur des huns kontéstables et fan de pleymo
Pleymo : "Alphabet prison"
(5/18) 15 février 2007, par Kévin
Pleymo : "Alphabet prison"
(6/18) 8 février 2007, par van
Pleymo : "Alphabet prison"
(7/18) 7 janvier 2007, par Fm-R
Pleymo : "Alphabet prison"
(8/18) 26 décembre 2006, par alex
Pleymo : "Alphabet prison"
(9/18) 22 décembre 2006
Pleymo : "Alphabet prison"
(10/18) 18 décembre 2006
Pleymo : "Alphabet prison"
(11/18) 18 décembre 2006, par Fabb74
Pleymo : "Alphabet prison"
(12/18) 18 décembre 2006, par fab
Pleymo : "Alphabet prison"
(13/18) 17 décembre 2006
Pleymo : "Alphabet prison"
(14/18) 17 décembre 2006
Pleymo : "Alphabet prison"
(15/18) 16 décembre 2006
Pleymo : "Alphabet prison"
(16/18) 16 décembre 2006, par Pierrot
Pleymo : "Alphabet prison"
(17/18) 16 décembre 2006
Pleymo : "Alphabet prison"
(18/18) 16 décembre 2006, par francis




Pleymo : "Alphabet prison"

28 août 2007 [retour au début des forums]

Entièrement d’accord avec cette critique, c’est du rock pour amateur de rap et d’émotions à la Nouvelle star, avec des textes tellement ridicules que j’ai frôlé l’incontinence tellement je rigolais !
J’admets que certains riffs de gratte ne sont pas trop mal fichus, mais ça ne suffit pas à sauver un disque. Franchement, le néo metal francophone ne volait déjà pas bien haut, mais si en plus on essaie de nous faire gober que c’est l’un des meilleurs de metal et que c’est l’avenir du style (n’est-ce pas la Fnac ???), ben on n’est pas dans la merde.
Déjà que les modèles américains, Linkin Park et Limp Bizkit sont nuls et que les français copient toujours les américains avec moins de réussite...

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

13 juin 2007 [retour au début des forums]

"J’ai pas l’impression d’avoir forcé la main
Ya pas moyen, si t’aimes pas moi j’y peux rien
Le néo t’fais peur alors va jouer ailleurs
Tu critiques sur des critères subjectifs
T’es réfractaire pour te donner des airs"

[Répondre à ce message]

    Pleymo : "Alphabet prison"

    13 juin 2007 [retour au début des forums]


    Le neo, faire peur ???? Mouhahahahah, s’y a bien un style de metal hyper familial, bien peigné, qui parle business et point à la ligne, c’est bien le neo. C’est pas dans les caves qu’ils s’entraînent, les "Neo metalleux" (déjà un nom pareil pour du metal complètement démodé...), c’est dans les écoles de commerce.

    [Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

13 juin 2007 [retour au début des forums]

pauv victime.PLEYMO déchire tout !!!nous on critique pas vot rap de merde

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

25 février 2007, par rémy le batteur des huns kontéstables et fan de pleymo [retour au début des forums]

