Pop-Rock.com






Pour en finir avec Bang
dimanche 16 novembre 2008

Les responsables du label bruxellois Bang ont cessé de nous envoyer les albums de leurs artistes car ils étaient mécontents que, contrairement aux autres webzines belges, nous ne nous contentions pas de recopier le contenu du dossier de presse joint avec le CD. Sur Pop-Rock, vous savez qu’on se démarque le plus possible de la bête mentalité wallonne qui veut qu’on pousse les groupes locaux parce qu’ils sont de chez nous. Si on aime un groupe belge, on le dit, si on ne l’aime pas, on le dit également. Et ce sans chercher à mettre des gants sous prétexte qu’on sera forcément bientôt amenés à croiser les membres du groupe, leur manager ou les gens du label dans un bar ou une salle de concerts (le microcosme rock belge est ainsi fait). Nos articles sincères sur Eté 67 (ici), Malibu Stacy () ou encore The Tellers (ici), pour ne citer que quelques exemples, nous valent depuis longtemps de farouches inimitiés chez Bang. Nous déplorons sincèrement le manque de fair-play de cette société, son incapacité à prendre du recul sur la qualité de ses produits et son refus de jouer le jeu. En conséquence, nous déclarons, à dater de ce jour, le label et distributeur Bang définitivement persona non grata sur ce site.

Les nouveaux Malibu Stacy, Austin Lace, Soldout et Jéronimo – peut-être très bons, on n’en sait rien, on ne les a pas écoutés – ne seront pas chroniqués sur Pop-Rock. Mieux que ça, après cette brève, leurs noms ne seront plus jamais cités sur le site. Ils ne feront plus l’objet de chroniques, de brèves ou d’interviews. Il en va de même pour les nombreux artistes du label - y compris les étrangers - dont nous avons dit beaucoup de bien dans le passé. Pour nous, ils n’existent tout simplement pas.

J.D.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Pour en finir avec Bang
17 novembre 2008, par FAb
Pour en finir avec Bang
17 novembre 2008
Pour en finir avec Bang
17 novembre 2008, par Motorette
Pour en finir avec Bang
16 novembre 2008
Pour en finir avec Bang
16 novembre 2008
Pour en finir avec Bang
16 novembre 2008, par Piet
Pour en finir avec Bang
16 novembre 2008, par Piet
Pour en finir avec Bang
16 novembre 2008
Pour en finir avec Bang
16 novembre 2008, par Vincent Ouslati




Pour en finir avec Bang

17 novembre 2008, par FAb [retour au début des forums]

Faut pas mettre tout le monde dans le meme panier, Bang n’est pas qu’un Label c’est aussi un distributeur, Soldout et Jeronimo sont sous le Label Anorak Supersport !!!

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

17 novembre 2008 [retour au début des forums]

« contrairement aux autres webzines belges »

Ce sont qui les autres webzines belges ?

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

17 novembre 2008, par Motorette [retour au début des forums]

Les deux points de vue se défendent...

D’un côté, pourquoi CESSER d’envoyer ces albums si cela ne leur posait le moindre problème par le passé.
Pop-Rock n’a pas changé depuis lors...

De l’autre, à partir du moment où, en effet, ce site ne suit absolument pas l’actualité et ne comporte pas de réelles chroniques des sorties, je puis comprendre qu’un label estime inutile d’adresser ses albums à une compilation de carnets intimes...
A ce sujet, alors que Pop-Rock ne chronique qu’une partie infime des sorties internationales (régulièrement avec 6 mois à un an de retard), on note curieusement que les groupes "belgo-francophones", dont la fine équipe nous rappelle régulièrement qu’elle se contrefout, ont droit à un article dans 80% des cas.

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

16 novembre 2008 [retour au début des forums]

Ils seraient pas proches du PS, les gens de ce label, des fois ?

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

16 novembre 2008 [retour au début des forums]

C’est bien beau d’en appeler à de grands principes et s’ériger en chantres de la liberté d’expression que l’on essaye prétendument de noyer mais si Bang ne vous envoie plus de CD, c’est tout simplement parce qu’ils n’accordent aucune crédibilité à Pop-Rock.

J’ajouterais que boycotter le fond de commerce pop wallon de Bang est une chose. Boycotter y compris les labels distribués, c’est autre chose et c’est surtout très con.

