Pop-Rock.com



La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

mardi 1er février 2011, par Yû Voskoboinikov

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Pop-Rock : Le Brainstorming de la rentrée.
The End
Les Best-of, c’est parti !
J’oscille entre dépression suicidaire et colère meurtrière ; je gagne donc ma vie en couchant (avec) mes états d’âme sur le papier.
Et si l’iPad ne remplaçait jamais le papier ?
Dans ta gueule.
Oh, le gros naze !
Pop-Rock Wars. La saga.
Philosopher avec un marteau (de charpentier).
Le poids de l’ASCII, le choc du JPEG, et inversement.



Je ne connais qu’une seule personne qui aime Frédéric Mitterrand, et c’est un fils unique pourri-gâté qui refuse de voir le monde autrement que comme il veut qu’il soit, et agresse son entourage à chaque fois qu’il se heurte à ce détail nommé réalité. Naturellement, c’est un incompétent qui n’a jamais travaillé de sa vie, et qui ne fait surtout jamais d’erreur puisque c’est toujours la faute des autres. Après le prototype du bobo, voici l’archétype du bobo.

Dans mon entourage, donc, personne n’aime Frédéric Mitterrand, pour des raisons aussi diverses et variées, telles que son livre, La mauvaise vie, qui nous a à tous donné envie de vomir tant il dégueule de paternalisme sexuel — le tourisme, passe encore, surtout s’il choppe le plomb et le refile à d’autres ennemis de la nation, tels que Pascal Nègre ou Nicolas Sarkozy —, ou encore, et c’est tout particulièrement ce qui me choque actuellement, son action au ministère de la Culture, devenu celui de l’obscurantisme.

C’est ainsi que dans un grand écart sentant mauvais la vaseline, il vilipende Louis-Ferdinand Céline, sous la pression de personnes qui n’ont de Français que le tampon que l’on a apposé sur leur cul à la naissance, et, dans le même temps, nomme le Carpentrassien Christophe Maé chevalier des Arts et des Lettres. Cela fait suite aux nominations de créatures telles qu’André Rieu, Nikos Aliagas, Céline Dion et même le chauffeur du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication. En somme, et à l’instar de la Légion d’honneur, il suffira de cocher les noms de la liste afin de savoir qui doit être guillotiné le jour où la France se rachètera une virginité.

En attendant, je propose que l’on applique à Frédéric Mitterrand sa vision du beau comme étant irrémédiablement lié au bien, et donc qu’il soit immédiatement déchu de ses fonctions, titres honorifiques, et tout le tintouin, au motif de sa Mauvaise vie. De même pour tous les grands et véritables artistes célébrés, puisqu’aucun ne peut se vanter d’être blanc comme neige, et surtout pas Alexandre Dumas ; sans parler de Roman Polanski, défendu bec et ongle par Mitterrand.

Finalement, tout cela n’est pas tant une question à la Vismets — qui sont voués à rester un détail de l’histoire de Pop-Rock — que le simple aboutissement d’une politique anti-Français menée par une oligarchie faisant école en Russie.

Après Ben Ali, qu’abdique donc Sarkozy.



Répondre à cet article

Yû Voskoboinikov





Il y a 55 contribution(s) au forum.

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(1/7) 24 décembre 2015, par Suman Maity
La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(2/7) 10 octobre 2015, par johm
La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(3/7) 6 février 2011
La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(4/7) 5 février 2011, par Matelot
La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(5/7) 2 février 2011, par BB
La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(6/7) 2 février 2011, par Sébastien Colasse
La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?
(7/7) 1er février 2011, par my_name




La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

24 décembre 2015, par Suman Maity [retour au début des forums]

Very informative article about Admit Card

[Répondre à ce message]

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

10 octobre 2015, par johm [retour au début des forums]

bigg boss 9 online r bigg boss 9 season or bigg boss eviction today Thanks for share hg

[Répondre à ce message]

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

6 février 2011 [retour au début des forums]

Tu as oublié de dire que Frédéric Mitterrand a écrit une belle lettre pour défendre son neveu (il me semble), accusé de viol...Parce que le viol, ce n’et pas si grave.
En outre, une petite manifestation anti-Mitterrand a été réprimée par la police dans le sud de la France.
Je précise également que Jack Lang, arrêté par la Police au Maroc, en compagnie d’un jeune homme de 19 ans, s’est vu sauver la mise par Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur.

