Pop-Rock.com



Le Top 10 de l’année de Boris Ryczek
Dix et le reste...

mardi 26 janvier 2010, par Boris Ryczek

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Le Top 10 de l’année de Tokyo Montana
Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
Le Top 10 de l’année de Yû Voskoboinikov
Le Top 10 de l’année de Vincent Ouslati
Le Top 10 de l’année de Jérôme Delvaux
Le Top 10 de l’année d’Arnaud Splendore
Le Top 10 de l’année de Mathieu, mélomane


L’an dernier, j’ai fait une ou deux fois l’effort de m’intéresser à l’actualité en rattrapant à chaque fois d’un bloc les disques qui avaient fait parler d’eux. Mais ceux que j’ai préférés sont ceux qui me sont tombés dessus alors ne les attendais pas, ou que je ne les attendais plus.

1. Prefab SproutLet’s Change The World With Music. Retour inespéré de Paddy McAloon, orfèvre discret de la pop la plus pure. Et découverte du chef d’oeuvre auquel il travaillait depuis 15 ans. L’illustration parfaite de la spiritual music, digne de son modèle : le grand Smile, de Brian Wilson.

2. Benjamin BiolayLa Superbe. Biolay cogne moins dur qu’avant mais écrit et compose plus justement que jamais. Le plus auto-satisfait de nos chanteurs actuels ? Peut-être, mais avec quelques raisons de l’être...

3. Bat For LashesTwo Suns. De la belle ouvrage, un peu maniérée, un rien passéiste, mais les trouvailles ne manquent pas. Natasha Khan transforme l’essai et se paie le luxe d’inviter Scott Walker le temps d’un duo.

4. Bruce SpringsteenWorking On A Dream. Springsteen à l’ère d’Obama est aussi enflammé que sous Bush. L’âge ne ramollit pas les boss...

5. Jil Is LuckyJil Is Lucky. Des compositions à tiroir, beaucoup d’énergie, un univers road-tripé à souhait : Jil is Lucky redonne envie de croire aux groupes français qui causent anglais comme des Belges.

6. Goran BregovicAlkohol. Les instruments sont toujours acoustiques, l’esprit toujours aussi punk. Pas de Kalashnikov en vue mais une belle Artilleria. A vivre en concert, si possible.

7. Peter DohertyGrace/Wastelands. L’ancien héros des magazines people s’affirme de plus en plus comme ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : un auteur-compositeur hors pair.

8. MiossecFinistériens. Deux Bretons sont dans un bateau. Et personne ne tombe à l’eau. Yann Tiersen fait bizarrement rocker les rimes de Miossec, évidemment faciles, étonnamment efficaces.

9. Devendra BenhartWhat Will We Be. Le disque que vraiment je ne me serais jamais attendu à mettre dans cette liste... En acceptant de produire et maîtriser un minimum son discours, Devendra Benhart montre avec brio les richesses de son univers.

10. Las Ondas MartelesOn Da Rocks. Pas encore écouté l’album, mais vu sur scène, au Théâtre de la Cité internationale. Et je valide d’avance : c’est du bon rock’n roll et c’est très rare ! Un moment délicieux...

J’ai aussi envie de mentionner

Iggy PopPréliminaires. Il croone, il croone, l’Iggy. Et rien ne lui résiste, pas même les Feuilles Mortes, qui se ramassent toujours aussi bien à la pelle.

Fever RayFever Ray. Un disque un peu sinistre, voire malsain, mais on y trouve du neuf à chaque écoute.

Jarvis CockerFurther Complications. Avant tout parce que c’est un disque de Jarvis, il ne faut pas se leurrer. Mais il vaut le coup, au moins pour Leftovers.

Dominique ALa Musique. Parce que je sais que je finirai par apprécier des chansons de ce disque même s’il m’ennuie un peu pour le moment...

La FouineMes Repères. Un très bon premier titre, Du Ferme, et pas mal de choses bien observées, accompagné par du bon son urbain.

Emily LoizeauPays Sauvage. Légèrement trop austère à mon goût, mais d’une intégrité incontestable. Les albums exigeants, ça fait aussi du bien, parfois...

Julian CasablancasPhrazes For The Young. Moi, j’ai bien aimé. Mais je me fais facilement avoir par le faux eighties...

The NoisettesWild Young Hearts. Par simple goût de la futilité...

J’ai moins envie de mentionner, mais je me sens un peu obligé

The XXXX. J’ai écouté une fois et je n’ai pas compris l’intérêt...

The GatheringThe West Pole. Bon d’accord, You Promised Me A Symphony, ça marche bien. Mais toute cette histoire tourne quand même un peu en rond, non ?

Depeche ModeSounds Of The Universe. C’est joli, on dirait Violator.

Placebo - Battle For The Sun. On dirait... du Placebo.

The GossipMusic For Men. Là, je n’ai pas écouté. J’y viendrai quand ce sera moins hype !



Répondre à cet article

Boris Ryczek





Il y a 2 contribution(s) au forum.

Le Top 10 de l’année de Boris Ryczek
(1/2) 17 janvier 2014, par linda
Le Top 10 de l’année de Boris Ryczek
(2/2) 10 décembre 2012, par Jiopovre




Le Top 10 de l’année de Boris Ryczek

17 janvier 2014, par linda [retour au début des forums]

I am very happy to find this blog.Thanks for creating the page ! I am positive that it will be very popular. It has good and valuable content which is very rare these days.

Plastic valves

[Répondre à ce message]

Le Top 10 de l’année de Boris Ryczek

10 décembre 2012, par Jiopovre [retour au début des forums]

De la belle ouvrage, un peu maniérée, un rien passéiste, mais les trouvailles ne manquent pas. Natasha Khan transforme l’essai et se paie le luxe d’inviter Scott Walker le temps d’un duo. personal statement ucas | personal statements ucas

[Répondre à ce message]