Pop-Rock.com






Pour en finir avec... Le Soir
mardi 25 novembre 2008

Sur le blog Frontstage du journal Le Soir, il est permis de poster des commentaires mais pas de mettre en doute l’intégrité journalistique des auteurs des articles. Quand les francs-maçons de la rue Royale tentent maladroitement de faire naître un buzz autour de deux « concerts secrets » de Ghinzu (concerts secrets bien qu’annoncés sur leur MySpace, on croit rêver…), n’allez surtout pas sous-entendre que les liens privilégiés qu’entretient ce journal avec Bang/PIAS y sont pour quelque chose. Ne soulignez pas ce chauvinisme idiot qui fait qu’ils soutiennent des groupes belges, fussent-ils médiocres, au détriment de meilleures productions étrangères. Ne dites pas non plus qu’il ne s’agit plus ici de journalisme mais simplement de promotion, de publicité, ce qui n’est pourtant pas la mission première des Thierry Coljon (la photo), Cédric Petit et consorts. Si vous osez vous risquer à pareille impertinence, la vengeance sera durte, comme le disait ce jeune rappeur qui a fait, le temps d’un été, la fierté de Strépy-Bracquegnies. Après avoir tenté de se justifier avec la mauvaise foi d’un tenancier de Skyblog, les modérateurs – Coljon et Petit en personnes – censurent les messages les plus dérangeants puis désactivent tout simplement la fonction permettant au public de poster des commentaires. Et après ça, dans d’autres contextes, Le Soir osera encore critiquer l’absence de liberté d’expression.

La branche Culture de ce journal n’est décidément qu’un ramassis de tocards qui pratiquent quotidiennement la désinformation et le copinage. A force, c’en devient écœurant.

J.D.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Pour en finir avec... Le Soir
27 novembre 2008
Pour en finir avec... Le Soir
26 novembre 2008, par Michael
Pour en finir avec... Le Soir
25 novembre 2008
Pour en finir avec... Le Soir
25 novembre 2008
Pour en finir avec... Le Soir
25 novembre 2008
Pour en finir avec... Le Soir
25 novembre 2008
Pour en finir avec... Le Soir
25 novembre 2008
Pour en finir avec... Le Soir
25 novembre 2008, par Rudy Sterklasm




Pour en finir avec... Le Soir

27 novembre 2008 [retour au début des forums]

Allô Jérôme Delvaux (non pas vous JD je m’adresse au rédacteur en chef) ? C’est pas pour cafter mais il semble que des animaux féroces se soient échappés du bac à sciures gloubi-blogua que tient sur la toile d’à côté ce tenancier-là, Celui qui dit et redit qu’y n’est pas de la fiotte fachotte -un de vos homonymes, hélas. Les Delvaux sont légion : vous souvenez-vous qu’un Delvaux figure dans la liste que rédige la Moreau dans « La mariée était en noir » ?... il finit très mal mais c’est pas le sujet.

Au cro-ondes*, les amalgameurs de tout poil, soit qu’ils veulent bien confondre tabou et loi, soit qu’ils galvaudent par l’accusation hâtive ce qui les distingue, au moins juridiquement, voilà le sujet. Oui car des proies également (des chiens de labo, des moutons, des zèbres) ont suivis les bêtes immondes, les connes de proie. Or j’ai bien relu le passage incriminé, m’attardant même sur les virgules, dont on sait la nocivité pour l’odorat ; je n’ai rien trouvé de criminel, a fortiori de passionnant dans cette brève.

JD sait très bien ce qu’il en est de tout ceci mais est-ce que ça vous fait rire, vous, Jérôme ?

Sinon, ouais, du cul du cul du cul plutôt. Et puissiez-vous, surtout, ne JAMAIS sortir de l’adolescence (vous n’aimerez plus ni la pop ni le rock sinon).

Homösaurus Eructus, lecteur fidèle bien malgré vous.

*en mode décongélation je m’empresse de préciser hein. Et que c’est une allégorie (ceinture et bretelles, c’est préférable par ici).

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

26 novembre 2008, par Michael  [retour au début des forums]

"les francs-maçons de la rue Royale"
Dans le prochain article vous essayerez de parler de complot Judéo-Maçonnique ?
Haut niveau les gars

[Répondre à ce message]

    Pour en finir avec... Le Soir

    26 novembre 2008 [retour au début des forums]


    Une coalition secrète entre Ghinzu et Le Soir a effectivement tout d’un complot judéo-maçonique !!!

    [Répondre à ce message]

    Pour en finir avec... Le Soir

    26 novembre 2008 [retour au début des forums]


    Et ton niveau à toi, tu l’as atteint comment ? Par la lecture de "oui oui contre les méchants nazis", hors-série illustré par Jean-Michel Folon aux éditions Maurice Carême (avec préface de Cali) ?