[Répondre à ce message]

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

5 février 2011, par Matelot [retour au début des forums]

Je pense que d’un point de vue moral, c’est bien pondéré :

La République ne commémore pas Céline mais la République n’empêche personne de le commémorer à titre privé.

Dans la mesure où ce n’est pas un bien étatique, elle persiste la Culture.

Le reste mon gars, que des couilles.

[Répondre à ce message]

    La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

    5 février 2011, par SC [retour au début des forums]


    Tu as raison. Je propose même que la République vende tout au privé : éducation, culture, aides sociales, recherche, santé, aides diverses et variées, et que l’on supprime tout ce qui n’est pas rentable.

    Remarque, oui, c’est déjà ce que fait Sarkozy.

    Ca explique pourquoi les Wallons ne veulent pas être rattachés à la France...

    [Répondre à ce message]

      La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

      5 février 2011, par Matelot [retour au début des forums]


      Je pensais plus aux associations et au "bouche à oreille" si l’on peut dire.

      [Répondre à ce message]

        La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

        5 février 2011, par SC [retour au début des forums]


        Cela reste le privé.

        [Répondre à ce message]

          La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

          5 février 2011, par Matelot [retour au début des forums]


          A but non lucratif, ton scandale autour de la thune est donc erroné.

          Non mais ! Une république démocratique est peut être truffée de bonnes intentions dans sa constitution, je ne vois pas en quoi elle serait la garante référentielle de la culture. Même tout le contraire, les questions politiques viendront interférer tôt ou tard, telle est ma conviction !

          [Répondre à ce message]

            La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

            5 février 2011, par SC [retour au début des forums]


            Elle l’est parce que c’est l’un des rôles qui lui est confié.
            Et ta conviction revient donc à ce que j’ai déjà dit : puisque les questions politiques interfèrent, laissons tout au privé.
            En gros, tu es un libéral radical.

            [Répondre à ce message]

              La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

              5 février 2011, par Matelot [retour au début des forums]


              SC, apparemment tu as le goût du lyrisme. Ou alors je ne te comprends pas. Je ne suis pas un libéral radical, et je ne vois pas ce que tu tentes en cherchant un nom pour me décrire.

              Une induction pareille alors qu’on ne parlait de politique qu’à titre indirect, c’est faire preuve d’un certain manque de nuance.

              Donc je recentre :

              Tu sembles dire que être garante référentielle de la Culture est un rôle confié à la République ; je ne sais même pas quoi dire contre ça, confié par qui, par quoi ? Développe je t’en pris, on ne peut pas s’en tenir à ce genre d’assertion.

              [Répondre à ce message]

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

2 février 2011, par BB [retour au début des forums]

N’oublions pas que Yû doit être un type assez malheureux dans le fond...

[Répondre à ce message]

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

2 février 2011, par Sébastien Colasse [retour au début des forums]

Pour la dernière fois...

Je demande à Serge Coosemans d’ARRETER d’usuper mes initiales !

A la prochaine incartade, je contacte l’avocate juive des Vismets, vous allez en chier !!

[Répondre à ce message]

La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

1er février 2011, par my_name [retour au début des forums]

"Le tourisme, passe encore" : le tourisme sexuel ne semble pas te choquer outre mesure. C’est sans doute un détail à tes yeux. Détail qui exploite des dizaines de milliers de gamins de par le monde, qui génère des revenus qui se chiffrent en dizaines de millions de dollars chaque année.
Par contre tu es choqué que notre Céline national, poète brillant et antisémite notoire, ne soit pas célébré.
Tu m’excuseras mais je trouve qu’on peut trouver mieux que Céline comme symbole national... Ne serait-ce que par respect pour certaines communautés qui ont fait les frais de ce dont Céline faisait l’apologie, frais qui se chiffrent à « quelques » millions de victimes.
Tu critiques donc les politiques dans ta diatribe populiste, mais force est de reconnaître que tu n’es pas, toi non plus, à un paradoxe près... A moins que cela ne cache quelques penchants aux relents nauséabonds, que je décèle à certains passages de ta prose (ne serait-ce que dans ton titre).
Cordialement,

