Pop-Rock.com






Phillip Boa à l’honneur cette semaine !
lundi 6 août 2007

Après notre cycle Led Zeppelin et notre semaine consacrée au sieur Steven Wilson, voici venue la semaine de Phillip Boa ! Afin de célébrer la sortie de Faking to blend in, le quinzième album du David Bowie allemand, la Rédaction vous propose de découvrir, à partir de demain, les albums les plus marquants de sa discographie ; tour d’horizon qui s’achèvera par la publication de la chronique du dernier album de Boa et son Voodooclub.

Nous vous proposons déjà d’affûter vos yeux et vos oreilles pour la nouvelle vidéo du prince du rock indé, tournée pour le single On tuesdays I’m not as young, qui laisse présager de bonnes choses.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Boa la nostalgie jusque la lie
14 août 2007, par mr Soup
Phillip Boa à l’honneur cette semaine !
6 août 2007, par Louis-Ferdinand Siffredi
Phillip Boa à l’honneur cette semaine !
6 août 2007
Phillip Boa à l’honneur cette semaine !
6 août 2007
Phillip Boa à l’honneur cette semaine !
6 août 2007




Boa la nostalgie jusque la lie

14 août 2007, par mr Soup [retour au début des forums]
http://myspace.com/rockminutsoup

Le david bowie allemand dans sa période berlinoise, non ? ( allons=y)

Je me rappelle des pochettes verdâtres de Phil Boa au début des années 90 que j’achetais au Caroline de Louvain-la-Neuve, de cette musique encore en phase avec son époque.
Puis, au fil du temps, Boa s’est mordu la queue.

Passant de Caroline à Extra-zone, les derniers albums du Bowie teuton se bradaient.Mal.

Chaque année 20 000 vieux pas amers réussissent des come-backs de dingues. On en parle peu ici...ou ailleurs. Echo and the Bunnymen, The Wedding Presents, Dinosaut Junior, le recyclage des gens de Wire et j’en passe ( Allez, même Bryan Ferry et le Mozer m’en touchent une).

Mais c’est quoi, cette nostalgie gothicosmik ? Le retour de Philippe Boa, quelle vaste blague... ?, il faut pas 20 secondes de clip sur Your Tube ( ce site des enfants de la télé des eighties pour futurs trentenaires radins sans télé !), il faut pas 20 secondes, disais-je, pour renvoyer Philippe Boa dans son bac à soldes.

Braquée sur l’éternelle même époque, la nostalgie de "Pop-Rock" renvoie au site-ennemi d’en face (Sur CasacosmaniKe, lire l’hilarant "Nous, les enfants du velvet et de l’acid-house" contre "Eux, les fluos kids sans discours") où S.C. -sénile conard- karchérise le gourou des fluo-kids :Pedro Winter ( boss d’ED BANGER et faiseur du Hype "JUSTICE") alors que sous son pseudo Myspace ( agent palmer), il caresse Winter dans le sens de la crête, un chapitre sur deux.

Revenons à Boa ( ou à Bauhaus et aux lourdingues Smashing)

Poussé à son extrême, la nostalgie débouche sur la nécrologie. Et ,sous couvert d’hommages, certains sites flirtent avec la nécrophilie.( Re-Your Tube). On pleure Hazlewood et pas une ligne sur Stuart Staple des Tindersticks...

On fait de la Factory un nouveau Graceland...mais pas une ligne sur la disparition du cinéaste Michaelangelo aNTONIONI, homme d’images ...et de musique aussi avec le psychédélique Zabriskie Point.

Bref, les Blogeurs adorent le noir pour sortir le soir. Le noir, ça masque un évident manque d’inspiration et un gâgâtisme naissant.
"Du temps de l’acid-house...ou de l’électro-goth, on avait un message....". Beau temps pour mourir.
Même si Boa peut encore nous surprendre...En changeant de peau

[Répondre à ce message]

Phillip Boa à l’honneur cette semaine !

6 août 2007, par Louis-Ferdinand Siffredi [retour au début des forums]

Le David Bowie allemand. Je n’aurais pas dit mieux, mais il y a aussi du Blixa Bargeld dans ce personnage.

De Phillip Boa & The Voodooclub (cités en exemple par les Strokes - oui, le groupe de rupins fashion-victims de New York ! -, ça devrait parler à certains tacherons), je me permets de vous recommander le single And Then She Kissed Her (disponible sur YouTube), que la voix sexy de Pia Lund rend plus qu’enchanteur. On y retrouve en outre des réminiscences tout à fait séduisantes d’Orchestral Manoeuvres In The Dark (la mélodie d’introduction) et du Birthday Party (le chant de Boa sur la fin).

[Répondre à ce message]

Phillip Boa à l’honneur cette semaine !

6 août 2007 [retour au début des forums]

Et Friday I’m in love ....

[Répondre à ce message]

Phillip Boa à l’honneur cette semaine !

6 août 2007 [retour au début des forums]

Merci Pop-Rock pour cette découverte.

[Répondre à ce message]

Phillip Boa à l’honneur cette semaine !

6 août 2007 [retour au début des forums]

"prince du rock indé"

Ahahahah !

[Répondre à ce message]