Pop-Rock.com






Jean-Luc De Meyer : le Front populaire
mardi 9 mai 2006

Comme nous vous l’avions expliqué ici, le leader de Front 242 n’arrête pas. L’album de son side-project Modern Cubism avance tranquillement et les promesses du prochain Cobalt 60 continuent à faire rêver. Nous avions fait le pari, parmi la Rédaction, que malgré cet agenda surchargé, De Meyer ne résisterait pas à l’idée d’aller chanter sur scène avec Punish Yourself, et c’est officiellement confirmé, au moins pour le 12 mai à Toulouse. Si l’essai est réussi, peut-être les choses se répèteront-elles pour d’autres dates. En attendant, De Meyer doit trouver un moyen de se fondre dans le décor fluorescent du groupe français, et comme il le dit sur son blog (que nous vous recommandons encore une fois, il s’agit tout simplement de l’une des errances intellectuelles les plus intéressantes à lire qu’il nous est donné de suivre ces temps-ci sur le net), c’est plus facile à dire qu’à faire, et nous n’envions pas sa place...

Sur un plan plus "sérieux", la sortie de l’album de Frontline Assembly, Artificial soldier, est confirmée pour le 20 juin. La participation de Jean-Luc De Meyer à cet album sur un titre (Future fail, dont un extrait est d’ores et déjà écoutable sur le site de leur label Metropolis) constitue un véritable événement, au point que l’on se demande pourquoi cela n’est pas arrivé plus tôt. Il est vrai que dans le monde très fermé des groupes mythiques de l’EBM et de l’indus, on n’avait pas vu pareille affiche aussi alléchante depuis la collaboration Die Krupps / Nitzer Ebb en 1989 (pour le maxi The machineries of joy) et celle entre Front Line Assembly et Skinny Puppy en 1990 (pour le projet CyberAktif, incluant même sur un titre Blixa Bargeld de Einstürzende Neubauten, l’inénarrable chanteur allemand traînant dans le studio à côté par hasard). Pire encore, on n’osait pas l’imaginer, De Meyer va peut-être participer à l’une des dates de la tournée de Front Line Assembly, le 16 août à Copenhague. Eskil Simonsson de Covenant, qui chante également sur un titre de l’album de FLA, serait aussi de la partie. Bien entendu, on aurait préféré voir une telle affiche en Belgique, mais vu que la tournée n’est pas encore prévue pour y passer, il faudra s’en contenter ! Il n’y a plus qu’à espérer pour Jean-Luc De Meyer que la salle danoise sera mieux équipée en termes de sanitaires que le backstage des Nuits de l’Entrepôt à Arlon, festival dont la réputation, malheureusement pour les organisateurs, va de mal en pis...

J.P.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

dimanche 3 avril
Le bilan trimestriel du taulier
mercredi 3 novembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Les insultes postées par les lecteurs atteignent-elles les chroniqueurs ?"
mercredi 27 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Les départs d’anciens rédacteurs ont-ils affecté Pop-Rock ?"
mercredi 20 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock a-t-il souffert d’amalgames avec le blog de Delvaux ?"
mercredi 13 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Pourquoi avoir nommé rédacteur en chef le plus grand détracteur du site ?"
mercredi 6 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Comment les chroniqueurs sont-il payés ?"
mercredi 29 septembre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock est-il un site d’extrême droite ?"
mercredi 22 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Suite.
mercredi 15 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Introduction
mercredi 18 août
Incitations au meurtre de policiers : les rappeurs n’ont pas dit leur dernier mot





Jean-Luc De Meyer : le Front populaire
21 mai 2006




Jean-Luc De Meyer : le Front populaire

21 mai 2006 [retour au début des forums]

modern cubism ...
c’est un pléonasme !! l’époque moderne c’est le début du 20e et la fin du 19e ...
époque du cubisme . Désolé si ça n’a pas de rapport à la musique mais ça fait toujours mal de voir une telle bêtise ... voilà !

[Répondre à ce message]