Pop-Rock.com






Hooverphonic peut-il survivre au départ de Geike ?
mardi 14 octobre 2008

La nouvelle a été annoncée il y a quelques jours : Geike Arnaert ne sera plus la chanteuse d’Hooverphonic au terme de la tournée en cours. Originaire du petit village flamand de Westouter, elle avait intégré le groupe de Sint-Niklaas en 1998, en remplacement de Liesje Sadonius. Cette dernière était partie peu après la sortie de l’acclamé A new stereophonic sound spectacular, en 1996. Hooverphonic (qui s’appelait alors encore Hoover) avait réussi à sortir ce disque via Columbia/Sony Music, ce qui lui ouvrit les portes du marché américain et lui permit de tourner avec des groupes tels que Massive Attack, Morcheeba et Fiona Apple.

Geike débuta donc au sein d’Hooverphonic lors des sessions d’enregistrement de Blue wonder power milk. Elle n’était alors âgée que de 18 ans. Sans doute leur meilleure réalisation à ce jour, cet album comprend leur plus grand hit, le majestueux Eden. Le disque fut produit par le New-yorkais Mark Plati, à l’époque guitariste de David Bowie, mais Alex Callier, le principal compositeur du groupe, déclara étrangement par après ne pas être satisfait du résultat… Cette déception l’amena à prendre lui-même en charge la production des prochains albums, en plus de l’écriture des textes et de la composition. Le claviériste Frank Duchêne claqua la porte à ce moment, lui laissant encore plus de pouvoirs...

Après le très bon The magnificient tree, en 2000, la qualité des compositions déclina d’album en album… jusqu’à en arriver au mièvre No more sweet music, en 2005 (un titre en clin d’œil au No more loud music de dEUS, ce que notre chroniqueur de l’époque n’avait pas souligné).

The President of the LSD Golf Club, en 2007, n’a pas réussi à relever le niveau et Hooverphonic commença à être perçu par le public comme un groupe un peu "has-been", incapable de renouer avec la magie des années 90.

Sans doute lassée de cette déconfiture artistique, ainsi que de la mainmise de Callier sur tout l’aspect créatif d’Hooverphonic, Geike souhaite désormais voler de ses propres ailes. Installée depuis quelques temps à Bruxelles, elle prépare actuellement la sortie de son premier album solo. On l’a aussi vue récemment chanter avec le groupe bruxellois Monsoon (voir la vidéo).

Alex Callier et Raymond Geerts annoncent qu’ils vont continuer Hooverphonic avec, peut-être, une nouvelle chanteuse. Mais qui aura suffisamment de talent et de personnalité pour faire oublier Geike ? Remplace-t-on aisément une telle chanteuse après dix années de complicité avec le public ? Et si oui, les fans l’accepteront-ils ? En attendant de se poser ces questions, Alex Callier va en profiter pour, lui aussi, sortir un album solo.


La vidéo, petite séquence nostalgie avec une version tout en sensibilité de Vinegar & Salt.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Hooverphonic peut-il survivre au départ de Geike ?
17 octobre 2008, par Vins
Hooverphonic peut-il survivre au départ de Geike ?
14 octobre 2008




Hooverphonic peut-il survivre au départ de Geike ?

17 octobre 2008, par Vins [retour au début des forums]

Tsss...la, pas d’accord du tout... Vinegar & Salt est pour moi une des plus belles chansons écrite par un groupe belge ces dernières années... Spécialement dans cette version épurée acoustic-rock. Et d’ailleurs, Hooverphonic l’un des meilleurs groupes belges... Même s’il est vrai que les derniers albums ont perdu un peu en qualité Hit - single, ils n’en restent pas moins très intéressants. "Sit Down and Listen To" n est rien d’autre que merveilleux. Je me souviens d’un concert dans le Grand Théatre de Namur dans le cadre de cette tournée. Ils avaient l’air aussi heureux que nous d’être dans cette petite salle, et je ne crois pas mentir en disant que l’entièreté du public en est ressorti tout retourné et ravi !!

Quand j’ai entendu la nouvelles, ma première réaction a été une grosse déception.. Mais après réflexion, je pense qu’elle a effectivement fait le bon choix... Pourvu qu’elle fasse d’aussi belles choses dans sa carrière solo, et espérons que Carlier arrive a réinventer un nouveau Hoover, sans vouloir copier a tous prix celui de ces dix dernières années !

[Répondre à ce message]

Hooverphonic peut-il survivre au départ de Geike ?

14 octobre 2008 [retour au début des forums]

Rien de bien grave tout cela, simplement anecdotique pour un groupe qui est devenu au fil du temps très......très anecdotique.....

[Répondre à ce message]