Pop-Rock.com






Les Sparks ont toujours des fans !
vendredi 8 décembre 2006

Comme la tradition le permet, et suite à la polémique grandissante autour de ma précédente chronique du nouvelle album des Sparks, Hello young lovers, je me réserve un droit de réponse ci-dessous.

Chers fans des Sparks (puisqu’il va de soi que les personnes ayant pris la mouche face à l’évident second degré de mon article sont effectivement des fanatiques des frères Mael), après la belle volée de bois vert que vous m’adressez - et c’est légitime -, je tiens à vous signifier que cet article n’avait pour premier but que de servir de défouloir sur une musique qu’il m’incombait de chroniquer (d’où le sous-titre). Que les Sparks aient fait du hard-rock ou ce que vous voulez dans leur carrière avant cet album n’y change rien : cet album EST electro-pop, qu’on le veuille ou non. Et c’est bien d’un album qu’il s’agit, pas de l’ensemble d’une carrière.

Tout fan a le droit de vénérer le groupe qu’il apprécie et de lui vouer un culte aveuglant, bien évidemment : tout non-fan a également le droit de trouver le même groupe chiant comme la mort, inintéressant et foutrement pas original. C’est mon cas et, malgré vos qualités linguistiques exceptionnelles qui nous changent des fans de Kyo qui s’insurgeaient en langage SMS, votre rhétorique semble développer une argumentation qui saurait tout droit finir dans notre bac d’arguments à la con.

Je n’attaque ni personnellement les frères Mael, ni vous-mêmes, mais la loi du Tallion s’applique pourtant sur ce forum sur lequel nous respectons pourtant la libre expression et le développement d’opinions divergentes, ce que d’autres webzines ne permettent pas.

Pour moi, les Sparks ne sont PAS originaux. Ce n’est pas grave si vous n’êtes pas d’accord, il ne s’agit que de goûts et de couleurs, de musique. J’écoute aussi des groupes qui sortent des sentiers battus, mais ce Hello young lovers n’est manifestement pas original. De toute façon, dites-vous bien que les frères Mael poursuivront quand même leur carrière musicale malgré ma chronique et se fichent sans doute de l’outrecuidance de petits chroniqueurs de webzines autant que moi de leur musique : nous sommes donc quitte. Dont acte.

Rien ne sert alors de favoriser le terrain pour le développement d’un ulcère à l’estomac : je m’en voudrais d’attaquer votre santé physique par le simple pouvoir de mots qui semblent résonner en vous d’une façon si vibrante que vous en oubliez la liberté d’expression, la relativité de l’opinion personnelle et surtout la légèreté en règle générale.

Merci tout de même pour vos argumentaires, dont certains sont effectivement objectivement élaborés, et qui permettent au forum de ce site de retrouver un niveau de qualité lexicale respectable. Merci aussi pour la franche rigolade.

Albin Wagener



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Les Sparks ont toujours des fans !
18 décembre 2006, par Jean-Jean
Les Sparks ont toujours des fans !
10 décembre 2006, par LadyGodiva
Les Sparks ont toujours des fans !
9 décembre 2006, par Carine80
Les Sparks ont toujours des fans !
8 décembre 2006, par Vinylman
Les Sparks ont toujours des fans !
8 décembre 2006
Les Sparks ont toujours des fans !
8 décembre 2006
Les Sparks ont toujours des fans !
8 décembre 2006
Les Sparks ont toujours des fans !
8 décembre 2006




Les Sparks ont toujours des fans !

18 décembre 2006, par Jean-Jean [retour au début des forums]

Hola, faut pas exagérer non-plus hein !! D’accord sur le fait que certaines chroniques de M. Albin sont parfois discutables mais là, faut pas déconner. C’est jamais qu’une chronique d’un groupe qui n’a plus rien sorti de bon depuis plus de 25 ans (en restant gentil), pas de quoi en faire un fromage. Je comprendrai jamais les fans purs et durs de groupes has-been qui se jettent aveuglément (et sourdement) sur les dernières merdes de leur groupe préféré. Comment un fan de Pink Floyd peut apprécier The division bell, comment un fan de Queen peut apprécier A kind of magic ou Made in heaven ???
Enfin soit, là je m’écoute Kimono my house et je me passe bien de leurs dernières fournées.

[Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

10 décembre 2006, par LadyGodiva [retour au début des forums]

Et bah ça s’arrange pas....

[Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

9 décembre 2006, par Carine80 [retour au début des forums]

Bah ça s’arrange pas ! Dommage, nous aurions pu être amis... dans une autre vie. Là vous ne vous en prenez pas seulement au groupe, pas seulement à l’album mais à nous, les fans. Et bien oui, il est normal que chacun ait son opinion. Tout le monde ne peut pas aimer les même choses, les mêmes musiques sinon le monde serait sans intéret (et vous perdriez votre boulot puisqu’il n’y aurait plus de critique !) Mais on peut ne pas aimer sans pour autant descendre le groupe comme vous le faîtes. Oui vous avez le droit de ne pas aimer mais en faisant votre métier, en argumantant mieux que vous ne le faîtes là.
C’est triste ! Mais je m’en remettrais !

[Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

8 décembre 2006, par Vinylman [retour au début des forums]

Me concernant, je le répète, je ne constestais pas le fait que vous n’aimiez pas cet album, moi même en ayant abhorré certains (donc je ne suis pas un fan tel qu’on l’entend habituellement) , mais le ton que vous utilisiez. Vous parlez de second dégré. Ce second dégré est à manier avec une extrême prudence, surtout à l’écrit. En effet, d’une part, tout le monde n’a pas le même dégré d’humour. D’autre part et surtout, beaucoup de gens prennent tout au pied de la lettre partant du principe que tout ce qui est écrit est vrai. C’est d’autant plus vrai à notre époque où les gens réfléchissent de moins en moins et attendent qu’on leur livre des idées packagées.

William alias Vinylman

[Répondre à ce message]

    Les Sparks ont toujours des fans !

    8 décembre 2006, par Geoffroy Bodart [retour au début des forums]


    Pas d’accord. Si on doit écrire en réfléchissant à la manière dont on va être compris, on n’écrit plus rien, car il se trouvera toujours quelqu’un pour comprendre de travers. Nous ne pouvons pas avoir la moindre influence sur la manière dont chaque lecteur aborde nos articles. Ca ne nous regarde pas et nous n’avons pas à en tenir compte.

    [Répondre à ce message]

      Les Sparks ont toujours des fans !

      8 décembre 2006 [retour au début des forums]


      Non. Il faut réfléchir en écrivant.

      C’est pas tout à fait pareil ...

      Anne

      [Répondre à ce message]

      Les Sparks ont toujours des fans !

      8 décembre 2006 [retour au début des forums]


      Donc vous encourrez le risque d’être incompris ce qui n’est pas le but de celui qui se prend la peine d’écrire. Ecrit-on pour soi même ou pour les autres ? Vaste question quand on est publié. Tout l’art de celui qui écrit est de justement faire passer ses idées en essayant de ménager la susceptibilité du maximum de lecteurs même si l’exhaustivité en la matière est très illusoire car vous tomberez toujours sur le pisse-froid de service.
      Ou alors, vous vous orientez délibérement sous l’angle de la provocation auquel cas le lecteur sait à quoi il s’expose en venant.
      Or, je parcoure votre site depuis pas mal de temps et je le trouve, à tort peut-être, plutôt "neutre" à ce niveau là donc "généraliste". Et dès lors que vous êtes sur le créneau du généraliste, vous vous devez d’anticiper les réactions de la majorité de vos lecteurs même si, je le répète, vous n’êtes jamais à l’abri du contestaire de service (J’en sais quelque chose ayant moi-même une "vie", même deux, sur internet). N’y voyez aucun jugement de valeur que je porterais indument sur M Wagener mais la manière dont il a rédigé sa critique, n’importe qui peut le faire dès lors que ce "n’importe qui" est un minimum lettré.
      Tout l’art du journaliste est de faire passer subtilement son message, avec ou sans humour (personnellement je préfère avec humour car l’humour est une forme d’intelligence) à la plus grande majorité possible.

      William alias Vinylman

      [Répondre à ce message]

        Les Sparks ont toujours des fans !

        8 décembre 2006, par Claire [retour au début des forums]


        Mais aucun rédacteur de Pop-Rock n’a la prétention d’être journaliste, Vynilman.

        [Répondre à ce message]

        Les Sparks ont toujours des fans !

        8 décembre 2006, par Geoffroy Bodart [retour au début des forums]


        Petit préambule : je ne parle ni d’Albin ni de son article sur les Sparks. Votre remarque a appelé de ma part une réponse générale, je reste dans ce ton si vous le voulez bien.

        A la question "écrit-on pour soi-même ou pour le lecteur ?", ma réponse est sans appel : j’écris pour moi. Si l’objectif était d’être lu, il y a quantité d’articles sur des artistes totalement inconnus que je n’aurais jamais rédigés. Bien entendu, cela ne m’empêche pas de veiller à ce que mes idées soient le plus clairement exprimées. Chacun se fera toutefois sa propre réponse, il n’y a pas de vérité universelle là-dessus.

