Pop-Rock.com



The Cure : "Entreat"
Live mythique du Prayer Tour

samedi 14 février 2004, par Alan Brausseau

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Kiss : "Symphony : Alive IV"
The Beatles : "Love"
The Clash : "Essential"
Orchestral Manoeuvres in The Dark : "The OMD Singles"
Killing Joke : "XXV Gathering : Let us prey"
Depeche Mode : "Remixes 81-04"
AC/DC : "Live"
New Order : "In session"
Keith Jarrett : "The Köln Concert"
E.V. : "Mar Plij"


Issu du Prayer Tour de 89 et enregistré au Wembley Arena de Londres, Entreat suivit un parcours atypique : tout d’abord offert dans le cadre d’une opération promotionnelle en 1990, ce mini live (six, puis huit titres) connaîtra l’année suivante une édition commerciale - vu le succès remporté.

Au fond, que vise un album live, sinon à remercier les heureux présents dans la salle, en offrant un support tangible à leurs souvenirs flexibles ? C’est raté, j’y étais pas ! Or, s’il y a un concert auquel j’aurais dû assister, c’est bien celui-ci.

Non dans l’idée de paraphraser Jérôme au sujet de Disintegration, je dirais que le groupe est à la hauteur des personnelles sessions studio. Quand on sait l’importance de l’ambiance quelque peu grandiloquente (ce n’est pas un reproche !) et paradoxalement introspective de l’album, on pouvait craindre ce qui s’était produit neuf ans plus tôt lors de la tournée de Seventeen seconds : une perte qualitative au niveau de la retranscription d’un climat. Est-ce la qualité d’enregistrement et de mixage ? Est-ce la maturité technique ? Est-ce encore la cohésion du groupe ? Ou est-ce tout simplement le génie ? En tout cas, moi le fan blasé, je me suis découvert une passion tardive pour le titre d’ouverture : l’éternel Pictures of you. C’est une chanson que je me passe aisément deux bonnes heures en boucle ! Car il y a tous les éléments empêchant la saturation accélérée : sept minutes pour un tube dont deux de pure intro, une basse en noyau dur, un chant parfait alliant technique, rage mélodieuse et émotion, le tout sous un mid-tempo étonnamment rythmé.

Si on n’attend pas de The Cure des versions expérimentalo-instrumentales et dissonantes de vingt minutes de leurs standards, comme on l’attend chez Crispy Ambulance ou encore Section 25, Entreat apporte pourtant une révélation conséquente quant à la présence rythmique. Je ne me permettrais jamais d’émettre une critique négative concernant Disintegration, mais notons que l’espace sonore occupé par le synthétiseur a débordé sur celui de la batterie. Je ne remets donc pas en cause le jeu de batterie, mais seul son mauvais ajustement sonore sur l’album studio. On s’en rend d’autant plus compte que chacun des titres d’Entreat témoigne d’une richesse rythmique et créative. Le groupe nous démontre dès lors qu’il n’y a pas plus entraînant que la mélancolie !

J’ai un peu de mal à retranscrire ma réaction, ce live me faisant autant de bien pour les oreilles que de mal en tant que fan. Car cette symbiose musicale, oui, cette magie sonore qui ne s’explique pas mais qui s’impose sans être pour autant un spécialiste, appartient au passé révolu, si j’en crois l’obstination incompréhensible de Robert Smith à "casser" du mythe.

The Cure avec Disintegration, atteint un sommet musical inespéré en studio qui se prête de façon incontestable au risque du live. Last dance trouve un second souffle de part l’énergie rythmique déployée, quant à la prestation vocale énorme de Robert sur le titre éponyme, elle fait enfin honneur à la révolte originelle. Au cas où vous seriez sourds, à défaut d’être aveugles, détournez-vous un temps soit peu du réchauffé Trilogy pour apprécier l’excellent cru d’Entreat !

Sur le net traîne une pétition demandant la réédition complète et officielle de ce concert mémorable de juillet 1989 sous format 3CD. Merci de la signer !



Répondre à cet article

Alan Brausseau





Il y a 4 contribution(s) au forum.

The Cure : "Entreat"
(1/3) 10 septembre 2012, par daisy
> The Cure : "Entreat"
(2/3) 18 février 2004, par soledad
> The Cure : "Entreat"
(3/3) 16 février 2004, par fabs




The Cure : "Entreat"

10 septembre 2012, par daisy [retour au début des forums]

I am going to bookmark your site and preserve checking for new information.
chnlove review

[Répondre à ce message]

> The Cure : "Entreat"

18 février 2004, par soledad [retour au début des forums]

J’adore ce CD , c’est un des rares officiels que j’ai gravé à tour de bras pour des fans car il est difficile à trouver...étrangement il me parle plus du Prayer Tour (j’ai fait deux shows cette année là dont un à Paris) que n’importe quel live...
J’ai la version 8 titres avec Homesick et Untitled un bonheur et un peu de nostalgie...

[Répondre à ce message]

> The Cure : "Entreat"

16 février 2004, par fabs [retour au début des forums]

entreat est vraiment excellent avec la voix de Smith au sommet de sa beauté ! Mais je trouve que le son fait trop "table de mixage", on ne retrouve pas l’atmosphère lunaire de ce qu’on peut entendre sur les lives pirates...

[Répondre à ce message]