Pop-Rock.com


Les chroniqueurs de Pop-Rock parlent de
Radiohead

dimanche 16 décembre 2007, par Clarisse de Saint-Ange, Geoffroy Bodart, Jérôme Delvaux, Jérôme Prévost, Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Rolling Stones
Coldplay
Depeche Mode
The Cure
Iron Maiden
U2


Creep, Street spirit et Karma police. Voilà tout ce que je retiens de Radiohead. C’est étrange car sur le papier, ce groupe a tout pour me plaire, qu’il s’agisse de cette musique fouillée, ce défrichage constant de nouveaux horizons musicaux, de ce caractère plaintif, etc. Mais je ne parviens pas à rentrer dans leur son ni dans aucun de leurs albums, que je trouve toujours ennuyeux au bout de trois morceaux. J’ajouterais également que le maniérisme de Thom Yorke m’irrite très rapidement. Je ne trouve toutefois pas le groupe surestimé car il apporte véritablement quelque chose de neuf et permet à la musique pop/rock d’évoluer, inspirant de nombreux groupes que j’apprécie. Je m’étais dit que je téléchargerais leur nouvel album (gratuitement), mais je ne l’ai pas encore fait. Preuve s’il en est que ce groupe m’indiffère...

Geoffroy


Radiohead m’emmerde, c’est aussi simple que ça. Déjà au temps de leur explosion médiatique - et malgré quelques fulgurances (Creep, heu... et c’est tout !), je n’ai jamais compris l’engouement global suscité par ce sous-produit rock alternatif prétendument arty, mâtiné de progressif et équipé du frontman le plus insupportablement geignard des îles britanniques. A défaut d’être digestes, les deux ovnis qu’étaient Kid A et Amnesiac avaient eu le mérite de susciter un regain d’intérêt de ma part... avant que le plombant Hail to the thief ne fasse replonger Radiohead dans les limbes de mon indifférence. La formation d’Oxford a toutefois le mérite de ne rien faire comme tout le monde, de ne jamais tomber dans la prévisibilité et de posséder un univers artistique qui lui est propre. En l’espèce, cela ne l’empêche pas d’être affreusement chiante.

Marc


Je n’ai pas de sérieux problème avec Radiohead, mis à part une sérieuse pathologie d’indifférence prononcée. Pour moi, c’est un groupe issu des années 90 parmi tant d’autres et qui n’a de toute façon pas marqué son époque. Je ne vois pas en quoi ce groupe pourra d’ailleurs un jour se retrouver dans une quelconque anthologie du rock. J’étais ado quand Creep passait en boucle sur les radios, et très franchement, cela ne m’a jamais donné envie d’aller voir plus loin dans leur discographie. Sans doute parce que le vilain petit canard plaintif qui leur sert de chanteur ne provoque en moi aucun sentiment particulier. Ce que je comprends moins, en revanche, ce sont toutes les personnes qui vouent à Radiohead un culte sans borne, encensant tel morceau, vénérant telle expérimentation, comme si tout cela faisait partie d’un dessein artistique tellement vaste et tellement génial qu’il n’y ait que deux solutions possibles : soit s’incliner et adorer ce groupe, soit être inculte, ignare ou insensible. Je dois donc faire partie de la deuxième catégorie, car les revirements musicaux de Radiohead ne m’ont jamais impressionnée. Pour moi, ça reste une bonne plâtrée de simili-Pink Floyd écorchés, avec quand même une bonne louchée d’inspiration en moins.

Clarisse


J’avais quinze ans quand Creep est sorti. J’aimais beaucoup ces riffs de guitare agressifs perdus au milieu de ce qui était censé être une ballade ; j’aimais aussi ces paroles qu’on aurait dit tirées du journal d’un ado acnéique en détresse (un personnage auquel je n’avais aucun mal à m’identifier). Alors voila, même si j’ai moins écouté les singles suivants (à tort car Street spirit, découvert a posteriori, est une pure merveille !), le groupe reste étroitement lié à mon adolescence dans les années 90. Je n’en étais pour autant pas un très grand fan à l’époque. Puis vint Kid A, l’album sans guitares, et là, ce fut carrément le début d’une autre histoire. Kid A, pour moi, fait partie du patrimoine du rock des cinquante dernières années, au même titre que les premiers Stooges, Roxy Music et Joy Division. C’est une œuvre hybride mais absolument géniale, une sorte de téléscopage brutal de Kraftwerk avec le Velvet Underground des débuts. C’est Genesis P. Orridge produit par Brian Eno. Ou l’inverse. Je suis persuadé qu’on ne tardera plus à reconnaître son influence énorme sur la musique pop/rock contemporaine. Par contre, comme vous avez pu le lire dans mon dernier éditorial, je n’ai pas encore écouté le nouvel album et je n’envisage pas de le faire tant qu’il ne sortira pas « pour de vrai ».

Jérôme


Les singles de Radiohead passent devant moi comme des météorites - ils m’intéressent quatre minutes et c’est fini. En télé, c’est un peu mieux, mais quels que soient les efforts des réalisateurs des clips pour adopter une forme visuelle un minimum inédite, je n’ai jamais ressenti la même chose du côté musical au point de me donner envie d’écouter les albums... avant OK Computer, et surtout Kid A. Alors là, oui, il y avait quelque chose - mais entendons-nous bien, hein, pas une révolution, juste un foisonnement d’idées pas toujours bien maîtrisées. Et bien que le soufflé soit retombé ensuite, Kid A continue à surprendre beaucoup de ceux qui l’écoutent pour la première fois, ce qui en soi est méritant. Je veux juste espérer que cela leur ouvrira la porte vers autre chose, car considérer Radiohead comme le groupe le plus courageux et inventif des années 2000, comme le pensent beaucoup, me paraît drôlement limitatif. Et puisque personne ne parle de In Rainbows l’album, mais juste de In Rainbows, le téléchargement, je ne l’ai pas écouté. Un non-objet musical, ça ne m’attire pas, moi. Espérons que Radiohead ne deviendra pas le groupe du courage qui ne mène à rien.

Jérôme 2



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux

Marc Lenglet

Jérôme Prévost

Geoffroy Bodart

Clarisse de Saint-Ange





Il y a 138 contribution(s) au forum.

Radiohead
(1/44) 27 décembre 2009
Radiohead
(2/44) 10 octobre 2008, par Phil Danstachambre
Radiohead
(3/44) 5 mars 2008
Radiohead
(4/44) 2 mars 2008, par Zousk
Radiohead
(5/44) 17 février 2008, par Kitch
Radiohead
(6/44) 10 février 2008, par un passant
Radiohead
(7/44) 26 janvier 2008, par Anaïs
Radiohead
(8/44) 9 janvier 2008
Radiohead
(9/44) 27 décembre 2007
Radiohead
(10/44) 27 décembre 2007
Radiohead
(11/44) 23 décembre 2007, par Dionycos
Radiohead
(12/44) 23 décembre 2007
Radiohead
(13/44) 22 décembre 2007
Brèves de piliers de comptoir ?
(14/44) 22 décembre 2007, par Coolio
Radiohead
(15/44) 20 décembre 2007
Radiohead
(16/44) 18 décembre 2007
Radiohead
(17/44) 18 décembre 2007
Radiohead
(18/44) 18 décembre 2007
Radiohead
(19/44) 17 décembre 2007, par Oldlynx
Radiohead
(20/44) 17 décembre 2007, par Naunaud
Radiohead
(21/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(22/44) 17 décembre 2007, par Pierre
Radiohead
(23/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(24/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(25/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(26/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(27/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(28/44) 17 décembre 2007
Radiohead
(29/44) 17 décembre 2007, par Oldlynx
Radiohead
(30/44) 17 décembre 2007, par fab
Radiohead
(31/44) 17 décembre 2007, par WurderWystery
Radiohead
(32/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(33/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(34/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(35/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(36/44) 16 décembre 2007, par Reen-Go
Radiohead
(37/44) 16 décembre 2007, par Jerome (mais pas delvaux heureusement)
"L’autre côté de l’histoire"
(38/44) 16 décembre 2007, par Jon
Radiohead
(39/44) 16 décembre 2007, par no
Radiohead
(40/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(41/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(42/44) 16 décembre 2007
Radiohead
(43/44) 16 décembre 2007, par ex prof
Radiohead
(44/44) 16 décembre 2007




Radiohead

27 décembre 2009 [retour au début des forums]

