Pop-Rock.com






Kid Rock, bouseux ou pas bouseux ?
samedi 21 juin 2008

J’ai toujours vu en Kid Rock un rappeur blanc tombé par accident dans le rock, qui aurait surfé sans se fouler sur la vague cross-over des années 90. Bref, un autodidacte sans grand talent mais ne manquant certainement ni d’intelligence ni d’opportunisme. Force m’est aujourd’hui de reconnaître que ce jugement hâtif est à revoir. Premier point positif, Rock’n’roll Jesus officialise cette tendance, déjà présente sur l’album précédent, à rejeter au second plan le crossover hip-hop/metal qui avait assuré le succès de Kid Rock durant la seconde moitié des années 90. On en découvre bien quelques traces – et pas mauvaises du tout en plus – (Sugar, Don’t tell me U love me) mais dans l’ensemble, le nouvel album garde une tonalité purement rock et présente un éclectisme tout ce qu’il y a plus respectable. D’un heavy-rock lourd et bitumeux (Rock’n’roll Jesus, So hott), on passe sans transitions à de jolies ballades d’inspiration country (Roll on), blues du delta (New Orleans) et, plus rarement, folk (Amen). Ce n’est pas toujours du grand art mais, en comparaison d’un imposteur comme Bon Jovi aussi versé en country que moi en folklore kyrgize, on comprend que le mâle de la Anderson voue une réelle passion à l’americana (ou qu’il possède contre toutes attentes de réelles capacités sous ses oripeaux de grosse star U.S.).

Fait assez amusant, on a l’impression de voir deux Kid Rock cohabiter en bonne intelligence sur Rock’n’roll Jesus : d’une part, un traditionnaliste qui aurait rêvé de naître dans le Vieux Sud et qui se penche avec respect sur la musique rurale américaine ; d’autre part, un trublion redneck dont les ambitions de beauf se limitent à posséder son propre camion-benne pour emmener sa bimbo en balade. N’empêche qu’avec cet album agréable et, toutes proportions gardées, plus intéressant que la moyenne du hard américain qui marche, Kid Rock commence à gagner à mes yeux ses galons de personnalité à suivre.

M.L.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Kid Rock, bouseux ou pas bouseux ?
5 juillet 2008, par nericj
Kid Rock, bouseux ou pas bouseux ?
22 juin 2008, par JS




Kid Rock, bouseux ou pas bouseux ?

5 juillet 2008, par nericj [retour au début des forums]

Fan de folk alternatif du kirghizistan, je proteste contre ce raccourci un peu simpliste .. et en profite pour corriger l’orthographe .

[Répondre à ce message]

Kid Rock, bouseux ou pas bouseux ?

22 juin 2008, par JS [retour au début des forums]

...

Le retour du beau temps peut-être ?

[Répondre à ce message]