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

16 novembre 2008, par Piet [retour au début des forums]

Disons ça simplement :

en quoi est ce choquant que Bang ait le droit de choisir son carnet d’adresse pour les envois presse ?
Ou se situe la déontologie et le "jouer le jeu" dont vous parlez dans cet article ?

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

16 novembre 2008, par Piet [retour au début des forums]

Quand les journaleux finiront ils par piger que si un label tire la gueule et n’envoie pas de cds gratos, ils peuvent les acheter et remplir malgré tout leur mission d’information.

C’est fatiguant cette idée que les maisons d’édition doivent toujours "jouer le jeu" et envoyer tous leurs produits gratos.

Si un média donne de mauvaises critiques sur un objet culturel qu’une entreprise essaie de vendre, il est compréhensible que la dite entreprise n’envoie plus ses produits à ce média.
Au média à aller chercher le produit malgré tout.

Ca m’a tjs fait rire le journaliste qui dit fièrement "j’ai payé ma place dans ce théâtre parce qu’on ne m’a pas invité". Mais c’est normal mon grand pour un journaliste de temps en temps payer, c’est ce qui permet l’indépendance des propos.

[Répondre à ce message]

    Pour en finir avec Bang

    16 novembre 2008, par Dr. Taylor [retour au début des forums]


    "Quand les journaleux finiront ils par piger que si un label tire la gueule et n’envoie pas de cds gratos, ils peuvent les acheter et remplir malgré tout leur mission d’information"

    D’accord avec vous en ce qui concerne les gros médias professionnels, mais ici on parle d’un site sans rentrées publicitaires géré par des bénévoles. A moins d’être rentiers, j’imagine qu’ils ne peuvent pas se permettre d’acheter tout ce qui sort (que ce soit chez Bang ou ailleurs, ça ferait un paquet de fric...). La passion a ses limites.

    Puis le coup du "si tu ne dis pas du bien de mes disques, t’en reçois plus", ça en dit long sur le mode de pensée bien puant de ces labels...

    [Répondre à ce message]

      Pour en finir avec Bang

      16 novembre 2008, par Piet [retour au début des forums]


      Ok, on est sur un blog bénévole. Mais ca ne change rien à l’idée qu’il y a derrière.
      Je parle ici de la position "Si on ne recoit pas le cd gratos, on chronique plus, et en plus on boude parce qu’on ne chroniquera plus rien de chez vous, même ce qu’on pourrait avoir gratuitement par ailleurs."

      Ils parlent de "refus de jouer le jeu". Mais enfin, jouer le jeu c’est aussi accepter qu’on n’a pas tout gratuit surtout si on est très critique. Jouer le jeu c’est aussi aller acheter le cd (ou se le procurer gratuitement par ailleurs, légalement ou pas).

      Qui peut blâmer Bang de ne pas envoyer ses produits quelque part ou ils ont systématiquement mauvaise presse ?

      Je n’aime pas la musique de Bang, généralement, mais sur ce coup je trouve l’attitude de Pop-rock ridicule.

      [Répondre à ce message]

    Pour en finir avec Bang

    16 novembre 2008, par Vincent Ouslati [retour au début des forums]


    Ce n’est pas tant le fait d’avoir des cd gratos et des sucettes, on est encore assez valides pour bouger ses fesses jusqu’au disquaire du coin de la rue, et Jérôme Delvaux nous donne 2 euros par mois pour couvrir nos frais divers. Je rappelle tout de même que nous ne sommes ni journalistes, ni rémunérés, ni sponsorisés pour ceux qui en douteraient encore.

    Ce qui est gênant, c’est plutôt l’attitude de certains labels qui sont très contents qu’on parle d’eux, mais qui n’acceptent par contre aucune critique négative sur leurs petits protégés et vont ensuite tirer la gueule parce qu’on est "méchants".

    Si je veux un beau cd avec du carton autour, je dois être vachement sympa avec le dernier truc de machin, même si je l’ai trouvé franchement nul. Mais dans l’hypothèse ou décidément c’est profondément médiocre, je ne vais pas changer d’avis pour gagner la galette du prochain opus.

    Si Bang n’est pas content, on en a finalement pas grand-chose à péter, c’est dommage pour leurs artistes qui méritent eux d’être présents dans l’actualité, que ce soit par le biais de la presse ou du web. En bien comme en mal d’ailleurs, chacun se fait son propre avis par la suite.