        Vous prétendez qu’il faut choisir entre un ton neutre informatif et la provocation. Il y a un large éventail entre ces deux extrêmes. J’ai déjà rédigé des articles provocateurs, j’ai déjà écrit des articles purement informatifs, mais le nombre de mes chroniques rentrant dans ces deux types de prose doivent se compter sur les doigts d’une main.

        Par ailleurs, je crois que vous êtes le premier à qualifier nos articles de "neutres". Je ne crois pas qu’aucun d’entre nous a jamais rechigné à charger dans le tas concernant un album qui lui avait fortement déplu. Il est vrai par contre que nous sommes généralistes en ce sens que nous parlons de choses extrêmement diversifiées, du plus populaire au plus confidentiel. De ce fait, notre lectorat est également diversifié. Si nous devions adopter un ton qui convienne au plus grand nombre, nous devrions nous aligner sur le plus petit dénominateur, c’est-à-dire le type con et sans humour qui survole un article de temps en temps. Ce n’est pas le style de la maison.

        Bref, tout ça pour dire que choisir d’écrire pour soi est aussi une question de facilité, car on se pose tout de suite beaucoup moins de questions. L’important est d’assumer notre style et nos propos, ce que nous faisons indiscuttablement comme en atteste cette brève d’Albin.

        [Répondre à ce message]

          Les Sparks ont toujours des fans !

          8 décembre 2006 [retour au début des forums]


          j’ai quand même du mal à croire qu’il n’y a pas parfois... souvent même, de la préméditation dans certains articles provocateurs. C’est quand même le fond de commerce de pop-rock, et ce qui fait son succès, ce genre de joutes verbales. Cela ressemble même parfois à de l’opération marketing pour relancer l’"audimat"... Et moi, cela me convient, il m’arrive même de ne lire qu’en diagonal certains articles (il y en a des longs, pfouuuu) et de ne consulter que les réactions. Mais bon, s’ils disent qu’ils n’écrivent jamais avec cela à l’esprit... On va les croire.

          [Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

8 décembre 2006 [retour au début des forums]

Pourriez-vous développer votre notion de l’originalité ?? Dire que Sparks n’est pas original mérite d’être argumenté...et non assené !Ce n’est pas un axiome, c’est une thèse...Développez la.

Pour vous aider...

original, adjectif

Sens 1 Qui émane de l’auteur.
Sens 2 Qui est singulier, nouveau. Ex Une idée originale.
Sens 3 Qui est excentrique.

Pour le sens premier, rien à dire..
Pour les sens 2 et 3, je vous serais reconnaissante de m’expliquer en quoi Sparks n’est PAS original. Citez vos sources, inspirations, influences,etc...Le contraire d’original est "banal" si cela peut vous rendre service.

banal, adjectif
Féminin ale. Pluriel als.
Sens 1 Dépourvu d’originalité, ordinaire. Anglais banal, common
Sens 2 Ordinaire. Jour banal.
Sens 3 Appartenant à la circonscription d’un seigneur et utilisé par ses vassaux

Oubliez le sens 3,il ne s’applique guère à la situation.

Merci d’avance.

Post Scriptum : A propos de qualité lexicale, album est un mot masculin.

[Répondre à ce message]

    Les Sparks ont toujours des fans !

    8 décembre 2006 [retour au début des forums]


    Et bé bobonne, on ne doit pas rigoler tous les jours avec toi.

    Institutrice à la retraite ???

    En quoi le sens 3 de "banal" s’applique t’il quand même un peu à la situation, "guère" voulant dire pas beaucoup, mais un peu quand même.

    [Répondre à ce message]

      Les Sparks ont toujours des fans !

      9 décembre 2006 [retour au début des forums]


      Dites donc jeune homme, je ne vous autorise pas à m’appeler Bobonne. Est-ce que je vous appelle "Boutonneux" moi ? Vous avez un problème avec les personnes âgées.La peur de vieillir sans doute ou bien une maman trop sévère ? Ou peut-être une institutrice perverse pendant votre bas âge ? Ne vous inquiètez pas, avec un bon traitement, tout peut s’arranger.
      Moi aussi,je vous aime.

      [Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

8 décembre 2006 [retour au début des forums]

Quand un groupe très médiatisé inonde la plèbe de sa production (de qualité ou non), il est parfois nécessaire que les critiques musicaux se manifestent afin, éventuellement, de constituer un contre-pouvoir à une campagne d’alliénation.

En revanche, dans le cas de Sparks - qui a toujours été, qu’on le veuille ou non, et sans jugement qualitatif, une formation de seconde zone au sein du mouvement de musique de jeunes - est-il bien indispensable d’écrire un tel article vinaigré et gratuit pour fustiger un album qui n’atteindra de par sa faible distribution que les aficionados de ces deux has been ?