Je suis musicien, je prendrais même le risque de garantir que mon expérience surpasse très largement celle de la plupart des intervenants sur ce site.
La musique comprend des règles.
Des règles d’écriture : harmonie, contrepoint.
Une fois assimilées, ces règles rendent le travail de composition EXCESSIVEMENT SIMPLE, surtout dans le registre pop-rock prédominant aujourd’hui.
Certains groupes appliquent instinctivement ces règles, sans trop se poser de question ; ils veulent juste que "ça sonne bien"
D’autres les connaissent parfaitement. Libres à eux de les appliquer à la lettre (ex : Muse) ou de s’en libérer, de les dépasser, de REFUSER LA SIMPLICITE.
Dans tous les arts, l’ambition d’un véritable créateur est de comprendre l’héritage de la tradition mais d’aller plus loin, d’apporter son interprétation.
Radiohead est pour moi un groupe de créateurs (Paranoid Android, l’album Kid A, l’écriture parfaite de Pyramid Song, l’efficacité de Hail to the Thief avec deux des chansons les plus puissantes jamais écrites : 2+2=5 et There there, la force de Bodysnatchers et la finesse de Jigsaw falling into place, Arpeggi...) Si vous vous ennuyez à leur écoute, j’imagine que vous ne comprenez pas grand chose non plus à la musique dite "classique".
Chers chroniqueurs, avez-vous écouté Radiohead ? Je veux dire ECOUTER, c’est à dire à la fois les notes qu’ils jouent et celles qu’ils ne jouent pas ?

[Répondre à ce message]

Radiohead

10 octobre 2008, par Phil Danstachambre [retour au début des forums]

Ben justement, moi ce que je supporte pas chez Radiohead, c’est Creep.
De la 1ère écoute à sa sortie, jusqu’à encore aujourd’hui, Creep, je peux pas (un peu comme Yellow pour Coldplay que j’apprécie néanmoins).
Cette chanson m’a toujours fait penser à un mauvais groupe français chantant en anglais.
Par contre, ils ont fait des morceaux énormes genre Paranoid Android, Lucky, Karma Police, (tout OK COMPUTER quoi).
THE BENDS aussi est un super album. Ecoutez Bone, la ligne de basse, et le son de la basse... High and dry, Fake plastic tree etc...
La suite par contre j’accroche moins.

[Répondre à ce message]

Radiohead

5 mars 2008 [retour au début des forums]

moi aussi je partage votre avis. Radiohead est un groupe monstrueusement surrestimé, c’est clair ! et je ne comprends absolument pas pourquoi autant de gens leur vouent un culte ! c’est une véritable énigme.
leurs albums et leurs morceaux m’indifèrent sans exception et la voix geignarde de Thom Yorke me gonfle grave ! non sans blague, y a vraiment rien qui sauve ce groupe de la médiocrité ambiante actuelle. c’est pas parce que l’on nous abreuve de musique nulle à longueur de temps, qu’il faut pour autant s’extasier devant la moindre formation un tant soit peu "différente" mais n’ayant rien d’originale non plus !
arrêtez les mecs ! on avait des groupes bien plus novateurs dans les 60’s, 70’s et même 80’s !!! (c’est dire !). Radiohead, c’est vraiment du pipi de chat

[Répondre à ce message]

Radiohead

2 mars 2008, par Zousk [retour au début des forums]

Rien que pour OK computer ce groupe mérite le statut de mythique , mais en plus il faut rajouter d’autre vraiment bon album tel que The bends , Kid Amnesiac , In rainbows.
Ce groupe a réel talent pour faire de la musique de qualité ,il faut quand même reconnaitre ce parcours.

*In rainbows est sorti pour de vrai

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 février 2008, par Kitch [retour au début des forums]

franchement, faire un article à plusieurs sur Radiohead, c’est une bonne idée, on a plusieurs avis ; mais par contre le fait de les enterrer vivants, c’est vraiment pas top !
non pas que je suis une grande fan de Radiohead, mais ce groupe innove, je leur témoigne du respect :

parce que même si on aime pas, comme dirait ma soeur, faut dire "J’aime pas" et non "C’est nul à chier". La différence ? yen a un, c’est ton avis, et l’autre c’est une vérité générale, qu’on ne peut employer en matière d’art puisque chacun a ses goûts !

Bordel !

[Répondre à ce message]

Radiohead

10 février 2008, par un passant [retour au début des forums]

Merci à toutes ces contributions pour m’avoir fait passer un bon moment de franche rigolade. Une brève de comptoir... et les passions se déchainent ! Ah oui, j’en redemande de la chronique 2°degré. Surtout pour les réactions qu’elle(s) suscite(nt).
Et on dit que la musique adoucit les moeurs. Faudrait peut-être mettre un panneau indicateur et des flèches pour signaler que la rubrique "comptoir" est un lieu de franche déconnade...Sinon une musique, un livre, un film : on aime, on aime pas ; quelle importance ? Faut s’étriper en plus ? Sans la liberté de blâmer...point d’éloge flatteur.

[Répondre à ce message]

Radiohead

26 janvier 2008, par Anaïs [retour au début des forums]

Grande admiratrice de Radiohead depuis leurs débuts, j’adhère absolument à tous ce qu’ils ont pu faire, créer, imaginer depuis cette dernière décennie.
A la sortie de "In Rainbows", j’étais sûre que je m’empresserai de télécharger l’album, même si je ne suis pas vraiment partisante de ce type de commercialisation. Et puis le temps a passé et je n’ai jamais pris la peine de le faire... J’étais très triste, comme si mon dévouement pour ce groupe avait disparu ! un peu comme histoire d’amour qui s’achève et qui laisse un goût amère....

Et puis la flamme est revenu lorsque j’ai vu devant moi le CD disponible dans un grand magasin donc je tairai le nom (mais qui est géré par un milliardaire américain en avion privé ;)). Je l’ai tout de suite mis dans mon lecteur cd de voiture, et ne l’ai pas enlevé depuis.

J’ai hâte de lire une vraie chronique sur cet album, basée sur leur talent de musiciens, compositeurs et non pas sur le ressenti que chacun de vous à sur ce groupe,
Radiohead demeure intemporel et majestueux.

De vous lire

[Répondre à ce message]

Radiohead

9 janvier 2008 [retour au début des forums]

Jérôme, je crois que In Rainbows est désormais disponible dans les boutiques et centres commerciaux...

[Répondre à ce message]

Radiohead

27 décembre 2007 [retour au début des forums]

Le problèmes des journalistes, c’est qu’ils se croient toujours obligés de donner leur avis...

[Répondre à ce message]

Radiohead

27 décembre 2007 [retour au début des forums]

Clarisse : "Pour moi, c’est un groupe issu des années 90 parmi tant d’autres et qui n’a de toute façon pas marqué son époque. Je ne vois pas en quoi ce groupe pourra d’ailleurs un jour se retrouver dans une quelconque anthologie du rock."

mais toi ma pauvre fille, je me demande si t’as compris quelques choses franchement...

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 octobre 2008, par Nicolas [retour au début des forums]


    J’allais poster pour pousser une gueulante là dessus.

    Les propos de Clarisse sont hallucinant de mauvaise fois !
    Qu’elle n’aime pas Radiohead, c’est une chose, et je m’en tamponne le coquillage. Mais oser dire que le groupe n’a pas marqué son époque, c’est vraiment du foutage de gueule complet.

    Car , chère Clarisse, que vous le vouliez ou non, Radiohead a marqué son époque, et continue toujours sur cette voie d’ailleurs.
    Ils sont une source d’inspiration pour un nombre incalculable de groupes actuels .

    Moi qui suis musicien, je peux assurer qu’en matière de songwriting, ce groupe est excellent . C’est inventif, bien pensé , intelligent. De la très grande écriture , mais qui peut rebuter c’est vrai. On adhère ou pas à leur trip.

    Et perso, Creep, j’aime pas du tout. Du sous-Nirvana cette chanson.
    Même le groupe renie cette chanson aujourd’hui.

    [Répondre à ce message]

Radiohead

23 décembre 2007, par Dionycos [retour au début des forums]

Ce site m’insupporte de plus en plus.
Aller à l’encontre de tout, on dirait que c’est votre mot d’ordre.
Mais bordel, quel est l’intêret d’ecrire un tel article ??
"Aujourd’hui chez pop-rock.com, comme on aime bien faire chier, on va ecrire un article à plusieurs dans le but de descendre Radiohead. Juste comme ça, pour faire chier. "

Bref, je suis un fan du groupe, et vos critiques ne m’atteignent pas du tout (heureusement).
Je trouve simplement cet article futile , voire infantile.
De l’enculage de mouche, comme j’aime dire de façon vulgaire.

