Pop-Rock.com



Judas Priest : "Angel of retribution"
Un prêtre défroqué !

mardi 5 avril 2005, par Marc Lenglet, Vincent Ouslati

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Sick of It All : "Death to tyrants"
Therion : "Secret of the runes"
Finsterforst : "...Zum tode hin"
Cradle Of Filth : "Godspeed on the Devil’s thunder"
KoRn : "See you on the other side"
System Of A Down : "Mesmerize"
L.A. Guns : "Tales from the Strip"
Velvet Revolver : "Contraband"
Tim "Ripper" Owens : "Play my game"
Orphaned Land : "Mabool : The story of the three sons of seven"


La réunion la plus attendue du heavy metal depuis celle d’Iron Maiden a eu lieu. Rob Halford, le grand Rob Halford, est de retour au sein de Judas Priest. Et l’album est là, pour tous les fans de la première heure, déprimés depuis 14 longues années. Je serai brutal : la plupart risquent d’être déçus. Peut-être eut-il mieux valu conserver Ripper Owens après tout...

Tous les morceaux semblent vouloir le hurler à grands coups de clichés maléfiques : Judas Priest est revenu, Judas Priest se réveille, Judas Priest va reconquérir son trône... En cas d’excès de confiance en soi, mieux vaut joindre le geste à la parole.

Judas rising, Deal with the devil, Demonizer, Hellrider,... avec des titres pareils, on se croirait de retour au cœur des années 80. Comme si Judas Priest n’avait osé revenir que là où on l’attendait exactement, sans prendre de risques, sans afficher de grandes ambitions, presque en demandant la permission. « Hep les metalleux, c’est Judas Priest, vous vous souvenez ? Le cuir, les motos, le show sado-maso, tout ça... Ca vous dit, un petit truc comme dans le temps ? Comme ça, sans prétention, ça ne fera pas mal. Ce sera de la copie conforme. »

Tout le problème est là : Angel of retribution est une copie conforme, presque parfaite, du son priestien du début des années 80. Il aurait pu sortir à la place de British steel sans que personne ne se rende compte de la supercherie. Excepté le fait que British steel contenait des morceaux extraordinaires, qui font salement défaut à Angel of retribution. Les ballades (Angel et Eulogy) ne sont pas désagréables. Le calme venimeux de ce type de pièces a toujours fait partie des points forts de Judas Priest. Pourtant, là non plus, on ne tombe pas d’extase. Lochness, le dernier morceau, ne manque pas de gueule, et aurait pu être un des futurs highlights du Prêtre si il ne s’étalait pas de manière insupportable sur plus de 13 minutes... Les albums avec Ripper Owens, Jugulator et Demolition avaient au moins le mérite d’aller de l’avant. On ne saurait tolérer un retour en arrière aussi flagrant qu’en cas de réussite absolue. C’est loin d’être le cas ici.

Comble du comble, même le prestigieux Rob Halford ne semble pas très en voix. Certes, il est toujours capable de caler dans les starting-blocks l’essentiel des vocalistes metal, de même qu’Angel of retribution n’est pas intrinsèquement un mauvais album. Mais bon... on parle quand même du Metal-God, là... et d’un groupe qui a symbolisé le Heavy metal à lui seul durant de nombreuses années. On ne peut pas décemment se contenter d’approximations. Là où Iron Maiden avait immortalisé la réunion avec Dickinson d’un splendide Brave new world, Judas Priest semble se satisfaire d’une frileuse rétraction sur des valeurs passéistes. Décevant.

M.L.


Ce disque m’obligea à une certaine époque à suivre une lourde thérapie reconstructrice, à m’isoler de ma famille et de mes amis, à faire le vide autour de moi. Il me força à une réclusion longue et douloureuse, me shootant aux pilules pour tenter d’oublier le choc, le traumatisme. Judas Priest faisait son grand retour en 2005, annonçant à grands renforts de clairons et trompettes que le Metal God était de retour. Le petit Owens était parti se faire maltraiter chez Iced Earth. On fermait la parenthèse, Judas Priest is rising ! Ouais...

