Pop-Rock.com






La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)
mardi 18 août 2009

Nouveau sur Pop-Rock : Les chroniques coquines d’Albane.

Le site payant américain Teens for cash, produit par Pink Visual, nous avait habitués à des vidéos de vieux pervers répugnants humiliant de frêles jeunes filles face à la caméra. C’était crade, bestial, malsain et même souvent brutal, avec comme running gag même pas drôle le coup des billets de banque plaqués sur le visage ou le corps de la fille pendant qu’elle subissait les outrages des papys.

Etant abonnée au réseau Pink Visual (pour les sites Her first lesbian sex et Couples seduce teens, principalement), il m’arrive toutefois de jeter un œil sur les mises à jour de ce site. Par curiosité plus qu’autre chose, ces scènes de gonzo étant bien peu émoustillantes aux yeux d’une femme normalement constituée. Ces derniers temps, j’avais toutefois remarqué une légère amélioration du contenu... Le pitch restait toujours l’humiliation d’une gamine de moins de 20 ans, ou à peine plus, mais les mâles affreux des débuts (l’un des acteurs récurrents joue un petit rôle de pépé lubrique dans le clip de Cryin’ d’Aerosmith - si ce n’est pas lui, c’est son sosie !) cédaient progressivement la place à des mecs plus agréables à regarder. Les scénarios évoluaient aussi. On avait désormais droit à des scènes du style « deux agents de sécurité surprennent une collégienne qui vole une petite culotte dans un magasin et lui proposent de ne pas la livrer à la police si elle se montre très, très gentille… ».

Je ne pensais jamais trouver mon bonheur sur ce site, jusqu’à ce que j’y découvre une vidéo (publiée en mai 2009) carrément affriolante, réaliste, fun et rock’n’roll à la fois. L’actrice Missy Stone, 19 ans, y campe une fan assez motivée pour faire le trajet reliant son Connecticut natal à la Californie où vit sa rock-star préférée, un certain Anthony. On ne sait trop s’il s’agit d’un chanteur solo ou d’un membre d’un groupe, mais il doit être célèbre car il habite une superbe villa avec piscine. Et Missy a le cran, au terme d’un voyage qu’on imagine coûteux et harassant, de se présenter à sa porte (comment a-t-elle eu l’adresse ? Mystère…). Ce n’est pas le bel Anthony qui vient ouvrir mais Will, son manager, la trentaine bien sonnée, pas trop mal sans être canon. La belle désire entrer mais il se montre réticent. Commence alors un interrogatoire : « Jusqu’où serais-tu prête à aller pour rencontrer Anthony ? ». Elle fera n’importe quoi et elle ne s’en cache pas… Le simple fait d’avoir entrepris un tel voyage depuis la côte Est parle de lui-même, non ? Aguichante, elle n’est pas là simplement pour recevoir un autographe, cela semble clair. Le manager lui expose alors les règles en vigueur dans le monde fou du rock’n’roll : lorsqu’une groupie souhaite à tout prix pénétrer en backstage ou dans le tour-bus, par exemple, elle doit d’abord contenter les roadies (et ça, ce n’est pas que de la fiction, je vous parle d’expérience…). Elle n’hésitera pas plus qu’une ou deux secondes avant d’accepter…

Will l’accompagne au jardin, où se trouve l’objet de sa convoitise, occupé à (mal) jouer de la guitare au bord de la piscine. Il est mignon mais un peu con. « Connecticut is a nice city », dit-il. Mais c’est pas une ville, c’est un Etat, banane ! Le manager lui fait finement comprendre qu’elle est là pour lui offrir son corps et Anthony l’invite donc à se déshabiller. Les deux coquins se régalent alors de la vue de ses formes juvéniles avant de lui demander de s’agenouiller pour faire ce qui reste la principale activité des groupies, selon la légende : des fellations ! Elle fait ça bien, les mecs s’amusent, la traitent de dirty little groupie (mais ça reste gentil), puis lui font dire et répéter I’m your favourite groupie avec le membre viril du chanteur en bouche - effet comique garanti. Missy s’amuse visiblement autant qu’eux. Je souris.

Ils décident ensuite de rentrer dans la villa, où se trouve un joujou pas banal. Un dispositif de sangles attachées au plafond et orné de coussinets permet d’installer la fille à l’horizontale, suspendue en l’air, un peu comme sur une balançoire mais avec les jambes écartées et la tête inclinée (je n’avais jamais vu ça, mais c’est clair, je veux le même !). A tour de rôle, ils l’honorent de bon cœur (mais sans préservatif, ce que je trouve dommage) et Missy, visiblement aux anges, en redemande. C’est acrobatique et inhabituel dans un film X, le réalisateur fait ici mentir l’adage qui prétend que « quand on en a vu un, on les a tous vus ».

L’action se poursuit ensuite dans le canapé, où la bouillante teenager en voit de toutes les couleurs. Mais la jolie Missy n’apparait pas comme une victime à peine consentante, comme sur les autres vidéos de Teens for cash ; elle ne fait pas que donner, elle se sert ! Et elle ne regrettera pas son long voyage, c’est certain. Le musicien et son larbin se montrent élogieux à son propos en la qualifiant entre eux de « one in a million », ce qu’elle est assurément au vu de sa prestation. Voilà bien une fille qui n’a pas froid aux yeux ! Je pense même ne pas me tromper en disant que l’actrice a eu un véritable orgasme vers la fin du tournage. Hé oui, il parait que ça arrive plus souvent qu’on le croit !

Les hommes, eux, arrivent à la conclusion de leurs efforts sur le ravissant visage de la miss… En simultané et sans coupure, preuve qu’on a affaire à de véritables pros. Et Missy, tout sourire, le visage dégoulinant, de faire le signe des cornes du diable face caméra… Rock’n’roll, baby !!!

Fans de rock, si vous ne devez voir qu’un seul film X ce mois-ci, il faut que ce soit celui-là !

Albane



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)
19 octobre 2012, par withsmu
La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)
19 août 2009, par HB bien sûr
La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)
19 août 2009
La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)
19 août 2009, par julien
La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)
19 août 2009




La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)

19 octobre 2012, par withsmu [retour au début des forums]

la irrupción de la fuerza y el amor salvador de, viagra precio españa Son libros que llevan títulos como los siguientes . Gray a proposé le nom qui fait le acheter cialis tadalafil la tribu des Cébrionites à celle des Élatérides.

[Répondre à ce message]

La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)

19 août 2009, par HB bien sûr [retour au début des forums]

Et après ce « Albane découvre son premier sling » ne manquez pas les prochain épisodes « Albane se fiste aussi » et « Albane aime le bareback ». Pop-Rock.com, une passerelle entre lézards…

[Répondre à ce message]

La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)

19 août 2009 [retour au début des forums]

Des photos et des videos, please !!!
A qd la reconversion en site X ??
Ce sera plus intéressant qu’actuellement, c clair...

[Répondre à ce message]

La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)

19 août 2009, par julien [retour au début des forums]

Clair que la musique, ça n’intéresse plus personne. Autant chroniquer les vidéos X.
Poop-Rock est né !

[Répondre à ce message]

La chronique X d’Albane : Missy Stone rencontre son idole (article 18+)

19 août 2009 [retour au début des forums]

Tout ça pour ça... je préfère encore les articles sur le catch :-(

[Répondre à ce message]