Pop-Rock.com






Nine Inch Nails signe la musique du film sur Mark Zuckerberg
mardi 6 juillet 2010

C’est l’un des films les plus attendus de cette année : The social network de David Fincher, l’adaptation au grand écran du livre The accidental billionaires : The founding of Facebook, a tale of sex, money, genius and betrayal, soit l’histoire extraordinaire de Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook.

Zuckerberg, le prototype du geek devenu riche grâce à l’explosion d’Internet, n’avait que 20 ans lorsqu’il a lancé en 2004 le célèbre site de socialisation. Celui-ci ne devait initialement servir qu’à connecter entre eux les étudiants de son université – Harvard –, avant de prendre l’expansion que l’on sait et de devenir le phénomène de société de ces dernières années.
Rapidement devenu le plus jeune milliardaire des Etats-Unis, Mark Zuckerberg serait actuellement à la tête d’une fortune estimée à 4 milliards de dollars.

Le rôle de Zuckerberg est joué dans The social network par Jesse Eisenberg. Justin Timberlake fait également partie du casting (dans le rôle de Sean Parker, l’un des fondateurs de Napster et un temps Président de Facebook Inc.).

Mais ce qui nous intéresse par-dessus tout, c’est la bande-son de ce film. David Fincher a fait appel à Trent Reznor et Atticus Ross de Nine Inch Nails pour en composer la musique. Reznor, qui a qualifié le film de "really fucking good, and dark", dit sur le site officiel de NIN avoir pris beaucoup de plaisir à réaliser ces enregistrements.

Le film sortira en salle début octobre, la B.O. devrait être disponible dans la foulée.


VOIR EN LIGNE : www.500millionfriends.com

Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.