Pop-Rock.com






Chumbawamba : quand la révolution se joue à la guitare sèche
dimanche 22 juin 2008

Tubthumping, gros hit fédérateur en 97, éclipsera sans doute à jamais tout le reste de leur carrière, mais Chumbawamba n’en reste pas moins fidèle à sa conscience sociale et à sa vision artistique marginale, inclassable et souvent imprévisible. Après des escapades pop, dance et world-music, ces anarchistes anglais se sont soudain rappelés que les premiers véritables artistes militants provenaient de la scène folk. En avant donc pour la guitare sèche, le chant positif et l’atmosphère pastorale de la tradition musicale des Midlands. Evidemment, derrière cette gentillesse apparente, on retrouve les idées politiques propres à Chumbawamba mais il ne s’agit heureusement pas de postures tartignolles anti-Bush, anti-guerre et anti-capitalistes.

Plus finaud que ça, le groupe se contente de pointer du doigt quelques événements oubliés (Gary Tyler, Wenceslao Moguel), rend hommage à Charles Darwin et Bertold Brecht, revient sur les années Tatcher ou pose un regard caustique sur la fracture sociale britannique ou les réseaux sociaux du web. Long (vingt-cinq chansons) et particulièrement décousu (dans certains cas, il semble que Chumbawamba se soit contenté de coller deux-trois accords de guitare sur un proverbe ou un aphorisme qui leur plaisait), The Boy bands have won contient tout de même une poignée de titre qui se suffisent à eux-mêmes (Add me, To a little radio) et peuvent être extraits de leur contexte d’œuvre engagée. Sans être le type d’album qui secoue ou flanque une vigoureuse claque à l’auditeur, il parvient, grâce à un certain humour décalé et des écrit de qualité, à laisser une impression positive.

M.L.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Chumbawamba : quand la révolution se joue à la guitare sèche
23 juin 2008, par Seymour




Chumbawamba : quand la révolution se joue à la guitare sèche

23 juin 2008, par Seymour [retour au début des forums]

Je pensais que Chumbawamba était originaire de Leeds donc du West Yorkshire si je ne m’abuse.

[Répondre à ce message]