Pop-Rock.com



Pop-Rock fait Front

lundi 23 octobre 2006, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Gahan superstar !
Dour ? C’est où, ça ?
Qui succèdera à Morrissey et Ghinzu ?
Edito de Janvier
Alive & Kicking !
Le rock belge est en deuil
Suites de l’affaire Belgorock
Ca, c’est une affiche !
L’appel des sirènes
Edito de mars 2003


Est-il encore besoin de présenter Front 242, le groupe belge le plus important de tous les temps ? Pour ceux qui l’ignoreraient, sachez qu’en 25 ans de carrière, en plus d’avoir inventé, ou à tout le moins popularisé, un nouveau style de musique électronique, radicale, énergique et dansante - l’E.B.M. -, le quatuor a vendu des millions d’albums, donné des tournées triomphales aux Etats-Unis et joué avec les plus grands (de Depeche Mode à Moby en passant par Rage Against The Machine et Ministry). A l’heure où une certaine presse belge se pâme chaque jour un peu plus devant une scène locale dont les représentants sont souvent plus navrants les uns que les autres, il est grand temps de se rappeler qu’un groupe culte du calibre de Front 242 est, lui aussi, de chez nous. Et en plus de leur discographie parsemée de chefs-d’œuvre du genre, les quatre terroristes du son peuvent également être mis en avant, envers et contre tout, pour leur intégrité (malgré la promesse de cachets faramineux, ils refusent aujourd’hui encore obstinément de se produire à Werchter ou au Pukkelpop).
La grande nouvelle, et Pop-Rock vous l’annonce en primeur, c’est que Front 242 envisage la sortie d’un nouvel album pour 2007, successeur du ô combien sous-estimé Pulse, sorti voici trois ans. Une autre bonne nouvelle, c’est que Jean-Luc De Meyer et Patrick Codenys nous ont accordé une interview fleuve exclusive (à découvrir ici).

Aujourd’hui plus encore qu’hier, comme nous, faites Front !


Inscrivez-vous à la Newsletter de Pop-Rock



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux