Pop-Rock.com



Le Flop 5 de 2005
selon Albin Wagener

samedi 14 janvier 2006

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Le Flop 5 de 2004
Le Flop 5 de 2003
Le Flop 5 de 2005


1. Babyshambles - Down in Albion

Il y a un truc que je ne supporte pas : qu’on me dise ce que je dois faire. Bon, quand c’est fait dans les règles de l’art, avec pédagogie et savoir-vivre, il n’y aucun souci. Mais quand c’est pour m’imposer des goûts et des ressentis, c’est vraiment quelque chose qui m’horripile au plus haut point. Je crois que ça m’horripile presque autant que le sentiment d’être pris pour un imbécile. Alors imaginez-vous un peu quand les deux sont couplés. On nous a rabattu les oreilles avec ce nouveau projet du pauvre rebut de la société qu’est Pete Doherty ; résultat, on tient seize titres miteux qui essayent de se battre en duel avec London calling, parfois même en lorgnant sur le reggae (sic). Non seulement ça ne rime à rien, mais en plus l’album est chiant comme une table. Je sais pas si c’est moi : pourtant j’ai fait écouter cette daube fumante à d’autres personnes, amatrices de rock et même des Libertines. Ben non, rien. On tient donc là la véritable grande arnaque musicale de l’année 2005. Chapeau, Pete. Get a life !

2. Coldplay - X&Y

Cet album porte les stigmates de la façon dont notre société est en train d’évoluer. Sociologiquement et anthropologiquement, il y a beaucoup à en tirer. Rendez-vous compte : on porte aux nues le gendre idéal, végétarien qui plus est, qui ne connaît ni les affres de l’alcool et du tabac (alors pensez-vous, la drogue...), qui s’engage pour sauver les animaux de l’abattoir, et qui en plus se tape de l’actrice bien sous tous rapports. Dans la série puériculteur d’apparat, je demande Chris Martin. Je ne sais pas, moi, on pourrait faire quelque chose : l’emmener au pôle nord sauver les bébés phoques et le perdre quelque part entre deux parallèles improbables, ou alors l’envoyer faire des études coraniques dans une école iranienne clandestine. Un truc qui lui démonte un peu sa mentalité de béni-oui-oui, à Chris Martin. Et surtout, un truc qui lui permette peut-être de prendre un peu plus d’assurance pour la scène. Du peu que j’en ai vu, et d’après ce que j’ai ouï dire, les prestations live de Coldplay ne sont pas non plus des meilleures qui soient.

3. Indochine - Alice & June

Alors, j’ai une fausse nouvelle exclusive : Nicola Sirkis ne sait toujours pas écrire des paroles de chansons. Et ce n’est certainement pas avec cet album que ça va changer. Avec l’acuité cognitive d’un môme de six ans, le petit Nicola dépeint un monde soi-disant (et je cite) "joyeusement pornographique", en utilisant et réutilisant des poncifs acquis à la cause des musiques sombres. Pour être tout à fait honnête, j’avais adoré Dancetaria, et j’avais quand même aimé Paradize. Mais là, c’est bon, on ne m’y reprendra plus. Et même les invités prestigieux n’y peuvent rien, d’autant qu’ils ont plus une fonction de valeur ajoutée qu’autre chose. Le duo avec Brian Molko n’est pas mieux non plus. Brian Molko qui commence lui aussi doucement à me taper sur la tartine, d’ailleurs. Mais ce n’est sans doute pas le sujet. En tout cas, voilà un album qui ne donne pas envie de lire les recueils de nouvelles que Sirkis a pu écrire, et qui démystifie définitivement le retour en force que la formation avait effectué il y a quelques temps. A ranger entre la honteuse collection de galets peints et le prospectus sur la fête de l’andouille de Pellouaille-les-Vignes.

