Pop-Rock.com



Radiohead : "The King of limbs"
L’album savant de l’année

vendredi 25 février 2011, par Yû Voskoboinikov

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Mademoiselle K : "Jouer dehors"
Lady Gaga : "Born this way"
Hermanos Inglesos : "The wander of you"
Slash : "Slash"
Peter Brook : "Une Flûte Enchantée"
Arid : "Under the cold street lights"
Jamie Lidell : "Compass"
Arcade Fire : "The suburbs"
Hurts : "Happiness"
Showstar : "Think Ringo"


Pour expliquer la relativité, Albert Einstein proposait un exercice de pensée simple : comparer une minute la main posée sur un poële et une heure assis auprès d’une jolie fille. Dans le premier cas, cela semble durer une heure, alors que dans le second cas, une seule minute paraît s’être écoulée. Expliquer Radiohead en faisant appel à la finitude radiale kantienne n’est guère plus compliqué.

En effet, il suffit de se munir d’un stylo et d’un élastique, voire carrément de se les représenter mentalement. L’on pose le stylo sur sa pointe, droit comme un piquet, au milieu de l’élastique, et l’on obtient le champ de connaissance accessible à l’Homme. Tout en tenant fermement le stylo, l’on essaye de tirer l’élastique dans une direction, n’importe laquelle. Plus l’on tentera d’aller loin, plus l’élastique résistera, jusqu’à soit revenir vers le stylo (point trop n’en faut), soit casser (point trop n’en fallait). Le champ de connaissance de l’Homme n’est pas infini, ce qui implique des limites impossibles à franchir, sous peine de catastrophe.

Radiohead existe dans cet esprit, en essayant chaque fois de tirer l’élastique dans une direction donnée, tout en se gardant de franchir le point de non-retour qui ferait s’écrouler tout l’édifice. C’est un exercice périlleux et complexe, qui nécessite une attention de chaque instant et une humilité qui fait systématiquement défaut à tous ceux qui se prennent les pieds dans le tapis à cette occasion. En outre, et à l’instar de toute musique savante, la récompense est à la hauteur de l’effort fourni, qu’il s’agisse d’explorer de nouvelles voies créatives ou bien de suivre le sillon creusé par ces derniers. Par contre, cela implique que toute chronique de King of limbs écrite jusqu’ici n’est qu’un ramassis d’âneries en provenance de lâches.

Car plutôt que de vouloir faire croire que l’on sait alors que l’on ne sait pas, et accabler d’autant un public-éponge d’élucubrations aussi agressives que non recevables, l’honnêteté d’un critique digne de ce nom sera d’expliquer à ses lecteurs que les albums de Radiohead sont des œuvres qui ne peuvent s’appréhender en quelques écoutes successives et nécessitent un véritable travail d’apprentissage, un véritable investissement. L’on achète un disque en sachant pertinemment qu’il s’agit d’un pari, puisqu’on ne pourra juger de son rapport à notre sensibilité propre qu’au terme d’un long processus alternant écoutes attentives et phases silencieuses de réflexion.

Ceci étant, une certitude reste : Radiohead ne se repose pas sur ses lauriers et continue de produire une musique riche et audacieuse, profonde mais sachant rester accessible. Car après tout, est-ce la musique de Radiohead qui est trop compliquée, ou bien est-ce l’auditeur qui est trop fainéant pour concevoir la musique autrement que comme un bien de consommation jetable ?



Répondre à cet article

Yû Voskoboinikov





Il y a 44 contribution(s) au forum.