    [Répondre à ce message]

      Pour en finir avec... Le Soir

      26 novembre 2008 [retour au début des forums]


      Moi je confirme, "les franc-maçons de la Rue Royale" c’est typiquement de la tournure de discours fasco-populiste.

      [Répondre à ce message]

        Pour en finir avec... Le Soir

        26 novembre 2008 [retour au début des forums]


        Selon qui ? Selon le tout-puissant lobby franc-maçon ?

        [Répondre à ce message]

          Pour en finir avec... Le Soir

          26 novembre 2008 [retour au début des forums]


          La dénonciation systématique de "franc-maçonnerie" utilisé comme terme dénigrant, sans preuve et sans contexte est un tic récurrent du discours d’extrême droite. Une petite recherche sur internet t’en fournira de nombreux exemples.

          [Répondre à ce message]

            Pour en finir avec... Le Soir

            26 novembre 2008 [retour au début des forums]


            L’utilisation systématique de l’anathème "extrême-droite" utilisé pour dénigrer sans preuves, et surtout sans arguments, tous ceux qui s’aventurent à aborder sans complaisance ni hypocrisie les tabous francs-maçons/juifs/arabes (au choix) est un tic récurrent chez tous ces démocrates de salon endoctrinés par la pensée unique, tellement convaincus de leur bon droit et de leur grandeur humaine, qu’ils se hérissent comme des chiens de Pavlov à la lecture de certains mots-clés, sans prendre la peine penser par eux-même. Ce qui leur permettrait pourtant de voir qu’ils sont tombés dans les mêmes travers que leurs ennemis préférés : une délation et une traque civile digne de la gestapo ou de l’inquisition espagnole. Un petit tour sur internet t’en fournira de nombreux exemples.

            [Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

25 novembre 2008 [retour au début des forums]

la photo, on dirait Telly Savalas, le gars qui interprétait Kojak..

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

25 novembre 2008 [retour au début des forums]

Pour quand un pitchforkmedia belge, ou un allmusic belge, et je ne parle même pas de leur reserve encyclopédique de chroniques, mais plutôt de la qualité de leurs articles ?

Dès que des acteurs avec un peu plus de substance, de constance (surtout sur ce point pop-rock montre des faiblesses, la controverse çà attire les lecteurs, le contenu, çà garde les lecteurs) se manifesteront, je pense que le Soir deviendra obsolète au niveau musique.

Tout ceci si la qualité est aussi mauvaise que vous le prétendez, bien sur...Pour ma part je ne suis pas lecteur du soir !! Mais je suis lecteur de pop-rock !!

Exemple : la controverse Bang en 3 épisodes, certes rigolote à lire, n’a aucune substance..

Pourquoi voulez-vous que des gens vous lisent, et changent leurs habitudes ?

Pourquoi votre alternative au journalisme ’promotion des majors’ est-elle ce rentre-dedans somme toute assez courant, dans la norme ’scandale’ tel l’article ci-dessus ? Je ne suis pas contre la controverse en soi, mais je trouve que, à force d’investir de l’énergie dans la phrase qui tue, vous devenez pure forme sans contenu.

En rédigeant plus et mieux, vous offrez une réelle alternative...

[Répondre à ce message]

    Pour en finir avec... Le Soir

    25 novembre 2008 [retour au début des forums]


    Bien cher lecteur désapointé, ton voeu, il existe depuis ce matin : http://chupacabramag.com

    [Répondre à ce message]

    Pour en finir avec... Le Soir

    25 novembre 2008 [retour au début des forums]


    "je pense que le Soir deviendra obsolète au niveau musique."

    Attends...T’es quand-même pas en train de nous dire qu’il a un jour été pertinent, si ?

    [Répondre à ce message]

      Pour en finir avec... Le Soir

      25 novembre 2008 [retour au début des forums]


      je parlais de la quantité de lecteurs que le soir a pour son info musicale, je parlais de son influence généraliste-tous-publics.

      Les blogs (belges) en général qui survivront, seront, un jour un canal équivalent (c-à-d ayant une portée tous publics) à la diffusion de l’info culturelle sur papier (en souhaitant qu’ils ne soient pas à leur tour infiltrés par ce ’promo-business’, risque réel dès qu’on se professionalise), et, du coup, le Soir perdra en importance.

      Strictement vu, les sites web nombreux sont déjà maintenant, je trouve, un acteur important dans la promo et le journalisme musical. Ces sites (en tous cas, les meilleurs) sont une source d’info souvent plus spécialisée et plus fouillée, bien que que gérée pour la plupart sur une base bénévole.

