Pop-Rock.com


Bruxelles, Botanique, 4 novembre 2005
Maxïmo Park
Apply some pressure !

dimanche 13 novembre 2005, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Verone + SvenSson
The Dresden Dolls + Teen Machine
The Cure
Jean-Louis Murat
The Arcade Fire
Einstürzende Neubauten
Queen Adreena
I Am X
Sharko + Skweeze Me Pleeze Me


On a fait la découverte de tellement de nouveaux groupes rock british ces deux dernières années que le spectateur de base commence à s’y perdre. Entre Franz Ferdinand, Bloc Party, les Editors, The Futureheads, les Kaiser Chiefs, les Arctic Monkeys, The Departure, Hard-Fi, The Rakes, Art Brut (sans compter les Américains qui jouent dans la même cour : The Killers, The Bravery, etc), il n’est pas toujours aisé de séparer le bon grain de l’ivraie. C’est en fait en live que l’on peut véritablement distinguer les vrais génies des pénibles suiveurs qui tentent tant bien que mal de surfer sur la vague du moment. Au Bota, on a eu la confirmation que Maxïmo Park fait partie du haut du panier. On n’ira pourtant pas jusqu’à dire qu’ils vont durer...

A l’une ou l’autre exception près, j’ai pris la (mauvaise ?) habitude cette année de ne plus consacrer qu’une brève aux concerts auxquels j’assiste, en lieu et place d’un compte-rendu détaillé. Le plus souvent parce que je n’avais pas grand-chose à en dire (cf. Hard-Fi, par exemple). Maxïmo Park méritait incontestablement mieux. Déjà parce que j’adore leur premier album, A certain trigger, mais aussi parce qu’on peut dire que le groupe assure sur scène. Alerté par la rumeur, c’est un nombreux public - noyauté de nombreux poseurs et So Called VIP - qui a pris place dans l’Orangerie, la plus grande salle du Botanique. Il faut dire que, ces derniers mois, les récits admiratifs de spectateurs ayant assisté à leurs concerts à l’AB Club et au Pukkelpop avaient de quoi mettre l’eau à la bouche. Au moins autant que quelques écoutes attentive de l’impérial A certain trigger, qui figurera sans aucun doute dans le Top 5 de l’année de toutes les rédactions sérieuses.

Comme un peu plus tôt cette année avec les Kaiser Chiefs, c’est Malibu Stacy qui a l’insigne honneur de jouer en première partie. On peut dire que la bande de 62TV/Bang/Nada a bien joué sur ce coup-là. C’est toutefois devant une salle à moitié remplie que se produisent les vainqueurs du dernier Concours Circuit. En effet, les sous-Libertines de Arctic Monkeys jouent en même temps à côté, à la Rotonde, et attirent eux aussi un flot de lecteurs invétérés de l’exaspérant NME. On apprécie toujours autant l’énergie du groupe visétois, qui semble chaque fois un peu plus pro et un peu plus à l’aise. Mais beaucoup de spectateurs ont du mal à cacher qu’ils sont là pour Maxïmo Park. Seulement pour Maxïmo Park. L’arrivée du groupe de Newcastle est donc accueillie par une ovation qui en dit long sur les attentes du public.

Sur scène, c’est Paul Smith qui capte tous les regards. Vêtu d’un superbe costume noir, le longiligne chanteur, homonyme d’un grand couturier anglais, personnifie un raffinement et une élégance rock’n’roll typiquement britanniques. Ca ne l’empêche pas de gesticuler et de sauter comme un beau diable. De vivre sa musique. C’est en fait souvent à notre star locale, John Stargasm de Ghinzu, qu’il nous fera penser... mais avec un petit quelque chose en plus. Serait-ce la classe, tout simplement ? Les autres musiciens ne sont pas en reste. Tom English, Duncan Lloyd, Lukas Wooller et l’imposant Archis Tiku font leur boulot avec efficacité, mais aussi avec beaucoup de sobriété, conscients que c’est à Paul que revient la tâche de tenir la galerie en haleine.

Les titres de A certain trigger s’enchaînent dans une liesse qui fait plaisir à voir. Grafitti (et ses paroles imparables : "I do grafitti if you sing to me in French / What are we doing here if romance isn’t dead ?"), ou encore Postcard of a painting, The coast is always changing et Apply some pressure reçoivent tous un accueil royal. Le public est connaisseur et réagit avec beaucoup d’enthousiasme aux appels du chanteur. En plus de ces classiques instantanés, le groupe parsème son set de six ou sept nouveaux morceaux qui laissent entrevoir de quoi sera fait le deuxième album. Le son ne devrait guère évoluer : on reste toujours dans un mix adroit de The Monochrome Set, Gang of Four et Joy Division. C’est classieux, percutant, efficace mais assez peu surprenant. C’est la raison pour laquelle on attendra de voir de quelle manière Maxïmo Park passera le cap difficile du deuxième album avant de se prononcer sur les chances de succès à long terme de ce énième meilleur groupe anglais de la décennie. Sur scène, même si Paul Smith offre un spectacle total, la prestation d’ensemble des musiciens reste lisse et propre. Sans doute trop semblable à ce qu’on entend sur l’album. Et clairement encore un cran en dessous de ce qu’un groupe comme Interpol peut créer comme magie et intensité.