Radiohead : "The King of limbs"
(1/14) 31 mai 2013, par Punk20-1
Radiohead : "The King of limbs"
(2/14) 15 mai 2013, par Bruce Lee
Radiohead : "The King of limbs"
(3/14) 15 mai 2013, par Bruce Lee
Radiohead : "The King of limbs"
(4/14) 15 mai 2013, par Bruce Lee
Radiohead : "The King of limbs"
(5/14) 10 juin 2011, par Ode
Radiohead : "The King of limbs"
(6/14) 6 mars 2011
Radiohead
(7/14) 2 mars 2011, par lludovic
Radiohead : "The King of limbs"
(8/14) 2 mars 2011
Radiohead : "The King of limbs"
(9/14) 28 février 2011, par Oldlynx
Radiohead : "The King of limbs"
(10/14) 26 février 2011
Radiohead : "The King of limbs"
(11/14) 25 février 2011
Radiohead : "The King of limbs"
(12/14) 25 février 2011
Radiohead : "The King of limbs"
(13/14) 25 février 2011, par HB
Radiohead : "The King of limbs"
(14/14) 25 février 2011, par El Mojito




Radiohead : "The King of limbs"

31 mai 2013, par Punk20-1 [retour au début des forums]

, profonde mais sachant rester accessible. Car après tout, est-ce la musique de Radiohead qui est trop compliquée, ou bien est-ce l’auditeur qui est trop fainéant pour concevoir la

HP0-S34 study guide pdf || HP2-E57 study guide pdf || HP2-H27 study guide pdf

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

15 mai 2013, par Bruce Lee [retour au début des forums]

It means that there are not many details in the sentence, but that the sentence introduces an overall idea that you want to discuss later in the paragraph.
9L0-410
70-487
74-679

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

15 mai 2013, par Bruce Lee [retour au début des forums]

For example, suppose that you want to write a paragraph about the natural landmarks of your hometown.
000-780
1Z0-058
1Z0-584

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

15 mai 2013, par Bruce Lee [retour au début des forums]

The first part of your paragraph might look like this :
000-121
000-129
000-463

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

10 juin 2011, par Ode [retour au début des forums]

Sa fait rire (et un peu pitié) de voir les gens se branler en descendant Radiohead parce qu’ils sont aimés des critiques et du public. Bande de cons . Retournez vous masturber dans votre cave.

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

6 mars 2011 [retour au début des forums]

http://www.lepoint.fr/musique/la-de...
Scott 23
le 23/02/2011 à 17:00
Un album moyen pour un groupe surestimé
Il faudra quand même un jour comprendre que Radiohead est un groupe mainstream comme U2 et Coldplay, ou les insupportables Muse, et que leurs "expérimentations" n’existent que pour les auditeurs incultes. Radiohead a voulu travailler avec Autechre (un vrai groupe expérimental celui-là) qui les a envoyés se faire voir au Top 50. Révélateur. Ecoutez donc David Sylvian (dont Autechre a remixé des morceaux, d’ailleurs) ou Scott Walker ou même Brian Eno, ... si vous voulez une vraie découverte. Radiohead c’est le Johnny Hallyday du pseudo-branchouille. Il faut sortir le dimanche !

[Répondre à ce message]

    Radiohead : "The King of limbs"

    9 mars 2011 [retour au début des forums]


    Cher Morveux23,
    Ben j’adore David Sylvian, respecte (et achète) Autechre, et considère Radiohead comme un très bon groupe comme les autres. Quant a Eno, t’étais pas nè que j’étais déjà en âge de me branler trois fois par jour (je m’avance peut être, mais si je me trompe c’est encore plus pire...). Ce que tu serais bien inspiré de faire, au lieu de te la pèter ici dénicheur de "découvertes".
    D’accord sinon pour U2 et Coldplay : tu mérites de vieillir -ce dont tu as manifestement hâte.
    C U,
    Humphrey

    [Répondre à ce message]

Radiohead

2 mars 2011, par lludovic [retour au début des forums]

Je suis toujours surpris de voir à quel point Radiohead est détesté/adoré...Je sais pertinemment à quel point la musique peut-être importante dans la vie de tout le monde (particulièrement ici, où les débats sont toujours...heu...colorés) mais j’en viens, justement, à me demander si on parle assez de musique quand on parle de "Radiohead"

Il se trouve que j’ai aimé l’album (pourquoi ? Si ça vous intéresse vous pouvez lire ceci) mais sincèrement, ce débat complètement stérile en devient presque risible... avec tout le respect que je lui doit (façon de parler), finalement, Radiohead n’est qu’un groupe parmi tant d’autre...

