Pop-Rock.com


Edito de Juin
2004, l’année Cure ?

samedi 29 mai 2004, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Edito de Mars
Edito de mai 2003
Nos albums de l’année
It’s up to you !
Leurs nuits sont plus belles que vos jours
Plein la vue !
Dour ? C’est où, ça ?
Something glorious is happening !
This is the warning !
Alive & Kicking !


Il faudra vous y faire, ce que vous voyez ci-contre n’est autre que la pochette du nouvel album de The Cure, dont l’arrivée dans les bacs est prévue pour le 28 juin. Quatre ans après la sortie d’un Bloodflowers mal accueilli (et dont le talon d’Achille fut d’être présenté comme étant la suite de Disintegration, chef-d’œuvre ultime des années 80), Robert Smith souhaitait se remettre en question et n’a certainement pas opté pour la facilité. L’artwork du disque est osé. Le choix du producteur est osé (Ross Robinson est connu pour son travail avec des formations néo-metal en vogue, dont Slipknot). Le choix du premier single, The end of the world, est osé. Même le titre de l’album est osé, dans la mesure où il s’intitule simplement The Cure. Bien qu’on ignore encore si la qualité intrinsèque du disque sera à la hauteur de ses ambitions, une chose est acquise : la mort annoncée depuis deux décennies du groupe anglais le plus atypique de ces 25 dernières années est encore reportée de quelques mois... C’est déjà ça.

How the end always is...

Inscrivez-vous à la Mailing-list de Pop-Rock.





Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 1 contribution(s) au forum.

2004, l’année Cure ?
(1/1) 21 juin 2016




2004, l’année Cure ?

21 juin 2016 [retour au début des forums]

Good review. The album has really what it takes to be a big hit. - Mark Zokle

[Répondre à ce message]