4. Didier Super - Vaut mieux en rire que s’en foutre

Il faut bien l’avouer, cette année, il y a eu probablement autant de bons albums que de merdes noires. Et je suis désolé, mais Didier Super, je peux vraiment pas. Mieux vaut s’en foutre qu’en rire. On tient ici un bijou de jacobinisme faussement railleur, une sorte d’Olivier Besancenot qui se prendrait pour Brassens avec l’ironie mordante d’un Desproges-wannabe. Non seulement c’est pauvre musicalement (il parait que c’est normal, que c’est du second degré et que je suis trop con pour comprendre), mais en plus les paroles se veulent ironisantes, gentiment satiriques, tout ça tout ça. Vous savez, le Canard Enchaîné version chanson française. Alors apparemment, c’est censé être drôle, parce que oui, c’est de la merde, oui, ça s’entend, mais c’est parce que c’est de la parodie, et puis les textes ils sont tout pourraves mais justement, c’est ça qui est hilarant, et puis au moins ça change. Mouais. Personnellement, foutre quinze euro là-dedans, ça ne me fait pas beaucoup rire. Surtout quant on connaît tout l’esprit boulangiste franchouillard qui s’y cache dans les soubassements. Enfin bon, pour relativiser, vous me direz qu’en ce moment, c’est pas ça qui manque dans la nouvelle chanson française.

5. The Rasmus - Hide from the sun

Je vais être franc : j’hésitais entre HIM, Nine Inch Nails et le groupe au petit troll mutin. Je me disais qu’HIM ne méritait pas forcément cette place, parce qu’ils ont toujours de près ou de loin fait le même potage, et puis pour ce qui est de Trent Reznor, j’attendrai le successeur du très décevant With teeth, parce qu’il me reste quand même quelques onces de respect pour le bonhomme. Alors je m’explique, je n’ai rien contre les musiques dites sombres, mais en ce moment, force est de constater qu’on est en train de passer d’autoparodie en autoparodie et que ça commence doucement à devenir fort ennuyeux. Au moins, Type O Negative, ils ne se prennent pas au sérieux. Là, utiliser les clichés de la sombritude (larmes noires, plaintes en forme d’appel au secours, considérations adolescentes touchantes, etc.) pour les recycler dans une pop/rock aux allures de grande entourloupe dans laquelle même une fan de la Star’Ac ne saurait tomber, ça frise quand même l’atteinte à la liberté de choix. Autant de conditionnements efficaces et vendeurs dans une si petite galette de résine, ça me défrise. Pour le plan marketing, j’aurais sans doute mis The Rasmus et leur chanteur à tête de sardine dans le Top 5, mais que voulez-vous ! C’est encore la musique qui prime pour moi. Je sais, je suis vieux jeu.

Albin Wagener



Répondre à cet article





Il y a 41 contribution(s) au forum.

Le Flop 5 de 2005
(1/14) 4 décembre 2013, par Fern K. Carpenter. Jackson
Le Flop 5 de 2005
(2/14) 20 mai 2008, par Takeno
Le Flop 5 de 2005
(3/14) 16 septembre 2006, par relayer
Le Flop 5 de 2005
(4/14) 17 février 2006, par Vodka
Le Flop 5 de 2005
(5/14) 20 janvier 2006
Le Flop 5 de 2005
(6/14) 16 janvier 2006
Le Flop 5 de 2005
(7/14) 16 janvier 2006, par fab
Le Flop 5 de 2005
(8/14) 15 janvier 2006, par François
Le Flop 5 de 2005
(9/14) 14 janvier 2006, par Zouzou
Le Flop 5 de 2005
(10/14) 14 janvier 2006
Le Flop 5 de 2005
(11/14) 14 janvier 2006, par 01
Le Flop 5 de 2005
(12/14) 14 janvier 2006, par R.T.
Le Flop 5 de 2005
(13/14) 14 janvier 2006, par Jean-Yves
Le Flop 5 de 2005
(14/14) 14 janvier 2006, par Bastien




Le Flop 5 de 2005

4 décembre 2013, par Fern K. Carpenter. Jackson [retour au début des forums]

Je n’ai jamais été tellement surpris avec tous les trucs que vous avez écrit ici. Tous les contenus incitent à la réflexion et c’est vraiment la peine de mon temps à naviguer sur ce blog.

 : mightystudents.com

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

20 mai 2008, par Takeno [retour au début des forums]

Je pense qu’une bonne critique se fait sur un avis personnel et non sur l’avis des autres : " d’après ce que j’ai ouï dire "
O.o
Enfin moi je dis sa ... :p
Continuez bien votre site :) Sa me permet de connaitre de nouveaux groupes et ça sa me plait :) Merci bien !

