Pop-Rock.com



Europe : "The final countdown"
Shake your hair !

mardi 27 juillet 2004, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Guns’n Roses : "Appetite for destruction"
Mötley Crüe : "Dr. Feelgood"
Aria : "Play with fire"
Twisted Sister : "Stay hungry"
Trust : "Répression"
Iron Maiden : "Iron Maiden"
Mercyful Fate : "Don’t break the oath"
Warhead : "The day after"
Mötley Crüe : "Shout at the Devil"
Napalm Death : "Scum"


The final countdown, titre emblématique du rock des années 80, hymne immortel des stades de foot au même titre que I will survive de Gloria Gaynor, a divisé l’année 86 entre les pro et les anti-Europe ; entre ceux qui les considéraient comme ayant vendu leur âme au roi dollar, et ceux qui adulaient un album de hard apte à conquérir en masse les amateurs de pop.

Il avait tout pour plaire ce titre : simple, dansant, épique, superficiellement engagé... le morceau parfait pour exciter la jeunesse dissipée des années 80 ! Le groupe en lui-même, avec ses coiffures léonines et ses tenues de cuir moulantes était totalement dans l’air du temps. Et l’album dans son ensemble est une véritable fabrique à hits, une de ces superproductions des années 80 où la profondeur est aux abonnés absents, mais où le rythme soutenu et le sens mélodique imparable rattrapent amplement la sauce. Et tout ça grâce à quoi ? Tout bêtement, tout simplement grâce aux claviers ! Tout droit jaillis du générique de Gym tonic, ils dégoulinent à n’en plus finir et sont envahissants au point de faire passer Invisible touch de Genesis, sorti la même année, pour un album sec et austère. Sur une majorité de titres, c’est même la guitare électrique qui se trouve reléguée au second plan, suivant tant bien que mal la mélodie au synthé, et les quelques soli héroïques disséminés ici et là sont surtout présent pour le décorum. Rock the night possède un refrain inoubliable, c’est le moins que l’on puisse dire, tandis que Carrie, sublime exemple de slow geignard, touche une certaine perfection dans sa catégorie. Non, ce n’était pas ironique. Parce qu’emballer une fille sur Carrie, ça avait tout de même franchement plus de classe que sur le dernier slow daubesque de la Star academy. L’esprit épique de Ninja, de Cherokee ou de On the loose est bien dans l’esprit du metal historico-épique de l’époque. Run to the hills de Iron Maiden et Crusader de Saxon ne sont pas si loin, après tout. Et on pourrait continuer à détailler et à honorer chaque morceau en détail car, à moins d’être profondément hermétique à la musique commerciale et de considérer l’album comme une abomination de la première à la dernière note, il n’y a pas le moindre temps mort ni le moindre morceau en demi teinte à signaler.

On va s’arrêter ici : Europe a été bien trop loin dans la dénaturation de sa musique pour qu’il y ait le moindre espoir de réconcilier les deux camps en présence. Quand on a une vision puriste et incorruptible du metal, il y a de quoi avoir des haut-le-cœur à la seule évocation de cet album, qui a élevé la compromission avec la mode au rang d’art mineur. Par contre, si l’on décide de considérer The final countdown comme un machin mainstream, sans attaches particulières à l’un ou l’autre courant, on découvre bon gré mal gré une belle brochette de titres pompeux et dégoulinants, simplistes, indéniablement kitchs mais en dépit de tout cela, accrocheurs et foncièrement plaisants à écouter. Europe, c’est finalement l’équivalent électrisé de Abba. C’est vrai : il y a mille raisons de trouver Abba ridicule, hideux, simpliste et vulgairement populo. Mais quand on aime la pop, il faudrait faire preuve d’une sacrée dose de mauvaise foi pour leur nier un réel talent dans la conception de hits potentiels.