[Répondre à ce message]

    Radiohead

    5 mars 2011 [retour au début des forums]


    Voilà, moi j’aimerais bien que la presse musicale dise aussi, comme vous, que Radiohead n’est qu’un groupe parmi tant d’autres, au lieu de nous faire croire qu’il n’y a rien de mieux.

    [Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

2 mars 2011 [retour au début des forums]

Radiohead, c’est de la daube qui se prend au sérieux.

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

28 février 2011, par Oldlynx [retour au début des forums]

Perso je pense qu’on ne peut qu’applaudir leur trajectoire musicale, totalement à l’inverse de la majorité de ces groupes qui, une fois la consécration arrivée, se contentent de faire du copier-coller, la magie en moins. Ca aurait été très facile pour eux de nous resservir éternellement du "just" ou du "fake plastic tree", pourtant déjà du caviar dans le genre. Au contraire, quelle évolution depuis The Bends ! On passe un peu de Coldplay (en beaucoup mieux) à Aphex Twin... Musicalement, c’est devenu plus hermétique mais tout aussi intéressant. Alors que certaines personnes ne suivent pas, c’est évident, mais on ne pourra jamais nier l’influence musicale majeure qu’ils sont et resteront.

[Répondre à ce message]

    Radiohead : "The King of limbs"

    28 février 2011 [retour au début des forums]


    une influence musicale majeure !!! pour qui ? des bobos en manquent de sensations musicales oui !

    [Répondre à ce message]

      Radiohead : "The King of limbs"

      28 février 2011, par Oldlynx [retour au début des forums]


      Ils auront au moins prouvé deux choses qui devraient influencer beaucoup de groupes:1. Une bonne chanson, c’est pas forcément une structure couplet/refrain/couplet/refrain/pont/refrain. 2. Un groupe de rock peut sortir un album culte (et qui se vend bien), sans guitare et sans single : Kid A.

      [Répondre à ce message]

        Radiohead : "The King of limbs"

        28 février 2011 [retour au début des forums]


        ils n’ont rien prouvé du tout !!!
        les Beatles en 66 avait déjà sorti au moins une chanson sans le format habituel du couplet-refrain, sous la forme de Tomorrow Never Knows et en 67 un album ("Sgt. Pepper") sans single à la clé !
        donc Radiohead n’a fait qu’essayer de suivre ses aînés (Beatles, Pink Floyd, Bowie.....)

        [Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

26 février 2011 [retour au début des forums]

http://swindon.magicrpm.com/405244/...

çà fait quand même du bien de voir que certains ne se laissent pas influencer par toute cette hystérie bien pensante autour d’un groupe mièvre et ennuyeux au possible.

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

25 février 2011 [retour au début des forums]

Merci à cet article de rue 89 qui met les pendules à l’heure, OUF, çà fait du bien.
http://www.rue89.com/2011/02/20/on-...
"Pour ceux qui, comme moi, ne supportent pas Radiohead, le nouvel album du groupe, « The King of Limbs », est une bonne surprise. Ce disque d’un ennui mortel pourrait en effet être celui qui prouvera, une bonne fois pour toutes, que l’intérêt de Radiohead ne réside pas dans sa musique, mais dans ses techniques de vente. Et encore.
Pour le précédent album, « In Rainbows », Radiohead avait révolutionné à lui seul l’industrie musicale : les fans qui téléchargeaient l’album pouvaient choisir eux-mêmes leur prix, et même ne rien payer du tout. Dans le concert de louanges, on avait presque oublié que Radiohead était un des seuls groupes à pouvoir se permettre cette générosité et que les CD seraient, eux, vendus au prix fort.

