Pop-Rock.com






Le chroniqueur s’ennuie et scanne le net pour vous (III)
mardi 9 mars 2010

Après Bandcamp et CQFD, revenons à du plus populaire, du moins quant au degré de connaissance collective, à savoir MySpace. Concept intéressant à la base mais comme mentionné dans un précédent billet, même si trop pollué par les assauts des poulains des majors. Il faut donc fouiller un peu plus que sur les deux premiers analysés que pour jouir quelques instants d’une écoute digne d’intérêt.

Il arrive que certains inconnus vous contactent, ce qui facilite la tâche. Pour Aldous Weil, je ne me rappelle plus très bien, mais à la première écoute deux noms me sont apparus The Doors et The Black Angels. Ambiances fort proches, psychédéliques, lourdes, mêmes intonations vocales, guitares sursaturées. Un son un rien crasseux presque angoissant, parfois un rien adouci, parfois amplifié par de brèves apparitions claviers/pianos. De longs morceaux vous aspirant à user de substances très illicites afin de mieux profiter des breaks lancinants au tempo ralenti, goûter aux détails lointains, aux ponctuations vocales ou à cordes.

Originaires de la capitale, à l’écoute de leur création sur MySpace, je me dis que parfois notre beau pays peut encore étonner et accoucher de productions s’échappant des créneaux pop-rock habituels de masse.

T.M.


VOIR EN LIGNE : www.myspace.com/aldousweil

Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.