Bien le bonjours à tous ! Tout d’abord je me présente : je m’appelle Rémy, j’ai 14 ans et je vis en Auvergne. Je suis le batteur d’un groupe nommé Huns Kontéstables ( un peu de pub sa fait pas de mal^^ : http://remy637.skyblog.com et www.volcanik.net/groupes/HKTS voilac fait) et mes influences musicales sont celles de Fred le batteur de ce groupe talentueux dont nous allons parler.
Pleymo est mon groupe préféré depuis un moment et je voulais réagir à tes critiques sur la voix de Mark Maggiori, les textes et les musiques. Je ne suis pas d’accord. J’ai le droit non ??
Seulement je vais aller plus loin.
Les textes sont plus ou moins associés à une histoire. Celle d’Helmet boy, le personnage de Mark Maggiori. Le groupe raconte. Ils ne declanchent pas de "guerres" et ne poussent pas à la violence ou au non respect d’autrui (ce que font certains "artistes" des U.S.A dans la tranche metal comme un certains Marilyn... et bien d’autres.)
Ils prennent plaisir à faire ce qu’ils font (je pence que tous les groupes aussi mais le sujet n’est pas là quoique certains groupes ou artistes solo jouent pour l’argent) et pensent à faire plaisir à leurs auditeurs qui sont bien nombreux. Le groupe en fait d’ailleurs pars dans leurs diverses interviews.
Donc les textes sont une histoire et les histoires font partis d’une cuture j’ai nommé la littérature. Ils ne parlent pas pour rien dire et savent de quoi ils parlent.
Les voix sont magnifiques. Tu peux dire qu’une musique et nul et que les paroles sont nuls (ce qui est faut) mais la voix on ne peut pas dire sa. Mark a du talent. Quelqu’un, fan ou pas du groupe, devrait quand même le reconnaître. Ce n’est pas un chanteur qui arrive et qui commence à se mettre à chanter parce qu’il veut une place dans un groupe ou être en avant mais simplement lui a du talent. Il ne fait pas un Fa au lieu d’un La ! Il peut chanter assez haut dans les aigus, bas dans les graves et sait hurler quand il le faut malgré que la plupart du temps ce soit le travail de Frank d’hurler (Frank est aussi le DJ du groupe et il a une bonne imagination^^). Bref les voix sont exellentes, un point c’est tous.
Pour finir, les musiques. Cet album et quand même mélodique !! T’a des groupes qui en 3 accords te sorte tout un album avec une double pedale qui tourne en continue et un bassiste qui joue une corde à vide tout le long d’un morceau !! Ce n’est pas leurs cas. Benoit le bassiste est pour moi l’un des plus talentueux de France et Fred le batteur c’est la même !! Les guitaristes Davy et Eric sont vraiment exellents ainsi que Frank le DJ !! Ils sont talentueux !! Ce sont des artistes !! Des vrais !! Ils ont des morceaux differents j’entend par là qu’il ne se ressemble pas !! ILS PROGRESSENT AU FUR ET A MESURE QU’IL AVANCE DANS LEUR CARRIERE. Ils sont doués et leurs musiques sont enormes.
PLEYMO EST POUR MOI LE MEILLEUR GROUPE DE FRANCE. Et surement le meilleur groupe au monde dans leur catégorie musicale.
Ils se lachent et s’investissent à fond dans tous ce qu’ils font.
Musicales, doués, inventif, créatifs... ainsi sont-ils. Qu’as contre les néo-metalleux et leurs styles véstimentaires ??
Encore une chose : comme la si bien dit kevin "on aime ou on aime pas" ; pas la peine de declencher une guerre ! Chacun ses gouts et respectez vous !!
Au lieu de mettre n’importe quoi sur internet et te faire "casser" après il vaut mieux rien dire dès fois mais c’est ton point de vus. Alors un conseil mets toi à écouter Pleymo et encore puis encore un truc (il y’en à tellement^^) : si Mudrock a bien repondu à leur appel comme tu dis, c’est qu’ils sont talentueux car ce producteur ne prend pas n’importe qui !!
Sur ce ! Vive Pleymo et ne critique pas à tort ou a travers quelque chose que on va dire que tu ne connais pas ^^.
@ +

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

15 février 2007, par Kévin [retour au début des forums]