Pour le nouvel album, « The King of Limbs », Radiohead est allé encore plus loin. Cette fois-ci, l’album sera téléchargeable à des prix fixés d’avance : iTunes, Amazon ou la Fnac n’y auraient jamais pensé.

Ce n’est pas tout. Alors que le disque était attendu pour ce samedi, le groupe a pris tout le monde par surprise en le proposant dès vendredi.

Le port du chapeau melon, pas incompatible avec la tecktonik
On a pu suivre ce séisme en direct, grâce à un live blogging du Guardian, riche en rumeurs (finalement, Radiohead n’avait pas prévu de concert secret à Tokyo) et en rebondissements (à 10h23, le Guardian n’avait toujours pas reçu l’album, mais à 11h10, il pouvait enfin le télécharger).

Le groupe faisait monter l’excitation en mettant en ligne une vidéo d’une des chansons, « Lotus Flower », démontrant au passage que le port du chapeau melon n’était pas incompatible avec la tecktonik.
izarrement, une fois « The King of Limbs » écouté et même réécouté, tout le monde n’a pas crié au génie. « Tout ça pour ça ? », osait le site des Inrockuptibles, un magazine qu’on a connu moins irrévérencieux avec Radiohead. Le Guardian non plus ne cachait pas sa déception, après avoir entretenu l’impatience de ses lecteurs toute la journée.

Stagnation musicale
C’est justement ça, la bonne nouvelle : cet album ressemble aux précédents, en plus monotone peut-être (pour juger par vous-même, il est disponible en streaming ici). Cette stagnation musicale permettra sans doute de revenir à un peu de bon sens.

S’il s’intéressait au rock, Eric Zemmour décrèterait sans doute que Radiohead est un symbole du « musicalement correct ». Pour une fois, il aurait raison : un peu de rock, un peu d’électro, assez de complexité pour intriguer les auditeurs sans trop les inquiéter. Radiohead, c’est en somme un Coldplay que les branchés n’auraient pas honte d’aimer, ou un Aphex Twin qui plairait au grand public.

Un groupe qu’on ne peut donc pas ne pas aimer, à moins de ne pas aimer la musique elle-même ou d’être un snob : cette réponse, je l’ai souvent entendue en émettant des critiques sur le groupe devant des amis.

A Rue89, je ne connais d’ailleurs qu’une seule autre mélomane rétive à Radiohead, mais j’ai promis de ne pas l’« outer » : c’est peut-être encore risqué."

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

25 février 2011 [retour au début des forums]

Et que l’âne bâté Caussemans aille se faire enc**** à sec...

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

25 février 2011, par HB [retour au début des forums]

Syllogisme relativiste : L’Albert était Juif et compliqué. Or le Yû le cite et se soumet, ici manifestement sans fainéantise. Donc le Yû n’est pas un bien de consommation tout à fait jetable.

Ps : je t’aime (ce jour)
Pps : tu pues quand même (confer l’ensemble de ton œuvre).

[Répondre à ce message]

Radiohead : "The King of limbs"

25 février 2011, par El Mojito [retour au début des forums]

Oh ben oui, Radiohead ne peut pas se planter, c’est bien connu... Faut prendre du temps pour l’appréhender, l’apprivoiser, tout ça machin... C’est dingue quand même de penser encore et toujours ce groupe intouchable

[Répondre à ce message]

    Radiohead : "The King of limbs"

    25 février 2011, par SC [retour au début des forums]


    Mais relis l’article, pauvre con, et va déverser ta merde puante de Q.I. à deux chiffres chez ce gros tas has been et triquard de Coosemans plutôt que de venir ici emmerder le monde en faisant croire que non seulement tu sais de quoi tu parles, mais qu’en plus tu as le niveau nécessaire pour émettre une opinion. C’est dingue toutes ces petites lopes qui pètent plus haut que leur cul sale ! Je sais pas, suicide-toi, ça nous fera des vacances.

