Pop-Rock.com






Amy Winehouse : grandeur et décadence
samedi 3 novembre 2007

Le désastre et la déchéance mèneraient-ils aux portes du succès ? Britney Spears et son album Blackout débuteront numéro 1 la semaine prochaine dans le Billboard américain, malgré ses troubles judiciaires et parentaux. C’est désormais au tour d’Amy Winehouse de décrocher avant-hier soir un Artist’s Award, une des récompenses les plus prestigieuses de la soirée des MTV Europe Music Awards, après une performance live des plus déshonorantes.

Amy Winehouse est désormais une habituée des tabloïdes. A tout juste 24 ans, elle est mariée (au sieur Blake Fielder-Civil), a deux albums à son actif (dont le très acclamé Back to black), et a été récemment arrêtée en Norvège après un concert pour possession de marijuana et condamnée à une amende de 714 dollars. Son père multiplie les appels dans la presse pour qu’elle retrouve la raison. Selon lui, la jeune chanteuse, originaire du nord de Londres, n’aurait jamais touché aux drogues dures avant son mariage. Seulement, depuis un an, le monde entier spécule sur ses ballerines tachées de sang, ses accès de boulimie et ses fuites répétées de différentes cures de désintoxication. Le fait est que, malheureusement, il semble évident qu’elle en aie plus que besoin.

Amy Winehouse a pourtant un talent remarquable. Son dernier album est un savant mélange blues/jazzy, entraînant, relaxant mais touchant, notamment sur la chanson-titre, Back to black. C’est ce morceau qu’Amy a choisi d’interpréter hier soir, accompagnée de son jazz-band : jugez par vous-mêmes, la performance est plus que lamentable. Visiblement sous l’influence de plusieurs substances, pas forcément légales, la chanteuse tient à peine debout, peine à aligner les notes, provoque l’hilarité de ses choristes et esquisse de très maladroits mouvements de danse pour compenser le fait que son élocution laisse à désirer. C’est un triste spectacle qu’elle a offert au public, qui lui a bien fait remarquer en huant sa sortie.

Un chevalier est arrivé à sa rescousse, en la personne de Pete Doherty. Ce dernier, surfant sur la vague du dernier Babyshambles, sorti de désintoxication, approchant les trente jours de sobriété, a commenté la performance d’Amy Winehouse : "Je n’ai aucun conseil à lui donner. Elle va bien. Ce ne sont que des conneries. Les gens devraient la laisser tranquille. Je suis allé boire un verre avec elle un peu plus tôt dans la journée et elle va très bien. Elle est très heureuse et en bonne santé. Les gens disent qu’elle a perdu le contrôle, mais ce n’est pas le cas. C’est une fille intelligente qui sait ce qu’elle fait. Elle ne fait rien de mal." Si Pete le dit...

Sarah El Jabri



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

samedi 7 mai
Iggy Pop, Lou Reed, The Cramps, Siouxsie, U2… La Sonuma met en ligne les archives de la RTBF.
jeudi 5 mai
Vogue la galère...
mardi 3 mai
Le député des hardos est mort
lundi 2 mai
Daan en acoustique : c’est encore mieux en live !
vendredi 29 avril
Un single solo et un livre pour Steven Tyler
mardi 26 avril
Décès de Poly Styrene
lundi 25 avril
Le nouveau Beastie Boys en écoute gratuite
mercredi 20 avril
Name-dropping sous influence (updaté)
lundi 18 avril
Envers et contre Thot
vendredi 15 avril
The Young Gods : plus vraiment Young et encore moins Gods.





Amy Winehouse : grandeur et décadence
11 novembre 2007, par Al-kE-mE
Amy Winehouse : grandeur et décadence
4 novembre 2007, par ex prof
Amy Winehouse : grandeur et décadence
4 novembre 2007, par jimbo
Amy Winehouse : grandeur et décadence
3 novembre 2007, par fredwau
Amy Winehouse : grandeur et décadence
3 novembre 2007, par kozmik




Amy Winehouse : grandeur et décadence

11 novembre 2007, par Al-kE-mE [retour au début des forums]

Snif, je l’aime. Point barre.

[Répondre à ce message]

Amy Winehouse : grandeur et décadence

4 novembre 2007, par ex prof [retour au début des forums]

Pas tout à fait d’accord ,le show bruxellois n’était pas si catastrophique.
OK ,elle peut plus rien faire sans faire la une des média,mais ça on s’en tape.
On va pas pleurnicher sur ses ’troubles’ (came ,boisson and so on...),on a ri à l’AB,même si c’était loin d’être parfait.
http://www.musicinbelgium.net/pl/mo...

[Répondre à ce message]

Amy Winehouse : grandeur et décadence

4 novembre 2007, par jimbo [retour au début des forums]

On touche le fond là ! Qu’est-ce que c’est que cette chienlit ? Et dire que la majeure partie des êtres vivant sur cette planète se font un cul comme une patate pour gagner un salaire de misère. Après Britney Spears c’est au tour de cette godiche d’alimenter les chroniques merdiques...beuark !!!

[Répondre à ce message]

Amy Winehouse : grandeur et décadence

3 novembre 2007, par fredwau [retour au début des forums]

’faudrait peut-être lui dire qu’elle a une pieuvre sur la tête... et ces 2 choristes, c’est pour rire ou quoi ?!

dommage...

[Répondre à ce message]

Amy Winehouse : grandeur et décadence

3 novembre 2007, par kozmik [retour au début des forums]

Je la trouve touchante et finalement trés humaine. Les plus vulgaires sont les 2 mâles blacks qui se trémoussent la chemise grandes ouvertes comme de banals chanteurs r’n b’ us actuels. Elle serait bien indiquée de s’en débarasser et de faire moins dans le clinquant. Elle devrait se produire en trio comme le faisait Carmel dans les années 80.

[Répondre à ce message]