Salu toi, qui que tu sois... Tout d’abord, plantons le décor, MON décor : je m’apelle kévin et j’ai 18 ans, je suis un "fan" de pleymo depuis leur 3ème album intitulé "rock" et ce dernier m’a permis de découvrir les autres albums précédents que j’adore énormément. Maintenant, je dois dire qu’en tant que "fan" (je met entre parenthèse parce que le mot "fan" est quand même un dérivé de "fanatique" et donc synonyme d’aveuglement), ta critique m’a beaucoup fait rire ! Non pas parce qu’elle est ridicule, mais bien parce qu’elle est interessante au niveau de l’argumentation. Néammoins je ne suis pas d’accord avec beaucoup de choses que tu dis : en effet, de par mon expérience je sais que derrière chaque critique se cache un être humain, et donc un faible qui ne peut savoir être objectif. Après tout, chacun son avis, et il est inutile d’alimenter les haines, surtout que pleymo n’est pas le centre du monde et la cause de tout les problêmes. Donc comme beaucoup de personnes visiblement, si t’aime pas quelque chose, passe ton chemin et ne va pas déclencher une guerre pour une question de goûts musicaux ! Pour moi par exemple, l’album "Alphabet Prison" ne peut se comprendre sans le livre de Mark Maggiori qui est sorti avec en édition limité... Et que tu auras l’occasion de trouver dès le mois de Mai je crois. Il te permettra de comprendre un album ma foi, bien difficile à cerner. Par contre je pousse un mini coup de gueule contre certaines chansons de l’album : "block-out", qui était censé être une chanson "bourrin" alors que le refrain est quand même des plus ridicule, avec les voix pop du chanteur derrière un petit passage thrash ; "4 A.M. roppongi" pour être trop monotone, et cassant le combo "vanité"-"adrenaline"-"galaxie autarcique"-"sept" ; enfin, contre "un parfum nommé 16 ans" qui est beaucoup trop ambiance "violon-midinette". Mais tout ça n’est encore qu’un avis personnel.

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

8 février 2007, par van [retour au début des forums]

Je ne connais pas les groupes dont tu parles mais qu’est-ce que tu me fais marrer avec ton article !!!
Encore, STP...

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

7 janvier 2007, par Fm-R [retour au début des forums]

Bon, je me fou complétement que vous critiquiez pleymo,kyo, watcha et j’en passe des meilleurs mais quand vous le fait essayez au moins d’y mettre un minimum d’objectivité, ou sinon lorsque vous donnez votre avis précisez le.
Il est facile de critiqué a tord et a travers sans réelle arguments construits et structurés.
Voila personnellement je trouve que cet album est la suite logique de "medecine cake" puis de "rock".
ps : dsl pour les fautes d’ortographes mais je n’est pas le temps de me relire.

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

26 décembre 2006, par alex [retour au début des forums]

"Les rockers en baggy et training (on appelle ça des neo-metalleux) français sont de retour" _ ???

tu te contredis mec tu parle de neo metalleux en baggy... tu es sur de ne pas avoir confondu ton ecoute du CD avec celle du dernier enhancer ? ou encore avec celle du 1er album keckispasse ? Moi en lisant ton article j’ai eu l’impression que tu n’avais pas ecouté l’album.

Tu les compare a kyo sans argumenter, il est vrai que leur musique s’est un peu rapprochée du rock depuis leurs debuts mais bon, tu pense vraiment que kyo irait jusqu’a sortir des grosses guitares comme ca devant des gamines de 12ans ??? nan mais reflechis 2 secondes tu es quoi pour parler comme ca ? un death metalleux aigri qui ne supporte pas la musique où les geulantes ne sont pas presentes a 200 % ? ou bien simplement un fan de kyo qui n’aime pas voir des tshirt de metal dans les concerts de son groupe chéri ?

J’ai lu plusieurs de tes critiques sur le site et une chose m’es ressortie nettement de tes deplorables articles, tu fait des clichés tres rapidement et ce sans meme connaitre les groupes dont tu parles. Va donc critiquer ce que tu connais c’est trop facile.

C’est vrai qu’au niveau des paroles je te rejoins sur certains points, c’est trop facile et trop "ado rebelle" mais musicalement il n’y a rien a dire sur l’album, varié et construit.On sent quand meme que le poids des années a rendu le groupe beaucoup plus mur et ca tu ne peut pas le nier, sauf si tu n’a jamais reelement ecouté ce groupe, ce que je deplore pour quelqu’un qui se permet de faire des critiques lisibles par le grand public.