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

16 septembre 2006, par relayer [retour au début des forums]

Je me permet de vous dire que mettre l’album de coldplay parmis les flops m’étonne profodémment. Je l’ai écouté à peu près une bonne quinzaine de fois, et là non je ne vois pas ce qu’il y a à jetter. C’est vrai que "Parachute" est la référence du groupe, mais celui-ci vaut, si ce n’est dépasse "Rush of Blood..." Il peut paraitre plus commercial, mais ça reste tout de même un très bon album. Non là franchement, je ne vois pas...

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

17 février 2006, par Vodka [retour au début des forums]

Hum hum, j’ai acheté deux de ces albums.... et effectivement j’aurai mieux fait de m’abstenir (je ne dirais pas lesquels, même sous la torture)... en conclusion : IL FAUT TOUJOURS ECOUTER AVANT D’ACHETER...

Sinon, joli choix pour les 5flops de l’année... ça ne sert à rien de dire que je suis d’accord ou non avec les critiques, tout le monde s’en tape uhuhuh.

Tient, c’est marrant ça, les "fans" des groupes ne se sont pas encore exités ici...

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

20 janvier 2006 [retour au début des forums]

Préparez vous a passer pour un idiot dans 10 ans quand tout le monde réévaluera l’album des babyshambles... comme sandinista a son époque décrié et aujourd’hui cité en référence.

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

16 janvier 2006 [retour au début des forums]

Quelle tristesse de se rendre compte qu’on partage une passion (la musique) avec un abruti pareil... Didier Super est Besenceno (? ??), je critique un album parce qu’on veut m’obliger de l’aimer (j’ai l’impression d’avoir à nouveau 14 ans et de faire mon rebel à 2 balles), ...
Il était bien votre site au début... Jérôme, pourquoi t’es-tu entouré de crétins pareils ?
Tu es si fier de faire un site gratuit et sans pub... Perso, je préfèrerais voir un pop-up coca-cola mais ne pas avoir l’impression de perdre mon temps quand je viens ici.

[Répondre à ce message]

    Le Flop 5 de 2005

    17 janvier 2006, par R.T. [retour au début des forums]


    C’est effarant ! Les gens sont devenus incapables de comprendre un texte simple de dix lignes. Où le critique à t’il écrit que Didier Super était Besancenot ? Une figure de style, tu sais ce que c’est ?

    [Répondre à ce message]

      Le Flop 5 de 2005

      18 janvier 2006, par NJ [retour au début des forums]


      Une figue de quoi ? Sur pop-rock ? Bah, peut-être dans les archives alors...
      ça fait des mois que je n’étais plus venu sur ce site et j’ai lu au moins de quoi ne plus y remettre les pieds avant 2017...
      Un avis alternatif à ce que propose la presse "reconnue" était une bonne idée. Mais des branleurs aigris par leur manque de talent, j’en croise tous les jours au boulot... et je n’ai pas forcément envie de les retrouver le soir chez moi quand je suis sur le net...

      [Répondre à ce message]

    Le Flop 5 de 2005

    24 août 2006 [retour au début des forums]


    site de bouffons en effet

    [Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

16 janvier 2006, par fab [retour au début des forums]

" Du peu que j’en ai vu, et d’après ce que j’ai ouï dire, les prestations live de Coldplay ne sont pas non plus des meilleures qui soient."

Justement, quand on ne sait pas, mieux vaut la fermer ! Surtout quand on se prétend journaliste !

J’en ai rien à battre de Coldplay, mais vous devenez franchement pénibles à vous acharner sur eux, et ce n’est même plus original, vu qu’ils ont devenus tête de turc de toute la presse rock.

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

15 janvier 2006, par François [retour au début des forums]

Et Vegastar on en parle pas, c’est pas un de spires albums de l’année, parce que si on ne se base que sur leur look et sur toutes les couvertures de magazines qu’ils font on peut dès lors considérer cet album comme naz puisqu’à aucun moment je n’ai parlé de musique, mais bien de tout ce qui tourne autour

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

14 janvier 2006, par Zouzou [retour au début des forums]

5/5 Je n’ai écouté aucun de ces albums et n’ai pas l’intention de le faire, mais je me suis bien marré en lisant. Est-ce qu’on aura droit au flop 5 des autres chroniqueurs ?