Verdict personnel ? Hmmm... C’est vrai que j’ai l’habitude de conspuer la muzak à la mode actuellement, et il serait logique que j’en fasse autant avec la soupe qu’on servait dans les années 80. Hé bien non ! J’adore The final countdown. Je trouve cet album d’un cliché tellement bien assumé et d’un style mélodique tellement efficace que je ne peux décemment pas émettre la moindre critique d’envergure envers nos joyeux bichons frisés du Grand Nord. Voilà. Je vous réclame juste un peu de respect. C’est un véritable coming-out musical auquel vous assistez en direct. The final countdown est splendide, point. Kitch à mourir, sans hésiter. Mais tellement enthousiasmant et remuant. Voici en tout cas une chronique de plus qui, après Kyo et les Rasmus, va entériner ma réputation de vil amateur de soupe commerciale.



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 33 contribution(s) au forum.

Europe : "The final countdown"
(1/7) 16 mai 2008, par vehau
Europe : "The final countdown"
(2/7) 24 mars 2007
> Europe : "The final countdown"
(3/7) 1er août 2004, par Jérôme Delvaux
> Europe : "The final countdown"
(4/7) 31 juillet 2004
> Europe : "The final countdown"
(5/7) 27 juillet 2004, par F.A.P. (Front Anti Pop-Rock), association contre ce site poujadiste et irrespectueux
> Europe : "The final countdown"
(6/7) 27 juillet 2004, par Uncle Luke
> Europe : "The final countdown"
(7/7) 27 juillet 2004, par nine the scientist




Europe : "The final countdown"

16 mai 2008, par vehau [retour au début des forums]

Amusant qu’on puisse s’insulter sur un groupe tel que Europe, et encore plus sur "The Final Countdown"...
Pour ma part, ce n’est pas ma tasse de thé, mais ils ont marqué leur époque, c’est indéniable.
Et que l’on puisse avoir affaire à de tels débats enflammés 20 ans après démontre qu’Europe est parvenu au statut de classique du Rock, ce n’est pas donné à tout le monde.
Restent de bons morceaux, trop englués dans la guimauve à mon goût.

[Répondre à ce message]

Europe : "The final countdown"

24 mars 2007 [retour au début des forums]

Et bien moi j’avour, j’adore The Final Countdown et pourtant je ne suis pas un homo refoulé comme j’ai pu le lire (qu’est ce qu’il faut pas lire) plus bas. Cet album est kitsh à souhait, fout la patate et est bien plus jouissif que beaucoup de composition actuelle.

[Répondre à ce message]

> Europe : "The final countdown"

1er août 2004, par Jérôme Delvaux [retour au début des forums]

Cher visiteur anonyme (adresse IP : 213.103.210.7), j’ai effacé votre message injurieux.

Si vous n’aimez pas ce site et/ou ses auteurs, je vous rappelle que personne ne vous force à le visiter. Il y a suffisamment de sites sur la toile qui ne pratiquent pas le « parler vrai » qui semble vous déranger.

Adieu,

[Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    1er août 2004, par L’anonyme de mes 2 [retour au début des forums]


    Vive la censure !

    Et je ne vois pas en quoi mon anonymat vous dérange. Le fait que je m’appelle Robert Durand, Georges Da Siva ou Medhi Ben Koussah ne changera rien au problème.

    [Répondre à ce message]

      > Europe : "The final countdown"

      2 août 2004, par Jérôme Delvaux [retour au début des forums]


      Ce n’est pas tellement votre anonymat qui pose problème, mais les propos vulgaires et insultants que vous tenez. Ce site n’est pas un défouloir.

      Vous ne semblez pourtant pas être inculte ou illettré comme la plupart de nos détracteurs habituels, ce qui est d’autant plus décevant.