Photo : (c) Hélène Dehon. Droits réservés.



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 10 contribution(s) au forum.

Maxïmo Park
(1/3) 3 janvier 2006, par Xa
Maxïmo Park
(2/3) 13 novembre 2005, par Stoned Rose
Maxïmo Park
(3/3) 13 novembre 2005, par pounard




Maxïmo Park

3 janvier 2006, par Xa [retour au début des forums]

Il est vrai que pour le simple jouïsseur de rock que je suis... l’ensemble de la production 2004-2005 est pfs difficile à suivre...
Néanmoins, Maxîmo Park, je les voulais... complètement séduit par leur album, je voulais les voir sur scène... les ayant raté à Bénicassim (Mmmm quel festival, je vs le conseille plus que vivement) à cause du nuit trop festive...
Je les ai adoré au Pukel...
Restons simples, restons rock.. jouïssons !

[Répondre à ce message]

    Maxïmo Park

    7 août 2006, par julien [retour au début des forums]


    the Rakes, the Editors, Franz Ferdinand, Bloc Party, Maximo Park, the Killers, Arctic Monkeys, Hard-Fi, Kaiser Chiefs, the Libertines, Ghinzu, the Strokes, the Subways, Girls in Hawaii, the Infadels, Razorlight, Elbow, Interpol, the Bravery, the Futureheads, the Departure, Art Brut... vous êtes en train d’assister à la naissance d’une nouvelle scène musicale et vous trouvez encore le moyen de vous chercher des poux. Tout ça c’est affaire de goût, mais reconnaissez qu’il y a du génie outre-manche !

    [Répondre à ce message]

Maxïmo Park

13 novembre 2005, par Stoned Rose [retour au début des forums]

Petites têtes, il est une constante avec les artistes sur lesquels Warp met le paquet : le deuxième album est toujours mieux que le premier. That’s all.

[Répondre à ce message]

    Maxïmo Park

    13 novembre 2005, par Stoned Rose [retour au début des forums]


    A part ça, peau de balle pour le name-dropping : Maximo Park n’a strictement rien à voir avec Gang Of Four (c’est plutôt Bloc Party et Futureheads) ou Monochrome Set (qui est laminé par Franz Ferdinand), on est plutôt dans un trip Buzzcocks.

    [Répondre à ce message]

      Maxïmo Park

      13 novembre 2005, par Jérôme Delvaux [retour au début des forums]


      Pas faux pour les Buzzcocks...

      [Répondre à ce message]

      Maxïmo Park

      14 novembre 2005 [retour au début des forums]


      Bloc Party, Futureheads, Maximo Park... Pour moi ces groupes ont tous le même son ! Aucune originalité !!

      [Répondre à ce message]

      Bloc P

      14 janvier 2006, par Liboy [retour au début des forums]


      Vous ne faites pas bien la part des choses...On ne peut pas mettre dans le même sac des groupes comme Bloc Party, Maximo park, Interpol, The strokes, The futureheads etc... Pour une fois qu’un groupe ressort un peu dans le """rock""" comme bloc party en mélangant un rythme punk en batterie avec une melodie plutot pop-rock et un chanteur qui suit sans problème, il faut encore qu’on trouve de quoi critiquer...Chaque groupe s’apprécie, c’est vrai qu’il y a bcp de réchauffé de temps en temps mais bon, là je crois que vous mélangez tout. C’est à long terme qu’on verra qui sera encore là...Moi je mise sur Bloc Party.

      A bonne entendeur.....

      [Répondre à ce message]

      Maxïmo Park bloc party futureheads

      31 mai 2006, par Bloc P [retour au début des forums]


      bande d’ânes, pendez-vous ... Ecoutez Annie Cordie ...

      [Répondre à ce message]

Maxïmo Park

13 novembre 2005, par pounard [retour au début des forums]

j’ai aussi beaucoup aimé leur album ; je les ai vu la semaine derniere a Lille, et ils etaient vraiment un cran au dessus des autres... depuis j’adore leur premier album... mais je reve quand meme de voir interpol en concert !

[Répondre à ce message]