Pop-Rock.com



Mötley Crüe : "Shout at the Devil"
Besoins primaires

jeudi 28 janvier 2010, par Vincent Ouslati

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Slayer : "Reign in blood"
Venom : "Black metal"
Napalm Death : "Scum"
Metallica : "...And Justice for all"
Europe : "The final countdown"
Accept : "Metal heart"
Metallica : "Kill’em all"
Scorpions : "Blackout"
Megadeth : "Killing is my business... And business is good !"
Mercyful Fate : "Don’t break the oath"


On les jugera laids, pas flamboyants musicalement, affublés d’un chanteur dont la voix ferait passer les vocalises d’Ozzy Osbourne pour de l’opéra, et surtout (en partie) responsables de cette scène glam vulgaire et ringarde qui les verra en compagnie de groupuscules tout aussi moches qu’eux tels que Ratt ou Poison affadir une certaine idée du rock. Mon intro est un peu clichesque j’en conviens bien que respectant le sens commun, mais j’ai quelques nuances à plaquer sur ce fond de vérités.

Les Mötley Crüe sont clairement de cette époque, et en ont presque écrits les codes vestimentaires et musicaux. Cependant, leurs influences musicales sont plus à chercher du côté des Rolling Stones et de Black Sabbath que des New York Dolls. Des derniers ils en reprendront surtout le goût pour les fringues sexuellement douteuses et furieusement moches. D’où un statut pas si glam que ça, mais nettement plus hard-rock que leurs contemporains. Cela expliquant peut-être une longévité plus importante et un succès impressionnant comparé à leurs capacités.

Pas plus doués que le commun des mortels sauf pour une chose, l’entertainment, la déconne, le "Bigger than life". Ces types aussi peu géniaux qu’ils sont savent mettre à genoux les foules, chauffer le public en braquant les potards sur le rouge. Juste efficaces en studio, les Crüe sont déchaînés sur scène, allez jeter un œil sur le DVD Carnival of sins paru en 2005 (mon meilleur achat de l’année), ces mecs ne font rien d’autre que du rock, mais quel putain de rock !

Alors autant voir leurs albums studio comme un matériel primaire qui va aller prendre toute sa folie en live. Et Shout at the Devil fait partie des ébauches parmi les meilleures du groupe. La chanson-titre est un hymne, un de ces tubes rentre-dedans faits pour la scène que les groupes actuels sont incapables de reproduire, pas plus le succès que la simplicité. Et bien que la version de 1997 lui aura dépoussiéré la gueule, elle ne peut remplacer l’originale. Car du morceau fédérateur, tu en trouves au kilomètre dans cet opus, Looks that kill, Red Hot, Too young to fall in Love (et son clip formidablement nul), leur reprise du Helter Skelter des Beatles deviendra même un must. Pour ma part, mon côté puriste à la con me ferait cependant préférer la version Beatles, mais Helter Skelter par les Crüe est plus violente, plus rock et finalement plus excitante.

Quant à juger systématiquement que les membres du groupe ont toujours préféré les grammes de coke aux gammes de notes, Mick Mars démontre dans le petit instrumental God bless the children of the beast qu’il peut faire quelque chose de ses dix doigts autrement plus passionnant que d’arranger sa permanente. Les quatre folles se donnent totalement, Nikki Sixx prouve plus que jamais qu’il a des idées à défendre et sa mainmise sur les compositions n’a pas lieu d’être critiquée vu qu’elle se base sur un ratio simplicité/efficacité qui fonctionne.

Shout at the Devil fout la patate, et n’est rien d’autre que du rock, celui qui ne s’encombre pas de grandes idées (à moins que l’on entende les putes et la coke comme des principes fondamentaux, ça se discute), et encore moins de grands mouvements mélodiques. Ce disque n’a lieu d’être que pour vous botter le cul et il fait toujours aussi mal.



Répondre à cet article

Vincent Ouslati





Il y a 3 contribution(s) au forum.

Mötley Crüe : "Shout at the Devil"
(1/3) 22 octobre 2010, par blacky
Mötley Crüe : "Shout at the Devil"
(2/3) 1er février 2010, par moi
Mötley Crüe : "Shout at the Devil"
(3/3) 28 janvier 2010, par Rico




Mötley Crüe : "Shout at the Devil"

22 octobre 2010, par blacky [retour au début des forums]

ses vrai que le guitariste n est pas hot le chanteur n est pas terrible mais ils ont traverser les decennie car ils ont quelque chose de vraiment rock n roll que l on esseyerai et sa ne marcherai pas il son MOTLEY CRUE point final.

[Répondre à ce message]

Mötley Crüe : "Shout at the Devil"

1er février 2010, par moi [retour au début des forums]

Bon article bien que réducteur des talents d’un bassiste tel que sixx qui nous a gratifié d’un bel effort solo avec un plus que convaincant projet sixx am. De plus la crue a essayé à de nombreuses reprises de renouveler son style(rock indu,métal voir ) avec MOTLEY CRUE, GENERATION SWINE mais également ses membres sans pour autant atteindre le niveau des succès que furent Dr Feelgood ou Shout at the devil. Le succés de saints of los angeles avec un retour aux sources(et surtout les membres d’origine, la vraie crue) avec un hard rock rentre dedans prouve bien que cette recette est la seule qui puisse leur permettre de rester une figure du paysage musical des Etats Unis.

[Répondre à ce message]

Mötley Crüe : "Shout at the Devil"

28 janvier 2010, par Rico [retour au début des forums]

J’ai découvert un peu plus Motley Crue à travers une compile en deux CD et je les ai laissé aux oubliettes, finalement déçu par le trop peu de... Pas assez glam-cremeux, pas assez power métal, pas assez mélodique, bref, pas grand chose... Le chanteur, franchement limite, plombe sévèrement les rares compos audacieuses et je regrette la sous-exploitation de Mick Mars, capable à mon avis de bien mieux. Mais bon, l’esprit rock est sauf...

[Répondre à ce message]