Pop-Rock.com






Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino
mardi 27 février 2007

Allez, on va faire très bref, pour une fois. Brett Anderson, le leader de Suede et autres Tears, donnera un concert en solo à Bruxelles, à l’Orangerie du Botanique, le mardi 24 avril, dans le cadre de la promotion de son premier album solo qui doit sortir en mars. Le jeudi 26 avril, le beau Brett sera à Paris, au Nouveau Casino.

Réservez vos places dès à présent sur FNAC.com. Un sold-out très rapide est à prévoir.



Répondre à cette brève


LES AUTRES BREVES
DE CETTE RUBRIQUE :

dimanche 3 avril
Le bilan trimestriel du taulier
mercredi 3 novembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Les insultes postées par les lecteurs atteignent-elles les chroniqueurs ?"
mercredi 27 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Les départs d’anciens rédacteurs ont-ils affecté Pop-Rock ?"
mercredi 20 octobre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock a-t-il souffert d’amalgames avec le blog de Delvaux ?"
mercredi 13 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Pourquoi avoir nommé rédacteur en chef le plus grand détracteur du site ?"
mercredi 6 octobre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : "Comment les chroniqueurs sont-il payés ?"
mercredi 29 septembre
La F.A.Q. en vidéo : "Pop-Rock est-il un site d’extrême droite ?"
mercredi 22 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Suite.
mercredi 15 septembre
La F.A.Q. de Pop-Rock en vidéo : Introduction
mercredi 18 août
Incitations au meurtre de policiers : les rappeurs n’ont pas dit leur dernier mot





Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino
27 février 2007, par Plastic Donald




Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino

27 février 2007, par Plastic Donald [retour au début des forums]

Encore un britton avec l’air désinvolte mais sans les grosses lunettes cette fois-ci
Mais ne vous-y trompez pas, c’est encore un regaton de la mouvance britpop et j’ai déjà dit à plusieurs reprises que je les mettais tous dans le même bac à crasses, voilà c’est tout

P.S : j’aimerai bien créer une polémique justement à partir de rien du tout, ça m’occupe donc si vous pouviez apporter de l’eau à moulin cela m’aiderait grandement, en particulier les lecteurs car les rédacteurs sont plus malins que ça (surtout le magnifique Geoffroy Bodart) et démasquent facilement les pollueurs de mon accabit
D’avance merci

[Répondre à ce message]

    Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino

    27 février 2007, par Fabrice [retour au début des forums]


    "P.S : j’aimerai bien créer une polémique justement à partir de rien du tout, ça m’occupe donc si vous pouviez apporter de l’eau à moulin cela m’aiderait grandement"

    OK

    - > Tu racontes n’importe quoi !!!!!!!
    Les lunettes de Cocker ne sont pas grosses !
    Confondre Jarvis Cocker et Flavor Flav, ça met en lumière ton ignorance.
    Si Jarvis est le Marc Aryan de Sheffield, Brett Anderson est le Dave du Sussex.

    [Répondre à ce message]

      Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino

      27 février 2007, par Warszawa [retour au début des forums]


      Mais c’est quoi le rapport avec Joe Cocker ? Déja c’était pas mon propos de mélanger l’androgynie avec ces histoires de lunettes qui n’intéressent que toi (tu es de Morez ou quoi ?), ça montre franchement ton niveau intellectuel, tu étales tes connaissances pensant me berner et au final tu ne fais que mettre en évidence ton incapacité à pouvoir mener un débat sur tes goûts musicaux et ce que tu ressens lorsque tu glisses un CD dans ta platine et que ses sons vont jusqu’à tes oreilles où ils seront traduits en signaux électriques et où ton cerveau (si tu en as un biensur) analysera ces données et fera provoquer en toi une émotion (par la sécrétion d’une hormone)

      Mais toi évidemment, toutes ces considérations te dépassent, sale petit consumériste car tu sais la vie ce n’est que ça, des intéractions entre des cycles où à l’intérieur de ces cycles ce ne sont que des conversions de données.

      [Répondre à ce message]

    Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino

    27 février 2007, par Geoffroy Bodart [retour au début des forums]


    Bon, parce que je t’aime bien, je vais partager avec toi mes secrets de polémiqueurs (ne cherche pas ce mot dans le dictionnaire) à deux cents.

    - Ecris correctement. Ca aide, on te prend au sérieux, ça impressionne, on se dit : wouaw, ce gars-là est cultivé, il maîtrise la langue de Molière aussi bien que la langue de pute.

