Pop-Rock.com






Mark Linkous (Sparklehorse) s’est suicidé
lundi 8 mars 2010

Ce matin, la nouvelle tombe. Mark Linkous, leader de Sparklehorse, s’est donné la mort. Waw… Un couperet. Comme à chaque fois qu’un artiste décide de se faire la malle sans rien demander à personne. Sont vaches quand même parfois, ces artistes.

Né en 1962, fils de mineurs, Mark Linkous connaît une enfance et une adolescence tourmentée : membre de gang, accro à l’alcool et à la marijuana… Autant dire qu’il était déjà plutôt mal parti dans la vie… Les études finies, il quitte la Virginie pour New-York où il compte percer dans la musique. Il débute avec un groupe baptisé The Dancing Hoods mais si le groupe sort un album, le succès, c’est pas encore pour cette fois-ci.

Il retourne en Virginie où il fonde Sparklehorse. Premier album… au titre imprononçable : ivadixiesubmarinetransmissionplot Il permet au groupe de faire la première partie de Radiohead lors de leur tournée de 1996. Sauf que les habitudes ont la vie dure. Dans sa chambre d’hôtel, il se prépare un cocktail alcool-médocs et sombre avec ses jambes en dessous de son corps inanimé pendant quatorze heures. Si la chirurgie sauve ses jambes, il en gardera toutefois un sale souvenir et en parlera dans le second opus du groupe, Good morning spider.

En 2009, il participe à un projet baptisé Dark night of the soul aux côtés d’Iggy Pop, Nina Persson des Cardigans ou encore Suzanne Vega. Dû à des soucis avec la maison de disques, l’album n’est pas encore sorti à ce jour. Ceci dit, on peut tout de même en trouver 5.000 exemplaires, avec une inscription unique sur le disque : « Pour des raisons légales, le CD ci-joint ne contient aucune musique. Utilisez-le comme bon vous semble. ». Encore bien qu’un bouquin de cent photographies de David Lynch est compris dans le package.

Linkous vouait une passion à Daniel Johnston, artiste atteint de troubles bipolaires, à tel point que le leader de Sparklehorse a produit un de ses albums et un double album tribute en 2004. Cobain aussi était fan de Johnston. Et tous les deux sont partis de la même façon. Mince, vous êtes vraiment vaches, les gars

Nathalie Lecoq


VOIR EN LIGNE : notre chronique de "Dreamt for light years in the belly of a mountain" (2006)

Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Mark Linkous (Sparklehorse) s’est suicidé
11 mars 2010
Mark Linkous (Sparklehorse) s’est suicidé
10 mars 2010, par Phil Danstachambre




Mark Linkous (Sparklehorse) s’est suicidé

11 mars 2010 [retour au début des forums]

Mort d’un taré.

[Répondre à ce message]

Mark Linkous (Sparklehorse) s’est suicidé

10 mars 2010, par Phil Danstachambre [retour au début des forums]

Triste, je ne connais pas le reste de sa discographie, mais Good Morning Spider, restera un mes albums de chevet.

Good bye Mark.

[Répondre à ce message]