[Répondre à ce message]

Radiohead

23 décembre 2007 [retour au début des forums]

intéressant à savoir : jonny greenwood trouve que les chansons ’like spinning plates’et ’pyramid song’sur Amnesiac sont probablement les meilleures chansons que Radiohead ait jamais réalisées. Et il mentionne bien clairemement qu’elles sont meilleures que n’importe quelle chanson de ok computer ou kid A.

Source : De Morgen 22 déc 2007

[Répondre à ce message]

Radiohead

22 décembre 2007 [retour au début des forums]

Les gens critiquent plus les chroniqueurs que le groupe en lui-même. C’est dingue. Un peu d’ouverture d’esprit, chacun à le droit d’exposer son avis, aussi decevant puisse-t-il être pour certains.

[Répondre à ce message]

Brèves de piliers de comptoir ?

22 décembre 2007, par Coolio [retour au début des forums]

Je me demandais souvent pourquoi l’un des disques majeurs des années 90 (Ok Computer) n’était toujours pas chroniqué. Je comprends mieux pourquoi maintenant...

Votre site m’a toujours bien diverti, je suis aussi souvent en accord qu’en désaccord avec vos critiques. Cela m’amuse aussi de voir les fans accourir et s’indigner, parfois c’est souvent drôle ou/et pathétique...

Je pense être plus ouvert et ne suis fan de personne, sinon de Pop-Rock.com. Mais votre indifférence affichée, votre insensibilité à l’égard de la musique de ce groupe vous ôtent d’un coup, à mes yeux, toute votre crédibilité, maintenant je doute sérieusement de votre jugement et même de vos goûts, qu’il ne faut pas discuter, parait-il...La discographie de ce groupe (autant soit peu qu’on la connaisse) est telle qu’elle contienne au moins quelques chansons transcendantes pour chacun d’entre nous, pour tous les lecteurs et rédacteurs de ce site qui se réunissent ici pour leur amour de la musique.

A quand des chroniques consistantes d’In Rainbows et d’Ok Computer ???

[Répondre à ce message]

    Brèves de piliers de comptoir ?

    23 décembre 2007, par Will [retour au début des forums]


    Pour aller dans ton sens, je dirais qu’on ne fait que discuter des goûts ! Tant que ça ne tourne pas au pugilat, il me semble nécessaire de discuter (le plus objectivement possible) l’attractivité de tel ou tel groupe. Effectivement, Radiohead a une influence sur beaucoup de groupes qui se tournent vers une musique électro/expérimentale, qu’il s’agisse de groupes de rock ou de groupes de metal... Il serait donc logique de reconnaître au moins ça à Radiohead.

    [Répondre à ce message]

Radiohead

20 décembre 2007 [retour au début des forums]

Je ne suis pas ’fan’ au sens propre de Radiohead. Je ne possède que 3 de leurs albums :
Ok Computer, Kid A et Amnesiac.

Je trouve que, souvent, dans les discussions concernant les bienfaits, les méfaits, les mérites ou les torts des groupes et de leur musique, le mot ’originalité’ est galvaudé et adapté à toutes les sauces. La discussion autour de Radiohead me permettra de m’expliquer.

Radiohead n’est pas pour moi un groupe original à proprement parler. Ils ne sont pas mauvais pour autant. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas Radiohead, je pense que l’on peut admettre que ces artistes ont réussi à saisir l’air de leur temps, le climat de leur époque, en s’inspirant d’artistes ayant ouvert, ’débroussaillé’ le chemin par leurs expérimentations musicales à leur époque (les artistes du label warp, miles davis dans sa période électrique, lee scratch perry, tous des artistes innovateurs que Thom Yorke disait admirer, et dont il revendiquait l’influence à l’époque de Ok Computer). Leur mérite est d’avoir créé, autour de ces ’influences’ et ’sources’ des trouvailles, des mélodies qui, elles, sont la force et l’essence de ce groupe. Ok computer, pour cette raison, se trouve dans mon panthéon personnel bien au-dessus des deux autres disques que je connais.

Radiohead a fait avec ces 3 disques ce qu’a fait ce que U2 a fait avec ’Achtung Baby’, ce que Jeff Buckley a fait avec ’Grace’, ce que The The a fait avec ’Dusk’, ce que les Peppers ont fait avec ’Blood Sugar Sex Magic’, ce que Nirvana a fait avec ’Nevermind’, et on pourrait en mentionner plein d’autres (je ne mentionne que les disques qui me passent par la tête, et dont j’ai consciemment vécu la sortie, liste non exhaustive donc !! ).

Ce sont des artistes avec des antennes très sensibles captant les musiques passionnantes de leur temps (et en dehors de leur temps), et qui en font une oeuvre très personnelle et belle (c’est selon les gouts) avec leur talent de compositeur et de musicien.

Je pense que la plupart des artistes fonctionne dans une continuité. Rien n’est inventé, mais tout est récupéré, et c’est pas si mal que çà... En ce qui me concerne je n’écoute pas de la musique pour l’originalité en soi. L’authenticité et la sincérité me semble plus importante.. M’enfin bon, ce terme ne fait peut-être que déplacer la discussion vers un autre sujet : qu’est-ce que l’authenticité ? (ou la sincérité ?).

Et surtout quels sont alors les disques ’originaux’ de notre histoire ?

Mathieu

[Répondre à ce message]

Radiohead

18 décembre 2007 [retour au début des forums]

j’en reviens pas qu’ils ont tous réussi à parler de creep ? ??
un truc qui date de la préhistoire merde !!! ?
on a l’impression que c’est une hommage post mortel ce truc
çà devient classic pop rock ici , les reac’ de la critique quoi
un peu d’ouverture d’esprit merde

[Répondre à ce message]

Radiohead

18 décembre 2007 [retour au début des forums]

dites-moi pop-rock, quelle est la raison pour laquelle vous avez rouvert votre forum à tous, sans aucun contrôle d’acces ?

Loin de moi l’idée de critiquer, hein. J’aime visiter votre site pour y suivre les discussions...

[Répondre à ce message]

Radiohead

18 décembre 2007 [retour au début des forums]

http://www.lemonde.fr/web/article/0...

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007, par Oldlynx [retour au début des forums]

Une seule écoute de ’In Rainbows’ enlève toute crédibilité à cette pseudo discussion...

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007, par Naunaud [retour au début des forums]

C’est une critique musicale ça ?

Non, je ne pense pas. C’est une pseudo-élite-journalistique-wanabe qui tente vainement d’attirer le chaland en discourant sur le vide et leur incapacité à argumenter et étayer un avis intéressant sur un groupe de musique, que ce soit Radiohead, ou un autre.

C’est dommage de n’avoir si peu à dire qu’il faille obligatoirement déclasser toute une carrière en ne citant que l’un ou l’autre morceau et en dénigrant un travail.

Comme disait Desproges :[ Nos avis divergent et "divergent", c’est énorme. ]
Je m’abstiendrai donc de dire que vous avez tort de pensez différemment, ça n’apporte rien au débat, mais pas la peine de l’étaler de la sorte.

Naunaud, qui attend la prochaine bouse sur le dernier album pop de Kilye Minogue.

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

Rien à voir avec ce toppic, mais je souhaiterais...enfin je trouverais ca bien que les chroniqueurs décident ensemble d’un top 100 des meilleurs titres depuis la naissance du rock dans les années 50-60 à nos jours.

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007 [retour au début des forums]


    Super original, dis-moi...

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      18 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Ca n’est sans doute pas très "original", mais ca nous permettra de mieux comprendre la manière de réagir et de penser de nos chers chroniqueurs, de savoir quelles sont leurs aspirations et ce qui compte principalement pour eux dans la musique (ce sur quoi ils se passent bon définir la qualité d’un groupe). Il s’agirait d’une simili argumentation de leurs choix et cela donnerait une explication à leur aversions pour certains groupes pourtant reconnus par une quasi unanimité des gens.

      (Perso, je m’en fous complètement de la liste de chansons en elle-même, ce qui m’intéresse, ce sont leurs goûts musicaux).

      Chrisss

      [Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007, par Pierre [retour au début des forums]

Kid A, pour moi, fait partie du patrimoine du rock des cinquante dernières années, au même titre que les premiers Stooges, Roxy Music et Joy Division. C’est une œuvre hybride mais absolument géniale, une sorte de téléscopage brutal de Kraftwerk avec le Velvet Underground des débuts. C’est Genesis P. Orridge produit par Brian Eno. Ou l’inverse. Je suis persuadé qu’on ne tardera plus à reconnaître son influence énorme sur la musique pop/rock contemporaine

Je me demande si tous les gens pas contents en dessous ont lu ce paragraphe-là...

