Pop-Rock.com






Arno, pochetron sans talent ?
jeudi 1er février 2007

Arno a beau être considéré comme un artiste culte sur Pop-Rock (voir la chronique de Jus de box par Antonin Serre) comme sur la quasi totalité des médias, tout le monde ne partage pas cette opinion (et c’est tant mieux). Big Bill Broonzy, un de nos lecteurs, nous a envoyé le message ci-dessous. La critique est argumentée et nous parait donc intéressante et digne d’être partagée avec vous.

Je n’ai jamais saisi le foin qu’on faisait autour de ce type, épave quelconque, qui n’a même pas l’ivresse altière ou déconstrutiviste mais simplement pâteuse et minable. Juste misérablement fier d’être à côté de la plaque, sans que ça fasse sens, et doucement moqueur parce que lui sait qu’il est un imposteur monumental.

Il n’a jamais composé un seul morceau fort, il ne sait pas chanter et sa voix déchirée mais qui ne peut toucher sert toujours le même plat sur la table renversée que lui balancent ses musiciens (sauvons tout de même le guitariste).

Trop de reprises convenues, de tartes à la crême, de morceaux qui ne surprennent que les gens de peu de culture rock. Des titres mièvres, bruitistes, hypocritement prétentieux, satisfaits, fouteurs de gueule, escrocs, cul cul la praline ou tristement ratés quand il y avait pourtant une idée à sauver...

Parler de bordel magnifique n’est vrai et excitant que si c’est parfaitement voulu et jouissif, que s’il en sort un pied de nez et une substance paradoxale. Ici, c’est simplement la voie de la facilité qui est suivie, ou pire, la seule praticable par incapacité.

Ce qui nourrit ce pauvre hère, c’est qu’il est Belge et que ce pays misérabiliste encensera le premier à se flatter de ses travers en lui créant une fausse légende sur le tas de fumier fumant qui constitue son panthéon mythologique. Et qu’on nous resserve TC Matic, comble du néant nullissime et son "légendaire" cri d’unité européenne, là où l’âne braillard cherchait ses mots avant de retourner un temps vers le communautarisme qu’il raille maintenant.

Finalement, si le pochetron déglingué en chef n’était pas si mauvais, on ne le trouverait pas si "culte". Le comble, trouver "culte" quelqu’un uniquement parce qu’il exalte la proximité médiocre et ressemble au pilier de comptoir moyen qui pense avoir deux traits de génie par 33 cl de Maes.

Big Bill Broonzy



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Arno, pochetron sans talent ?
6 février 2007, par naughtyfrog
Arno, pochetron sans talent ?
5 février 2007
Arno, pochetron sans talent ?
3 février 2007, par Red Cloud
Arno, pochetron sans talent ?
2 février 2007
Arno, pochetron sans talent ?
2 février 2007
Arno, pochetron sans talent ?
1er février 2007, par le corbeau
Arno censure VUILE VLOEME sur son forum
1er février 2007
Arno, pochetron sans talent ?
1er février 2007
Arno, pochetron sans talent ?
1er février 2007, par antonin
Arno, pochetron sans talent ?
1er février 2007, par Heil Icon
Arno, pochetron sans talent ?
1er février 2007, par Marco




Arno, pochetron sans talent ?

6 février 2007, par naughtyfrog [retour au début des forums]

je ne suis pas fou d’arno mais il y a au moins deux morceaux incontournables que j’écoute avec émotion (les yeux de ma mère et comme à ostende). deux morceaux sur une carrière c’est peut etre peu mais pour la plupard des pisses lignes et des chieurs de notes c’est un rêve inaccessible

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

5 février 2007 [retour au début des forums]

Le courage et la répartie étouffant les interviewers du site, il n’est pas possible de commenter le puissant questionnaire auquel la star séculaire fut soumise.

Qu’on retienne ceci : " C’est le seul truc que je sais faire : faire de la musique !" Autant dire que nous avons ici, le mec le plus impotent de la galaxie.