[Répondre à ce message]

    La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

    1er février 2011, par Yû Voskoboinikov [retour au début des forums]


    Le tourisme sexuel n’est pas de son fait : ce n’est pas lui qui se prostitue — enfin, pas sexuellement tout du moins — tout comme ce n’est pas lui qui place des gens "sur le trottoir". C’est la même chose que les Roms : ce n’est pas la faute de la France si leur pays d’origine les maltraite.
    D’ailleurs, quand des gens se font continuellement persécuter, c’est peut-être parce que les personnes en question font ce qu’il faut pour, non ?

    Ensuite, je t’invite à bien relire l’éditorial. Tu l’imprimes, et avec un stylo, tu essayes de dégager ses différentes parties, puis ses différents arguments.

    Si tu avais fait cela, tu te serais rendu compte que mon argument explique qu’il y a l’homme et qu’il y a l’oeuvre. Que l’on condamne l’un ou l’autre est une chose. Mais que l’on condamne l’un à cause de l’autre — nommément : on condamne l’oeuvre à cause de l’homme — oui, cela me choque.
    Par exemple, je peux très bien admettre que Céline était un sale con, je n’ai aucun problème là-dessus. Par contre, que l’on s’en prenne à son oeuvre, qui reste brillante à de nombreux égards et fait partie de notre patrimoine, tout cela parce que Céline était un sale con, c’est une dérive dangereuse, car il s’agit là d’une dérive supplémentaire de la part de dangereux extrémistes que j’estime être des ennemis de la République, car attaquant cette dernière pour leur seul profit personnel, et surtout pécuniaire.

    Et soit dit en passant, on en a pendu pour moins que cela.

    [Répondre à ce message]

      La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

      1er février 2011, par Barhnard Piveau [retour au début des forums]


      Petit appendice sexuel ! Tu censures les commentaires et rectifie l’orthographe de ton vomi !

      [Répondre à ce message]

      La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

      1er février 2011 [retour au début des forums]


      "D’ailleurs, quand des gens se font continuellement persécuter, c’est peut-être parce que les personnes en question font ce qu’il faut pour, non ?"

      ....................................

      [Répondre à ce message]

      La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

      1er février 2011, par my_name [retour au début des forums]


      Ce n’est pas parce que le tourisme sexuel n’est pas de son fait qu’il doit pour autant en faire « la promotion » dans son ouvrage.
      Quant aux roms : effectivement la France n’est pas responsable de leurs malheurs et ne peut -et n’a pas à - accueillir toute la misère du monde. Pour autant, ça n’est pas une raison pour ignorer la situation de ces gens et se mettre des œillères…

