Pop-Rock.com






Le feuilleton de l’automne, épisode 3
mardi 23 octobre 2007

Les vieux groupes sont à la fête, ces derniers temps. De fait, être un ex-has been ou avoir été ringard n’a jamais été aussi tendance. On va un peu s’attarder sur les trois gros types d’activité recensés pour ces vieux de la vielle :

- Ceux qui n’ont jamais arrêté, avec ou sans changement de line-up. Qu’il s’agisse des Rolling Stones, de David Bowie, de Deep Purple, de The Who ou Status Quo, ces groupes continuent d’écumer les salles, voire les stades, et de sortir à intervalles plus ou moins réguliers de nouveaux albums. Si pour certains d’entre eux, les années nonante ont été synonyme de vache maigre, on ne peut que constater un regain d’intérêt, une attention médiatique et un rajeunissement du public à l’encontre de ces groupes. Force est d’admettre, toutefois, que ces formations sont également les moins intéressants parmi les dinosaures. Les albums sont souvent des redites du passé, en moins bien. Quant aux inévitables modifications de line-up, elles ont parfois complètement dénaturé certains mythes (Deep Purple, The Who).

- Les reformations. Genesis et The Police sont en train de remplir les stades à l’occasion de leurs reformations. Souvent motivées par l’argent, ces tournées constituent néanmoins de formidables bains de jouvence et permettent de réhabiliter certains groupes injustement dénigrés (The Police était, quoiqu’on en dise, un groupe innovant, puissant, talentueux, et qui n’a connu, du fait qu’il a été fauché en pleine gloire par les aspirations de Sting, aucune baisse de régime durant sa carrière). L’avenir nous dira si ces reformations aboutiront à la production de nouveaux disques, comme ce fut le cas pour les Stooges ou les New-York Dolls. Roxy Music, qui n’a plus sorti de disque depuis 1982 et ne s’était reformé qu’à l’occasion d’une tournée en 2001, devrait par ailleurs nous gratifier d’une nouvelle galette en 2008. Enfin, au rang des reformations, on notera également les retours exceptionnels, pour une occasion unique (Pink Floyd au Live8, et Led Zeppelin cette année).

- Les carrières solo d’anciens membres de groupes mythiques. Ici, il y a à boire et à manger pour tout le monde : des carrières en dents de scie (Robert Plant, qui a démarré en flèche, a connu le creux de la vague avant d’atteindre à nouveau les cîmes), des reconversions plus (Ritchie Blackmore) ou moins (Peter Gabriel) confidentielles, de la continuité plus (David Gilmour, Bryan Ferry) ou moins (Paul McCartney) réussie, etc. Chacun en pensera ce qu’il voudra, mais c’est peut-être dans cette catégorie que l’on trouvera les artistes les plus pertinents, ceux qui disposent d’une expérience et d’un background inimitable et peuvent, s’ils ont encore cette étincelle, nous faire vibrer comme jadis sans pour autant ne vivre que sur les cendres de leur gloire passée.

Et voici le teaser du jour (‘y’a pas à dire, c’est quand même une de mes préférées, celle-là… avec beaucoup d’autres).

G.B.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

jeudi 8 juillet
Le moins pire de Sharko
mardi 1er juin
Souvenirs de vieux nightclubbers
mercredi 5 mai
Encore un live pour Front 242
mardi 27 avril
Un nouveau tribute à David Bowie... pour la bonne cause
jeudi 4 février
"Je déteste Serge Gainsbourg"
lundi 11 mai
Du très lourd prochainement pour les Pixies !
vendredi 28 novembre
Black Sabbath vous revend pour la énième fois la même came pas fraîche
mardi 18 novembre
Un live en édition limitée pour Hocico
vendredi 20 juin
Un best of controversé pour Radiohead
mardi 13 novembre
Le feuilleton de l’automne, dernier épisode





Le feuilleton de l’automne, épisode 3
23 octobre 2007, par ex prof




Le feuilleton de l’automne, épisode 3

23 octobre 2007, par ex prof [retour au début des forums]

Changement de line-up !!!!!!!
pour les Who:le bassiste John Entwistle est décédé en 2002,quant à Keith Moon ,il s’est overdosé (32 piges)en 1978 !!!!Kenney Jones (Small Faces) a remplacé le batteur le + dingue de la planète de 79 à 82.
A partir de 1983 le Who devient un band fantôme,jouant épisodiquement,avant le tout récent come-back.
Jusqu’en 1973(Quadrophenia) The Who a été un major band !

[Répondre à ce message]