Ah, les rock-critics...
Ni musiciens, ni écrivains, ni journalistes...
C’est vrai qu’il y a de quoi se sentir terriblement frustré.
Je les plains, tiens.
(2 minutes pas plus, hein ?)

[Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

8 décembre 2006 [retour au début des forums]

Wagener,

T’oublies de souligner tous les commentaires censurés qui ne faisaient que pointer des ERREURS FACTUELLES, sans juger tes appréciations personnelles du groupe : que les Sparks ne sont pas anglais mais de Los Angeles, qu’ils sont une influence majeure sur Depeche Mode et les Pet Shop Boys et non le contraire, que dans leur carrière, ils ont touché à des styles aussi différents que le glam, le disco et le métal à la Faith No More... J’en passe et des meilleures.

[Répondre à ce message]

    Les Sparks ont toujours des fans !

    8 décembre 2006, par Claire [retour au début des forums]


    Merci Serge. Tu peux retourner dormir, maintenant.

    [Répondre à ce message]

      Les Sparks ont toujours des fans !

      8 décembre 2006, par Serge [retour au début des forums]


      Pas le temps de dormir, cocotte. Y a le truc Tellers à gérer... Tu sais, ce machin que tu as été incapable de faire rebondir alors que c’est pourtant autrement du bon miam-miam que Kevin Thurmann et son t-shirt à la con ;-)

      [Répondre à ce message]

        Les Sparks ont toujours des fans !

        8 décembre 2006, par Claire [retour au début des forums]


        Peut-être que j’en ai juste pas grand-chose à foutre du statut d’artiste des Tellers...

        [Répondre à ce message]

          Les Sparks ont toujours des fans !

          8 décembre 2006, par Serge [retour au début des forums]


          Haaa, c’est sûr que simplement les traiter de minables et customiser un de leurs t-shirts, ça élève carrément le débat par rapport à ce qui est en train de sortir à leur sujet sur mon blog : le coup de pouce du frérot qui travaille dans la pub, les chipotages, etc... Peut-être que t’en as juste pas grand-chose à foutre de dégotter de la véritable info et de vraiment emmerder ceux que tu insultes, que ton rôle d’Ardisson du rock belge, c’est un costard bien trop grand pour toi...

          [Répondre à ce message]

Les Sparks ont toujours des fans !

8 décembre 2006 [retour au début des forums]

Monsieur Wagener, ayant écrit là première réaction à votre article, ayant même signalé que je ne suis pas un fan de la première heure des sparks, et donc plutôt mélomane et lecteur intéressé de vos articles, je me permets de réiterer quelques remarques de fond sur lesquelles vous ne semblez pas avoir voulu réagir.

Vous avez écrit cet article pour vous amuser vous et votre cercle fermé de potes. Vous avez oublié que vos lecteurs vous suivent avec attention. Vous invoquez dans votre réponse la liberté d’expression et reprochez à vos lecteurs leur fanatisme. Or, ce que je vous reprochais n’était que le manque de qualité de votre écriture en ce qui concerne cette chronique. Répondre que les arguments de vos lecteurs sont des arguments à la con est fort insultant, surtout que de nombreux lecteurs sont restés polis dans leur chronique. Invoquer la liberté d’expression pour couvrir votre attitude méprisante n’est pas courageux.

Créer (et gérer) un site web, publier des critiques, çà exige un certain ’quality control’, çà demande le maintien d’un certain niveau. Si vous avez un rédac’chef, il aurait du vous renvoyer à son bureau pour refaire votre travail. Pourquoi ? Parce que vous n’avez pas écrit un bon article. Point à la ligne.

A lire votre réaction, vous semblez être fort excité par les réactions suscitées par votre article. Susciter la controverse semble donc vous exciter plus qu’écrire sur la musique et partager cette passion avec des autres personnes. Votre réaction et celle de votre co-rédacteur sur le forum attaché à votre chronique en sont une preuve. C’est votre droit, mais c’est mon droit de ne pas être emballé, car moi je lisais vos articles en tant que passionné de musique. Je pensais apprendre quelque chose.

Une chose encore : la liberté d’expression a deux dimensions : le droit d’exprimer ses opinions, aussi abjectes soient-elles, et le droit pour les autres de critiquer toute opinion, même avec de la mauvaise foi. Vous semblez, sous vos apparences de chevalier blanc, vouloir oublier cette seconde dimension pour pour pouvoir réprocher à vos lecteurs qu’ils ne partagent pas votre opinion. Vous exigez une tolérance envers votre écriture et votre attitude que vous n’autorisez pas à vos lecteurs.

C’est de la mauvaise foi. Quant à la franche rigolade, épargnez-moi votre mépris.

Dommage je vous prenais pour un mélomane, pas pour un égocentrique.

Bien à vous

Mathieu, mélomane

[Répondre à ce message]