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

Ecoutez "Ok Computer" au casque, on en reparle après

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

Je profite de la rare occasion où ce merveilleux site se mue en forum comme à cette bonne vieille époque pré-sarko-phile, pour partager avec vous ce bel article venu de l’étranger concernant un de nos groupes belges qui ont fait un très beau disque cette année : j’ai nommé Etron !!

Je trouve cette critique agréablement surprenante dans la mesure où l’auteur chronique ce disque purement sur ses qualités musicales, sans aucun préjugé ! Et puis c’est pas comme si la sortie de Joe Ball a été fort commentée, à part chez nos mélophiles de pop-rock (fort brièvement d’ailleurs)...

Voilà donc la chronique, et bonne lecture !!

The Salvation of Rock - Belgium’s best kept secret makes a quantum leap with their new opus
Joe Ball (4cd-box) -Dark dog Records - 2007 / about 23€/available on www.hysterias.com

In her poem ‘the salvation of rock’, Patti Smith writes : ‘rock, like sculpture, is the solid body of a dream. It is an equation of will and vision’. Etron is, to me, the incarnation of this ideal. Etron, together with Iggy, Pere Ubu, The Fall and Patti Smith and many other heroes keep the same sacred fire burning, no matter how good, bad or different their respective records are.

With ‘Necrodogs’(2005) and ‘Decadence of the Furians’(2005), we witnessed the way this band fulfills its ambition to grow with every new release. Now, with ‘Joe Ball’, we must acknowledge the growth of their composing abilities, and, above all, their amazing musical versatility. Not less than two and a half hours of new music has reached us, and, according to our Belgian source, Etron has meanwhile left the studio after adding the finishing touch to their next record.

At this point, I think you might know where I’m getting at : Etron is a band on a mission. Etron has made 8 records before ‘Necrodogs’, ‘Decadence of the Furians’, and ‘Joe Ball’. While you are reading this article, they might even be thinking about their next move... For ‘Joe Ball’, Billy Jr and Suzy cumshot have been joined by Malvir Leon. If this has already happened in the past, it is the first time that Mr Leon is put on the credits as a full member of the band.

‘Joe Ball I’ and ‘Joe Ball IV’ are the records with the most distinct identities. ‘Joe Ball I’ has the subtitle ‘Joe Ball & the Furians, an album by Etron, Fanx !’ It is the most directly rocking (if that says something) of the 4 Joe Ball records. ‘Mr Ball’s on speed’ is a solid opener that deserves its place among Etron’s other rockers like ‘Dead Drunk Decadent’, The Undead (Evil Franky)’ or ‘Science of the Anger’ (all from ‘Decadence of the Furians’). The same can be said for ‘A bad plan for Joe’, the 2nd song, that has the most incredible opening riff. Try ti imagine for one second that Sonic Youth, instead of touring currently on their 20th anniversary edition of ‘Daydream Nation’, their double LP from 1988, would curate a contemporary version of this ‘Daydream Nation’ with different existing bands. Etron would be the band to have to come up with a whole A-side ! And ‘Joe Ball I’ could have been the result...

Joe Ball IV is the, well, most ‘esoteric’ of the 4 cd’s. It is subtitled ‘A duet for Barytones in FU minor by Albert Gribomont and René de Lahousse performed by Etron’. If you check the pictures of this cd in the booklet, you might be up for a big laugh. Just be ready for the music, because it is great. ‘Motherfucker’ is a great instrumental piece with guitar and bass spiralling around each other, while a delicious eighties synthesiser adds an unearthly touch to the whole. ‘Ballet (1)’ is worthy to figure on any good Aphex Twin record, but it reminds me as well of Aksak Maboul, these Belgian eccentrics my father is so fond of. Every other piece (mainly instrumentals) on this cd is worth an explanation, as they are explorations of different types of Music Etron seems to be very fond of (contemporary classical music, metal, german soundtracks like Popol Vuh’s ‘Aguirre, Der Zorn Gottes’), but I’ll only mention the last song on the cd, ‘What have you done’. It is simply brilliant and gives a good example of the modus operandi of Etron. In my chronic of january 2006 I alluded to their silly lyrics. My opinion hasn’t changed, but throughout the whole record, they use the sound of the pronounced words so efficiently that, at the point they start singing ‘What have you done, man ?’ (the last song of this Joe Ball cycle), you believe them so hard you actually want to answer their question...

Cd 2 is called ‘Joe Ball II, Live crocodile’. The language in which they sing on some cuts is definitely no english, but not understanding what they’re singing does luckily not reduce the pleasure. ‘Zweenzaam’, ‘Espadon’ are very hypnotic, and ‘Let me shine’ has a melancholic undertone. ‘Billy Boy’ is a funny little ditty that could have found as well a proper place on ‘Joe Ball IV’.

Worth noticing about the cd 3, simply called ‘3’, is that it seems to be the only one fully driven by a human rhythm section. Was Malvir Leon playing the drums ? ‘Time is mine’ might be the best Etron song until now, with its brilliant children (?) choir, and their hypnotic vocals. The ‘Casablanca’ whisper during the bridge, the way it intertwines with bass and guitar, it is simply amazing. ‘Beatlesong’, ‘Teenager’ ‘and ‘B&S’ (a song lasting nearly 13 minutes !) are beautifully arranged, furthering the arranging efforts started with ‘Born Gay’ on their ‘Decadence of the furians’cd (from 2005). The melancholy possessing these songs will haunt the unexpecting listener for days... It is, by the way, strongly advised to listen to ‘Joe Ball’ with earphones. All sound details come out much better.

I frankly do experience some difficulties with the long cuts ‘Aristote’s dog’ (cd 3), and ‘Aristote Prénatal’ (cd 2), but, hey, I’ll be probably ready for them in a year, so nevermind. After all, most fans of the Beatles’ White Album do agree that the bloody record would not be the same without ‘Obladi Oblada’, ‘or ‘Revolution nr 9’ don’t they ?

Dear Readers, please listen to Etron. Buy ‘Joe Ball’. And cherish it. You won’t regret, I promise. Etron might apparently not have been waiting for an audience, it certainly deserves one. You might think you do them a favour by listening to them, but you actually will be doing yourself one by jumping on the Joe Ball train. It is a unique record.

Klaus Norsson / Copenhagen / September 2007

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

Pop-Rock.com est à la musique ce que la Dernière Heure est aux faits divers.

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007 [retour au début des forums]


    C’est-à-dire un média de référence ?

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Non, le degré zéro d’intelligence dans le traitement du sujet.

      [Répondre à ce message]

        Radiohead

        17 décembre 2007 [retour au début des forums]


        Le niveau des lecteurs, par contre, est apparement le même.

        [Répondre à ce message]

          Radiohead

          17 décembre 2007 [retour au début des forums]


          Voilà précisément là un exemple flagrant du mauvais esprit qui se dégage de ce site et dont les rédacteurs sont directement responsables : cette prétention pathologique qui les pousse à casser/dénigrer tout ce qui sort du cadre étroit de leurs préconceptions et, partant, de mépriser leur lectorat (pourtant raison d’être d’un tel site) tout en faisant preuve d’une réelle incapacité à accepter eux-même la critique. Paradoxe ? Non, simple mauvaise foi caractéristique des intellectuels un peu trop imbus de leur personne.

          [Répondre à ce message]

            Radiohead

            17 décembre 2007 [retour au début des forums]


            Le message auquel tu réponds n’est pas signé d’un rédacteur du site...

            Il y a aussi de simples lecteurs qui trouvent les messages comme le tiens complètement inutile et idiot (et je ne dis pas ça parce que je n’aime pas Radiohead, au contraire).

            [Répondre à ce message]

              Radiohead

              17 décembre 2007 [retour au début des forums]


              Probablement inutile et idiot, mais il a quand-même fait mouche puisqu’il ne t’a pas fallu longtemps pour venir m’apporter, par ta sagesse incommensurable, un éclairage quant-à la piètre valeur de mon intervention comparée à la tienne dont la richesse des arguments a balayé à jamais chez moi toute vélléité d’encore me risquer à oser contredire la parole sacrée de l’un de vos rédacteurs (et je ne dis pas ça parce que j’aime radiohead, au contraire).

              [Répondre à ce message]

                Radiohead

                17 décembre 2007 [retour au début des forums]


                Moi je suis content de voir que dans ce bas monde, il y a encore des gens qui savent à ecrire... dommage que ce ne soit (peut être) pas ceux qui écrivent des articles ...

                [Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007 [retour au début des forums]


    Faux. La DH est précisément LA référence en matière de faits divers (c’est pas dans le Monde qu’on se régale de la sorte).

