Pop-Rock.com






Annik Honoré sort du silence
jeudi 17 juin 2010

Annik Honoré, la petite amie belge de Ian Curtis, sort enfin de sa réserve. Trente ans après le suicide du chanteur de Joy Division, l’ex-journaliste rock et organisatrice de concerts a accepté de se livrer à Philippe Cornet, pour Le Vif/L’Express. Elle donne pour la première fois sa version des faits sur sa liaison avec le chanteur qui s’est donné la mort à l’aube de ses 24 ans, le 18 mai 1980. Bien que réputée discrète, elle livre dans cette interview exclusive des détails très intimes et répond à certaines des horreurs couchées sur papier à son propos par Deborah Curtis, la veuve du chanteur. C’est cette dernière qui avait révélé l’existence d’Annik au public dans son livre Touching from a distance, en 1995.

La romance entre Curtis et notre compatriote a été portée à l’écran par Anton Corbijn dans son film Control, en 2007. Le personnage d’Annik Honoré y était joué par la très belle actrice allemande Alexandra Maria Lara (ci-contre, avec Sam Riley).


VOIR EN LIGNE : La retranscription de l’interview sur le site de Focus.

Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.