      [Répondre à ce message]

        > Europe : "The final countdown"

        2 août 2004, par L’anonyme de mes 2 [retour au début des forums]


        Jérôme, si tu faisais un peu plus attention à ton site, tu verrais qu’il y a beaucoup de propos vulgaires que tu devrais supprimer, à commencer par celui qui m’a insulter("je t’emmerde, anonyme de mes 2" ou un truc dans le genre) et la personne qui a tenu des paroles homophobes un peu plus bas dans le forum. Moi, j’assume mes propos car ils sont justifiés, je n’ai fait que répondre. Alors excuse-moi si je dis ce que je pense haut et fort mais c’est une des plus grandes libertés offertes aux hommes, il serait donner de ne pas en profiter

        [Répondre à ce message]

          > Europe : "The final countdown"

          27 août 2004, par Uncle Luke [retour au début des forums]


          Ne te plains pas, très cher, car cette expérience t’aura au moins apporté un pseudo ;) Et puis après quelques explications, le calme est revenu et le débat a repris sa place (référence aux posts plus bas), donc tout est bien qui finit bien.

          [Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    10 avril 2006, par gilbert. marical(65 ans)de fecamp en haute-normandie [retour au début des forums]


    je viens d’acheter ce disque europe(the final countdown dedicacé des cinq artistes)cela est-il interessant.et sa valeur a vous cordialement

    [Répondre à ce message]

> Europe : "The final countdown"

31 juillet 2004 [retour au début des forums]

Mon dieu j’avais donc bien raison (le posteur de la chronique des Doors c’est moi) : Marc Lenglet a des goûts de chiottes, tu te permets de critiquer Linkin Park ou Limp Bizkit alors que que tu aimes ce grotesque et abominable groupe qu’est Europe.

Continue d’écrire des chroniques tout seul chez toi, t’as rien à faire dans Pop-Rock.com

[Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    31 juillet 2004, par Bob Denard [retour au début des forums]


    Il me semble que Marc Lenglet a bien plus à faire dans Pop-Rock.com que vous...

    Et puis apparemment y’a toujours marqué en haut "le site de la pop et du rock des années 80 à nos jours". Faut pas oublier les années 80, ceux qui d’entre nous y étaient ont vibré pour des choses qu’ils assument toujours aujourd’hui.

    [Répondre à ce message]

      > Europe : "The final countdown"

      1er août 2004, par L’anonyme de mes 2 [retour au début des forums]


      Je n’ai jamais dit le contraire. Mais dans le cas présent, c’est comme si que dans 20 ans, des personnes créent un "site de la pop et du rock des années 2000 à nos jours" en glorifiant dans une de leurs chroniques Linkin Park.

      [Répondre à ce message]

        > Europe : "The final countdown"

        2 août 2004, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


        Comme indiqué en début de chronique, certains ont considéré Europe comme une merveille, d’autres comme une abomination.
        Si en 2025, Linkin Park est encore vénéré par certains chroniqueurs, c’est que ce groupe se sera arrangé pour rester dans l’histoire d’une manière ou d’une autre. Les chroniques peuvent toujours être fausses, et si Linkin Park est toujours debout dans un quart de siècle, c’est que nous avons eu tort. Pas de les détester, mais de les considérer comme un phénomène passager. Et il faut toujours assumer ses erreurs.

        [Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    31 juillet 2004, par christophe luxen [retour au début des forums]


    grosse tache, marc lenglet est le meilleur critique rock de belgique... tout le monde sait ça de werchter à dour en passant par nandrin et le pukkelpop. Alors, tu sais quoi ? on t’emmerde anonyme de mes 2 !!!

    [Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    1er août 2004, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


    Ce genre de commentaire anonyme est toujours si délicieusement prévisible...Dans le cas présent, il doit sans doute s’agir de quelqu’un qui n’a pas la moindre opinion personelle quel que soit le domaine, et se contente d’écouter "ce qu’il est digne d’écouter" et de cracher sur "ce qu’il est indigne d’écouter" dans le but de...je ne sais pas...sans doute se déguiser en intellectuel rock...

    Il est d’ailleurs amusant de voir que nous mêmes n’avons jamais revendiqué l’étiquette "intellectuel rock" dont on nous affuble fréquemment. Il faut croire que le simple fait d’avoir un avis et de l’exprimer autrement qu’en phonétique constitue déjà une insulte à la médiocrité ambiante.

