Pop-Rock.com






Pour une poignée de pilules ?
samedi 6 juin 2009

James “Tappy” Wright, technicien du son et joyeux retraité, vient de publier Rock Roadie, un témoignage sur ses petites et grandes aventures dans les années 60 en compagnie des stars du moment (Elvis Presley, Tina Turner, etc.). Mais là où son texte devient croustillant, c’est lorsque Tappy balance une nouvelle théorie sur la mort de Jimi Hendrix, décédé à 27 ans étouffé par son propre vomi.

Il affirme que le manager d’Hendrix, le fameux Michael Jeffery (décédé deux ans plus tard), lui aurait avoué dans un fort état d’hébriété avoir assassiné le guitariste en lui faisant ingurgiter un mélange de pilules et de vin. Craignant de perdre sa poule aux œufs d’or à la fin de son contrat, Jeffery aurait ainsi déclaré : "J’étais à Londres avec de vieux amis la nuit où Jimi mourut, je suis allé à sa chambre de l’hôtel Monika, je lui ai mis une poignée de pilules dans la bouche, puis je lui ai fait boire plusieurs bouteilles de vin rouge. je devais le faire. Jimi valait plus pour moi mort que vivant. Ce fils de pute allait me jeter. Si je le perdais, je perdais tout."

Tappy poursuit en affirmant que le manager avait contracté une assurance vie au nom d’Hendrix pour une valeur de deux millions de dollars dont il était le principal bénéficiaire.

Blague d’alcoolique ou aveu sincère ? Si ce témoignage a de quoi faire tiquer, n’oublions pas que la mort par noyade dans son propre vomi a touché quelques autres idoles fameuses telles que Bon Scott (AC/DC) ou John Bonham (Led Zeppelin).

Rock Roadie, en librairie à la fin du mois.

V.O.


VOIR EN LIGNE : Présentation anglaise du livre

Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.