Pop-Rock.com



Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
Difficile de faire le tri pour 2009...

dimanche 10 janvier 2010, par Albin Wagener

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Le Top 10 de l’année de Tokyo Montana
Le Top 10 de l’année de Mathieu, mélomane
Le Top 10 de l’année de Jérôme Delvaux
Le Top 10 de l’année de Vincent Ouslati
Le Top 10 de l’année de Yû Voskoboinikov
Le Top 10 de l’année de Boris Ryczek
Le Top 10 de l’année d’Arnaud Splendore


Le top 10 d’une année extrêmement productive, aussi bien en quantité qu’en qualité, fort heureusement :

1. Expatriate - In the midst of this. Un tout nouveau groupe australien qui pourrait très bien prendre la relève d’INXS, avec plus de prise de risque.

2. The XX - The XX. Ok, pas original, la majorité de la presse encense cet album. N’empêche, il est foutrement bon, c’est tout.

3. Wild Beasts - Two dancers. Parce que grâce et électricité peuvent faire bon ménage : probablement l’un des groupes les plus originaux de l’année.

4. Phillip Boa & The Voodooclub - Diamonds fall. Le meilleur album du pape du rock indé depuis vingt-cinq ans : un véritable régal à distribuer autour de soi. Que du bon, rien à jeter.

5. Bat For Lashes - Two suns. Parce que si Scott Walker se donne la peine d’apparaître sur un album, c’est que le jeu en vaut forcément la chandelle.

6. Neil Young - Fork in the road. Il peut encore pondre de chouettes disques, notre bon vieux songwriter canadien !

7. Turboweekend - Ghost of a chance. Un excellent et surprenant premier album pour ce combo danois atypique qui mélange électro organique et rock cosmique.

8. Sights & Sounds - Monolith. Un sacré pavé de métal progressif canadien jeté dans une mare par souvent trop convenue : un excellent premier pas chapeauté par Devin Townsend en personne.

9. Simple Minds - Graffiti soul. Juste un album solide qui tient la route et qui nous fait retrouver la bande à Jim Kerr au mieux de sa forme depuis un bon moment.

10. Depeche Mode - Sounds of the universe. Parce qu’il était grand temps que ce trio ponde enfin un bon album au cours des années 2000, et pas juste quelques morceaux corrects.

A surveiller

Alberta Cross - Broken Side Of Time. Un premier album qui donne envie d’en entendre plus et de suivre ce groupe pour les années à venir.

When Saints Go Machine - Ten makes a face. Un sacré bordel suffisamment barré pour mettre la puce à l’oreille et suffisamment mélodique pour l’accrocher, l’oreille. De l’ovni qui régale.

Owl City - Ocean eyes. Un beau projet électro indé nord-américain qui rappelle par moment The Postal Service, avec un petit quelque chose en plus.

Jochen Distelmeyer - Heavy. Un premier album très convaincant pour l’ancien chanteur-guitariste de Blumfeld : il a bel et bien retrouvé son inspiration légendaire.

Engineers - Three fact fader. Il a mis du temps à venir, ce second album ; mais c’est avec joie qu’on retrouve notre combo transformé qui se joue à nouveau des codes du pop-rock.

The Twilight Sad - Forget the night ahead. L’essai est brillamment confirmé pour ce groupe écossais qui parvient à allier délicatesse fragile et rock nordique rugueux.

De surprenants revenants

Alice In Chains - Black gives way to blue. La reformation que l’on n’attendait plus et qui accouche d’un album qui tient la dragée haute aux formations actuelles.

Natalie Imbruglia - Come to life. Parce que la pop, c’est quand même bien agréable, surtout quand une australienne se réinvente pour se rapprocher d’une Suzanne Vega en pleine forme.

A-Ha - Foot of the mountain. Ben finalement, je l’ai jugé un peu vite cet album... il est quand même excellent, même s’il nécessite plusieurs écoutes pour être apprivoisé.

Editors - In this light and on this evening. Je l’ai détesté, cet album, puis je l’ai trouvé culotté, puis bien plus profond et fouillé que je ne l’imaginais. Et je ne sais toujours pas quoi en penser : la démarche est foutrement courageuse.



Répondre à cet article

Albin Wagener





Il y a 12 contribution(s) au forum.

Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
(1/5) 4 février 2010, par mo
Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
(2/5) 10 janvier 2010, par antonella
Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
(3/5) 10 janvier 2010
Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
(4/5) 10 janvier 2010, par Joey
Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener
(5/5) 10 janvier 2010, par kozmik




Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

4 février 2010, par mo [retour au début des forums]

Ghost of a Chance > 2e album de turboweekend please.

Le premier est d’ailleurs excellent, s’appelle Night Shift

peace

[Répondre à ce message]

Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

10 janvier 2010, par antonella [retour au début des forums]

Et bien comme quoi il n y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !!!!
En effet, marre de constater que les médias français considerent a-ha comme 1 boys band !!!On se croit plus malin que les autres pays, alors qu en Angleterre,(qui est pourtant souvent 1 référence), par exemple, ils sont reconnus....
Si seulement les médias pouvaient se donner la peine de savoir vraiment ce qu ils font, et non pas, selon eux, ceux qu ils sont...

[Répondre à ce message]

Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

10 janvier 2010 [retour au début des forums]

Ainsi, l’album de a-ha passe de la rubrique : "une des plus grosses déceptions de 2009" à une certaine forme d’excellence !
Comme quoi...
Merci pour cette honnêteté intellectuelle en tout cas !

[Répondre à ce message]

Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

10 janvier 2010, par Joey [retour au début des forums]

Je suis tout à fait d’accord... Le grand retour de Natalie Imbruglia, depuis le temps qu’on l’attendait... cet opus est une pure merveille... Reviens-nous vite en France !!! http://natalieimbruglia.wifeo.com/

[Répondre à ce message]

Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

10 janvier 2010, par kozmik [retour au début des forums]

Tu trouves vraiment qu’Expatriate "pourrait trés bien prendre la relève d’Inxs, avec plus de prise de risque" ?! Si Inxs avait quelques accointances avec le funk, un peu de couleur et de chaleur dans ses hymnes pour stades, ici on retrouve plutot des réminiscences du U2 première période. Un enième groupe bancal à rajouter à la liste des Snow patrol, white Lies...

[Répondre à ce message]

    Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

    10 janvier 2010, par AW [retour au début des forums]


    Hou alors pour Expatriate, je vois mal des premiers U2... question de point de vue ! Et sur "In the night" d’Expa, on sent pourtant bien le côté "premiers INXS", pré-Kick en gros.

    Oh et puis tant que j’y suis, je me suis permis de commettre un top 100 des années 2000 :
    http://coffeehome.unblog.fr/2010/01...

    [Répondre à ce message]

      Le Top 10 de l’année d’Albin Wagener

      10 janvier 2010, par D. [retour au début des forums]


      Ou j’ai les yeux qui louchent ou je n’ai quand-même pas vu a-ha dans le top 100... alors il est si loin que ça ce "Foot of the mountain"... et les autres... ?
      C’est quand-même agréable de constater qu’on peut revenir sur une appréciation sévère et à mon sens injuste (et non injustifiée, notez... ).

      Quant à "Vespertine" de Bjørk, je trouve que la singularité de cet album qui contient des morceaux d’une beauté sans nom aurait mérité mieux que la 83ème place...
      Mais tout cela est bien subjectif et je respecte...

      [Répondre à ce message]