    [Répondre à ce message]

      > Europe : "The final countdown"

      1er août 2004, par L’anonyme de mes 2 [retour au début des forums]


      Je n’écoute pas "ce qu’il est digne d’écouter" ou ce qui est hype (par exemple, j’ai horreur des Strokes). Seulement, il y a des choses qui tombent sous le sens : aimer Europe revient à aimer la Star Ac’. Ce groupe a honteusement profité du succés de très bon groupes de hard et de métal dans les années 80 à des fins purement commerciales, en ringardisant le genre et amplifiant ses clichés. J’aime la musique sincère, donc désolé de ne pas aimer ce groupe pompe-à-fric.

      Il faudrait Marc que tu acceptes que des personnes critiquent des préférences musicales. Après tout, je n’ai fait que donner mon opinion, certes de façon aggressive, sur un sujet. Arrêtes de prendre les gens de haut.

      Pour terminer, j’ajouterais que désormais le fait que tu ailles chroniquer dans la "décharge" se fera sans aucune crédibilité de ta part. Ce serait l’hopital qui se fout de la charité.

      [Répondre à ce message]

        > Europe : "The final countdown"

        2 août 2004, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


        Hé bien voilà...comme quoi ce n’est pas si difficile d’écrire quelque chose de cohérent quand on en prend la peine. Prendre les gens de haut, c’est irrépressible quand je lis des conneries (et j’en lis, tu peux me croire ! ). Avec un message de ce style, je n’ai plus guère de raison de le faire.

        Que Europe soit kitch, putassier, ridicule...ça me paraît évident. Je n’ai d’ailleurs pas dit autre chose dans la chronique. Et si d’aventure, la Star ac’ parvenait à sortir quelque chose que j’estime agréable(ce qui n’est pas gagné), je ne vois pourquoi je m’amuserais à lier systématiquement procédé douteux et résultat douteux.

        Je suis loin d’être opposés aux groupes commerciaux. Tu aimes les groupes sincères ? Moi aussi. Mais s’il n’y avait pas de temps à autre quelques spécimens bien ridicules et commerciaux comme Europe ou The Darkness, le monde du rock serait d’un ennui et d’un sérieux désespérants ! Taper sur Linkin Park tout en défendant Europe, c’est évidemment contradictoire, puisque les deux utilisent les mêmes méthodes criticables pour percer. Et ça ne m’empêche pas vraiment de dormir. La raison est éminemment simple. The final countdown m’a plu. Meteora m’a soûlé. C’est aussi simple que ça, et il ne faut pas chercher une quelconque logique ou des principes incorruptibles dans les préférences musicales. Va voir du côté des Inrocks, si tu cherche quelque chose qui se présente comme un chantre du bon goût.

        Quant à la décharge, ce n’est pas quelque chose de "crédible" ou de "sérieux". Juste l’équivalent webzine d’un divan psy ou d’un mur à tagger. On s’amuse et on se détend. C’est aussi simple que ça.

        [Répondre à ce message]

          > Europe : "The final countdown"

          2 août 2004, par Initiales J.D. [retour au début des forums]


          Marc Lenglet,

          Si votre plumage est aussi beau que votre ramage, vous êtes le phénix des hôtes de ces bois.

          [Répondre à ce message]

          > Europe : "The final countdown"

          2 août 2004, par L’anonyme de mes 2 [retour au début des forums]


          Marc, je n’ai rien contre toi et je dois bien admettre que tu as écrit d’excellentes chroniques sur ce site. Malheureusement, je remarque que depuis quelques temps, tes goûts musicaux tombent dans le grotesque (Rasmus, Europe, Evanescence). Mais bon, tu as l’air d’être compréhensif et ouvert : alors je passe l’éponge. J’aime ce site donc il ait normal que je m’inquiète quand celui-ci semble aller dans la dérive.