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007, par KK [retour au début des forums]


      Exactement, pour avoir l’air malin, l’auteur du message aurait dû dire "Pop-Rock est à la musique ce que la DH est à l’analyse politique ou l’actualité économique", quelque chose comme ça. Au lieu de ça, il a démontré que le niveau des lecteurs est quand même affreusement bas.

      [Répondre à ce message]

        Radiohead

        17 décembre 2007 [retour au début des forums]


        On a le public qu’on mérite.

        [Répondre à ce message]

          Radiohead

          18 décembre 2007, par bdm [retour au début des forums]


          C’est marrant, je viens sur ce site de temps en temps, et je retrouve systématiquement cette même tension très consciemment et cyniquement entretenue par JD et ses camarades. On balance des chroniques dont la mauvaise foi n’est pas le vrai défaut, mais bien l’absence d’humour, de légèreté et de modestie. Et puis on retrouve les donneurs de leçon, les fans justement frustrés (par la chronique), les aficionados de ces chroniqueurs (qui semblent convaincus qu’il faut casser du mainstream pour être / paraître érudit) et, heureusement, quelques sages.

          Et de me poser cette question. Quelle satisfaction les auteurs de ce site retirent-ils si chaque chronique ou texte qui suscite des réactions transpire de propos aigris ? Mystère.

          See u dans quelques semaines / mois pour le même constat.

          [Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

A quand un grand groupe de rock réunissant toute la rédaction de pop-rock ?
Là on aura vraiment l’album du siècle !!! Heu pardon, du millénaire...

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

Pop-Rock, c’est devenu :

- La revue de tous les CD de Metal années 80-90, façon proustienne, de Mr Lenglet.
- La revue de tous les albums de Roxy Music, DM, Morrissey (et tout ce qui tourne autour) de Mr Delvaux
- Melle de Saint-Ange qui vient nous pondre des critiques qu’on croirait tirées du Télémoustique.
- Quelques sujets polémiques par-ci par-là pour retenir les lecteurs qui hésitent chaque jour à supprimer le site de leur favoris.
- Mlle El Jabiri qui, à l’instar du NME outre-manche, essaie de dénicher les "nouvelles valeurs montantes" de la scène parisienne (façon Don Quichotte).

Rarement plus, souvent moins.

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007 [retour au début des forums]

blah blah blaaaah .

c ’est quoi creep ?

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007, par Oldlynx [retour au début des forums]

Le comptoir : à ranger dans "la déchetterie". Comment peut-on lancer une discussion se voulant un peu argumentée sur Radiohead sans même évoquer OK Computer ?! Au lieu de passer du temps à ce remplissage nauséeux, écoutez les albums des groupes dont vous parlez, vous gagnerez en crédibilité, c’est promis.

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007, par fab [retour au début des forums]

J’avais 24 ans en 1997, quand "OK Computer" est sorti, et donc 34 maintenant. Juste pour les allusions aux trentenaires sus-mentionnées... C’est grâce aux trentenaires de maintenant que Radiohead est devenu ce qu’il est aujourd’hui !

"OK Computer", donc... Ce fut un des plus grands frissons musicaux de ma vie... Je revois encore Thom Yorke commencer "Lucky" sur la scène de Werchter en 1997, sous le soleil : on a tous senti que quelque chose se passait ce jour-là... Le concert de Forest trois mois plus tard (730 francs belges !!!! Une autre époque) a confirmé que Radiohead jouait dans la cour des grands. Et puis arriva "Kid A", "le" contre-pied musical des années 90. A titre personnel je n’ai pas suivi, je ne suis pas rentré dans leur univers. Mais là où beaucoup d’autres groupes auraient misé sur l’effet "OK Computer" pour resservir le même album et s’asseoir sur leur succès, Radiohead s’est totalement remis en question au risque de perdre leurs fans en cours de route. Et rien que pour cela, total respect !

Et bravo à Pop-Rock pour oser écrire ce genre des choses... on peut ne pas être d’accord et l’écrire, mais à l’heure de la pensée pré-digérée, formatée, et consensuelle ("Radiohead, c’est génial point barre"), il est appréciable de lire des avis qui vont à contre-courant. Bref, courage (mais avouez-le, vous l’avez fait un peu exprès, non ?) !

[Répondre à ce message]

Radiohead

17 décembre 2007, par WurderWystery [retour au début des forums]

Salut les trentenaires !
Avec tout le respect que je vous dois,je pense que vous êtes trop vieux pour apprécier,vous faites partie de cette vague de trentenaires aigris,perdus entre le rock’n roll des années soixante et l’émergence du nouveau rock,toute nouvelle,justement.

En Bref je pense que vous avez glissé sur radiohead au mauvais âge:c’est à dire un brin trop agé,pour l’apprécier pleinnement (et adorer l’hamonie qui découle de leur "nouveau" (mouai) traitement des sons lié à leur émergence).

Votre génération,de la "perdition" si j’ose dire, fait que vous avez une propension naturelle à dénigrer,tout le "neuf",et quelque peu le "vieux" (de Rock),parce que vous recherchez toujours un idéal désuet et obsolète (à mon grand regret,ceci dit) et c’est fort dommage !!

Ce message n’est aucunnement insultant,simple constat (après deux ans de lecture de vos critiques,que j’apprécie hein !),légèrement dégoulinant de compassion.

Hang On !!

WurderWystery

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007, par Clarisse de Saint-Ange [retour au début des forums]


    Sauf que pour ma part, j’ai bien précisé que j’ai écouté "creep" pendant mon adolescence. La trentaine, j’en suis encore loin...

    [Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007, par le matheux [retour au début des forums]


    Le premier album de Radiohead étant sorti en 1993, c’est-à-dire il y a presque 15 ans, tous leurs fans de la première heure doivent être aujourd’hui trentenaires. C’est mathématique. :)

    [Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007, par Sansui [retour au début des forums]


    C’est quoi cette globalisation à deux balles des trentenaires ??? C’est comme dire que tous les belges aiment les frites et ont le défaut de language "une fois !"... n’importe quoi. Quand au nouveau son de Radiohead.... il me fait franchement pensé à du Tangerine Dream croisée avec du Pink Floyd voir Soft Machine periode Third (Facelift notamment) donc côté nouveauté qui "dépasse" les trentenaires, on a vu mieux. Reste que leur disque (surtout depuis Kid A) sont tous intéressants et le dernier ne déroge pas à la règle avec son disque de bonus qui le complète à merveille. Et le Discobox est magnifique bien que pour les vinyl, les presser façon Maxi 45T était pas essentielle... Ha merde, vinyl, c’est forcement un truc pour sale trentenaire frustré !

    Le coups du "vous êtes trop vieux" me semblait navrant à 20 piges quand j’écoutais le mirror ball de Neil Young... des propos de jeunes qui pensent avoir inventer l’eau chaude alors que le musique électronique date des 50’s avec Pierre Henry et consort.

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      HAHAHA je suis confuse,mon cher de susciter chez vous une réaction tellement...attendue..."ohlalala elle a généralisé,mais QUELLE HONTE".
      Désolée.
      Je n’en démords cependant pas.

      [Répondre à ce message]

        Radiohead

        18 décembre 2007, par JSB [retour au début des forums]


        Je suis assez d’accord avec la réaction de Sensui. Elle était forcément prévisible et c’est rassurant. La vraie connerie dans ton propos est le "Avec tout le respect que je vous dois,je pense que vous êtes trop vieux pour apprécier". L’assertion "vous êtes trop vieux pour apprécier" me fait doucement sourire. Mais comment pourriez-vous penser autrement du haut de vos 20 (peut-être moins) ans ? Celui qui est curieux, ouvert et un peu cultivé à 20 ans peut sans problème le rester à 30, et il sera un peu plus cultivé et un peu plus critique. La grosse différence c’est qu’on prend conscience (1) qu’on en sait quand même vachement plus qu’à 20 et (2) - surtout- qu’on en sait toujours trop peu et que désormais on s’abstient de la ramener à tout bout de champ. Tu verras, tu en démordras dans 15 ans, sauf si entretemps tu t’es rangée, écoutes les chansons des tes enfants dans la voiture et sors au Claridge. Dans ce cas là tu auras eu raison. Du moins pour ce qui te concerne.