      « D’ailleurs, quand des gens se font continuellement persécuter, c’est peut-être parce que les personnes en question font ce qu’il faut pour, non ? »
      En effet je dois bien admettre que, bizarrement, vers la fin de la 2ème guerre mondiale, on percevait peut-être au sein de la communauté juive, une certaine hostilité à l’égard du régime nazi. Régime qui se serait donc naturellement vengé en assassinant 5-6 millions de membres de ladite communauté (on murmure même que certains Juifs se promenaient avec une étoile jaune sur leur veste pour se distinguer !!).
      Plus sérieusement, je t’assure qu’il existe des gens qui se font persécuter, et qui n’ont pas demandé à l’être. Si si ça existe je t’assure… Et tiens toi bien, il y a même d’autres gens qui aident ces personnes persécutées ! Alors qu’elles ne sont pour rien dans leurs malheurs (où va-t-on je vous l’demande messieurs dames !!). A défaut de mettre en pratique soi-même la notion de générosité, ça ne coûte rien de respecter celle des autres… Mais ceci est un autre débat.
      Ensuite, tu qualifies Céline de « sale con » C’est ton droit. Je ne peux pas en dire autant, enfin je veux dire par là que je l’ai somme toute assez mal connu. Ce qui est sûr c’est qu’il était viscéralement antisémite. A mes yeux, cela en fait un peu + que seulement un « sale con ». Je rappelle qu’il était question que Céline soit commémoré officiellement. Et dans le cadre d’une commémoration officielle, on ne dissocie justement pas l’homme de son œuvre et inversement. Tu peux le regretter, trouver ça stupide, c’est ainsi et tant mieux (personnellement lécher un timbre de Céline m’aurait laissé un goût amer dans la bouche pas uniquement dû à la colle…). Et puis tu avoueras qu’il y a pire condamnation pour feu Céline qu’avoir failli être commémoré officiellement.
      Pour conclure, je vais prendre un exemple extrême : heureusement qu’Hitler n’a peint que des toiles de faible qualité artistique, car sinon il aurait peut-être fallu une commémoration officielle envers lui pour célébrer la qualité de ses œuvres d’art, en Allemagne ? Comme preuve qu’il faut dissocier l’homme de l’œuvre, et inversement…

      [Répondre à ce message]

        La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

        1er février 2011, par Yû Voskoboinikov [retour au début des forums]


        Je ne remets pas en cause le fait que des gens ne demandent pas à être persécutés, même s’il y a quand même énormément de nuances à souligner, comme l’argument habituel disant qu’ "ils" ne sont pas tous comme ça, mais ceux qui ne le sont pas, pourquoi ne calment-ils pas les fauteurs de trouble ? Ils ne font rien, donc sont complices, donc ne sont plus innocents. C’est trop facile de se déclarer impuissant.

        Ensuite, je différencie le fait d’être antisémite et le fait de tuer des Juifs, ou n’importe qui d’autre. Je reste persuadé que tout fantasme relève de la morale et que tout passage à l’acte relève du pénal. C’est-à-dire que je me réserve le droit de penser ce que je veux, mais alors vraiment tout ce que je veux, même tout ce qui illégal, du moment que je ne mets pas en pratique certaines choses. Ceci vaut pour les écrits, qui restent des oeuvres de l’esprit et non pas des actes. Un écrit ne tue personne. Ce qui tue, c’est le crétin qui s’en sert comme excuse pour assouvir ses pulsions propres.

        C’est comme un couteau. Le couteau ne tue pas. Celui qui tient le couteau est celui qui tue.

        Dans le cas de Céline, c’est une goutte d’eau dans toute son oeuvre, et autant que je sache, il n’a jamais tué personne. Or, tu le compares à Hitler, ce qui est absurde : Hitler a au moins commandité des meurtres, voire tué lui-même (à vérifier). Là, il y a passage l’acte, et oui, c’est condamnable.

        Mais des mots ! Des mots, cela ne blesse, aux mieux, que quand cela dit la vérité, et encore cela ne fait mal qu’à l’ego.

        Et je rigole toujours en lisant les commentaires, avec ces gens qui pensent me toucher en assénant tout et n’importe quoi. Or, je m’en moque, car ils se plantent tous, quand ce n’est pas moi qui m’insulte sous pseudonyme pour voir les réactions. Ce qui me fait dire quand je regarde les Sémites (ce qui inclut entre autres Juifs et Arabes ; n’oublions pas que les Juifs n’ont pas le monopole du sémitisme) effarouchés de propos antisémites, je me dis que de par leurs réactions, ils donnent raison aux neo-nazis.

        Ou peut-être est-ce qu’ils ne se sentent plus pisser depuis la mort d’Hitler ?

        Pour en revenir à l’homme et l’oeuvre, je maintiens que ne pas faire la distinction est une bêtise, toujours pour la même raison : pour ainsi dire tous les grands hommes ont des choses à se reprocher, et si l’on commence à faire le ménage pour ne garder que les propres sur eux (c’est-à-dire ceux dont les secrets n’ont pas été éventés), il ne restera plus grand monde à célébrer.