    [Répondre à ce message]

      Radiohead : "The King of limbs"

      25 février 2011 [retour au début des forums]


      pas touche à mon groupe c’est ça ?.......
      ça montre bien le degré de connerie des fans de Radiohead !
      quand à la musique du groupe, elle n’a rien d’originale et la voix de Thom Yorke est plutôt horripilante.
      on fait un gros buzz à chaque nouvelle sortie, mais ça pisse pas loin !

      [Répondre à ce message]

      Radiohead : "The King of limbs"

      25 février 2011, par Ced [retour au début des forums]


      Mais quelle violence verbale pour si peu ! Tu n’irais pas t’acheter un peu de politesse et de savoir vivre un de ces jours ?

      [Répondre à ce message]

      Radiohead : "The King of limbs"

      25 février 2011 [retour au début des forums]


      3ème ou 4ème degrés ?

      [Répondre à ce message]

        Radiohead : "The King of limbs"

        25 février 2011 [retour au début des forums]


        perso, je n’ai jamais été un grand fan de Radiohead. C’est pas faute d’avoir essayé, j’ai écouté tous leurs albums sortis jusqu’à présent (exception faite de Pablo Honey), y compris le "The Eraser" du Thom en solo. Et celui-ci, je l’ai écouté déjà trois fois. Je sais pas si c’est suffisant pour en faire une approche critique (car ma manière de penser, de ce point de vue, est assez similaire à celle de Yù), mais bon sang, c’est moi où je me fais vraiment chier en écoutant ça ? Bah ouais, je me fais chier. Désolé, j’y peux rien.
        Par contre, le clip de "Lotus Flower" (je parle des images, pas de la chanson) m’a bien fait rigoler, avec le Thom en chapeau qui nous refait le coup du mime Marceau en musique. L’est rigolo le Thom en fin de compte.

        [Répondre à ce message]

      Radiohead : "The King of limbs"

      25 février 2011, par El Mojito [retour au début des forums]


      Ah ah j’aime !

      [Répondre à ce message]

    Radiohead : "The King of limbs"

    25 février 2011, par Moi-même [retour au début des forums]


    On s’en fout.

    [Répondre à ce message]

      Radiohead : "The King of limbs"

      26 février 2011 [retour au début des forums]


      c’est bien ce qu’on disait : on s’en tape du nouvel album de Radiohead !

      [Répondre à ce message]

        Radiohead : "The King of limbs"

        26 février 2011, par Nobuko [retour au début des forums]


        Je constate que ça reste toujours un sport national ici de descendre en flamme Radiohead et Coldplay (et Duran Duran dans une moindre autre mesure), mais niveau argument à part les habituels "c’est nul, chiant, ennuyeux, on s’en tape...", ça reste inexistant !
        Ben moi j’aime bien Radiohead et je dirai pas pourquoi pour me mettre à votre niveau, et toc ! Oui je sais, je suis méchant des fois mais bon, vous l’avez bien cherché !

        [Répondre à ce message]

          Radiohead : "The King of limbs"

          26 février 2011 [retour au début des forums]


          c’est pas qu’on veuille que tu te mettes à notre niveau, mais nous on dira pas pourquoi on n’aime pas Radiohead non plus comme ça tu n’y parviendras pas. La rhétorique c’est facile, tu n’as pas non plus défendu le fait que tu aimes cet album avec de vrais arguments. Tout ce que l’on fait ici, c’est échanger nos impressions, peu importe l’utilité de la chose (nulle pour ma part). On est aussi libre que toi de dire que l’on aime pas, tout comme toi de dire que tu es fan, et c’est à cela que sert cet espace d’échange. Au final c’est toi qui insulte les autres. Le reste n’est que littérature...

