Pop-Rock.com






Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
mardi 18 décembre 2007

Accueilli comme le messie dès ses premiers balbutiements outre-Atlantique, en 2004, le groupe canadien Arcade Fire est parvenu, grâce à un buzz savamment entretenu, à se présenter comme le sauveur du rock. Elu album de l’année par de nombreux journaux et magazines, dont les Inrockuptibles, Funeral était, il est vrai, un disque bien sympathique et plutôt réussi. Dès sa commercialisation en Europe par le biais du label Rough Trade, Nicolas Thieltgen alla d’ailleurs jusqu’à dire que : « Funeral constitue, en ce début d’année 2005, la meilleure raison d’écouter du rock... Rien que ça ». Même si le collectif montréalais n’a pas inventé grand-chose, il faut reconnaître qu’il a apporté avec son premier LP un certain vent de fraîcheur sur la scène indie. Il ne méritait peut-être pas toutes les éloges qu’il a reçu, mais il aurait néanmoins été sot de l’ignorer.

Dans nos contrées, on observera que, à quelques exceptions près, c’est surtout un public d’intellectuels bohême tendance gauche caviar qui se réclamera d’Arcade Fire avec le plus de conviction (ben oui, ça pose quand même plus que Renaud). La frange la plus arrogante du milieu musical indie-underground, adepte du « moins c’est connu plus c’est culte », s’empressera toutefois de déclarer que le groupe est démodé avant même l’arrivée de l’album dans les bacs des disquaires européens. Et pour cause, ils l’avaient déjà acheté en import (ou téléchargé illégalement) depuis près d’un an... Quoi qu’il en soit, Neon Bible, le successeur de Funeral sorti cette année, était naturellement annoncé par l’ensemble des médias traditionnels comme la huitième merveille du monde. Alexandra Jakob prévenait d’ailleurs « Arcade Fire appartient d’ores et déjà à la guilde enviée des artistes intouchables, celle dont le talent aussi rare qu’unique interdit toute critique » (ça ne vous rappelle pas Radiohead, cette belle unanimité ?).

Et résultat ? Même si notre chroniqueuse a plutôt dit du bien du disque, de nombreuses voix discordantes n’ont pas tardé à se faire entendre. Car faut-il être sourd pour ne pas remarquer qu’Arcade Fire ne fait déjà plus que du sous-Roxy Music des débuts, du sous-Bowie et du sous-Talking Heads joué par la fanfare du E-Street Band du has-been Springsteen ? Sur certains blogs, on a pu lire que « Ce que Justice fait avec la dance, Arcade Fire l’a réussi avec le rock : imposer le mauvais goût ultime et le faire passer pour une noble et belle alternative aux zombies de l’industrie ». Cet avis est du très controversé Serge Coosemans mais n’en demeure pas moins largement partagé au sein de la rédaction de Pop-Rock. L’incontrôlable journaliste ajoutant même que « Toutes les grosses ficelles de la daube FM américaine des années 80 déguisées en pseudo-intégrité artistique néo-folk conscientisée, ça ne pouvait que marcher grave ». C’est aussi ça la nouveauté avec Arcade Fire : les journalistes bobos branchouilles s’en désintéressent définitivement et vont sucer d’autres hype ailleurs tandis que le groupe est récupéré par ce que d’aucuns appelleraient un public de beaufs (au point de pouvoir délaisser les salles à taille humaine pour le bunker infect de Forest National – pas si mal pour un groupe indie).



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
19 janvier 2008
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
5 janvier 2008, par cez
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
19 décembre 2007, par kko
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
19 décembre 2007
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
19 décembre 2007
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
18 décembre 2007, par kozmik
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
18 décembre 2007, par ex prof
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
18 décembre 2007
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
18 décembre 2007, par boubou
Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion
18 décembre 2007, par Rens




Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

19 janvier 2008 [retour au début des forums]

ENCOOORE une allusion à la gauche caviar ?

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

5 janvier 2008, par cez [retour au début des forums]

Completement d’accord avec vous, d’ailleurs j’arrête d’écouter Beirut depuis que j’ai croisé Marie Aréna à son concert au bota...

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

19 décembre 2007, par kko [retour au début des forums]

Et pourquoi ne pas rester à un juste milieu : Arcade fire est un bon groupe, avec deux bons albums. Point. De la musique qu’on écoute avec plaisir, qui reste dans les oreilles... Pourquoi dénigrer perpétuellement, avec des poncifs catégoriels tellement clichés. Votre site, par votre parti pris de plus en plus hermétique, n’incite pas à aimer la musique en général, à découvrir des nouveaux artistes : où se trouve votre envie d’ouverture ? Dernière chose : il me paraît normal qu’un groupe actuel puise sur des groupes plus anciens, des références, puisqu’à moins d’une révolution non pressentie, le rock tourne en rond depuis pas mal de temps, et souvent avec de belles surprises. Bien à vous.