        Et pour conclure, il me semble important de rappeler que le vrai débat se situe dans le fait que le racisme est un fonds de commerce, que l’on soit pro ou anti, et que tous les cons qui ne l’ont pas encore compris (c’est-à-dire ceux qui réagissent dès qu’il y a une histoire de racisme) sont des gens conditionnés plutôt que raisonnés.

        Je veux dire, Jérôme est Juif par son grand-père, et pour autant, je lui serre la main dès qu’il m’offre une bière.

        [Répondre à ce message]

          La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

          1er février 2011 [retour au début des forums]


          ....question conditionnement, j’en connais un autre qui part aussi au quart de tour à la moindre remarque ! mais faut avouer que tu le cherches bien dans le fond, alors ne te plains pas lorsqu’on te fait la leçon comme à un gamin de 5 ans !!!

          [Répondre à ce message]

            La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

            1er février 2011, par Yû Voskoboinikov [retour au début des forums]


            Quelle leçon ? Tu te prends pour Coosemans maintenant, à nier qu’il a le nez dans sa propre merde alors même que j’ai les deux mains sur son melon pour être sûr qu’il mange bien tout ? Ah ! Il faut dire qu’il n’en a jamais assez, le gourmande.
            Ceci étant, il y a des jours où les femmes ont leurs chasses, et il y a d’autres jours où je m’amuse à répondre aux commentaires. Franchement, ton argument ne vaut rien, pour changer.

            [Répondre à ce message]

              La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

              2 février 2011 [retour au début des forums]


              "à nier qu’il a le nez dans sa propre merde alors même que j’ai les deux mains sur son melon pour être sûr qu’il mange bien tout ? Ah ! Il faut dire qu’il n’en a jamais assez, le gourmande."

              Je n’avais jamais lu meilleure définition de l’âne Coosemans.

              [Répondre à ce message]

              La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

              2 février 2011, par fabrice [retour au début des forums]


              L’âne bâté Coosemans s’est tellement fait humilier ici et ailleurs, par Yû, par Delvaux, par Albin, par Lenglet... Il doit être maso pour continuer à redemander de la sorte !

              [Répondre à ce message]

          La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

          2 février 2011, par my_name [retour au début des forums]


          Je ne compare Céline à Hitler que sous la forme d’un « exemple extrême » (cf dernier paragraphe de mon précédent commentaire). Je prends cet exemple pour souligner la vacuité de ton raisonnement. Je ne prétends pas que Céline aie tué qui que ce soit, car je n’en sais rien. Contrairement à toi je n’affirme rien dont je ne soit sûr.

          Encore une fois, j’en reviens à la question de sa commémoration officielle qui a été un temps envisagée. C’est de ça dont tu parles dans ton article, et je réaffirme qu’il y a des personnalités plus exemplaires que Céline à célébrer.

          Je passe sur ton « Tous les grands hommes ont des choses à se reprocher ». Affirmation complètement gratuite et sans fondement, qui n’engage que toi.

          Quant à ta leçon de choses sur les sémites et le sémitisme…
          Il se trouve que la définition de l’antisémitisme est la suivante « doctrine ou attitude systématique de ceux qui sont hostiles aux juifs et proposent contre eux des mesures discriminatoires »
          (cf dictionnaire Larousse – qui dit sûrement des conneries comparé à ta science infuse…).
          L’antisémitisme ne concerne donc que les Juifs.

          En outre, je ne fais partie d’aucune communauté (juive, arabe, homosexuelle ou autre).
          Donc le passage sur les sémites effarouchés ne me concerne pas. Mais j’estime ne pas avoir besoin d’être juif pour être ému et touché par leur sort durant la Shoa.
          Je n’ai pas de sang rwandais et ça ne m’empêche pas d’être horrifié par le génocide qui a eu lieu au Rwanda il y a plusieurs années... Comme tu le dis, je suis conditionné. Je suis conditionné en tant qu’être humain, et je suis conditionné, au même titre que toi ou que n’importe qui sur cette terre. Je suis même, tout comme toi, conditionné depuis ma 1ère seconde de vie. Après, tout est affaire de sensibilité. Pour autant je ne pense pas être tout à fait dénué de raison ;-)

          Enfin tu prends le cas de ton collègue qui a des origines juives, à qui tu sers la main quand il t’offre une bière… tu veux qu’on te décore ?

