Pop-Rock.com



Accept : "Metal heart"
Classique, trop classique

mercredi 28 décembre 2005, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
W.A.S.P. : "W.A.S.P."
Ozzy Osbourne : "Blizzard of Ozz"
Iron Maiden : "Somewhere in time"
Iron Maiden : "Powerslave"
Europe : "The final countdown"
Whitesnake : "1987"
Guns’n Roses : "Appetite for destruction"
Napalm Death : "Scum"
Scorpions : "Love at first sting"
Testament : "The legacy"


Deuxième grand groupe du metal allemand des années 80 avec les Scorpions, Accept n’a jamais connu une réelle reconnaissance en dehors de la sphère metal, à l’inverse de son confrère. Avec Metal heart, en 1985, Accept prit pourtant la direction d’un hard-FM plus mélodique, qui allait lui rapporter un certain succès dans une période propice à ce genre de musique.

Des petits échos de La lettre à Elise entre deux refrains testostéronés, des titres de morceaux aussi ridicules que Screaming for a love bite, des tubes pleins de bière et de drame, une pochette kitsch au possible... Pas de doute, nous sommes bien face à un album de metal des années 80, époque où les metalleux n’avaient pas peur d’y aller franchement et où, si le ridicule tuait vraiment, pas mal de chevelus se seraient subitement effondrés en pleine rue.

Accept est un pur représentant de cette époque. Un chant (Udo Dirkschneider) hurlé et suintant de hargne qui évoque Bon Scott de manière frappante, des morceaux rapides à la structure simple, des refrains énergiques et bien carrés dans l’esprit de tout bon disque de hard des années 80, des soli (Wolf Hoffman et Herman Frank) foudroyants et bien torchés, des textes agressifs et complètement creux : tous les éléments sont à leur juste place pour une heure de metal abrasif.

Où est le problème dans ce cas ? L’album a des qualités certaines, mais il ne faut pas oublier que ces caractéristiques étaient l’apanage de pratiquement tous les bons groupes hard de l’époque, et que les albums qui ne regroupaient pas ces spécificités sont tombés dans l’oubli depuis belle lurette. Tout se joue au feeling, et donc de manière totalement subjective. Et Metal heart, tout témoignage de la grande époque du hard qu’il soit, a tout de même pris un sale coup de vieux...



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 4 contribution(s) au forum.

Accept : "Metal heart"
(1/4) 11 août 2016
Accept : "Metal heart"
(2/4) 25 février 2008
Accept : "Metal heart"
(3/4) 28 décembre 2005, par Red Cloud
Accept : "Metal heart"
(4/4) 28 décembre 2005, par jp




Accept : "Metal heart"

11 août 2016 [retour au début des forums]

There is no question that this group has a lot of talents to show. - Dennis Wong YOR Health

[Répondre à ce message]

Accept : "Metal heart"

25 février 2008 [retour au début des forums]

C’est le live à Osaka qu’il faut écouter, et là, ça n’a pas pris une ride. C’était une musique faite pour le live !

[Répondre à ce message]

Accept : "Metal heart"

28 décembre 2005, par Red Cloud [retour au début des forums]

Je ne pense pas qu’il faille ranger "Metal heart" dans la catégorie FM. Tout d’abord les riffs sont nettement plus carrés. Ensuite les hurlements du nabot chantant ne correspondent pas vraiment au style. Vient ensuite le look martial plutôt éloigné de l’aspect "poupée Barbie" en vigueur à l’époque. Enfin, on évite, si je ne me trompe, l’inévitable slow sirupeux.

Mais qu’importe le genre, j’ai réécouté Accept il ya quelque temps et ça reste plutôt efficace bien qu’un peu daté.

[Répondre à ce message]

Accept : "Metal heart"

28 décembre 2005, par jp [retour au début des forums]

De mémoire car mes vieux 33 sont au grenier, mais il me semble que le second guitariste était Jorg Fischer

[Répondre à ce message]