Pop-Rock.com






Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube
lundi 3 mars 2008

Le président de EMI a récemment déclaré que « le travail des A&R devrait être redistribué aux cadres ». Le monde de la musique a répondu par un reniflement sarcastique collectif. Les A&R, ces monstres mythiques tout-puissants de l’industrie du disque ont fait la pluie et le beau temps depuis que l’industrie elle-même a démarré. Vous savez qui ils sont : ce sont ces fameux chercheurs de têtes, ces sortes de Men in black qui s’appuient contre le mur lors de vos concerts, descendant lentement leur bière en ne laissant rien filtrer de leurs émotions sur leur visage. Ce sont ceux dont vous, oui vous, musiciens, dépendez si vous souhaitez un jour être repérés par un label et bénéficier d’une carrière qui vous permettra de coincer Lindsay Lohan dans un coin.

Ces dernières années, le travail des A&R est devenu un peu moins rock’n’roll, un peu moins glamour, un peu moins mythique et peut-être aussi moins alcoolisé. Grâce au rôle proéminent de MySpace et d’internet en général dans la promotion musicale, beaucoup de groupes ou de chanteurs se font désormais repérer sur leur page web. On ne les compte désormais plus, des Arctic Monkeys à Kate Nash, en passant par Lily Allen, tous auréolés d’un succès commercial considérable et de récompenses à foison. Kate Nash a récemment remporté le Brit Award de la meilleure révélation féminine, coiffant au poteau la favorite Leona Lewis, gagnante du Pop Idol anglais : c’est la glorification de l’ère MySpace face à l’ère du radio-crochet télévisuel.

Bien sûr, tous les sites permettant les mises à jour personnelles s’y mettent. C’est ainsi que Julia Nunes commence à se faire connaître grâce à YouTube. La jeune étudiante de 19 ans a commencé sa carrière en soumettant au site américain - récemment racheté par Google - une vidéo dans laquelle elle reprend le fameux succès des Destiny’s Child, Survivor, avec son instrument fétiche, le ukulélé. YouTube permet aux utilisateurs de mettre en ligne leurs vidéos personnelles ; un concours avait été organisé parmi les millions d’internautes qui grattent leur guitare devant leur webcam. Julia Nunes s’est faite repérer par les utilisateurs grâce à sa voix, son charme, son sens de l’humour et son côté abordable (elle a enregistré sa version de It’s raining men en ne remarquant pas qu’elle avait laissé la porte de ses toilettes grande ouverte, et a enregistre certains titres en pyjama).

La qualité du son est assez impressionnante ; mais désormais, même les logiciels de montage les plus basiques permettent d’isoler le son et d’enregistrer plusieurs pistes. C’est ce qu’a fait Julia, chantant à la fois en lead et en chœur, accompagnée de son ukulélé ou sa guitare. La plupart des groupes indépendants vendent leurs albums à la sortie de leurs concerts ; après avoir compté plus de mille adhérents à sa page YouTube, elle a enregistré un album avec ses propres chansons (dont l’adorable Odd, disponible sur sa page) qu’elle vend à travers son site pour 10 dollars. Julia participe et enregistre depuis décembre seulement, mais elle semble plus que satisfaite, et plus que surprise, de la rapidité avec laquelle ses albums se vendent. Sa popularité se propage par bouche à oreille, et par le système des « video responses » (les utilisateurs peuvent avoir une « conversation » par video) et des favoris (plus une vidéo est populaire, plus elle a de chances d’apparaître sur la page d’accueil de YouTube). Julia Nunes vient d’accéder au rang 62 de la musicienne la plus populaire sur le site (cela inclut les artistes déjà connus).

Gardez un œil sur Julia Nunes : si elle parvient à infiltrer vos oreilles et à obtenir des passages radio, il se peut que l’ère des A&R touche effectivement à sa fin. La musique ne passe plus par certaines oreilles bien entraînées mais par démocratie directe : vous aimez, vous votez, et vous cliquez sur « enregistrer dans vos favoris ». La technologie pourrait bien remplacer les hommes ...

- Julia Nunes sur YouTube : http://www.youtube.com/user/jaaaaaaa

- Site web : www.julianunes.com

Sarah El Jabri



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube
5 mars 2008
Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube
4 mars 2008, par Yû
Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube
4 mars 2008, par Lapin




Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube

5 mars 2008 [retour au début des forums]

Poisson d’avril en mars...
Bravo, mais arrêtez la frite hallucinogène feu de camp.
Cordialement

[Répondre à ce message]

Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube

4 mars 2008, par  [retour au début des forums]

Ca nous change des pétasses démagogues et méchantes (pléonasme ?) du genre d’Anaïs.

[Répondre à ce message]

Julia Nunes : un succès inattendu par YouTube

4 mars 2008, par Lapin [retour au début des forums]

Ho je suis amoureux d’elle !! :)

En plus je suis fan du ukulélé !!! Elle habite où vous avez dit ??

[Répondre à ce message]