Un ramassis de rien les réponses à cette interview, on continue dans le melting-pot de lieux communs et de crétinerie. 20 ans qu’il ressasse les mêmes discours en observateur d’un milieu dont il n’est que le bouffon approximatif et crasseux.

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

3 février 2007, par Red Cloud [retour au début des forums]

Sans aller aussi loin que Big Bill, il faut bien admettre que sans look d’épave débitant des conneries, les médias n’auraient jamais fait autant de foin autour du "génie".
Il n’est pour moi qu’un artiste moyen, que l’on va voir comme un phénomène de foire.

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

2 février 2007 [retour au début des forums]

Arno il est cool !
y moyen de gagner des places à la FNAC de Liège pour le moment,

pour un concert DANS UN LIEU SECRET !!!!!!!

c’est pas COOOOOOOOL ?????

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

2 février 2007 [retour au début des forums]

Moi perso j’ai du mal, non pas avec Arno, mais plutot avec les gens qui emploient des mots comme "ivresse altière ou déconstruiviste"...

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

1er février 2007, par le corbeau [retour au début des forums]

Arno, le preux chevalier des Arts et des Lettres.

le 14/09/2001
Madame Tasca, la Ministre de la Culture et de la Communication a décidé de récompenser la carrière musicale d’Arno en lui accordant le titre de Chevalier des Arts et des Lettres. Rappelons que cette distinction honore les personnalités qui se sont illustrées brillamment par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire francophone. Le chanteur belge ne sera pas épinglé par madame la Ministre mais par l’Ambassadeur de France en Belgique. Précisons au passage que Arno est le 1er artiste Flamand à recevoir cette distinction.

[Répondre à ce message]

    Arno, pochetron sans talent ?

    1er février 2007 [retour au début des forums]


    Ca c’est une blague...

    [Répondre à ce message]

    Arno, pochetron sans talent ?

    1er février 2007, par Big Bill Broonzy [retour au début des forums]


    Les "hochets de la République" ( ! ) attribués à un Belgicain affirmé, c’est hautement signifiant des contorsions de notre homme et du panachage de mauvais goût qu’il incarne à son corps dépendant.

    Il plastonnera de concert avec Juanes (le délicieux chanteur latino), à Obispo, Jean Amadou, Gad Elmaleh, sa pote Axelle Red ou en lorgnant sur le buste d’Amada Lear ! S’il n’était ce racisme anti-jeune Jordy, ça aurait permis un duo si plaisant et décalé sur son tube, les râââ se seraient mariés si plaisamment aux areuh.

    Vraiment, il faut être asocial ou n’entendre rien aux arts ni à la littérature pour ne pas s’incliner ici devant une si juste consécration.

    A graver en lettres de feu au Panthéon, à côté de Victor Hugo pour bercer sa conscience ensommeillée et plus que jamais contemplative : "Putain, putain, c’est vachement bien, on vraiment tous des européens. Allez allez, circulez, avec ton cul de pédé, j’aime les femmes, j’aime les garçons et comme je l’ai déjà dit, j’aime les zizis". Et pourquoi gravé ça sur le perron du parlement européen ?

    [Répondre à ce message]

Arno censure VUILE VLOEME sur son forum

1er février 2007 [retour au début des forums]
http://www.vuilevloeme.blogspot.com/

Le 31/1/7, Vuile Vloeme participe au forum d’Arno en y mettant le lien vers son blog.
Il est censuré.
Pourquoi ?

www.vuilevloeme.blogspot.com

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

1er février 2007 [retour au début des forums]

Peut-être faut t’il le voir en live aussi, l’energie qu’il dégage est souvent étonnante !

Puis les commentaires, y a tout et n’importe quoi, il suffit qu’on dise qu’on aime un album pour trouver en file indienne des détracteurs, idem si on dit qu’on aime pas, on se prend les fans sur le dos.

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

1er février 2007, par antonin [retour au début des forums]

Quand un forum se transforme en blog pour frustré.
Rien n’est moins affligeant qu’un irrationnel qui bavasse comme une bécasse.
La fausse provoc’ a visiblement bon augure... Suffirait de lire sa remarquable intervention sur Higelin pour s’en convaincre. Et clore ainsi tout ce foin stérile. Bien à vous.

