Pop-Rock.com






C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.
lundi 30 juin 2008

Alors que Nirvana reste le groupe emblématique du grunge, la scène de Seattle reste aux oreilles des puristes plutôt incarnée par Pearl Jam, The Melvins et Mudhoney, qui vient de sortir son neuvième album, The lucky ones.

Au programme, un retour aux sources – ça présente mieux que d’avouer qu’ils n’ont rien à dire – pour un disque qui ferait furieusement penser au Raw power des Stooges (rapidité d’écriture et d’enregistrement, son brut et sale) s’il n’était pas tout simplement anecdotique.

Car autant les Stooges ont su marquer leur époque, autant cette nouvelle fournée de Mudhoney se révèle aussi indispensable que la dernière culotte usagée de la putain Courtney Love. La crémation a de beaux jours devant elle.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.
2 juillet 2008, par bas123
C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.
1er juillet 2008, par the last day of summer
C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.
1er juillet 2008




C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

2 juillet 2008, par bas123 [retour au début des forums]

Je comprends pas comment Pop-rock. com ont pu embaucher un mec aussi attardé pour écrire des chroniques musicales...
On parle pas de musique, c’est à chaque fois plus vulgaire que la précédente et en plus c’est mal écrit, ça fait même pas rire.
Yû, un conseil : DEGAGE

[Répondre à ce message]

C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

1er juillet 2008, par the last day of summer [retour au début des forums]

Bonjour, je viens juste en passant vous dire que j’aime toujours Bloodflowers et que j’aimerai que vous le chroniquiez sur votre site. Mais je viens surtout vous parler de l’album "Never let me down" de David Bowie sorti en 1987, j’avais entendu tellement de mal de cet album, et en fait j’ai été surpris de sa qualité. Il y a 4 chansons vraiment très bien, d’autres qui sont plus dispensables mais dans sa globalité c’est très agréable à écouter, oui ça sent les années 80 mais au moins on a pas droit aux nappes de synthé jusqu’à s’en faire vomir comme avec d’autres groupes de cette époque. Cet album est bien meilleur que ceux sorti juste avant (Let’s dance, Tonight) et après (Tin Machine). Je pense que Jérome Delvaux devrait le réécouter en essayant de refouler ses a priori.

[Répondre à ce message]

C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

1er juillet 2008 [retour au début des forums]

Waaaoowwwww...Encore une superbe critique très recherchée et bien torchée de la part d’un abrutti qui s’improvise "critique musical".
On parle de tout sauf de musique et, cerise sur le gateau, on a même droit aux des insultes gratuites...
Tout simplement minable...Les gars, va faloir sérieusement penser à fermer boutique parce que ça devient pathétique.
Prout-rock.com est à la presse rock ce que "Voiçi" et "Gala" sont à la presse people, c’est-à-dire de la merde.
Grosses lèches à ta putain de femme et grosses baffes à toi, vieux...

[Répondre à ce message]

    C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

    1er juillet 2008, par evil_tof [retour au début des forums]


    Il est clair qu’il n’y a pas si longtemps que ça, les chroniqueurs de ce site se faisaient remarquer si pas par la pertinence de leurs critiques (on peut pas être d’accord avec tout le monde tout le temps), au moins par l’argumentation et le développement de leurs idées.
    Las, maintenant en 3 lignes d’un torchon mal chié (et oui, moi aussi je peux être grossier) on prétend faire une critique d’un album.. Pas terrible les gars !

    A quand la prochaine critique d’album qui ne fera qu’une ligne, la suivante :
    " C’est une merde "

    ou plutôt, parce que j’ai oublié le petit élément qui fait tout :

    " C’est une putain de merde "

    Allez, je vais aller voir ailleurs si l’herbe n’est pas plus verte.

    [Répondre à ce message]

      C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

      2 juillet 2008, par  [retour au début des forums]


      Vous vous reprochez quoi, en fait ? De ne pas être assez intelligents pour ne pas confondre une brève et une chronique, ou bien de ne pas être assez intelligents pour comprendre un texte concis et direct ?

      [Répondre à ce message]

        C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

        2 juillet 2008 [retour au début des forums]


        Quand c’est direct et trop argumenté (une chronique), ça ne plaît pas, quand c’est direct et court (une brève), ça ne plaît pas. En bref, faudrait ne lire que des articles sans saveur, sans humanité derrière.

        [Répondre à ce message]

          C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

          2 juillet 2008, par Albert Nonyme [retour au début des forums]


          Le problème est que les textes de Yû sont en effet sans saveur... juste l’odeur du houblon, et d’un type qui se sent obligé de nous faire partager la moindre de ses réflexions...

          [Répondre à ce message]

          C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

          2 juillet 2008, par Butters [retour au début des forums]


          Personnellement, ça n’ est pas tant la teneur des chroniques et brèves qui me gêne, mais les artistes abordés. Car j’ ai sincèrement du mal à comprendre comment on peut consacrer du temps à Mudhoney, Nazareth, Kid Rock (et je passe sous silence un nombre conséquent d’ "artistes" qui doivent n’ être connus que de leur famille, et apparemment des chroniqueurs de pop-rock), tout en ignorant royalement des groupes tels que The Stone Roses, The La’s, Suede, The Auteurs, ... ou en n’ ayant consacré que des miettes à des miettes à Blur, Supergrass, Beatles (!), The Kinks, j’ en passe et des meilleures.

          Bref, j’ ai la désagréable sensation de voir certains groupes et mouvement musicaux majeurs complètement passés sous silence, au profit de guignols tels que Bon Jovi ou encore de parfaits inconnus qui auraient d’ ailleurs gagné à le rester.

          En guise de conclusion, je ne pense pas me tromper en affirmant que la plupart des lecteurs préfèreraient voir chroniqués certains albums cultes ou sorties majeures (tel l’ album des Las Shadow Puppets ou encore les derniers Nine Inch Nails), plutôt que de devoir se farcir les innombrables critiques dédiées à des choses aussi insignifiantes que des groupes de glam rock finlandais du milieu des années 80 et autres bourrins ayant trop souvent droit de cité sur le site. Et c’ est d’ autant plus décevant qu’ à ses débuts, pop-rock.com était loin d’ afficher les lacunes actuelles.

          Cordialement.

          [Répondre à ce message]

        C’est maintenant sûr : Mudhoney appartient au passé.

        4 juillet 2008, par Jimbo [retour au début des forums]


        Mais pas du tout ! C’est que tes aventures sexuelles on s’en tamponne le coquillard, ainsi que tes chroniques à 2 balles sur des groupes auxquels on n’a pas envie de s’attarder.... et arrête de picoler !

        [Répondre à ce message]