          Ce qui m’a le plus gêné c’est la remarque du type qui t’as défendu bêtement sans aucun argument, de la même façon qu’un chien défendrai son maître, en m’insultant. Ceci explique donc ma réplique "injurieuse" que j’assume complètement

          [Répondre à ce message]

            > Europe : "The final countdown"

            3 août 2004, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


            Tout le problème est là en fait. Effectivement, il peut paraître choquant qu’on ne démonte pas les Rasmus, Evanescence ou autre, vu qu’à côté de cela, on encense des formations de qualité éternellement boudées par la critique.
            Mais je crois que la réputation d’"intellectuel du rock" nous a été plus imposée qu’autre chose. C’est l’éternel gradation entre ce qu’il faut écouter (en général, les groupes dont on parle peu) et ce qu’il est malaisé d’apprécier (les trucs qui vendent). On peut en déduire que Ministry ou Sonic Youth sont nécessairement bons, et Limp Bizkit ou U2 nécessairement mauvais. En ce qui me concerne, j’attends d’un album qu’il me fasse éprouver quelque chose. A défaut, s’il me délasse, ce n’est déjà pas si mal. Les groupes dont tu parles ne m’ont rien fait éprouver, mais dire que leur écoute m’a déplu serait mentir. Evanescence ou les Rasmus ne sont pas "bons" à mon sens mais ils ne sont pas "mauvais" non plus.
            Je ne peux tout de même pas me dire à chaque fois "Ok, j’ai apprécié ce truc, mais je ne peux tout de même pas m’abaisser à en dire du bien au vu et au su de tous". C’est une simple question d’honnêteté. Si je devais tenir compte d’un lecteur vexé qu’on ne casse pas ce que lui trouve mauvais, il faudrait tenir compte de tous les sensibilités froissées au passage...et on se retrouverait rapidement à proposer des chroniques uniformément molles comme tant d’autres sites. Dès qu’on émet un avis sur un groupe connu et vendeur, on peut être certain que, quel que soit l’opinion exprimée, on vexera les fans ou les détracteurs irréductibles. Alors autant uniquement donner son avis sans se poser de questions...

            Quant à la critique, je n’ai rien contre les commentaires négatifs pour autant qu’ils soient explicités. C’est le cas ici, ce ne l’était pas dans tes premiers messages. Lancer que quelqu’un a des goûts de chiottes sans s’expliquer, tout le monde peut le faire (d’ailleurs, je profite pour inciter tous les amateurs de second degré à aller visiter http://fapr.skyblog.com, le weblog anti-pop-rock.be), je pourrais l’exprimer à l’encontre de tous les fans de Roxy music ou de Radiohead, uniquement parce que je hais ces groupes. Mais ça serait nettement trop facile.
            Et dans le cas précis d’Europe, je ne crois pas avoir jamais caché mon gout pour le kitch et les paillettes...

            [Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    17 avril 2006, par dread and the fugitive mind [retour au début des forums]


    Oser comparer Europe à linkinbeuurk:le solo de final countdown tu l’as écouter ?jpense pas.Ces nouveaux groupes que t’ecoutes c 2 la merde.Quand on aime ce genre de musique c qu’on a aucun sens du beau:le neo"metal" c pire que le rap ou le rnb.Put1 limp bizkit t’as pas honte d’afficher ce genre d’opinions dans un site ou fourmillent les vrais metalleux.ICI PAS DE DEMI-MESURE OU DE BLASPHEME
    Comparer Europe à linkin beurrrk
    achète l’album et écoute la chanson tu sentiras le vrai metal

    [Répondre à ce message]

> Europe : "The final countdown"

27 juillet 2004, par F.A.P. (Front Anti Pop-Rock), association contre ce site poujadiste et irrespectueux [retour au début des forums]

Marc Lenglet, tu es un homosexuel refoulé. Tu as vraiment des goûts de vieille pédale. Quand on parcourt la rubrique metal, on est morts de rire. Et tu t’étonnes de t’être fait bastonner au Graspop ?

Et puis arrête un peu de t’écouter parler.

[Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    27 juillet 2004, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


    Vous savez, "homosexuel" n’a plus guère de connotation épouvantable aujourd’hui, sauf peut être dans votre petite tête de caïd de bac à sable. Je suppose que je devrais me sentir offensé mais, c’est bizarre, je n’y arrive pas. Ca doit être la mention "site irrespectueux", ça parait tellement décalé que si vous aviez l’air d’avoir un gramme d’intelligence, je dirais que vous avez de l’humour.

    C’est marrant comme la panne d’argument peut faire devenir vulgaire. C’est comme ces chiens qui se pissent dessus quand ils sont surpris de leur propre audace. Revenez nous voir souvent en tout cas. Vous êtes...amusant.

    [Répondre à ce message]

      > Europe : "The final countdown"

      24 octobre 2005, par Bonny [retour au début des forums]


      Ils ont pas vraiment inventé quoi que ce soit Europe, Van Halen et leur hit "Jump" avait déjà bien posé le décor de la Pop-variéto-Hard-synthétique... Je pense que ça dérangeait moins les quelques agressifs du langage de ce forum quand il s’agit d’un groupe comme Van H. servant la soupe... Ceci étant dit je pense que selon les générations, on affectionne des disques qui sont des repaires de certaines époques pour soi... Europe grosse daube, mais c’est vrai que ça rappelle des souvenirs !!

      [Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    29 juillet 2004 [retour au début des forums]


    ahahah, il n’a pas tout à fait tort ce monsieur

    [Répondre à ce message]

> Europe : "The final countdown"

27 juillet 2004, par Uncle Luke [retour au début des forums]

Personnellement, je ne connais qu’une seule chanson de Europe : "The Final Countdown". Et cette chanson, je la HAIS !!! C’est certainement l’une de mes pires haines musicales. Mais je ne crois pas que je rentre dans le schéma des "anti-Europe" traditionnels.

D’abord, je ne connais qu’une seule chanson d’eux. C’est la chanson que je hais, pas le groupe. Bon, à la rigueur leur look. Vous me direz, le fan de Gary Glitter et de Glam Rock que je suis est mal placé pour dénigrer le look de Europe. La grosse différence, c’est que Gary Glitter était VOLONTAIREMENT comique, tout comme beaucoup de groupes de Glam.

Ensuite, je suis d’accord qu’il est moins honteux d’aimer Europe que les "diarrhées sonores" dont on parle plus bas, quoique ce n’est pas un argument suffuisant pour aimer. Ce n’est pas parce que je déteste la peste que je vais me mettre à aimer le choléra, vous comprenez ? Cela dit, je reconnais qu’il y a une différence : je hais "The Final Countdown" pour des raisons musicales et psychologiques (voir plus bas), tandis que je hais et méprise la Star Academy pour des raisons "musicales" et éthiques. C’est ça, la différence : je me fous totalement de l’éthique d’Europe et je ne les méprise pas, d’ailleurs ils ne sont plus là, et en plus ils étaient un groupe... euh, un groupe, quoi !

Enfin, j’ai un souvenir globalement exécrable de ce que j’ai vécu dans les années 80. Résultat, la plupart de ce que j’ai écouté à l’époque m’est insupportable aujourd’hui. Et la chanson la plus emblématique de tous mes mauvais souvenirs (et l’archétype de ce que je hais dans une mélodie) est "The Final Countdown" de Europe. A l’inverse, il m’est plus facile d’apprécier ce que je n’ai pas écouté à l’époque, comme par exemple The Police, que j’ai connu beaucoup plus tard. Dans le registre des "horreurs" de l’époque, j’aime bien "Take on Me" de A-Ha.

[Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    27 juillet 2004, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


    Hum...désolé Unkle Luke...je ne sais pas comment te l’annoncer...mais Europe...ce n’est pas terminé. Ils se sont reformés cette année. Toutes mes condoléances.

    Sinon, effectivement, The final countdown est tout de même la plus caricaturale de leurs chansons. En tout cas, celle qui ressemble le moins à un morceau de hard 80’.