[Répondre à ce message]

    Arno, pochetron sans talent ?

    1er février 2007, par Big Bill Angry [retour au début des forums]


    Toi comprendre ironie et figures de style ?

    J’aime Higelin, c’est bien pour cela que je pourfends ceux qui capitalisent sur l’authenticité et le vécu qui sont les siens. C’était un rendons à César...

    Désolé si "Il a cassé mon chanteur"

    Tu gagnes un sugus si tu trouves quel grands artistes authentiquement français chantaient "Mademoiselle Antonin la fille du pharmacien".

    [Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

1er février 2007, par Heil Icon [retour au début des forums]

"Arno a beau être considéré comme un artiste culte sur Pop-Rock (...) de morceaux qui ne surprennent que les gens de peu de culture rock."

rigole dans sa barbe (ah non ! merde ! je me suis rasé !)

[Répondre à ce message]

Arno, pochetron sans talent ?

1er février 2007, par Marco [retour au début des forums]

Sans partager totalement l’avis de Big Bill, je dois reconnaître qu’il y a du vrai et que moi aussi je ne comprends que moyennement ce qu’on on peut trouver d’extraordinaire chez Arno.

Selon moi le principal émoi que suscite ce type est lié au fait qu’il est flamand mais braille ses chansons en français... ce qui lui permet d’accrocher une bonne dose de sympathie de la part des chroniqueurs et programmateurs francophones tout émoustillés de voir leur langue martyre faire des émules. Après tout, c’est ce qui a marché aussi pour Axelle Red... Et si demain Herbert Grönemeyer décide de délaisser la langue de Goethe pour se mettre à celle de Voltaire il ne faudra pas longtemps avant qu’il soit invité chez Drucker (formidable !) et passé en boucle sur Pure...

Originalité ? Sensibilité d’écorché vif ? Voix inégale mais percutante, qui sert des textes forts ? Artiste marginal ? Désolé, mais si je veux trouver ça chez un chanteur, je me repasse un Renaud de la première époque. La en plus il y avait du talent, ce que le sieur Arno ne possède pas.

[Répondre à ce message]

    Arno, pochetron sans talent ?

    1er février 2007, par Big Bill Broonzy [retour au début des forums]


    C’est trop d’honneur ! Me donner un tel écho dans un webzine si prestigieux !

    La question est très justement soulevée et se voit apporter une réponse négative par le précédent intervenant : Arno a-t-il du (un) talent ? Dans l’affirmative lequel ?

    Il ne chante pas, il ne danse pas, il ne joue sérieusement d’aucun instrument, il n’est pas comédien (il le dit lui-même), il ne sculpte pas, il rate ses mako-moulages, est nu en spyrographe...Il est juste une image média évocatoire, écho à des questions d’identité communautaire, la curiosité des plateaux télé, un roi du borborygme en milieu cathodique, le belge barré de service.

    Il est très juste de souligner que cet exotisme de la chambre d’à côté que lui confère son utilisation erratique du français justifie à elle seule l’aura dont les médias flamands, eux, ne le parent même plus. Ce n’est que pour cette raison et une image délavée de Gainsbourg flamand que les télés françaises s’en sont emparées comme de la dernière hype. N’allez pas croire les froggies qui vous disent adorer sa musique pour elle-même.

    Ce potentiel d’adhésion et sa niche commerciales ont été saisie, il est entouré comme jamais et de vrais pros s’occupent de lui à présent. Vrai plan marketing, tournée télés et plans promos. Ca c’est du vrai ’fuck’ !

    Quand Arno nous la joue "blues roots", "motherfucker" etc...c’est à mourir de rage tellement il ignore tout de son propos et s’en sert jusqu’à la caricature dans les interviews afin de se nimber d’une aura born on the (brugse) bayou. Les citations, les covers, les expressions, les lieux communs vaguement rock-culture, tout est si tarte à la crème chez lui (jus de box...). Même sa défonce est maîtrisée. N’est pas Tom Waits qui veut.