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

14 janvier 2006 [retour au début des forums]

Le plus nul des chroniqueurs de pop Rock est assurément ALBIN WAGEBER, mais ou l’avez vous trouvez celui là .... ??

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

14 janvier 2006, par 01 [retour au début des forums]

depuis quand tu peux juger de l’évolution sociologique et anthropologique d’une société ?

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

14 janvier 2006, par R.T. [retour au début des forums]

"Rebattre" les oreilles et pas "Rabattre" ! Celle-là, je ne la laisse plus passer. Sinon, OK pour babyshambles en première position. C’est pour moi une grosse déception et vraiment j’ai beau lui donner sa chance, je n’arrive pas à lui trouver de grandes qualitées. Ce n’est bien evidemment pas le plus mauvais disque de l’année, mais la déception me fait le mettre en première place.

[Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

14 janvier 2006, par Jean-Yves [retour au début des forums]

Tout à fait d’accord qu’au niveau des textes, le nouvel Indochine est très loin de ce qu’on avait pu rencontrer nottament sur Dancetaria. Mais ce n’est pas pour autant un mauvais "double album", il est clair qu’il aurait été proablement plus judicieu de faire une sélection au sein des morceaux pour les rassembler sur un album simple et à garder les autres pour des faces B de singles. Mais mauvais je ne crois pas ! Il aurait du être plus conscit je crois ! Enfin une version simple de l’album est justement déjà disponible dans un souci de prix de vente accessible à tous

[Répondre à ce message]

    Le Flop 5 de 2005

    14 janvier 2006, par Albin Wagener [retour au début des forums]


    un soucis de prix de vente ? il y a 1,50 de différence entre la version double et la version simple...

    [Répondre à ce message]

      Le Flop 5 de 2005

      14 janvier 2006, par Jean-Yves [retour au début des forums]


      actuellement oui, mais dans deux ou trois mois mois la différence sera plus grande ;) Et puis on est pas là pour parler centimes de différence !

      Bref t’en penses ce que t’en veux mais c’est vrai qu’il faut quand même pèter plus haut que son cul pour juger l’évolution sociologique et anthropologique de la société !

      [Répondre à ce message]

        Le Flop 5 de 2005

        15 janvier 2006, par Albin Wagener [retour au début des forums]


        péter plus haut que son cul, oui. à moins de disposer des outils pour le faire, dans ce cas-là on ne fait que de l’étude scientifique.

        [Répondre à ce message]

        Le Flop 5 de 2005

        16 janvier 2006, par Mellotronic [retour au début des forums]


        "’est vrai qu’il faut quand même pèter plus haut que son cul pour juger l’évolution sociologique et anthropologique de la société ". Bof, il te suffit d’allumer ton poste LCD acheté en super promo chez Cora, te brancher sur ta "TV à la carte" et "mâter" la merde qui en découle. Ou si tu veux, tu peux aussi observer une sortie de classes à 16h00 , écouter la radio au "Mignô dauphein" et lire la revue du ciné et de la télé. C’est pas si dur tout compte fait...Mais si tu veux vraiment te la pêter, tu demandes un entretien avec C.Javeau, tu suis un de ses cours ou tu lis ses publications. Tu peux aussi changer de lunettes.
        Merci.

        [Répondre à ce message]

Le Flop 5 de 2005

14 janvier 2006, par Bastien [retour au début des forums]

Même si je ne suis pas entièrement d’accord sur votre flop 5, je ne critique pas vos choix. Ils sont différents des miens et heureusement....
Mais par contre j’ai du mal avec la manière dont vous descendez les albums de ce flop. Pas obliger de faire passer Sirkis pour le dernier des imbéciles pour dire que son album est mauvais. Pas obligatoire non plus le petit post-scriptum sur Pete Doherty (Get a life) : votre site étant un blog de critique rock, et non un mensuel people (type NME). Dénigrer la vie du chanteur n’apporte rien à la critique du cd et ne fait que déscendre votre propre image.

