Pop-Rock.com






Vus en live : Guitar Wolf
jeudi 12 juillet 2007

"Vous allez subir un niveau sonore qui pourrait éventuellement causer des dommages à votre audition. Nous vous recommandons ces plugs en silicone utilisables 5 ans, lavables au savon, spécialement conçus pour l’écoute musicale."

C’est sur ce discours publicitaire que nous avons été accueillis à La Maroquinerie pour l’évènement de ce début d’été parisien, le concert de Guitar Wolf. Ah ! Le bonheur de se retrouver dans une salle telle que La Maroquinerie. Une acoustique hors pair, un public toujours agréable, un bar plus que sympa. Vraiment, planter sa tente à la Maroquinerie entre une apparition des BellRays et de Guitar Wolf, ce serait le paradis. Je n’avais encore jamais vu les Guitar Wolf sur scène. Leur tournée, Jet Rock’n’Roll, du nom de leur nouvelle marque de vêtements (!) propulsait le punk japonais au-delà des frontières de l’habituelle caricature scénique.

Avouons-le, Guitar Wolf sur scène symbolise tout ce que le punk avait démontré au milieu des seventies : un sens du style spécifique au mouvement, un jeu scénique caractéristique, une religion du spectacle, du dépassement des règles en vigueur. Guitar Wolf a bien appris sa leçon : le look est peaufiné au détail près, jusqu’au peigne que le batteur utilise toutes les deux chansons pour se remettre ses cheveux ultra-gominés en place. Le perfecto à clous ... check. Le pantalon en cuir ... check. Les tatouages ... check. Et bien évidemment, l’extravagance japonaise dans tout ce qu’elle a de plus extrême. Comme dirait mon amie Cécile, qui les avait déjà vus en live, "tu verras, Guitar Wolf c’est un peu l’Eurodisney du punk". Effectivement, c’était un peu l’entertainment pour les 7 à 77 ans : du petit punk à crête de 15 ans au père de famille certainement nostalgique de son adolescence, la salle de la Maroquinerie s’est transformée en monde magique l’espace de deux heures, pendant lesquelles la grandiose époque des Slits reprenait ses droits dans un Est parisien devenu trop habitué aux petits mignons de ce qu’on appelle "le rock indépendant parisien".

Apres avoir paradé pendant quelques minutes en slip noir, perruque blanche et masque de pirate en brandissant une énorme pancarte SEX !, les sales gosses peu frequentables de Guitar Wolf ont entrepris, pendant un rappel, de former une pyramide humaine avec les spectateurs du premier rang. Musicalement, le groupe signe l’apogee du punk crade, agrémenté de bile, qui sent la bière bon marché trop tiède et la sueur, le tout enrobé d’un sens de la prestation unique, reputé dans le monde entier. Qu’est ce que Guitar Wolf, à part ce qu’ils décrivent eux-memes comme étant "une guitare sale, pourrie et saturée, une basse demente, une voix charismatique et un rhythme envoûtant". On salue le retour du punk.

Sarah El Jabri



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

dimanche 3 avril
Le bilan trimestriel du taulier
mercredi 3 novembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Les insultes postées par les lecteurs atteignent-elles les chroniqueurs ?"
mercredi 27 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Les départs d’anciens rédacteurs ont-ils affecté Pop-Rock ?"
mercredi 20 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock a-t-il souffert d’amalgames avec le blog de Delvaux ?"
mercredi 13 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Pourquoi avoir nommé rédacteur en chef le plus grand détracteur du site ?"
mercredi 6 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Comment les chroniqueurs sont-il payés ?"
mercredi 29 septembre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock est-il un site d’extrême droite ?"
mercredi 22 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Suite.
mercredi 15 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Introduction
mercredi 18 août
Incitations au meurtre de policiers : les rappeurs n’ont pas dit leur dernier mot





Vus en live : Guitar Wolf
17 juillet 2007, par Kevin
Vus en live : Guitar Wolf
13 juillet 2007
Vus en live : Guitar Wolf
12 juillet 2007, par eye




Vus en live : Guitar Wolf

17 juillet 2007, par Kevin [retour au début des forums]

Eh bien, je les ai vu à Dour (faisait longtemps que j’en avais envie, tiens), et j’ai trouvé ça très chiant... Et surtout, beaucoup trop brouillon... Alors, si c’est ça le punk, je crois que le petit branleur punk que j’étais à 15 ans est presque mort...

[Répondre à ce message]

Vus en live : Guitar Wolf

13 juillet 2007 [retour au début des forums]

Tiens, Pop-Rock, vous êtes au courant qu’il y a un festival qui s’appelle Dour qui a lieu en ce moment en Belgique ?

[Répondre à ce message]

Vus en live : Guitar Wolf

12 juillet 2007, par eye [retour au début des forums]

euh...ouais...
"le retour du punk" mais ils ont quand même 20 ans d’existence, les amis de GW.

[Répondre à ce message]