Pop-Rock.com






Montevideo enflamme à nouveau Paris !
lundi 26 février 2007

Montevideo, groupe belge ayant percé en France il y a à peu près un an sous la coupe de leurs amis de Ghinzu, et joué un certain nombre de fois à Paris, franchit désormais un nouveau palier en assurant la première partie de The Rapture sur quelques dates de leur tournée française. Ils ont cependant étonné et agréablement surpris le public parisien samedi soir en acceptant de jouer à La Flèche d’Or, petite salle indépendante du XXème arrondissement avec entrée gratuite, où ils ont partagé l’affiche avec quatre autres groupes. Une soirée indie-rock placée sous le signe de la Belgique et qui aura permis aux Parisiens de se mesurer à leurs voisins francophones.

La Flèche d’Or est connue à Paris pour accueillir des groupes débutants, non signés la plupart du temps, et souhaitant faire leurs débuts à Paris. Cette salle a souvent vu passer des groupes tels que Brooklyn, Nelson, Second Sex ou même les Anglais The Wombats, les Ecossais de Glasvegas et de nombreuses chanteuses acoustiques telles qu’Adèle ou Rose Kemp. Cette salle partage également les soirées du collectif Are You Loaded ? avec d’autres salles cultes telles que le Batofar. Seulement, ayant une capacité d’accueil d’une petite centaine de personnes au grand maximum, et l’entrée étant gratuite, les groupes bénéficiant d’une certaine notoriété y préfèrent des salles plus "traditionnelles" pour leurs performances...

Ce fut donc une surprise entière de voir que pour la première soirée "Music Hall" de La Flèche d’Or, une soirée belge était organisée, parmi laquelle figuraient Das Pop et The Big Hat Band. Le public, chauffé par les prestations de Bo et Blindsight, se regroupa autour de la scène lorsque le Monsieur Royal de la scène rock parisienne, Ullmann, annonça l’invasion belge avec un immense boa blanc autour du cou. The Big Hat Band fut à la hauteur de la réputation grandissante de la scène garage/indie-rock belge, en assurant un set énergique, bondissant, taillé à la hache et réchauffant le public parisien traditionnellement peu émotif grâce à une reprise impeccable de Suffragette City de David Bowie. L’âge moyen du public de la salle avait pourtant diminué de quelques années, mais l’enthousiasme était communicatif.

L’arrivée de Montevideo sur scène électrisa le public d’une façon stupéfiante. L’énergie du groupe était communicative et la salle dansa comme jamais elle ne l’avait fait auparavant. Gagnant la fureur des plus jeunes et le respect des plus vieux, Montevideo capta l’attention un samedi soir aux alentours de minuit et déversa un rock généreux et sans compromis. Le chanteur, Jean, sorti de sa boîte, invectivait la salle et exhortait le public à se lâcher et se laisser aller au son de la musique. Julien, le bassiste, après quelques faux départs, fut impeccable. Une bataille culinaire s’organisa aux premiers rangs lorsqu’un groupe de Belges se mit à hurler "moules-frites !" au nom du patriotisme local, ce qui émut Julien profondément.

On aurait pu croire que beaucoup de groupes se seraient aisément libérés du tracas des petites salles, du public non acquis et du partage de l’affiche avec d’autres groupes peu connus ; mais les Montevideo, pourtant fiers du succès du single Sluggish lovers (repris en encore) et de l’album Montevideo, se sont pliés à l’exercice avec ce qui me sembla être une énorme joie. Le contact avec la foule semble être un de leurs points forts, ainsi que l’originalité de leur set. Là où d’autres groupes auraient pu commettre l’irréparable, Montevideo assura une reprise de London Calling originale et funky sans pour autant manquer de respect aux Clash. Il n’en fallut pas plus aux quelques réluctants du fond de salle accoudés au bar pour rejoindre la fosse pogotante jusqu’à une heure du matin lorsque les Belges firent leurs adieux. On s’en souviendra...

Sarah El Jabri



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

dimanche 3 avril
Le bilan trimestriel du taulier
mercredi 3 novembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Les insultes postées par les lecteurs atteignent-elles les chroniqueurs ?"
mercredi 27 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Les départs d’anciens rédacteurs ont-ils affecté Pop-Rock ?"
mercredi 20 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock a-t-il souffert d’amalgames avec le blog de Delvaux ?"
mercredi 13 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Pourquoi avoir nommé rédacteur en chef le plus grand détracteur du site ?"
mercredi 6 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Comment les chroniqueurs sont-il payés ?"
mercredi 29 septembre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock est-il un site d’extrême droite ?"
mercredi 22 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Suite.
mercredi 15 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Introduction
mercredi 18 août
Incitations au meurtre de policiers : les rappeurs n’ont pas dit leur dernier mot





Montevideo enflamme à nouveau Paris !
22 avril 2007, par monsieur j
Montevideo enflamme à nouveau Paris !
11 mars 2007, par cedlau
Montevideo enflamme à nouveau Paris !
2 mars 2007, par holloway
Montevideo enflamme à nouveau Paris !
28 février 2007, par fredwau
Montevideo enflamme à nouveau Paris !
26 février 2007
Montevideo enflamme à nouveau Paris !
26 février 2007




Montevideo enflamme à nouveau Paris !

22 avril 2007, par monsieur j [retour au début des forums]

Mais quel scandale cette chronique ! On se croirait revenu aux méthodes d’écriture de la propagande coco. Non seulement ton style me rappelle les rédactions de mes 7 ans au cours de français, mais en plus tu t’es plus que probablement enfuis l’objectivité là où je pense.

Cher public : allez-y. Bouffez, bouffez la soupe.

Chers "journalistes" : allez-y. Sucez, sucez des queues. ( Bang ! )

Quant à cette reprise de London Calling que tu estimes être ( je te cite ) "originale et funky sans pour autant manquer de respect aux Clash", je les ai vu la faire à Dour : j’étais gêné... GÊNÉ ! Honteux que ce vieux Strummer soit en train de se retourner dans sa tombe.

Raclures.

[Répondre à ce message]

Montevideo enflamme à nouveau Paris !

11 mars 2007, par cedlau [retour au début des forums]

Pour tous ceux qui veulent s’enflammer au concert de Montevideo, venez tous le samedi 28 avril au 1er LuxiRock Festival de Messancy (près d’Arlon).
Montevideo sera en effet notre tête d’affiche où vous pourrez également écouter e.a. WilliamStreet, Arker et les dj’s d’Elektrash.
Plus d’infos : www.luxirock.be

[Répondre à ce message]

Montevideo enflamme à nouveau Paris !

2 mars 2007, par holloway [retour au début des forums]

Plus ils seront en france moins on devra supporter leur insipide musique ici !

[Répondre à ce message]

Montevideo enflamme à nouveau Paris !

28 février 2007, par fredwau [retour au début des forums]

Ils joueront ce vendredi à l’AB avec aussi Me & My Machines, My Little cheap Dictaphone et (malheureusement) Malibu Stacy...

Sinon, c’est quand même assez étrange de "percer" plus vite à Paris qu’à Antwerpen, Gent ou Brugge ???

Comment ? Ah oui, c’est ça la Belgique...

[Répondre à ce message]

Montevideo enflamme à nouveau Paris !

26 février 2007 [retour au début des forums]

Montevideo rules !

[Répondre à ce message]

Montevideo enflamme à nouveau Paris !

26 février 2007 [retour au début des forums]

Ils jouent encore eux ? Aïe ! Aïe ! Aïe !
Avec le car de fans venus spécialement de Bruxelles pour les supporter donc... ^^

[Répondre à ce message]