    [Répondre à ce message]

      Pour en finir avec Bang

      16 novembre 2008 [retour au début des forums]


      De fait, Bang ne rend pas service à ses artistes en agissant de la sorte. Surtout si la promesse de blackout est mise en application. Puis ça pourrait donner des idées à d’autres sites...

      [Répondre à ce message]

        Pour en finir avec Bang

        16 novembre 2008, par Vincent Ouslati [retour au début des forums]


        La question est finalement de savoir qui profite de qui ?

        Sur Pop-Rock.com, que l’on dise du bien ou du mal de tel ou tel artiste, ça ne va rien changer ni à notre vie, ni à notre compte en banque. Et ce n’est pas pour un cd promo qu’on va aller pleurnicher.

        Les labels, eux nécessitent de faire parler d’eux-mêmes et de leurs artistes, via leur attaché de presse qui se chargera de les encenser (c’est son boulot, pas de problèmes), via les médias plus ou moins libres, via les divers moyens de communication actuels. Tout en sachant pertinemment que la critique peut être bonne ou mauvaise, ça fait partie du jeu.

        Mais les artistes, eux, ont dans tous les cas vocation à se faire connaitre, de préférence en bien évidemment, mais ça, la responsabilité leur incombe de produire des albums qui auront assez de personnalité pour intriguer, intéresser de façon positive ou négative, mais au moins ne pas laisser indifférent.

        Alors, qui risque le plus gros dans cette guéguerre idiote ?
        Certainement pas nous, je ne m’inquiète pas trop pour les labels, mais c’est bien plus inquiétant pour les artistes qui, comme d’habitude se font entuber en beauté. Il ne leur est pas interdit d’aller gueuler un bon coup, ou de se faire leur propre com’, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ;-)

        [Répondre à ce message]

      Pour en finir avec Bang

      16 novembre 2008, par Piet [retour au début des forums]


      Ici je me fais l’avocat du diable, parce que je n’ai aucune accointances avec Bang.

      Mais pq ca serait Bang qui veut absolument qu’on dise du bien ??
      C’est pas ca.
      Eux ils cherchent à vendre leurs produits. Point barre.
      Pq enverraient ils leurs cds à un site qui dit systématiquement du mal ?
      De plus ce site passant la majorité de son temps à chroniquer du métal et les années 80 ?

      Je vois pas ou se situe la "mauvaise attitude" de Bang.

      [Répondre à ce message]

    Pour en finir avec Bang (et pias ??????) ou pas ! ;-)

    16 novembre 2008, par nestor arogian [retour au début des forums]
    pour les curieux : par ici !


    Finalement, vous avez assez d’autres groupes belges de qui parler et tartiner pour avoir besoin de recevoir les merdes de chez bang !, non ?
    il vous reste ETRON, TEXAS TRAUMA, FRONT 242, VELVET UNDERWEAR, THE SUBS, ARID, ANITA LIXEL, PARADE GROUND, MODERN CUBISM, CSYGNUS, NEON JUDGEMENT...
    bref, le futur de la pop mondiale ! ;-)

    [Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

16 novembre 2008 [retour au début des forums]

Après tout, quand on veut des nouvelles des artistes distribués par Bang, le plus simple c’est encore d’acheter le quotidien Le Soir ^^

[Répondre à ce message]

Pour en finir avec Bang

16 novembre 2008, par Vincent Ouslati [retour au début des forums]

J’adhère.

Quand les labels finiront par piger que l’important est qu’on parle d’eux et de leurs artistes, que le débat se fasse autour de leurs sorties de disques, et que nous ne sommes pas des agences de publicité soumises et rémunérées pour leur lécher l’arrière-train, on aura fait un grand pas sur la voie de l’intelligence.

Avec Bang, c’est mal barré.... Tant pis pour eux, on va aller dégotter d’autres labels moins coincés du fion, peut-être autant voire plus intéressants, et en faire profiter notre lectorat qui se fera sa propre idée par la suite.

[Répondre à ce message]

    Pour en finir avec Bang

    16 novembre 2008 [retour au début des forums]


    J’adhère au principe (c’est non négociable c’est clair !). J’espère cependant que vous saurez tous tricher avec vous-même si par hasard Bang produisait un bon matin qqchose qui mérite d’être vendu à votre lectorat qui n’en peut mais, vous en conviendrez, du microcosme des plaines et des susceptibilités locales.

    [Répondre à ce message]