          [Répondre à ce message]

            Radiohead : "The King of limbs"

            26 février 2011, par Nobuko [retour au début des forums]


            Sauf que si tu relis mon post, à aucun moment que tu ne verras que j’ai dis que j’étais fan de Radiohead. On peut aimer la musique d’un artiste sans pour autant en être un fan.
            Je ne vois pas pourquoi je devrai donner des arguments pour défendre le fait que j’apprécie cet album. Je ne vois pas pourquoi d’ailleurs je devrai me défendre tout court.
            Même des impressions s’échange avec des arguments, sinon ça reste juste vain ! Je constate seulement qu’aucun d’entre vous n’a été capable ne serait-ce qu’un jour d’expliquer clairement pourquoi vous prenez autant de plaisir à flinguer systématiquement les mêmes groupes. ^^

            [Répondre à ce message]

              Radiohead : "The King of limbs"

              27 février 2011 [retour au début des forums]


              tu sais, j’aime pas mais j’ai fondamentalement rien contre ce groupe non plus. Je suis autant blasé que toi par les commentaires des autres...

              [Répondre à ce message]

                Radiohead : "The King of limbs"

                27 février 2011, par H.S. [retour au début des forums]


                te fatigue pas, de toute façon on a pas à se justifier sur le fait qu’on aime pas tel artiste ou tel disque, c’est comme ça, c’est tout ! pas besoin d’argumenter pendant dix ans, ça serait aussi chiant que de réécouter les albums de Radiohead !
                mais après tout si tu veux des arguments, en voici ! le préposé au chant est incompétent (un con pétant !) et minaude au lieu de chanter correctement.
                les morceaux sont inexistants. des sons éparses au dessus de rythmiques monotones sans aucune mélodie, on ne peut décemment appeler ça des compositions (décomposition oui !!!).
                pas envier d’aller plus loin dans le descriptif pour qualifier la "musique" de ce groupe honteusement surrestimé
                oui je le clame haut et fort, RADIOHEAD C’EST CHIANT !!!

                [Répondre à ce message]

                  Radiohead : "The King of limbs"

                  27 février 2011, par Nobuko [retour au début des forums]


                  Ce sont des appréciations personnels et non des arguments pour justifier le fait de systématiquement taper sur le ou les mêmes groupes ou artistes.
                  Mais bon, j’en demande beaucoup il est vrai vu que je vous demande de réfléchir, un art qui se perd de plus en plus ces derniers temps. ^^

                  [Répondre à ce message]

                    Radiohead : "The King of limbs"

                    28 février 2011 [retour au début des forums]


                    Radiohead est un groupe intello pour tête de noeud. Ou l’inverse.

                    [Répondre à ce message]

                      Radiohead : "The King of limbs"

                      28 février 2011 [retour au début des forums]


                      ni l’un ni l’autre. C’est un groupe prometteur (Pablo Honey) qui s’est révélé par la suite être un groupe respecté (The Bends / OK Computer) puis audacieux (Kid A/ Amnesiac) avant de se reposer sur ses acquis et proposer de la soupe "anti-commerciale" qui ne l’empêche pas de se vendre par fournées entières (Hail To The Thief/ In Rainbows/ The king of Limbs). ça fait dix ans que Radiohead ne propose rien qui soit vraiment à la hauteur de la réputation qu’il s’est lui même forgé. J’en suis, croyez-moi, le premier désolé.

                      [Répondre à ce message]

                        Radiohead : "The King of limbs"

                        28 février 2011, par Nobuko [retour au début des forums]


                        Je suis assez d’accord avec ce triste constant mais malgré tout, je continue à apprécier leurs albums même s’il est vrai qu’ils sont sans aucun doute capable de bien mieux.
                        Y’a guère plus que Porcupine Tree qui continu à me faire bluffer à chacune de leurs nouvelles fournées.

                        [Répondre à ce message]