- Alors, mon grand ? qu’est-ce qui ne va pas, je t’écoute ?

- Tant de choses, tant de choses me tourmentent. Mais surtout Rob Halford, Docteur, on le sent tout vieux et fatigué, pas la pêche quoi, vous voyez ce que je veux dire, hein ?

- hummmouiii, vous auriez vu Owens à sa place pour ce nouvel opus, cela vous aurait soulagé un peu ?

- Non docteur, rien n’aurait pu sauver cette chose, et Tim Owens a bien fait de se barrer chez Iced Earth, là-bas au moins, ils savent encore faire des chansons écoutables !! Bwinnnnnnn !!

- Nous y reviendrons, soulagez votre conscience, par exemple les grandes ballades de l’album, hein c’est un point fort de JP ça, depuis longtemps déjà, peut-être que là encore, elles sauvent...

- ...AAAAHH rien du tout Docteur, mielleuses et pas fines, snif, rien à sauver je vous dis !!

- Oh tout de même, Angel est un peu culcul mais se laisse écouter, non ?

- Snif, bon oui un peu, c’est supportable.

- Et Revolution, c’est enlevé ça non, c’est pas trop mal ?

- Bof, oui pour un groupe de jeunes boutonneux mais bordel, c’est Judas Priest !! c’est pas eux ça !

- Reprenons alors, autre chose vous angoisse ?

- Docteur, il y a Lochness, c’est..c’est horrible !!!

- Mmmh, oui précisez..

- On dirait une reprise de Pavarotti par les Chœurs de l’Armée Rouge qui se seraient découverts une vocation de joueurs de métal, c’est pas une chanson, c’est une invitation à l’euthanasie..

- Critique dure mais séchez vos larmes, et dites-moi en définitive ce que vaut pour vous cet album avec toute l’honnêteté qui vous caractérise.

- Ben, snif, je dirai que cet album est une sombre merde.

- Ah, bien, je tempérerai cet avis en ajoutant pour ma part qu’il passerait pour bon si il n’y avait pas marqué Judas Priest dessus.

- Si vous voulez Docteur, j’admire votre discernement face à ce drame musical.

- il vous en prie, je vous conseille une écoute attentive de la discographie de Judas Priest avec interdiction absolue de réécouter cette chose. Et si ça ne suffit pas, prenez une dose de Resurrection de Rob Halford, ça ne peut vous faire que du bien.

- Oh merci Docteur.

V.O.



Répondre à cet article

Marc Lenglet

Vincent Ouslati





Il y a 11 contribution(s) au forum.

Judas Priest : "Angel of retribution"
(1/2) 17 février 2006, par Vehau
> Judas Priest : "Angel of retribution"
(2/2) 5 avril 2005, par Rodrigo




Judas Priest : "Angel of retribution"

17 février 2006, par Vehau [retour au début des forums]

Il existe parfois des albums qui sont considérés comme mauvais et qui ne sont sauvés du pilon vengeur de la critique que par un petit je ne sais quoi d’indescriptible, une petite chansonnette de fin qui sauve tout, une ligne de basse révolutionnaire, ou un chant époustouflant évitant ainsi le naufrage...Oui des albums comme ça, ça existe.

Et puis est arrivé Angel Of Retribution !!!.

Ici, force est de constater que l’on peut torpiller le bazar sans aucun état d’âme, quitte à foutre ensuite une plate-forme pétrolière par dessus pour être bien sur que ça ne remonte jamais à nos oreilles.

Quel était le but de cette monstruosité, nous rappeler le bon vieux temps des british steel, Screaming For vengeance et , allez pourquoi pas Painkiller pour quelques bribes ? Et c’est gagné mon gars, bravo, ce disque devrait être accompagné d’un suivi psychologique individuel tant il est déprimant. Car à nous rappeler à quel point ils ont été bons, Judas Priest ne fait que confirmer la nullité de cet album, suicide par galette interposé, du grand art.