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

22 décembre 2006 [retour au début des forums]

Ralala je me suis bien marré en lisant cet article ! Rien que pour la plume, il vaut le détour !
Et puis franchement, vous voulez dire quoi sur ce genre de groupe ? Que c’est d’un pathétique à faire chialer l’arc de triomphe ? Que c’est encore plus commercial et dopé aux marketing que la dernière pub pour calgon anticalcaire ?`Que même à monoprix au rayon charcuterie ils devraient pas oser le vendre ? Tout le monde l’a compris ! Si à chaque nouveau cd de groupes Kyo-isés (j’ai mis une majuscule, sais pas pourquoi tiens !!) il fallait le répéter, ça deviendrait lassant à la longue !
Un bon délire de temps en temps, ça change. J’ai même rigolé devant la sympathique remarque concernant les fans de DT, alors que j’en suis presque un ("presque" parce qu’ils ne seront jamais aussi bons que le Floyd, mais qu’ils sont quand même infiniment supérieurs à 99.9% des groupes existants...), que je déteste le metal, que je ne mets jamais de noir et que, comble de l’horreur, je ne porte pas de lunettes...
Allez, rendez-vous au prochain Britney spears ?

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

18 décembre 2006 [retour au début des forums]

Quelle critique rafraîchissante !
J’y ajouterai que tous ces groupes neo-metal français squattent littéralement TOUS les festivals, concerts, évènements en France depuis plusieurs années. Impossible d’y échapper ! Et interdit aussi de critiquer, hein, ’tention ! Interdit de penser, comme notre chroniqueur, que les textes sont ridicules et la musique démodée depuis 15 ans !
Ce qui a pour conséquence logique, par la bande, que tous les festivals et concerts amateurs sont eux aussi littéralement squattés par des formations de ce type. Aucune diversité...
Pitoyable état du rock en France.

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

18 décembre 2006, par Fabb74 [retour au début des forums]

Il faut que jeunesse se fasse...

Malgré cela, il faut reconnaître que Pleymo représente bien ce qui se fait de plus mauvais, voir de plus honteux (intégrité, sincerité : 0). Plan marketing en béton armé, impossible d’éviter la promo ou la mise en avant dans les rayons Fnac, au détriment d’une quelconque qualité artistique.

Alors, il y a aussi Kyo dont tout a déja été dit, mais n’oublions pas Watcha, Wunjo, Aqme, L’esprit du clan, etc...qui sans être mis autant en avant que leur grand frère Pleymo, égualisent ses derniers qualitativement parlant. Des textes risibles, un chant plus que faiblard puisque complètement ridicule, des compositions calquées sur le modèle US.

Le pire dans tout ça, c’est ces "faux" groupes sont censés représenter la scène rock française ?!
Ca fait peur et ça agace en même temps...

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

18 décembre 2006, par fab [retour au début des forums]

Hé, les metallos complexés (par ce qu’ils doivent porter des lunettes, ce qui fera bien rire les fans sans lunettes (mais qui sont peut-être complexés parce qu’ils n’en portent pas et ne peuvent dès lors pas prétendre appartenir aux fans de DT tels que "décrits" dans cet article (mais qui, les bienheureux, ne lisent peut-être pas ce site à la c...))), ils t’emm...

Si t’as pas envie d’être constructif, reste à la maison, lis des livres (écrits par des vrais écrivains, des gars qui ont du talent), regarde la tv, va promener, achète des cadeaux pour les fêtes... ’y a plein de trucs sympas à faire, plus sympas que de te forcer à faire ce qui visiblement t’ennuie profondément. Et dire qu’il y a du chomage !!!

PS Pour info, je m’en fous de Pleymo(-bile) !

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

17 décembre 2006 [retour au début des forums]

"Il y a aussi un nombre invraisemblable de groupes wallons qui visent les familles des membres de chacune de ces formations et quelques jeunes issus des patelins d’où ils sont originaires"
L-A-M-E-N-T-A-B-L-E- ! C’est Claire Delvaux qui te la soufflée celle-là !?
allez, je te la reformule rien que pour toi :
Il y a aussi un nombre invraisemblable de (prétendus) chroniqueurs wallons qui visent les familles de chacun de leurs rares amis et quelques jeunes issus des patelins d’où ils sont originaires.

