Pop-Rock.com






Trespassers William, le retour à la morosité bienfaitrice
lundi 10 avril 2006

Le printemps aidant, les jeunes pousses sortent et la noirceur décline au fur et à mesure que le temps revient au beau fixe. Les jours rallongent et l’été s’avance d’un pas lent mais certain. Il fallait bien entendu des trouble-fêtes à cette exultation universelle, et qui de mieux pour plomber l’ambiance que les désormais fantastiques Trespassers William qui reviennent plus moroses que jamais pour un quatrième album, dans la veine des précédents.

Et si vous étiez parti sur la planète mars en vacances, il est bon de rappeler que les pas encore célèbres (car trop intimistes, voir timides) Trespassers William sont un croisement bon enfant entre un Cat Power exténué, une voix à la Innocence Mission, une ambiance rappelant un peu Mazzy Star et tout ça sous le chaleureux soleil de la Californie (ce qu’on ne devinerait pas...).

Si le label Bella Union (dirigé par un ancien des Cocteau Twins, et on ne sera donc pas surpris de leur choix) a toujours misé sur le charme vocal (et pas que vocal) de Anne-Lynne Williams, pour le quatrième album ils seront signés sur Nettwerk Records, avec au mixage Dave Fridmann (s’étant déjà occupé de Mercury Rev, Low et Mogwai), et à la production Greg Calbi.

Aucune date de prévue dans notre belle Belgique, le groupe se limitant en ce moment aux Etats-Unis et au Canada, il faudra se contenter de Having, un album qui en séduira sans doute plus d’un !

M.D.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Trespassers William, le retour à la morosité bienfaitrice
21 mai 2006




Trespassers William, le retour à la morosité bienfaitrice

21 mai 2006 [retour au début des forums]

je trouve ce coroborant article, un peu pusillanime sur les bord HAHAHAHAHAHA ! qué des adjèctif ti

[Répondre à ce message]