    [Répondre à ce message]

      > Europe : "The final countdown"

      27 juillet 2004, par Phil [retour au début des forums]
      Le forum de l’Egrégore


      Je suis ni pour ni contre Europe, n’ayant pas été témoin des débats de l’époque à leur sujet. En plus, "The final countdown" est également la seule chanson que je leur connais.

      Moi ce qui m’a marqué c’est le clip. Quel clip !

      A sa vision on est presque persuadé que les membres du groupe sont des demi-dieux. C’est surtout le cas pour le chanteur : coupe de cheveux "abondante", maquillage, les filles du public en transes, le tout avec un de ces SERIEUX. C’est un pied d’estal visuel comme j’en ai jamais vu d’autre.

      NB : à propos des anti-Marc Lenglet un peu plus haut, je suis étonné qu’ils fassent un lien entre Europe et l’homosexualité. Village People ou Boy George je veux bien, mais Europe pas du tout. Je peux évidemment me tromper mais il m’a l’air que Europe devait plus faire fondre les minettes que les homosexuels !

      [Répondre à ce message]

        > Europe : "The final countdown"

        28 juillet 2004, par Uncle Luke [retour au début des forums]


        Voilà, c’est exactement ce que je leur reproche le plus : leur incroyable sérieux. Comme je l’ai dit plus haut, les Glam Rockers étaient volontairement ridicules, et ils savaient faire preuve d’humour et d’autodérision. Je pense en particulier à Gary Glitter, Sweet, Bowie ou les New York Dolls. En comparaison, quand on regarde les photos d’époque de Europe, on se rend compte qu’ils croyaient vraiment être le summum de la starification et de la branchitude, et qu’ils se prenaient au sérieux. Van Halen, c’était un peu la même chose.

        Soit dit en passant, le sérieux implacable et le manque d’autodérision, ce sont des défauts qu’on peut tout à fait reprocher à de nombreux artistes de maintenant : Linkin Park, Him, Limp Bizkit, Kyo, Avril Lavigne (à son sujet, j’ai vu une photo d’elle entrain de sourire à pleines dents... la vache, ça marque !). Et encore, Europe a au moins un avantage sur tous ces artistes : le côté kitsch qui les rendrait presque attachants.

        Sinon, Marc, c’est gentil de vouloir me ménager, mais ne t’en fais pas, la reformation de Europe ne va pas m’empêcher de dormir. Comme je l’ai expliqué, je hais "The Final Countdown", mais cette haine ne s’étend pas au groupe lui-même. Malgré les reproches énoncés plus haut, je n’ai rien contre eux personnellement.

        [Répondre à ce message]

> Europe : "The final countdown"

27 juillet 2004, par nine the scientist [retour au début des forums]

et bien moi non plus je n’ai pas honte de dire que Europe m’a fait découvrir et aimer la musique "energique". je n’ai que le single the final countdown (vu qu’a l’epoque j’ignorais le concept des albums). mais je peut dire merci a ce groupe de m’avoir fait passer de la compagnie creole au rock (je n’avais que 8 ans a l’epoque donc je suis deja tout excusee de ma passion pour la compagnie creole....)
mais de là à acheter l’album aujourd’hui, il y a un pas que je n’ose franchir....
de toute maniere je pense qu’il est moins honteux d’afirmer avoir aime europe que de se laisser bercer par les diarhees sonores de lorie et autres consoeurs...

[Répondre à ce message]

    > Europe : "The final countdown"

    27 juillet 2004, par Badrock [retour au début des forums]
    superlapin


    j’aime bien ton expression... siarhees sonores... ca sonne assez bien... Bravo lol...

    Sinon point de vue Europe... ca restera des stars juske dans tres longtemps... blousons en cuir ou pantalons moulant leopard... rien a redire ca tue... heureusement ke darkness est la aujourd’hui pour nous rappeller ces belles heures de gloires ...

    [Répondre à ce message]