Pop-Rock.com






Paris sera toujours Paris
dimanche 12 août 2007

La ville lumière n’aura pas encore eu d’été cette année : aucune langueur avilissante dans les couloirs du métro, aucune bousculade à l’entrée de Paris-Plage, aucune terrasse remplie débordant sur les trottoirs. L’époque des festivals est arrivée plus rapidement que le soleil, et alors que les 15-25 ans en mal de sensations fortes achètent leurs bracelets Rock En Seine au prix fort, les autres commencent à tenter de remplir leur agenda musical pour la rentrée.

Après une apparition des Ettes la semaine précédente, et deux prestations très remarquées de Guitar Wolf et Mika Miko, le temps semble bien maussade sur Paris. Il est loin le temps où il fallait être de toutes les soirées, de tous les concerts. Désormais les destinations estivales musicales sont l’Espagne, où le Festival International de Benicassim rassemble la jeunesse rockeuse sur ses plages, et l’Angleterre, où on ne décrit désormais plus le fameux festival de Reading. Supersonic Festival, à Tokyo, une récente découverte qui ne cesse de gagner en crédibilité, est à réserver aux plus grandes bourses. Il est bien dommage que Rock En Seine, le seul festival à la programmation variée à proprement parler, reste dans les sentiers très, très battus. Il y a du très bon (Kings of Leon, Amy Winehouse, Arcade Fire et les trop rares The Shins), quelques découvertes parisiennes (Hey Hey My My, favoris de votre serviteuse, et Nelson) mais le tout manque tout de même de piment, de risque, de tentative d’incorporation de groupes plus indépendants. Le concept de festival rock est passé de la rareté joyeuse à l’industrie proche de l’animation de camping, et c’en est bien dommage. Il ne reste plus qu’à voir ces artistes-là lors de leurs tournées plus traditionnelles.

L’agenda de la rentrée parisienne commencera dès le 7 septembre avec Black Time à la Mécanique Ondulatoire. On attend avec impatience CSS (le 17 septembre à Bercy) et The Police (!) le 29 au Zénith, et pour les plus dévoués d’entre les Français, la fête de l’Humanité le 15 septembre. Entretemps, on se consolera avec la venue à Paris d’Auryn & The Nightingales ; soit Auryn Light (la photo), la nouvelle voix la plus touchante de la folk (dixit Jérôme Delvaux) et son groupe, au sein duquel on retrouve Pierre Jacqmin, ex-contrebassiste de Venus. Leur venue à la Flèche d’Or est fixée au 18 août. A ne pas manquer, donc.

Texte : Sarah El Jabri - Photo : Marc Durant



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

dimanche 3 avril
Le bilan trimestriel du taulier
mercredi 3 novembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Les insultes postées par les lecteurs atteignent-elles les chroniqueurs ?"
mercredi 27 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Les départs d’anciens rédacteurs ont-ils affecté Pop-Rock ?"
mercredi 20 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock a-t-il souffert d’amalgames avec le blog de Delvaux ?"
mercredi 13 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Pourquoi avoir nommé rédacteur en chef le plus grand détracteur du site ?"
mercredi 6 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Comment les chroniqueurs sont-il payés ?"
mercredi 29 septembre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock est-il un site d’extrême droite ?"
mercredi 22 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Suite.
mercredi 15 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Introduction
mercredi 18 août
Incitations au meurtre de policiers : les rappeurs n’ont pas dit leur dernier mot





Paris sera toujours Paris
28 août 2007, par Kinky R.
Paris sera toujours Paris
13 août 2007




Paris sera toujours Paris

28 août 2007, par Kinky R. [retour au début des forums]

CSS était à Rock en Seine aussi !
Meilleur concert des 3 jours avec celui des Bromhead Jackets et Enter Shikari (dernier du festival, en même temps que Bjeurk) à mon gout !

100€ pour ça c’est cher oui

[Répondre à ce message]

Paris sera toujours Paris

13 août 2007 [retour au début des forums]

Le MySpace : http://www.myspace.com/aurynlight

[Répondre à ce message]