Alors, mon grand ? qu’est-ce qui ne va pas, je t’écoute ?

_Eh bien Docteur, d’abord, il y a Lochness, c’est..c’est horrible !!!

_Mmmh, oui précisez..

_Bin on dirait une reprise de Pavarotti par les Chœurs de l’Armée Rouge qui se seraient découverts une vocation de joueurs de métal, c’est pas une chanson, c’est une invitation à l’euthanasie..

_Oula oui dites-moi, allez-y quoi d’autre vous tourmente ?

_Rob Halford, Docteur, on le sent tout vieux et fatigué, pas la pêche quoi, vous voyez ce que je veux dire, hein ?

_hummmouiii, vous auriez vu Owens à sa place pour ce nouvel opus, cela vous aurait soulagé un peu ?

_Non docteur, rien n’aurait pu sauver cette chose, et Tim Owens a bien fait de se barrer chez Iced Earth, là-bas au moins, ils savent encore faire des chansons écoutables !! Bwinnnnnnn !!

_hum nous y reviendrons, soulagez votre conscience, par exemple les grandes ballades de l’album, hein c’est un point fort de JP ça, depuis longtemps déjà, peut-être que là encore, elles sauvent...

_...AAAAHH rien du tout Docteur, mielleuses et pas fines, snif, rien à sauver je vous dis, bouhhhh !!

_Oh tout de même, Angel est un peu culcul mais se laisse écouter, non ?

_Snif, bon oui un peu c’est supportable.

_Et Revolution, c’est enlevé ça non, c’est pas trop mal ?

_Bof, oui pour un groupe de jeunes boutonneux mais bordel, c’est Judas Priest !! c’est pas eux ça !

_Allons sécher vos larmes, et dites-moi en définitive ce que vaut pour vous cet album avec toute l’honnêteté qui vous caractérise.

Binn, snif, je dirai que cet album est une sombre merde.

_Ah, euh bien je tempérerai cet avis en ajoutant pour ma part qu’il passerait pour passable si il n’y avait pas marqué Judas Priest dessus.

_Si vous voulez Docteur, j’admire votre discernement face à ce drame musical.

_Euh merci, bien je vous conseille une écoute attentive de la discographie de Judas Priest avec interdiction absolue de réecouter cette chose. Et si ça ne suffit pas, prenez une dose de Resurrection de Rob Halford, ça ne peut vous faire que du bien.

_Oh merci Docteur.

[Répondre à ce message]

    Judas Priest : "Angel of retribution"

    30 août 2006 [retour au début des forums]


    Je propose de sauver tout de même Hellrider, qui faut d’une réelle originalité possède un excellent thème et un break impressionnant . Une des 20 meilleures chansons du Priest selon votre serviteur.

    Mais même avec cela, aucun raison de ne pas cracher sur un album aussi vide de sens que commercial .
    JE LE HAIS .

    Au moins Jugulator, bien que possédant de médiocres mélodies, ajouté au fait que j’aime encore moins le chant d’Owens que celui de Rob, "sonnait" moderne et bien du XXIème siècle . Pousser dans cette voie aurait peut-être permis de sortir un nouveau classique...raté.

    [Répondre à ce message]

> Judas Priest : "Angel of retribution"

5 avril 2005, par Rodrigo [retour au début des forums]

Tiens, je l’attendais cette chronique.

Cet album est une merde sans nom ! Et une escroquerie aussi ! J’ai dépensé 20€ pour un album vide de toute inspiration, dans un packaging plus qu’aléatoire (à un prix pareil, la forme est aussi importante que le fond) et qui est une copie conforme de ce qu’ils ont déjà fait dans les années 80. Soufflé par les prestations vocales d’Haldord en Solo (ressurection, crucible), je me suis véritablement jeté sur ce CD. La déception n’en a été que plus grande. En plus les titres des chansons sont d’un ridicule, digne des pires clichés des pires groupes de heavy metal. Quand à l’inspiration, elle est inexistante, les mecs sont en pilotage automatique, cela se sent. Judas Priest n’est plus un groupe mais une réunion de businessman qui ont l’intention de pigeonner le fan et de lui extorquer son pognon. Fuck them !