        [Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

Hep les pucelles, reposez vous un peu les nerfs !!! vous n’avez pas vu le titre du bazar ? Le comptoir que ça s’appelle. Vous vous attendiez à quoi au juste ? Une thèse de 50 pages surl’influence de la musique de Radiohead sur l’approche psychanalitique du rock anglais ? C’est juste un avis à chaud sur Radiohead comme vous en avez surement par rapport à tel ou tel groupe. On apprend donc que sur poprock il y en a un qui aime, un qui aime pas et trois qui s’en branlent. Toujours bon à savoir quand le nouveau sera chroniqué. Ca fait réagir et en même temps quelque chose me dit que c’est le but...Pas la peine de hurler à la mort pour si peu. L’article est peut être inutile mais à ce compte là, y a pas grand chose d’utile sur le web

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

Attention, les fans hardcore de Radiohead débarquent :

http://forum.air-radiohead.com/index.php/topic,1258.225.html

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

moi jm bien smell lke teen spirit dradiohead

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

Tous les goûts sont dans la nature et j’admets tout à fait le fait que des personnes ne puissent pas apprécier Radiohead. Néanmoins, j’ai l’impression, peut-être à tort (car les avis des chroniqueurs ne sont pas très précis), qu’il y a eu concertation, ou dumoins discussion, avant d’écrire cet article et que finalement, certaines personnes en ont influencé d’autres dans leur manière de voir ce groupe. Je trouve ca relativement dommage si c’est le cas.
D’autre part, je pense que ce groupe, bien que passablement énervant, a créé et recréé des choses inédites au fil de ces deux dernières décennies et qu’à l’heure actuelle, il influence encore bon nombre de formations.
Radiohead est, selon moi, l’un des grands groupes de rock de ces 20 dernières années (que ce soit en termes de popularité ou de qualité musicale) et une carrière telle que la leur, n’est certainement pas due au hasard.

Chrisss

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    16 décembre 2007, par Un lecteur sidéré par la bétise de certains commentateurs [retour au début des forums]


    j’ai l’impression, peut-être à tort (car les avis des chroniqueurs ne sont pas très précis), qu’il y a eu concertation, ou dumoins discussion, avant d’écrire cet article et que finalement, certaines personnes en ont influencé d’autres dans leur manière de voir ce groupe.

    On peut même parler d’un grand complot, non ?

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Qu’on se comprenne bien, je ne parle pas de "complot" comme tu le dis ironiquement... Je dis seulement que le fait que les chroniqueurs aient parlé de ce sujet avant a pu en influencer l’un(e) ou l’autre dans l’avis qu’il avait sur ce groupe et qu’inconsciemment, ils ont pu retranscrire des opinions qui n’étaient pas réellement les leures (afin, peut-être, de garder une certaine cohésion entre les différents écrits).

      [Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007, par Reen-Go [retour au début des forums]

Dommage. Dans vos chroniques, on parle beaucoup de Creep, et on ne parle pas du tout d’OK Computer. Pour moi qui adore Radiohead, Creep est un morceau anecdotique, qui n’a sa place en tant que morceau important que parce que c’est c’est celui a lancé le groupe, l’a mis sur le chemin du succès, et lui a permis d’obtenir des moyens pour réaliser les chef d’oeuvres d’un tout autre niveau que seront The Bend, Kid A, Hail to The Thief, In Rainbows et bien sûr OK Computer. Ce dernier est tout simplement un pur chef-d’oeuvre, magnifiquement ciselé, et pour moi, c’est l’un des plus grands albums des années 90, peut-être même le plus grand.

On a le droit de préférer les guitares lourdes, les riffs ravageurs ou les oeuvres plus ambigües (c’est pour moi la tendance qui se dégage quand je lis les chroniques de ce site). Descendre Radiohead ainsi de façon quasiment unanime ne renforce pas votre crédibilité (déjà quelque peu entâchés par certaines disgressions antérieures). On ne se cachera pas, c’est aussi pour ça qu’on vous aime, mais pour le coup, on ne m’enlèvera pas l’idée que cet article est une provocation, fondée sur le simple fait que Creep est un morceau ’facile’ calibré pour séduire les jeunes adolescentes.

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    16 décembre 2007 [retour au début des forums]


    Ah parce que pour être crédible, il faut obligatoirement penser du bien de Radiohead ? Ah ben merde je serais content de ne pas être habitant du pays dans lequel tu serais dictateur, toi...

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      16 décembre 2007, par Reen-Go [retour au début des forums]


      Je ne dis nulle part qu’on a pas le droit de penser du mal de Radiohead. Je connais même beaucoup de gens qui détestent Radiohead, et ont pourtant d’excellent goûts musicaux.

      Je dis simplement qu’il eût été préférable de sortir un petit peu de ’Creep’, et d’aller explorer ailleurs. On a ses raisons pour ne pas aimer Radiohead. Là, les chroniqueurs ’anti’ se contentent globalement de dire Radiohead = Creep. Creep= Caca + 2-3 influences musicales au hasard. D’où Radiohead = Caca. C’est un peu léger.

      [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Pour être crédible, il faut pouvoir lire et comprendre ce qu’on lit. Et ensuite écrire des vannes comiques.

      [Répondre à ce message]

    Radiohead

    16 décembre 2007 [retour au début des forums]


    "On ne m’enlèvera pas l’idée que cet article est une provocation, fondée sur le simple fait que Creep est un morceau ’facile’ calibré pour séduire les jeunes adolescentes...."

    Même pas ! Si tu veux le fin mot de l’histoire... Cet article est juste une réponse à quelques mails plutôt salés que j’ai envoyé à Jerome Delvaux... Celui-ci se trouvant mouché a réflechi un bout de temps avant de pondre ce juvénile comptoir auquel on ne sert que de la limonade.

    Une fois de plus il s’autoflagelle... et oui déja nombreux sont les internautes qui comme moi n’ont rien d’autre à foutre que d’aller sur pop-rock.com le dimanche. Mais bon c’est si joussif de voir des petits jeunes qui jouent au Philippe Manoeuvre des bacs à sable.

    Bref je dois filer mais c’est con j’aurais bien fait un petit laîus plus long...

    A bientot

    Bisous à la mamie de Jerome.

    [Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007, par Jerome (mais pas delvaux heureusement) [retour au début des forums]

Pop ROck = Quand tout le monde aime et reconnait du talent > obligation de casser (seul moyen de faire de l’influence en visite par leur cassage systématique et non objectif/argumenté) Radiohead c’est comme une météorite : ca me soule après 4 minutes, Jerome on s’en fou de ton avis personnel, fais toi un skyblog. merci

Pop Rock = Petit groupe qui n’a rien vendu / ou non signé chez Bang ! > groupe non capitaliste > un groupe bien (pop rock adore les sylogismes)

Pop rock = Magazine sur le net quand on n’a pas assez de talent pour bosser dans un vrai magazine argumenté et objectif. Du genre : j’aime pas radiohead mais je reconnais que leur recherche de son est inédite, Tom York chante extremement bien > et je vois des : Peut être s’il change de chanteur (RIRES)

pop rock = Inutile et conforte les gens frustrés (musiciens/ingénieurs son/artistes ratés) dans leurs idées que tout ce monde est fait d’artistes faux, formatés, hypocrites, arrivistes, opportunistes...

pop rock = ça fait des années que ça existe, et n’a qu’une réputation du webzine qui casse. Jamais nulle part j’ai vu :" pop-rock organise un festival pour promouvoir ceci, ou sponsorise ceci, ou mets en avant un tel groupe.." Faudrait vous poser des questions non à l’approche du nouvel an ? Quand on remet en doute des artistes, faut d’abord se remettre en question sois-même.

pop rock= a très certainement voté VLB/MR ... aux dernières élections. Personne n’est d’accord (comme ici) -Rires- (en plus c’est vrai) Etrange qu’autant de personnes donne des opinions aussi tranchées. A croire qu’il ny a que les rédacteurs (une poignée de braves) qui voient la vérité. Les + de 5 999 999 990 autres personnes sur terre se trompent..

Vite alertez le monde ! Sect-Pop-rock est la pour vous montrer la voie.

[Répondre à ce message]

"L’autre côté de l’histoire"

16 décembre 2007, par Jon [retour au début des forums]
Radiohead - In Rainbows

Je me permets humblement de n’être pas d’accord. Une argumentation élaborée autour d’une chronique de la première partie de l’espèce de double album que constitue In Rainbows est lisible ici :
http://hfmusic.wordpress.com/2007/10/14/radiohead-in-rainbows/

(je dis "espèce d’album" car les termes consacrés n’ont plus vraiment cours, ce n’est pas pour autant une raison de refuser de s’intéresser à ceux qui acceptent voire provoquent l’évolution, ou la progression penseront certains)

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007, par no [retour au début des forums]

moi j’ai pas d’avis parce que j’ai pas lu l’article...

parce que j’en rien à kiker des avis des autres... et en particulier, des chroniqueurs musicaux.

la zic, ça s’écoute. ou pas. le reste, c’est de la litterature pour petit branleur.

