Pop-Rock.com






L’Octopus menace Pop-Rock !
jeudi 13 août 2009

Trois ans après avoir été déclaré en faillite, l’Octopus Rock Festival fait à nouveau parler de lui… En mal.

Mais avant d’en venir à ce nouveau rebondissement rocambolesque, un petit rappel s’impose. L’Octopus, souvenez-vous, c’est ce festival qui eut lieu à Nivelles, en 2005 et 2006, et qui cumula toutes les erreurs d’organisation possibles et imaginables. Malgré ses grandes ambitions affichées (« devenir le plus important festival rock de Wallonie »), l’organisateur, Benoit De Burge, a manqué de professionnalisme dans tous les domaines (et notamment dans sa communication, incroyablement arrogante). Si bien que s’il a effectivement réussi à faire de l’ombre à un festival wallon, ce n’est pas à Dour, comme il l’espérait, mais plutôt au festival du rire de Rochefort.

A sa décharge, l’intéressé n’avait que 25 ans, pas d’expérience dans le domaine et aucun encadrement professionnel sérieux. Il n’avait pour lui que de l’argent (ou plutôt celui de ses parents, dit-on), quelques bénévoles dévoués et une énorme rage de vaincre ("Win at all costs !" était à l’époque sa devise sur MySpace). Las, l’expérience se solda par un double fiasco plutôt prévisible… Le public a boudé le festival, plusieurs médias l’ont incendié et une gestion apparemment catastrophique l’a amené à une faillite inéluctable.

Tenter de lancer un nouveau festival et échouer, ce n’est pas grave en soi, me direz-vous. Il n’y a que les gens qui n’organisent jamais rien qui ne risquent pas de se planter, n’est-ce-pas ? Le fait d’oser lancer un nouvel évènement est même plutôt louable, non ? J’en conviens. Le problème est que l’attitude suffisante de l’organisateur, son manque de réalisme et de connaissances du milieu (il aurait songé à proposer à Coldplay de jouer à l’Octopus…), ses mensonges éhontés dans la presse (notamment au sujet des chiffres de fréquentation du festival), sans même parler de sa manie de discréditer sur son forum les journalistes (du Soir et de Vers L’Avenir, entre autres) qui n’avaient pas épargné l’Octopus dans leurs colonnes, tout cela lui a valu de nombreuses et farouches inimitiés. Le retour de flammes a donc été particulièrement violent sur plusieurs forums, blogs et webzines une fois la faillite prononcée. L’organisateur, lui, s’est muré dans le silence le plus absolu, refusant toute interview ou droit de réponse (ce que Pop-Rock lui avait proposé).

Et ce 10 août, voilà que Benoit De Burge réapparait. Il a apparemment tourné la page et souhaite que son nom ne soit plus associé à ses errements. Téméraire, il a chargé un avocat de faire pression sur Pop-Rock (et probablement sur d’autres sites) pour que les pages ayant trait à ses revers de fortune disparaissent d’internet. Notre article du 27 novembre 2006 annonçant la faillite d’Octopus Productions, ici) est particulièrement visé. L’avocat exigeait dans un premier temps que soient retirées, je cite « les pages relatives à l’Octopus Festival et à mon client », sous peine de poursuites, mais il se contente désormais de demander la suppression de quelques-uns des commentaires publiés en réponse par les lecteurs… (ce qui n’a toujours pas été fait, je réfléchis encore à la question…).

Le texte intégral de son courrier est publié sur mon blog.

Trois ans après la deuxième et dernière édition de son festival, l’homme qui allait révolutionner le rock en Belgique continue donc d’amuser par son audace.

J.D.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





L’Octopus menace Pop-Rock !
6 janvier 2012, par Fab
L’Octopus menace Pop-Rock !
14 août 2009
L’Octopus menace Pop-Rock !
14 août 2009, par HF
L’Octopus menace Pop-Rock !
13 août 2009, par HB
L’Octopus menace Pop-Rock !
13 août 2009, par Albin Wagener




L’Octopus menace Pop-Rock !

6 janvier 2012, par Fab [retour au début des forums]

Si il y en à qui on encore l’octopus en travers de la gorge...
Et 3 ans apres rien n’à changer !
Toujours au-dessus des lois...et il a remis le couvert avec i love my sponsors.
Je sais de source sure qu’il est également à la base d’évènement qui ce sont déroulés cet été sur Bruxelles et Chaleroi (pour les sceptiques voir acte de constitution de l’asbl...) :
La "garden party" http://lagardenparty.be/ et
les "apéros de wallonies" http://www.aperosdewallonie.com/
Comment peuvent-ils encore faire confiance à ce genre d’individu !!!

[Répondre à ce message]

L’Octopus menace Pop-Rock !

14 août 2009 [retour au début des forums]

Quelle affaire mes enfants ! Mais quelle affaire ! :-/

[Répondre à ce message]

L’Octopus menace Pop-Rock !

14 août 2009, par HF [retour au début des forums]

’’J’espère qu’il a au moins gardé une partie de l’argent qu’il a mis dans ses poches pour pouvoir protéger son ptit cul quand il sera en prison !"

"Ben, ca ne m’étonne pas toute cette histoire ! Et je me demande pourquoi il n’est en faillite que maintenant ! Et pourquoi il n’est pas en prison depuis longtemps !"

Suis-je le seul à penser qu’il y a atteinte à l’honneur de la personne quand on publie ce genre de propos ?

Parce qu’il faut être clair : Benoît De Burge n’a rien fait qui mérite la prison.

[Répondre à ce message]

L’Octopus menace Pop-Rock !

13 août 2009, par HB [retour au début des forums]

Arrgl de suivre le lien proposé est un régal et lire certains des commentaires qui s’ensuivent devrait être interdit tellt c’est trop bon. On se demande tjrs pourquoi les blogues existent encore !...

[Répondre à ce message]

L’Octopus menace Pop-Rock !

13 août 2009, par Albin Wagener [retour au début des forums]

S’il ne voulait pas qu’on parle de lui, c’est raté... s’il préfère taire ses échecs, pourquoi s’amuse-t-il à secouer le fantôme de feu l’Octopus Festival ? C’est bien le meilleur moyen pour qu’on se souvienne de lui pour ça, non ?

[Répondre à ce message]