      Le prestige d’un pitchfork ou d’un allmusic est peut-être une chimère, mais un (ou quelques) journal web pour toute la zone francophone (France, Belgique, Quebec ?), tenant compte des scènes tant ’régionales’ que ’internationales’ çà doit être envisageable et rentable, non ?

      Je le répête : je ne suis pas lecteur du Soir, je lis pop-rock et d’autres sites web musicaux, et leur ’lectorat’ comparé à un titan tel que ’Le Soir’ est dérisoire.

      Donc, quoique le Soir fasse, ce n’est pas important. Ce qui importe c’est que enfin approche le jour où les blogs quitteront l’adolescence... comme j’ai écrit plus haut, çà défoule, ce genre de séries ’pour en finir avec...Bang / le soir / ...’

      Mais est-ce que çà remonte le niveau ? Est-ce que çà fait vraiment bouger quelque chose ? Est-ce que, se comparer au Soir, redresser leurs torts, c’est la-dessus qu’on base une alternative ?

      Le lectorat pourra-t’il évoluer vers plus de 3000 têtes pensantes si l’on continue à rédiger des articles qui ne peuvent intéresser que cette minorité microspique qui se marre de la controverse tout en la trouvant dérisoire ?

      [Répondre à ce message]

        Pour en finir avec... Le Soir

        25 novembre 2008 [retour au début des forums]


        Je suis en grande partie d’accord avec toi, sauf sur un point : tu à l’air de dire qu’avoir une influence généraliste et toucher un large public est une chose positive. Je suis loin d’être convaincu. Quand on voit quels sont les artistes qui vendent le plus, les films qui explosent le box-office etc... Bref, en art comme dans tout le reste d’ailleurs, les goûts du "grand-public" sont rarements compatibles avec une certaine exigence de qualité.

        [Répondre à ce message]

          Pour en finir avec... Le Soir

          26 novembre 2008 [retour au début des forums]


          ’tu à l’air de dire qu’avoir une influence généraliste et toucher un large public est une chose positive. Je suis loin d’être convaincu. (...)

          Moi, j’y crois. Les passions, çà se transmet. Libre aux gens de choisir ensuite...

          ’en art comme dans tout le reste d’ailleurs, les goûts du "grand-public" sont rarements compatibles avec une certaine exigence de qualité.’

          Certes. Mais je parlais d’un journalisme musical qui touche un grand public, et ce malgré l’aspect ’niche’ présupposé. C’est pour çà que j’ai évoqué Pitchfork et allmusic. L’équipe de allmusic est capable de faire une chronique intéressante du dernier Paris Hilton, Mariah Carey, Guns and Roses ou Slayer, mais il passent aussi par Olivier Messiaen, Ligeti, Ornette Coleman ou Anthony Braxton,et ce sans baisse de qualité.

          Une équipe qui, dans son ensemble, peut écrire des choses intéressantes tant sur des musiques pointues (de niche) que sur la musique populaire attirera un plus grand public. Après tout les exemples cités dessus trouvent des sponsors, non ?

          ’les goûts du "grand-public" sont rarements compatibles avec une certaine exigence de qualité’. A relire une 2nde fois cette phrase, je ne suis même pas certain d’être d’accord... :-)

          Ce que les bons journalistes font, c’est créer des passerelles en communiquant avec passion, rigueur et respect (même dans la critique négative) sur des artistes et des disques. Ce n’est que ma définition, bien sûr.

          je pense pour ma part, par exemple, que Mr Lenglet est un bon généraliste qui a des gouts pointus. Il a l’air de se sentir à l’aise dans les deux régistres généraliste et spécialisé (qui en fait ne font qu’un, c’est çà le sujet de ma réponse...)

          [Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

25 novembre 2008 [retour au début des forums]

"les francs-maçons de la rue Royale"
Ca fleure bon l’extrême droite ce type de réthorique.

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

25 novembre 2008 [retour au début des forums]

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

25 novembre 2008 [retour au début des forums]

Quelque part, c’est rassurant toute cette médiocrité. Au moins les choses sont claires : le Soir organe politico-culturel de la COCOF est un journal fait par des blaireaux pour des blaireaux. Savoir qu’il n’y a rien à espérer d’eux me fait gagner du temps et me procure un agréable sentiment de supériorité.

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec... Le Soir

25 novembre 2008, par Rudy Sterklasm [retour au début des forums]

"Le Soir j’ai envie de savoir" ; "Le Soir se lève"...

Le soir j’ai envie d’un bavoir et le soir se rêve.

Qu’attends le groupe Rossel ? Pas la même chose que toi ou que d’autres prétendus mélomanes. Simplement de faire du fric sous couvert de travail journalistique et dans le cadre d’un réseau de relations et d’affaires. Soit, exactement ce que tentent de faire les larbins qui se sont introduits dans le paysage sous le nom de "journalistes".

[Répondre à ce message]