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

Grotesque ? Ben oui, juste grotesque.
Si le rock c’est la révolte et l’innovation, vous en êtes l’antithèse.
Rien à ajouter.

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

J’oubliais les conneries que j’avais lu ici à propos de "Je n’écouterai/critiquerai pas l’album de Radiohead tant qu’il ne sera pas sortit pour de vrai (CD) Gna Gna gna ..."

Ca c’est de l’arrogance rétrograde ! Alors cela fait du bien quelques tomates ¿¿ Quand on donne, faut savoir recevoir !

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

Quelle arrogance ... Bon, ce n’est pas du pop rock, evidemment ...
Mais ne retenir que Creep ¿¿¿ !!!! Aïe ! Ecoutez "Morning bells" par un beau matin blaffard !!
Vaut mieux lire la presse people que de lire ces âneries ! Aïe c’est trop tard.

Oh, et puis, j’ai entendu pire encore, citation : "j’aime la musique de Radiohead mais ils devraient changer de chanteur ..."
Ben, tien !!¿¿ Moi, j’aimerais beaucoup Oasis si c’était une chanteuse à la tête du groupe !!!

[Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007, par ex prof [retour au début des forums]

Chers chroniqueurs (niqueuses :c’est laid !)
Que vous le vouliez ou non:Radiohead est une référence pour la rock/pop music de la fin du 20ème.(=Point)

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    16 décembre 2007, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


    Ah mais ça personne ne songe à le nier. Ce n’est pas parce qu’un truc est référentiel qu’il faut pour autant se sentir obligé d’apprécier. Mieux vaut aimer sincèrement un groupe beauf que de se forcer à apprécier un groupe riche, travaillé et audacieux, même si la seconde option rend certainement plus intelligent et désirable. Et puis bon, ça s’appelle "Le comptoir", pas "Apostrophes" version rock, cette rubrique...

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Ah mais ça personne ne songe à le nier

      un peu quand même : "je n’ai jamais compris l’engouement global suscité par ce sous-produit rock alternatif prétendument arty, mâtiné de progressif et équipé du frontman le plus insupportablement geignard des îles britanniques"... :/

      sinon je ne vois pas l’intérêt de parler autant d’un groupe qui vous indiffère et dont vous n’avez pas encore écouté le dernier album...

      [Répondre à ce message]

        Radiohead

        17 décembre 2007, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


        Faux. Radiohead suscite l’engouement. Suffit d’ouvrir un magazine pour s’en rendre compte. Radiohead est un groupe à part, sans aucune connotation péjorative. Ca aussi, je l’affirme clairement. Et je ne comprends pas tout le foin qu’on en fait, vu que Radiohead m’emmerde. Ca, c’est un avis purement perso, qui ne me paraît absolument pas en contradiction avec les constatations qui précèdent. Sauf à penser qu’il est blasphématoire de ne pas aimer "ce que tout le monde est sensé aimer". J’apprécie des trucs bien plus populaires et des trucs bien plus obscurs que Radiohead...tout comme je déteste des trucs bien plus populaires et des trucs bien plus obscurs. Pourquoi chercher la complication dans ce qui n’est qu’un bête avis sur un groupe. Vous avez, j’imagine, un avis sur Radiohead. Un avis sur les Beatles. Un avis sur les Pixies ou Metallica. Des groupes connus, que vous maitrisez vraisemblablement à un niveau correct et qui vous parlent...ou pas. C’est le même principe ici.

        Je n’ai pas écouté le dernier album, parce que ce n’est pas franchement dans mes priorités. Par contre, oui, j’affirme maîtriser le reste de leur discographie, ne serait-ce que pour m’être envoyé tous leurs autres albums un bon paquet de fois.

        Maintenant, faut arrêter de penser qu’on a envie de "se payer" Radiohead. Le comptoir, il va être appliqué à une bonne cinquantaine d’autres groupes, et il y aura, comme toujours, ceux qui adorent et ceux qui détestent au sein de la rédaction. Radiohead était le premier de la série...principalement parce qu’il fallait bien commencer par quelque chose.

        [Répondre à ce message]

          Radiohead

          17 décembre 2007 [retour au début des forums]


          même chose : pourquoi commencer par un groupe qui, après lecture de vos avis, semble laisser indifférent la majorité d’entre vous ?

          Maintenant, faut arrêter de penser qu’on a envie de "se payer" Radiohead

          ouai enfin là c’est un peu de votre faute aussi, à force de marquer des "je n’ai jamais compris l’engouement global suscité par ce sous-produit rock alternatif prétendument arty, mâtiné de progressif et équipé du frontman le plus insupportablement geignard des îles britanniques", "Pour moi, c’est un groupe issu des années 90 parmi tant d’autres et qui n’a de toute façon pas marqué son époque","ça reste une bonne plâtrée de simili-Pink Floyd écorchés, avec quand même une bonne louchée d’inspiration en moins", ...

          Pour moi des tournures de phrase pareilles ce n’est pas un avis mais de la simple méchanceté. Certains chroniqueurs devraient peut-être mettre un peu d’eau dans leur vin dans leurs textes (à l’image de Jérome 2 par exemple, qui dit la même chose que les autres mais d’une manière nettement moins agressive et suffisante) si vous ne voulez pas être taxés de "casseurs".

          [Répondre à ce message]

            Radiohead

            17 décembre 2007, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


            Pour la première question, honnêtement, s’il est de notoriété publique que Jérôme apprécie, j’ignorais ce que pensaient les trois autres. Je ne pensais même pas que la majorité de la rédaction s’en foutait à ce point à vrai dire. Après, il y aura Depeche mode, les Stones, Coldplay,...là aussi, en dehors de ceux qui ont déjà chroniqué un album sur le site, je ne sais pas trop quelle est l’opinion des autres rédacteurs.

            Se modérer ?Oui mais ça serait un peu hypocrite, non ? Jérome Delvaux aime beaucoup et ça sent. Jérôme2 s’en tape un peu et ça se sent. Moi, je n’aime vraiment pas et ça se sent aussi. Etant donné qu’on est dans le domaine du ressenti et de l’instinct (le but n’est pas d’être exhaustif ou consensuel, je vous le rappelle), pourquoi chercher à mettre de l’eau dans son vin à tout prix ? Ce n’est pas une chronique d’album, il n’y a pas de précision requise, ni de conscience de ce qu’il faut dire pour être dans le moule (par exemple, qu’on le pense ou pas, encenser Radiohead, casser le metal, dire que les Stones n’ont plus rien fait de bon depuis 35 ans, que les Stooges sont le plus grand groupe de tous les temps, et que les Strokes et les Arctic Monkeys sont le renouveau du rock). A la limite, si les grincheux devaient édulcorer leur opinion en estimant que tout compte fait, on aime bien Radiohead mais qu’on est trop timides pour le montrer, il serait logique que Jérôme fasse un pas dans l’autre sens et cesse de cirer partout que Radiohead mérite le prix nobel du rock. On obtiendrait alors cinq chroniques neutres de cinq rédacteurs qui ne pensent pas un mot de ce qu’ils ont écrit...

            [Répondre à ce message]

              Radiohead

              17 décembre 2007 [retour au début des forums]


              je ne parlais pas de ça, je parlais des tournures de certaines phrases, qui font vraiment "moi, grand manitou du bon gout, a décidé que tel groupe était de la merde". je sais pas j’ai vraiment ressenti parfois comme une attitude hautaine en lisant vos avis, qui n’est pas franchement nécessaire pour dire qu’on aime ou qu’on aime pas tel ou tel truc. Certains donnent vraiment l’impression d’être de ceux qui s’amusent à dénigrer tout ce qui est un peu "hype" on va dire. C’est à cause de ces petites phrases choc coup de poignard faussement intellectuelles(ex : sous-produit rock alternatif prétendument arty, une bonne plâtrée de simili-Pink Floyd écorchés, ou encore ma propre phrase lol) qu’on peut vraiment penser que vous voulez vous "payez" radiohead comme vous dites. Donc ce n’est pas une question de modération quand au ressenti d’un album, mais plutôt d’éviter le bon mot vaseux, parce qu’il ne faut pas oublier que quand on vous lit, c’est aussi du domaine du ressenti.

