Pop-Rock.com






On ira tous au paradis. Quoique…
jeudi 15 mars 2007

Antimatter vient juste de boucler son quatrième album, joyeusement intitulé Leaving Eden. Sortie prévue le 16 avril.

Il s’agira du premier disque du groupe depuis le départ de Duncan Patterson, en 2005, qui aura entretemps sorti Madre, Protégenos sous le patronyme Ion. Désormais seul à la barre, mais accompagné de plusieurs musiciens dont Danny Cavanagh (Anathema), Mick Moss se trouve acculé à convaincre son public s’il veut continuer l’aventure. On ne doute pas un instant de ses qualités de compositeur (sur le dernier album, l’ambiance entre les deux membres fondateurs était telle qu’ils ont chacun composé leurs morceaux de leur côté), mais il ne sera pas évident de faire oublier la personnalité torturée de Patterson.

Pour y parvenir, il nous met déjà l’eau à la bouche en nous annonçant le disque le plus dépressif et le plus lourd du groupe à ce jour. Il paraît même qu’il a été rechercher ses guitares électriques à la cave.

Le tracklisting ne dément en tout cas pas l’affirmation d’un album aux antipodes des concepts de joie, bonheur, bien-être et béatitude…

- 1. Redemption
- 2. Another face in a window
- 3. Ghosts
- 4. The freak show
- 5. Landlocked
- 6. Conspire
- 7. Leaving Eden
- 8. The immaculate misconception
- 9. Fighting for a lost cause

G.B.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.