          Pour conclure, soit ton unique but est de faire de la provoc, et dans ce cas là ne t’étonnes pas des réactions que tu provoques.
          Soit tu penses réellement ce que tu écris, et dans ce cas là tu fais preuve d’un cynisme assez nauséabond. C’est ton droit le plus strict. Mais dans la mesure du possible, essaye d’étayer tes affirmations par quelques arguments (valables si possible).

          Voilà ce que j’ai à objecter :-)
          Loin de moi l’idée de te convaincre, je ne suis pas là pour ça et j’ai d’autres choses à faire.
          Cordialement,

          [Répondre à ce message]

            La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

            2 février 2011, par Yû Voskoboinikov [retour au début des forums]


            Ah bon ? J’ai dit ouvertement que Céline n’avait tué personne ? J’ai juste dit "autant que je sache", ce qui n’est pas une affirmation ; juste l’état de mon savoir sur ce sujet-là, qui laisse toute l’opportunité à la contradiction. Or, en guise de contradiction, je note que d’une part tu déformes mes propos pour mieux servir ta haine préfabriquée, et d’autre part que tu fais état de sources pour le moins risible : le Larousse ! Le même Larousse qui racontait un temps que dire "single" était plus approprié que dire simple. Tu es Serge Coosemans sous pseudonyme ?

            Pour ma part, je préfère me rapporter à l’article d’André Caquot, professeur du Collège de France, "Sémites", dans l’Encyclopédie Universalis où plutôt que d’avoir des définitions de la part de pseudolinguistes qui écoutent les gens parler dans le métro pour définir la langue française (véridique…), nous avons affaire à de véritables intellectuels diplômés.

            Et c’est là toute la différence fondamentale entre toi et moi : tu es coincée dans la plèbe qui se croit intelligente en remplaçant la Bible par le Larousse, tandis que je fais partie de ces gens qui rédigent les ouvrages qui font véritablement autorité. Ou, plus simplement, un mauvais ouvrier a toujours de mauvais outils, dans ton cas le Larousse, pour le résultat pitoyable que tu n’oses même pas signer de ton nom, ce qui veut tout dire.

            Je te plains.

            [Répondre à ce message]

              La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

              2 février 2011 [retour au début des forums]


              « je fais partie de ces gens qui rédigent les ouvrages qui font véritablement autorité »
              on peut savoir lesquels ?

              [Répondre à ce message]

                La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

                2 février 2011, par SC [retour au début des forums]


                Comme s’il allait répondre à des lâches n’osant même pas signer leurs posts...

                [Répondre à ce message]

                  La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

                  2 février 2011 [retour au début des forums]


                  Tu penses vraiment que mon nom lui apprendrait qui je suis ? Je ne pense pas...
                  Tu penses vraiment que signer faussement "SC" est moins lâche ? Je ne pense pas non plus...
                  J’ai posé une question, c’est tout. Rien à voir avec les barakis qui insultent à- tout-va comme il y en a tant ici.

                  [Répondre à ce message]

                    La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

                    2 février 2011, par SC [retour au début des forums]


                    Ce n’est pas tant le problème d’apprendre qui est qui que le fait de demander des informations sur quelqu’un sans dévoiler son identité est un foutage de gueule.
                    Et pour prouver qui je suis : Delvaux est un connard.

                    [Répondre à ce message]

    La culture française, bientôt un détail de la Shoah ?

    1er février 2011, par Serge Degrelle [retour au début des forums]


    A moins que cela ne cache quelques penchants aux relents nauséabonds, que je décèle à certains passages de ta prose (ne serait-ce que dans ton titre).

    La réponse a déjà été donnée dans un précédent éditorial :

    Chef d’accusation numéro 6 : Au premier tour, forcément, Yû a voté FN.

    Je te laisse rechercher lequel.

    [Répondre à ce message]