    Vraiment, ce type aurait dû rester une bonne blague, un souvenit gêné de kitsch comique et d’amateur amusant, un peu comme les participants de 10 qu’on aime ou les potacheries de Lou De Prijck et consorts.

    Pour finir, il m’est insupportable d’hypocrisie que des gens évoquent sa voix, (son râle) comme touchant ou "tellement rock" alors que c’est tout bonnement chiatique et digne de l’asile pour orthophonistes.

    [Répondre à ce message]

      Arno, pochetron sans talent ?

      1er février 2007 [retour au début des forums]


      Big Bill Broonzy, une bonne plume trempée dans l’acide ! ;)

      [Répondre à ce message]

      Arno, pochetron sans talent ?

      1er février 2007, par Raphaland [retour au début des forums]


      Moi je veux bien remettre en question son succès, mais ton fiel vient d’ou ? il a foutu sa langue dans la bouche de ta femme ?
      c’est quoi cette haine ? tu es auteur compositeur de talent par contre ?

      [Répondre à ce message]

        Arno, pochetron sans talent ?

        1er février 2007, par Big Bill Broonzy [retour au début des forums]


        Non, j’ai des esgourdes, de la mémoire et une fâcheuse tendance à enquiquiner les consensualistes pour le plaisir. Plaisir qui se maintient si la réplique est de ce tonneau :

        "artiste culte sur Pop-Rock (voir la chronique de Jus de box par Antonin Serre) comme sur la quasi totalité des médias".

        Quand le marteau met des faux-cils pour jouer la pute, l’enclume tinte de bonheur et attend que les suiveurs sonnent la trompent d’Eustache.

        Oh la la la, dirait l’autre, on a touché à l’icone rock belge, god bless Marc Aryan.

        [Répondre à ce message]

          Arno, pochetron sans talent ?

          1er février 2007 [retour au début des forums]


          En tous cas, ça fait rudement plaisir de voir que la scène wallonne seule n’est pas touchée par les critiques. Les Flamands aussi ont droit à leurs détracteurs. ^^

          Les Français doivent nous trouver durs avec nos artistes non ? Justement, vous en pensez quoi les Français ?

          [Répondre à ce message]

          Arno, pochetron sans talent ?

          2 février 2007, par kozmik [retour au début des forums]


          T’es un un tocard big bill ! Perso ’forget the cold sweat’ sur son prmier lp solo c’est ce qu’on a fait de mieux en blues sur ce coté ci de la manche. Et tu ne connais surement pas l’époque tjens couter pour dire des bétises pareilles ! Pas la peine de m’injurier je ne polémique pas.

          [Répondre à ce message]

    Arno, pochetron sans talent ?

    2 février 2007 [retour au début des forums]


    Pareil pour moi...Je cherche et chercherai sans doute encore longtemps quel talent possède cet olibrius ;
    il est une escroquerie artistique de tout premier ordre. Il n’ya rien de bien à en tirer...

    [Répondre à ce message]

      Arno, pochetron sans talent ?

      4 février 2007 [retour au début des forums]


      de mieux en mieux, a quand la fermeture de ce site de merde ???

      [Répondre à ce message]

        Arno, pochetron sans talent ?

        4 février 2007 [retour au début des forums]


        Tant qu’il y aura des types comme toi pour le visiter, pas de risque de fermeture...

        [Répondre à ce message]

          Arno, pochetron sans talent ?

          6 février 2007, par thierry [retour au début des forums]


          Arno m’a souvent laissé "froid" sur disque mais alors en concert il prend toute sa dimension:c’est là qu’on se rend compte du talent du gaillard bien soutenu par un guitariste hors pair,un clavier magistral,une batterie impeccable et un bassiste remarquable...bien sur on peut aimer ou pas,quelle importance ??
          la critique de big bill broonzy est tellement exagérée qu’elle en perd toute valeur.

          [Répondre à ce message]