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

19 décembre 2007 [retour au début des forums]

Springsteen un has been ?? Quelle culture musicale sur ce site !!!

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

19 décembre 2007 [retour au début des forums]

Interpol, Radiohead, Arcade Fire, Bloc Party, She Wants Revenge, Klaxons, Editors, Justice... vous n’aimez pas grand chose sur ce site !
Le journalisme c’est juste pour se défouler, ou alors -manque de bol- les artistes ne nous proposent plus que de la "merde" ces derniers temps ????

[Répondre à ce message]

    Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

    12 janvier 2008, par Stéphane L. [retour au début des forums]


    Attention aux mots por favor, c’est pas parce que 5 copains tiennent un site avec des critiques +- en vogue que ça devient du "journalisme"... y’a pas de marque déposée, mais bon, comme c’est dit dans ce message, se défouler pour se défouler, c’est tout sauf du journalisme...

    [Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

18 décembre 2007, par kozmik [retour au début des forums]

Traiter Springsteen de has-been il faut le voir pour le croire. Ce mec n’a jamais sorti le moindre mauvais disque. Avec Neil Young c’est vraiment le gars qui ne décoit jamais. A oui c’est vrai ca ne vaut pas montevideo ou emma peal ou le dernier cataplasme branché brusselair.

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

18 décembre 2007, par ex prof [retour au début des forums]

Ni Roxy,ni Ziggy,ni D Byrne et consorts ne jouent de la vielle.
Aucun band,d’ailleurs,ne devrait être affublé de l’étiquette ’sauveur du rock’.
Quant à Springsteen ’has-been’,je rigole...
Springsteen,Dylan,Cohen et quelques autres sont intemporels.

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

18 décembre 2007 [retour au début des forums]

intellectuel bohême gauche caviar...
journalistes bobos...

beaucoup de qualifications pour peu de contenu...

c’est vrai que si vous êtes de droite (et depuis quand çà a quelque chose à voir avec la qualité de la musique, les choix politiques des auditeurs, ou même des artistes ? C’est quand même dingue cette fixation que vous avez..), on ne peut en tout cas pas vous accuser de faire partie de la droite couscous...

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

18 décembre 2007, par boubou [retour au début des forums]

Quand je lis pop-rock, je me dis qu’il faudrait refaire aujourd’hui un remake de "La distinction" de Bourdieu !

[Répondre à ce message]

Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

18 décembre 2007, par Rens [retour au début des forums]

Mon avis est qu’il ne faut pas catégoriser les gens en classe sociale (bobos, beaufs, gauche caviar, etc etc) en fonction de leurs gouts musicaux. Bien entendu, il y a des bobos qui aiment arcade fire, mais tous les fans d’AF ne sont pas des bobos et tous les bobos ne sont pas fans d’AF. On entend souvent parler sur ce site du "fan typique" de tel ou tel groupe qui "est" comme ci ou comme ça, et c’est souvent péjoratif et rarement, voire jamais, un fait. La musique, c’est autre chose que ça, heureusement.

[Répondre à ce message]

    Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

    18 décembre 2007 [retour au début des forums]


    Et heureusement qu’il y a des commentaires comme le tien pour relever le niveau.

    [Répondre à ce message]

      Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

      19 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Sans parler du tien, boulet

      [Répondre à ce message]

        Rétrospective 2007 (VI) : Arcade Fire divise l’opinion

        19 décembre 2007 [retour au début des forums]


        Qu’est-ce qu’il y a Delvaux ? Tu es fâché que je te mette le nez dans ton caca ? Alors tu censures les commentaires les mieux argumentés pourtant écrits avec toute la courtoisie du monde et tu viens troller anonymement ton propre blog avec tes insultes de cour de récré ?

        Inutile de me rétorquer quelque chose du style "qui te dit que c’est Delvaux qui a écrit ce message" ou "pour le coup tu te trompes, l’ano" car je ne viendrai pas lire la réponse.

        Ceci dit, je reviendrai à l’occasion. Je me fiche des 4/5èmes de ce que vous écoutez mais j’adore faire mousser les rédacteurs systématiquement à côté de la plaque. Et apparemment ça marche, vu le paquet de censure et de réactions outrées que chacun de mes commentaires entraîne.

        Allez, assez rigolé, je te laisse le champ libre pour une de tes réponses types du niveau d’argumentation d’un gamin péteux de 12 ans. Pourquoi pas sur l’inutilité et la prétention de mon commentaire ? Ca me paraît pas mal ça comme contre-attaque. Bonne journée !

        [Répondre à ce message]