Pop-Rock.com



Gahan superstar !

dimanche 30 septembre 2007, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Arno, Roi des Belges
Nos albums de l’année
"13"
En attendant Air...
Nos albums de l’année
Edito du 13 novembre 2002
Le feu sacré
Edito de l’été
Edito d’avril 2003
Dance to the underground !


Que l’on adore ou que l’on vomisse Depeche Mode, l’objectivité force à reconnaître que Dave Gahan a acquis, avec les années, une carrure d’entertainer de tout premier plan. Débarrassé de ses vieux démons, il se défait progressivement du statut, quelque peu embarrassant, de « chanteur qui chante les paroles d’un autre » (Martin Gore, en l’occurrence). Sa carrière solo entamée sur le tard, en 2003, a connu, un démarrage assez timide. Paper monsters, son premier album, a été injustement sous-estimé (souvenez-vous de Forest National à moitié vide). Le disque était bon, mais les fans de DM attendaient sans doute davantage de leur idole. Néanmoins mis en confiance par son premier effort en tant que parolier, Gahan a réussi à placer, pour la toute première fois, trois de ses - excellentes - compositions (dont le single Suffer well) sur Playing the angel, le dernier disque en date du groupe.
Il nous revient en ce mois d’octobre avec Hourglass (dont vous avez déjà pu découvrir l’imparable single Kingdom), un deuxième album solo sombre, mature et abouti, qui a tout du chef-d’œuvre. S’il y a un disque que vous pouvez acheter les yeux fermés ce mois-ci, c’est bien Hourglass. Sur Pop-Rock, on le voit comme supérieur, par bien des aspects, au dernier Depeche Mode. Et ce n’est pas rien.


Inscrivez-vous à la newsletter de Pop-Rock



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 1 contribution(s) au forum.

Gahan superstar !
(1/1) 7 juillet 2016




Gahan superstar !

7 juillet 2016 [retour au début des forums]

The kind of album is worth listening. I never really miss this. - Dennis Wong YOR Health

[Répondre à ce message]