Le dernier DM est terrible, je suis bien d’accord avec vous, alors qu’est ce que j’en ai ç f... que Dave Gahan se travesti et que Martin Goresoit un zoophile masochiste qui aime se faire dominer par des tortues de mer en rut. Par contre j’aime beaucoup les Babyshambles, et que Pete Doherty fasse de la taule, se shoote à l’héroine à toutes les heures de la journée, et sorte avec une mannequin anorexique cocainomane ne regarde que lui. Tant que ca musique me plait. Et si cela m’interresse vraiment, j’irai chercehr ces infos dans le dernier Point ou Paris Match, mais pas chez vous.

En bref : recentrer vous sur la musique, et pas besoin de virer dans le vulgaire ou l’injurieux pour dire qu’un album ne vous plait pas.

[Répondre à ce message]

    Le Flop 5 de 2005

    14 janvier 2006 [retour au début des forums]


    pourtant, c’est rock’n’roll comme attitude !

    [Répondre à ce message]

    Le Flop 5 de 2005

    14 janvier 2006, par Red Cloud [retour au début des forums]


    C’est vrai qu’on se moque un peu de la personnalité des chanteurs. IL s’agit ici de juger la qualité musicale des albums, peu importe qu’ils soient réalisés par des gens intéressants ou des cons finis.

    [Répondre à ce message]

      Le Flop 5 de 2005

      14 janvier 2006, par Kao [retour au début des forums]


      Oui, j’ai été très blessée de lire qu’Albin était contre les végétariens et non-fumeurs, vu que je suis les deux ... ma vie s’écroule. Faut que j’en trouve une autre, une mieux. Fan d’Overcast par exemple.

      [Répondre à ce message]

        Le Flop 5 de 2005

        15 janvier 2006, par Albin Wagener [retour au début des forums]


        je suis loin d’être contre... je n’ai jamais écrit ça.

         ; )

        [Répondre à ce message]

          Le Flop 5 de 2005

          15 janvier 2006, par dionycos [retour au début des forums]


          C’est exactement ce que j’ai reproché à cet article.... y parle-t-on vraiment de musique ici ?? NON. Merde quoi, moi aussi Bono superstar sauve le monde ça me soule, moi aussi Doherty fait la couv’ du NME , se shoot, fait la une de la presse a scandale, ça m’horripile, moi aussi je trouve Chris Martin un peu trop mieleux, n’empeche, malgré tout ça, c’est 3 là que j’ai pris a titre d’exemple, j’aime leur musique. Cela n’engage que moi certes.Mais
          j’aimerais qu’on ne fasse pas l’erreur de comparer ces aspects mediatiques avec la musique que font ces artistes.

          [Répondre à ce message]

            Le Flop 5 de 2005

            16 janvier 2006, par Mellotronic [retour au début des forums]


            Allez ! Dans le même ordre (en plus extrême) : si le monsieur chante de belles chansons mais qu’il a une Staviska tatouée sur le bras, il faut dissocier les deux ?
            Ce sont des personnages médiatiques AVANT d’être des atistes : quand on se permet d’aller rendre visite à Georges en limo "Champ à donf et coco pour tous" pour lui demander de réduire la dette des pauvres petits éthiopiens, on ne peut que douter du personnage et de son intégrité artistique.

            Au fait, A.Hitler était un "artiste" peintre avant ’1926. Je ne saurai même pas jetter un oeuil sur ses croûtes sans vomir mes trippes.

            [Répondre à ce message]

              Le Flop 5 de 2005

              16 janvier 2006, par dionycos [retour au début des forums]


              Comparaison completement à jeter a la poubelle tellement elle est inapropriée , completement Hors sujet.
              Tiens, les Sex Pistols n’etaient-ils pas des anarchistes purs et durs, aux convictions plus que douteuses ? et pourtant, Never mind the bolloks est considéré comme un des disque majeurs de l’histoire du rock. Peu importe l’intégrité des artistes, tant qu’ils ne sont pas de gros facho qui cassent du negre dans la vie courante, on s’en fou totalement. J’me concentre sur la musique.

              [Répondre à ce message]

                Le Flop 5 de 2005

                19 janvier 2006, par Mellotronic [retour au début des forums]


                Oui, c’est vrai "Nevermind the b..." est un album historique mais non majeur au point de vue musical ( d’après certaines sources sûre : Mr Malcolm Mc...producteur et promotteur des sex, la composition et même l’interprétation dans la pluspart des cas était réservée à d’autres plus habilles de leurs dix doigts que ce bon vieux johnny pourri et Sir vicious). C’est un mouvement qui fut vital pour le renouveau du rock qui sombrait sous les nappes écoeurantes d’un rock pompeux et autosatisfait. Donc dans ce sens ce fut crucial, ok !Merci à eux. Mais,comme vous le soulignez si bien dans votre réponse, ce furent des anarchistes dont le message était purement nihiliste et apolitique au sens strict du terme, les insignes et blazons de mauvais goût ne servaient qu’à provoquer une bourgeoisie ronflante d’après guerre composée le la précédente génération qui vécut sous les bombes sifflantes. En résumé, les sex n’avaient rien à dire,étaient apolitisés, ne savaient pas jouer et ne pensaient qu’à foutre le bordel avec tout ce qui leur passait sous la mains écussons et badges de mauvaise allure aussi.
                Merci

                [Répondre à ce message]

              Le Flop 5 de 2005

              16 janvier 2006, par Red Cloud [retour au début des forums]


              On peut refuser d’acheter ou de s’intéresser à un album pour des raisons liées à la personalité des musiciens, mais ça n’a rien à voir avec l’éventuelle qualité intrinsèque de l’oeuvre.

              Quant à Hitler, il était, paraît-il, un peintre médiocre. C’est peut-être dommmage, on aurait préféré qu’il se cantonne à la peinture.

              [Répondre à ce message]

                Le Flop 5 de 2005

                24 janvier 2006, par so [retour au début des forums]


                Fogiel ferait-il des émules sur le site de Pop-rock ?
                Moi aussi j aime la musique de Coldplay et en general celle d Indo, meme si j ai pas ecoute leur dernier, donc je peux pas juger !
                Ce qui est clair est qu il faut separer les 2, en tout cas les magazines people se cantonnent aux ragots, les magazines de muze, a la musique, merci.
                Vs ferez quoi si Kate Moss se met au rock ? Vs l’incendirez avant meme d entendre un son ?
                Et puis, les magazines de rock ou de cine sont-ils vraiment forcés de descendre autant ? Ok, ca plait pas tjs, et certains se font de l or en barre, mais y a qd mm un travail derriere tout ca...

                [Répondre à ce message]

                Le Flop 5 de 2005

                27 mai 2006 [retour au début des forums]


                lis "la part de l’autre" d’Eric-Emmanuel Schmitt

                s’il était devenu peintre ??

                [Répondre à ce message]

                  Le Flop 5 de 2005

                  22 août 2006, par Benjitricky [retour au début des forums]


                  Ben Kate Moss était sympa en guest sur Evil heat de Primal scream...

                  Sinon je suis plutot d’accord avec les choix,j’ai le Babyshambles et l’Indo et je ne les écoute jamais...quant à Coldplay j’ai plus ou moins écouté le premier puis laissé tomber aussi vite !

                  Une chose me fait quand meme bien marrer,c’est de constater à quel point le "public rock" dans sa grande majorité est devenu aussi chiant et aseptisé que les pseudos artistes qu’on veut nous faire bouffer à longueur de journée style Chris Martin ! Et qu’on ne me dise pas qu’il ne faut pas forcément etre Rock attitude à mort et complètement def’ pour etre bon et qu’un p’tit gars gentillet comme lui peut faire de la bonne zik,je le sais,le meilleur exemple s’appelle J.Casablancas !

                  Si les auteurs de pop rock balancent des avis tranchés et très subjectifs,ça ne regarde qu’eux, c’est ça l’esprit Rock bordel et si tous les petits pisse-froid s’en trouvent genés qu’ils aillent voir ailleurs et se gaver de ce qu’on veut leur faire bouffer. Vous etes assez grands pour vous faire votre propre avis sans forcément dire " il pense pas comme moi,c’est un con !"

                  Que votre pays me fait rire,tout y est réuni comparé à la France pour ne pas tomber dans les pièges du mainstream et personne n’en profite...

                  [Répondre à ce message]