Pop-Rock.com



Les albums de l’année de Geoffroy Bodart

mardi 2 janvier 2007

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Les albums de l’année de Marc Durant
Les albums de l’année de Jérôme Prévost
Les albums de l’année de Jérôme Delvaux
Les albums de l’année de Marc Lenglet
Les albums de l’année d’Albin Wagener


- 1. The Gathering - Home

Quand un de mes groupes préférés sort un nouvel album, j’ai toujours peur d’être déçu. L’année passée, Porcupine Tree m’avait comblé avec Deadwing. Cette année, The Gathering remporte haut la main la première place de mon Top, même si le retour au rock annoncé n’a pas eu lieu, les Hollandais résumant leur optique musicale par la phrase suivante : « Ca, on l’avait déjà fait. On ne voyait pas l’intérêt de le refaire ». Ils continuent donc à explorer de nouveaux sons, de nouvelles ambiances, de nouvelles manières de construire leurs chansons. Avec un talent et une inspiration jamais pris en défaut.

Voir la chronique de cet album.

- 2. Kwoon - Tales and dreams

La surprise de l’année ! C’est ce genre de découvertes qui donne tout son piquant à l’activité de chroniqueur. Vous recevez des mails de groupes qui voudraient promouvoir leur première autoproduction, vous allez écouter ce qu’ils font sur leur site ou leur page MySpace, parfois vous leur demandez de vous adresser un exemplaire de leur album car l’une ou l’autre chanson vous a tapé dans l’oreille. Et une fois par an, vous tombez sur une perle de ce calibre. On pourrait penser à Sigur Ros, à Mogwai et à Danny Elfman, mais Kwoon a réussi à dépasser le stade des comparaisons pour créer son univers propre. Pourvu que 2007 nous apporte d’autres surprises de ce type.

Voir la chronique de cet album.

- 3. David Gilmour - On an island

Pink Floyd est mort. Et pour ceux qui n’arrivent pas à faire leur deuil de cette cruelle disparition ou qui ne veulent pas se décider à passer au vingt-et-unième siècle, il reste encore quelques reliques devant lesquelles aller se prosterner, comme Robert Plant, Ritchie Blackmore ou David Gilmour. L’album que nous a concocté ce dernier est remarquable de par la sérénité qu’il dégage. Production chaleureuse, soli ciselés, voix enivrante, tout nous rappelle pourquoi on a aimé le Floyd et pourquoi on considère Gilmour comme un des meilleurs guitaristes qui ait un jour foulé une scène.

Voir la chronique de cet album.

- 4. Ion - Madre, protégenos

Duncan Patterson continue son évolution musicale et spirituelle. Après le désespoir, le doute et les craintes, l’auteur en quête de repères tente de se reconstruire au-travers de son disque le plus personnel à ce jour. Totalement décomplexé et artistiquement libre, il nous livre un disque sombre, introspectif, aux ambiances gothiques et vespérales. Du pur bonheur une fois la nuit tombée.

Voir la chronique de cet album.

5. Prix collectif :

Je trouve personnellement que 2006 fut un très bon cru. C’est bien simple, il m’est impossible de clôturer mon Top 5 tant les disques de qualité se sont succédés. Rapide tour d’horizon de ceux que je ne pouvais me décider à laisser sur le carreau :

- Piers Faccini - Tearing Sky : Un superbe album de folk teinté de world music. C’est chaleureux, lumineux, intimiste, incontournable.

Voir la chronique de cet album.

- Iron Maiden - A matter of life and death : Bonne nouvelle : Maiden n’est pas mort .Très bonne nouvelle : Maiden fait du metal progressif. Excellente nouvelle : ils font ça mieux que les progueux.

Voir la chronique de cet album par Marc Lenglet, Jérôme Delvaux et votre serviteur.

- Adrienne Pauly - Adrienne Pauly : La révélation francophone de l’année, ni plus, ni moins. Une musique enlevée, pétillante et inspirée, mais surtout, les meilleurs textes entendus depuis une plombe.

Voir la chronique de cet album.

- OMR - Superheroes crash : un disque d’électro-pop qui ne m’a pas quitté depuis la première écoute. La musique est aérienne, les ambiances sont pesantes et portées par un chant de toute beauté.

Voir la chronique de cet album.

- Yann Tiersen - On tour : Ses réinterprétations post-rock/shoegazing de son répertoire sont ahurissantes. Et la réalisation complètement à l’encontre des canons du genre en fait le meilleur DVD musical de l’année.

Voir la chronique de ce DVD.

Geoffroy Bodart



Répondre à cet article





Il y a 3 contribution(s) au forum.

Les albums de l’année de Geoffroy Bodart
(1/2) 22 février 2013, par emplettes
Les albums de l’année de Geoffroy Bodart
(2/2) 11 février 2007




Les albums de l’année de Geoffroy Bodart

22 février 2013, par emplettes [retour au début des forums]

l’auteur en quête de repères tentt de e de se reconstruire au-travers de son disque le plus personnel à ce jour. Totalement décomplexé et artistioute beauté.toute beauté a essay writing musique est aérienne, les ambiances sont pesantes et portées par un chanmusique est aérienne, les ambiances sont pesantes et portées par un chant de te doute et les craintes,

[Répondre à ce message]

Les albums de l’année de Geoffroy Bodart

11 février 2007 [retour au début des forums]

Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à voir classer, Adrienne Pauly, dans les meilleurs albums 2006.

Chapeau M.Bodart

[Répondre à ce message]