Rodrigo

PS/ C’est une véritable manie les reformations. Même Anthrax s’y met avec le retour de Beladonna. Risible ...

[Répondre à ce message]

    > Judas Priest : "Angel of retribution"

    5 avril 2005, par Jérôme Delvaux [retour au début des forums]


    Oh, mais on retrouve le Rodrigo des grands jours...

    [Répondre à ce message]

      > Judas Priest : "Angel of retribution"

      26 mars 2006 [retour au début des forums]


      angel of retribution EST 100x meilleur ke les merdes a metallica

      et aussi jaimerai bien vous voir a cet age sur scene et ROCKER encore
      comme il font.

      et les titre des chansons ON PEUT PAS METTRE UN TITRE DE 14 KILOMETRES
      DE LONG POUR LA DESIGNER !!!

      [Répondre à ce message]

        > Judas Priest : "Angel of retribution"

        28 mars 2006, par vehau [retour au début des forums]


        Mais cher ami anonyme, personne (à moins que, chacun ses goûts après tout même si bon), personne donc n’oserait avancer que le dernier album de Metallica est supérieur à ce que nous offre Judas Priest. St Anger est nulissime, c’est un fait. Et loin de moi l’envie de faire croire aux masses laborieuses que nous avons affaire à deux groupes de crétins, j’apprécie d’ailleurs l’un et l’autre. Mais voilà, leurs dernières livraisons sont à chier.

        [Répondre à ce message]

          > Judas Priest : "Angel of retribution"

          9 juin 2006 [retour au début des forums]


          bof comparé a metallica priest sont de loin en avant,

          First Priest fait encore des solo , metallica ? aucun, y parait que ses n est plus a la mode CRÉTIN

          Écoutez HellRider ou Demonizer Judas Rising jusque vos oreille éclate... vous men direz des nouvelle, Ensuite écoutez l album st Anger au meme volume et Quel resulta ??

          OUI je suis Priestrien les Autres pouron tous se Fair ****, sont a qui les Oreilles ??

          pour se qui est de la voix eh bien ses l ’usure normale, par EXEMPLE prend une ferrari fait la rouler au maximun pendant dison euh 30 ans quel resulta ? UN TRACTEUR qui crache dla fumée noire hahahaha.
          bon chow bye peace les "rocker" hahaha
          \m/
          #

          [Répondre à ce message]

            > Judas Priest : "Angel of retribution"

            26 juin 2006, par vehau [retour au début des forums]


            Il n’y a rien à dire sur le talent des musiciens comme de Rob Halford d’ailleurs, ils font tous honorablement leur boulot, dans la limite de leurs capacités actuelles bien entendu.
            Le gros problème, c’est que, semblables aux Rolling Stones ou à Deep Purple dans leur domaine, ils n’ont plus rien à dire de nouveau sur le Heavy Metal. En ce sens, Angel Of Retribution est un best of mal dégrossi de leur carrière et n’apporte rien de bien nouveau.
            Donc limitez-vous à la discographie de Judas Priest qui est largement fournie en merveilles, cet Angel machin chose est largement dispensable.

            [Répondre à ce message]

              > Judas Priest : "Angel of retribution"

              1er décembre 2006, par Olivier [retour au début des forums]


              Ôh les gars vous me gachez ma soirée là..-_-

              Bon jvais me mettre tout le monde à dos, mais jsuis très peu d’accord avec ce que vous dîtes.
              C’est vrai que ça sonne années 80, mais c’était THE PRIEST qu’on aimais et qu’on aime nan mais...
              Je trouve vraiment tous les titres sublimes, je sais plus qui a osé insulter "Lochness" mais pendant 2 mois je me suis couché et réveillé avec cette chanson...c’est 13min de bonheur pas autre chose ! (Le seul ptit défaut qu’on pourrait reprocher à cette chanson est la pause vers la fin un chtit peu trop longue mais je chipote je chipote...)