[Répondre à ce message]

    Pleymo : "Alphabet prison"

    17 décembre 2006, par Laurent  [retour au début des forums]


    Il faut arrêter de rêver, il n ’y a pas que Claire Delvaux et Geoffroy qui se sont rendus compte de ça : la plupart des groupes wallons n’ont aucun public en dehors de leurs amis, leur famille et quelques curieux de leur village d’origine. Seules exceptions : quelques grappes d’auditeurs égarés de Pure FM (la radio la moins écoutée de Belgique - faut-il le rappeler ?).

    [Répondre à ce message]

      Pleymo : "Alphabet prison"

      17 décembre 2006 [retour au début des forums]


      peux-tu dès lors m’expliquer pourquoi leurs albums sortent dans des pays étrangers et même parfois sur de prestigieux labels (majors ou indés) ? Pour leur faire plaisir ?

      [Répondre à ce message]

        Pleymo : "Alphabet prison"

        17 décembre 2006, par Claire [retour au début des forums]


        On peut effectivement se poser la question. Regarde les Hollywood Porn Stars, c’est un vrai flop à l’export. Et ce sera encore pire pour Malibu Stacy. Quant à toute la clique Sharko, Yel, Showstar, Mud Flow, Starving, etc., ils sont tous sur le plus mauvais label sur la place de Paris (Productions Spéciales), qui signerait un chien avec un chapeau pourvu qu’il ait l’accent belge, une fois.

        [Répondre à ce message]

    Pleymo : "Alphabet prison"

    18 décembre 2006, par benjitricky [retour au début des forums]


    Cette réponse n’a vraiment aucun sens...

    [Répondre à ce message]

      Pleymo : "Alphabet prison"

      18 décembre 2006, par benjitricky [retour au début des forums]


      Ouh là pourquoi c’est venu se fourtre là ça.

      bref,tout à fait d’accord,toute la France s’en calle de groupes comme Malibu Stacy et aucune radio ne diffuse la meme chose que sur Pure.

      Bien sur il y a eu de "gros" succès comme Venus ou Ghinzu mais seuls girls in Hawaii,HPS et Montevideo ont fait un tout petit trou uniquement dans le milieu très spécialisé, pour le reste, ils restent d’illustres inconnus qui n’intéressent déjà effectivement que leurs amis et les d’jeuns qui trouvent ça cool de connaitre des groupes.

      [Répondre à ce message]

        Pleymo : "Alphabet prison"

        18 décembre 2006 [retour au début des forums]


        Pleymo a au moins une renomée réelle dans toute la France... Ce qui n’est le cas d’aucun de ces groupes belges, tous plus inconnus les uns que les autres, seulement soutenus par une radio sans auditeurs (Pure FM) et un journal dont les lecteurs ne lisent pas les pages rock (Le Soir).

        [Répondre à ce message]

          Pleymo : "Alphabet prison"

          16 mai 2007 [retour au début des forums]


          tu m’expliqueras où sont les "pages rock" dans un journal

          [Répondre à ce message]

          Pleymo : "Alphabet prison"

          16 mai 2007 [retour au début des forums]


          et c’est plus facile de se construire une renommée en faisant de la musique pour ado... la plupart des "groupes belges" sont beaucoup moins FMisés (quelqu’un sait me nommer un single, un vrai, d’un groupe belge de ces 5 dernières années ? à part los angeles et do you read me)

          et encore je dis ça mais j’apprécie pas vraiment tout ce qui est mud flow, girls in hawaii, ...

          [Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

17 décembre 2006 [retour au début des forums]

"les ridicules petits 550.000 kilomètres carrés de l’Hexagone," et la belgique alors.

Vive la Flandre Libre (2)

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

16 décembre 2006 [retour au début des forums]

tres bonne critique. Je suis tout a fait daccord.
Mais ou vas le rock ? didiou

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

16 décembre 2006, par Pierrot [retour au début des forums]

Tout est dans le sous-titre...

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

16 décembre 2006 [retour au début des forums]

toujours à chier sur les autres crapaud, écoute Gimour et fous nous la paix

[Répondre à ce message]

Pleymo : "Alphabet prison"

16 décembre 2006, par francis [retour au début des forums]
3..2..1..

Cette critique en fait, c’est un baton que tu donnes aux fans de Pleymo pour te battre, non ?

[Répondre à ce message]