    - Choisis une tête de turc. Les brits, c’est très bien ça. Ils sont moches, bêtes, c’est facile de tous les taper dans le même bac à crasses. Le problème est que ce n’est pas très original car on me chuchote qu’il y a déjà quelqu’un dans la Rédaction qui les a pris pour cible systématique (‘me demande bien qui ?).

    - Si jamais tu trouves qu’un CD est bien, ne le dis surtout pas ! Elude la question et cause d’autre chose. Le look et les frasques people, c’est très bien. Pour trouver ces infos, regarde dans les autres articles de Pop-Rock relatifs à l’artiste que tu cherches à dézinguer, c’est rare qu’on y parle de musique.

    - Sois méprisant et condescendant. Il ne faut jamais avoir une bonne estime de tes interlocuteurs. Toi, tu sais. Eux, ils braillent.

    - Si tu n’as pas envie d’écouter le CD que tu veux critiquer, ne le fais pas. Et affirme haut et fort que tes oreilles et ton temps sont trop précieux pour les gaspiller avec des artistes hype ou brit-pop.

    - N’hésite pas à affirmer tout et son contraire. Et prétend que tu n’es pas contradictoire, mais qu’il y a dans tes raisonnements une finesse que peu d’élus peuvent percevoir. C’est important de recourir à ce stratagème quand, par exemple, tu te rends compte que tu as envie de dire du mal d’un album dont tout le monde dit du mal (ou vice versa).

    - Affirme que ta bêtise et ton manque de culture sont les gages de ton indépendance.

    [Répondre à ce message]

      Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino

      27 février 2007, par fan de Geoffroy [retour au début des forums]


      Merci, ça me flatte beaucoup qu’un grand monsieur de cet excercice si particulier ait pris de son temps pour répondre à un novice comme moi, un jeu loup dont la fougue n’a d’égal que l’amateurisme avec lequel il semble vouloir singer les plus grands ténors comme vous

      J’espère ne pas vous décevoir à l’avenir, vous qui êtes un peu un mentor pour moi et ça serait un honneur que d’être votre petit scarabé en la matière

      Des chroniques comme celle de aschckroft, de pleymo, wunjo, adelbert témoignent d’une grande maîtrise de votre art. Mon grand regret fut que l’on confia la rédaction de l’album "Don’t believe the truth" à Marc Lenglet. Non pas qu’il ne se soit pas acquitté de cette tâche avec brillo, mais étant donné le niveau des fans du groupe qui sont autant étroits d’esprits qu’indigents en matière humoristique, j’imagine la dimension qu’aurait pris une joute verbale entre eux et vous.

      Enfin, permettez moi de revenir sur ce qui a forgé mon admiration pour vous, la chronique de Renaud. Mon dieu, que c’était beau à lire. S’attaquer à un grand monsieur de la chanson française (on ne rit pas) estampillé "nouvelle scène française" au côté des Delerm et compagnie, c’était très courageux surtout en ces temps d’élection car vous aviez affaire à un chanteur engagé contre le libéralisme économique incarné par un être de petite taille et pour la libération des otages (Ingrid Betancourt). Bref, un gars qu’on peut pas détester au fond, à part si on a acheté son CD et qu’on a l’impression d’avoir de plus en plus de mal à devoir rester assis longtemps.

      Puis vint l’évocation du film "Indigènes", et là ce fût la confirmation. Vous vous êtes fait l’écho de toute une partie de la population française qui ne remet nullement en cause les faits dont il est question, mais qui en a marre qu’on se foute de sa gueule avec ces films dégoulinant de bons sentiments mais qui sont bien mauvais et dont on se souviendra plus d’ici quelques années (en passant le casting était pas très judicieux : un pseudo-comique de canal + et un repris de justice m’enfin bon). La lecture de ces quelques lignes est encore plus jubilatoire que si l’on m’avait remboursé ma place à la sortie du cinéma (en y repensant j’aurai du en faire la requête).

      [Répondre à ce message]

    Brett Anderson fait le Botanique et le Nouveau Casino

    19 mars 2007, par skinnygirl [retour au début des forums]


    Brett Anderson est un dieu vivant, un lord de la pop comme il en existe peu. Lui et Jarvis sont les dandys des 90’s et c’est cool qu’aujourd’hui encore, ils poursuivent une carrière. J’ai rencontré Brett en 97, c’est un artiste extraordinaire, il se la pète pas, est très disponible. Je serai au concert le 26 avril. Vive la Britpop qui restera la meilleure période de mon adolescence : Suede, Pulp, Elastica, Blur... Que de souvenirs !!!!!

    [Répondre à ce message]