              Après alors j’entends "Angel, ça s’écoute mouais..." nan mais faut avoir de la merde dans les oreilles pour trouver cette chanson tout juste audible...Bon oui c’est une ballade, ya pas de riffs transcendants, mais le but était de faire "une chanson émotion" comme Forever Ends de Cans (jdis ça parce que je l’écoute en ce moment...) (N.B : chanteur d’Hammerfall pour les @# !...) et Rob l’interprète sublimement...

              Concernant Judas Rising, cette chanson me met en trans, l’intro est *OLALAALALALAALAL*
              (pas de mots français pour décrire ce que je ressens mais ça exprime ce que je veux dire) bref

              CA PETE !

              Après que veux/peux t-on reprocher aux riffs de DEMONIZER, Deal with the devil etc.. ! o_O ils sont super efficaces (et pas "facile", commercial comme disent certains)...

              bon jvais pas détailler toutes les chansons, mais je ne trouve pas qu’ils se soient tourner les pouces sur cet album, ils ont super bien bossés, on trouvé de bons riffs, de bon solos, je félicite les choeurs de l’armée rouge pour Lochness (désespérant d’entendre de telles choses...)

              Enfin si mon groupe perce et que "un jour" on arrive a sortir un album aussi merdique que celui là, je mourrais heureux quoi que vous dîtes.

              VIVE PRIEST,

              ........................................................................................METAL GODS !...................................................................................

              [Répondre à ce message]

                > Judas Priest : "Angel of retribution"

                22 mai 2007, par vehau [retour au début des forums]


                Je me suis mis récemment à réecouter ce dernier opus du Priest, et c’est la lecture de ton message qui m’en a donné l’envie.
                Avec le temps (va tout s’en va), certaines choses passent finalement pas si mal.
                Mais dans l’ensemble, c’est un album qui reste tout de même très médiocre et peu inspiré. Ce n’est qu’une question d’originalité, il n’y a aucune surprise, les quelques passages surprenants le sont pour de mauvaises raisons.
                Par ailleurs, je me suis mis aussi à réecouter les albums période Owens, et je trouve que décidément ce type a fait un excellent boulot sur les albums auxquels il a participé.

                Crois bien que j’aurai adoré que cet album marque le grand retour de Rob au sein de JP, mais ce n’est pas le cas, il est décevant du début à la fin, on attend toujours le meilleur des meilleurs.

                [Répondre à ce message]

                  > Judas Priest : "Angel of retribution"

                  25 décembre 2007, par spk_slayer [retour au début des forums]


                  Moi aussi je suis extrèmement étonné par ces différents commentaires,

                  J’adore priest, et cet album me la fait adoré encore plus que maiden.

                  Angel of retribution est pour moi un de mes albums préférés si ce n’est le meilleur, un veritable classique un super joyaux ! !

                  Oui ca sonne 80 et c’est super, les riffs sont géniaux et la production apporte un gros son, les mélodies sont super ! ! a vrai dir j’ai été accro à cet album pendant plus d’1 an et je l’ai écouté en boucle tout le temps, et je l’appréciais de plus en plus. Mon seul regret a été de ne pas assisté à cette tournée, j’attend impatiemment le nostradamus meme si j’ai tres peur qu’il n’arrive pas à faire aussi bien que angel, et ce qui est certain c’est que je vais au graspop cette année ! !

                  assuremment un des 5 meilleurs album de judas et aussi un des 5 meilleurs de la decennie 2000 !
                  lol je suis choqué mais bon chacun ses gout enfin c’est sur que si vous préférez lofofora ou ministry c’est pas gagné, moi je vous parlai de metal ! !

                  [Répondre à ce message]