              [Répondre à ce message]

                Radiohead

                18 décembre 2007, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


                A ce compte là, mon vieux, je devrais me sentir offensé dès que je trouve une chronique dythirambique de Radiohead. Ben oui, je n’aime pas...et des tas de chroniqueurs vont heurter ma sensibilité en accolant des adjectifs comme "extraordinaire", "innovant", "indispensable" à ce groupe auquel je n’adhère pas. C’est tout de même curieux cette propension des visiteurs à penser que, du haut de notre position avantageuse (?), nous réduisons à néant leur faculté à aimer un groupe. Vous aussi, vous pouvez devenir grand manitou. Prenez cinq minutes pour créer une page web, écrivez un truc dessus et vous voilà devenu prophète !

                [Répondre à ce message]

                  Radiohead

                  18 décembre 2007 [retour au début des forums]


                  Ce n’est pas vraiment ça le problème, Marc. La panégérie et le cassage bête et méchant sont deux formes d’exagération dans lesquelles les chroniqueurs tombent souvent par facilité ou manque d’inspiration et dont l’unique effet est de décrédibiliser leur propos.

                  [Répondre à ce message]

                    Radiohead

                    18 décembre 2007 [retour au début des forums]


                    ouai voilà, en gros c’est ça. je le redis, Jérome 2 a lui aussi dit dans son texte qu’il trouvait le groupe ennuyant tout ça, mais il a évité l’usage de phrases à la con qui font joli.

                    [Répondre à ce message]

                      Radiohead

                      19 décembre 2007 [retour au début des forums]


                      mdr la grosse censure, comme par hazard les post remettant en doute votre crédibilité rédactionnelle on disparu :D

                      je cite Marc lui-même :

                      Se modérer ?Oui mais ça serait un peu hypocrite, non ?

                      pourquoi devrait-on, nous, nous modérer (ou plutot VOUS nous modérez apparemment en supprimant les post qui ne vous plaisent pas) et pas vous ? hypocrisie tu disais ?

                      [Répondre à ce message]

Radiohead

16 décembre 2007 [retour au début des forums]

Quel haut débit de conneries que vous pouvez lâcher.... !!! On peut en rire ou en pleurer, c’est selon...

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    16 décembre 2007 [retour au début des forums]


    On connaissait les têtes à claques, vla le site à claques...
    Mais qu’est ce qui peut bien motiver cette bande de perdus à persévérer dans un tel brassage de vent ?
    Tjs la même formule : provocation niaise> insultes et encore et encore et encore.... Un site qui n’a vraiment aucun intérêt à part remplir les dimanches des """"journalistes""""" susmentionnés.

    [Répondre à ce message]

    Radiohead

    17 décembre 2007 [retour au début des forums]


    Juste une remarque :

    Serge Coosemans a écrit lui aussi sur Radiohead.
    Il explique qu’il essaye vraiment de l’écouter à divers moments de la semaine.
    Il le descend lui aussi, mais avec lui, c’est crédible ...
    Je veux dire, c’est argumenté (à sa manière), et c’est drôle, c’est bon, c’est fondé, c’est bourré d’allusions à d’autres moments, groupes, courants ...

    Ici, on a l’impression de lire des vieux de la vieille à qui on la fait pas.
    Plus d’argumentation, plus de feeling musical (ah si, sauf des revivals insupportables des 80’s).
    C’est devenu plat et ils se reposent sur leurs gloires (? ??) passées. Un peu comme l’autre blaireau de rtl-tvi.

    Faut arrêter votre truc, je pense.
    Sérieux, les mecs, z’êtes pathétiques.

    Ou sinon, moi, je pense que Radiohead à commencé avec l’E.P. "My iron lung" (aaah, "the trickster" !!!) et s’est arrêté avec "Amnesiac" (mon dieu "Life in a splinning plates" ...)
    Mais on s’en masse en fait.

    [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Qu’est-ce que ce zozo de Serge Coosemans vient faire là-dedans ?

      [Répondre à ce message]

      Radiohead

      17 décembre 2007 [retour au début des forums]


      Il le descend pas tant que ça, il a plutôt l’air indifférent

      [Répondre à ce message]

        Radiohead

        17 décembre 2007, par Thom Yorke [retour au début des forums]


        Salut c’est Thom Yorwke... Je voolay voo diwre que je aime le France et la Camenbewr, Le belgique et french frie. Et je soui so sorry dé voo embaytay avec mon gwoup la radio tête... mais say comme ça ... en England la rock say differen’t... il n’y a pas le masturbating de cerveau... just quelques beers dans le pub..et des points dans ta gueule si tu pas d’accord avec moi...and it’s over..

        Promis la prochain album de la radio tete sera The Bends number deux, poowr faire plaisir à la poprock.com, et elle sera gwravé sur la vrai disque, poowr la ecouter sur la vrai Cd player...

        see you soon

        Thom

        [Répondre à ce message]

          Radiohead

          5 février 2008 [retour au début des forums]


          Pop rocket pop rocket

          [Répondre à ce message]

          Ayez pitié d’eux

          5 février 2008, par Ayez pitié [retour au début des forums]


          Ayez pitié d’eux

          [Répondre à ce message]

            Ayez pitié d’eux, ils n’ont pas d’oreilles

            13 février 2008 [retour au début des forums]


            Bon j’avais l’impression que mes messages n’étaient pas enregistrés récemment d’où les courts messages tests que j’avais envoyés. Si il y a bien une chose dont on ne peut accuser pop-rock, c’est la censure donc cela m’étonnait. Mais voilà cela fonctionne alors je vais pouvoir exprimer ce que j’ai ressenti au vu des critiques récentes de comptoir par les chroniqueurs de Pop-Rock...même si cela n’intéresse sans doute pas grand monde, j’espère qu’au moins cela leur servira à eux :)
            Je me suis déjà exprimé sur Depeche Mode mais c’est après avec horreur que j’ai vu ce qu’ils avaient écrit sur Radiohead. Je suis sidéré par autant d’incompétence. Est-ce juste de la provocation ? Auquel cas, j’écris pour rien, tant pis ca me démange. Si vous pensez réellement ce que vous avez écrit, vous devez absolument me faire découvrir ces groupes obscurs si géniaux qui rendent Radiohead si insignifiant.
            Ne pensez-vous pas être juste une bande de gens un peu pathétiques qui cultivent le goût du dégoût ? Je n’ai jamais compris que pour les gens qui s’auto-proclament "connaisseurs" une fois qu’un groupe devienne un tant soit peu connu, on part de l’à priori qu’ils ne peuvent pas ou plus être bons.
            Je trouve par exemple fantastique de s’emballer pour Etron et être indifférent face à Radiohead. Bien sûr, il y a les goûts et les couleurs, mais en tant que chroniqueur on est censés parler non pas en fonction de ses goûts mais en fonction de la valeur musicale d’un artiste puisqu’on est censés connaître la musique.
            J’ai beaucoup ri quand j’ai vu Creep revenir en boucle alors que c’est par définition le morceau qui définit le moins Radiohead. Attention je ne dis pas qu’on ne peut pas ne pas aimer Radiohead. Moi-même j’ai admiré leur virage quand ils ont fait KidA mais je trouvais cet album non abouti et j’étais assez critique face à eux...ils ne suffit pas d’innover. Je comprendrais aussi qu’on puisse trouver la voix de Thom Yorke trop plaintive par exemple,...

            Mais ca me fait rire quand on parle de Parade Ground uniquement parce que oui époque Front 242, on s’habille encore tous en noir, avec des combats,...
            Si franchement on crache sur Radiohead et qu’on apprécie Parade Ground, je pense qu’on peut difficilement se prétendre chroniqueur musical. On peut préférer Parade Ground par goût mais par pitié ne parler en rien de valeur musicale comme je l’ai vu sur Radiohead.

            Le titre Paranoid Android de Radiohead vaut musicalement (je précise) à lui seul la discographie entière de plein d’artistes que vous encensez. Bon évidemment par ces propos, je peux paraître connaître tout sur la musique ce qui est très loin d’être le cas. Mais bon j’ai toujours respecter les artistes pour vraiment essayer de décortiquer ce qu’ils nous proposaient (et pas juste sur quelques titres connus) avant de me prononcer. Il faut être tolérant mais je pense que tout le monde est capable avec un peu de discernement de reconnaître la différence de valeur musicale entre le Lange Jojo et Queen, André Rieux et Mozart,...

            Bref chère Clarisse et cher Jérôme, sans le moindre mépris, je vous propose de revoir votre égo à la baisse, de prendre le temps de vraiment écouter les artistes plutôt que de viser l’article à sensation et contrairement à ce que pense Clarisse (voir comptoir sur Depeche Mode) je pense que c’est plus à vous qu’aux fans que vous incendiez de sortir de l’enfance...

            [Répondre à ce message]