Pop-Rock.com



Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
Anachronisme pléonasmiquement temporel

jeudi 23 septembre 2010, par Vincent Ouslati

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Vismets : "Gürü Voodoo"
Skunk Anansie : "Wonderlustre"
Marina & The Diamonds : "The family jewels"
Killing Joke : "Absolute dissent"
Röyksopp : "Senior"
M.I.A. : "/\/\/\Y/\"
Robert Plant : "Band of Joy"
Brandon Flowers : "Flamingo"
LCD Soundsystem : " This is happening"
Goldfrapp : "Head first"


- Moi : Quelqu’un écoute t-il en ce moment le dernier OMD et ce quelqu’un peut-il me dire si les relents de vieille gloire que j’y perçois proviennent bien du disque ou du rat mort coincé dans ma narine (j’ai un gros pif). La seule chose qui me convainc jusqu’ici est la pochette du vétéran Peter Saville.

History of modern” qu’ils disent...

- Dieu : Cela ne va pas t’avancer, mais le disque est dans ma pile à écouter.

- Jérôme Delvaux : Le simple fait de sortir un nouvel OMD en 2010 est un anachronisme. Ce groupe appartient à une période précise de l’histoire et n’a plus rien à faire ou à dire trente ans plus tard, surtout pas après une aussi longue absence.

- Dieu : C’est très conservateur, comme approche.

A l’image de Dieu, faut-il s’extraire du conservatisme critique et laisser à OMD une chance, même mince, de ne pas nous faire grassement rigoler en 2010 ? L’histoire de la modernité... Leur humour So British est ici nettement palpable. Car il ne s’agit évidemment pas d’une ode à la modernité actuelle, loin de là. Orchestral Manoeuvres In The Dark fut un groupe moderne, innovant au moins de par sa formation de deux jeunes mecs qui, avec un synthé et une addiction au krautrock ont fait de la pop et des tubes, clairement courageux, il y a trente ans. Mais aujourd’hui, étouffés par des successeurs leur ayant goulûment sucé la moelle créatrice (en vrac, The Horrors, LCD Soundsystem, Cold Cave, etc.), leur retour inquiète de prime abord, puis finalement consterne.

Revenons à ce titre, History of modern. Imbriquer les notions d’histoire et de modernité dans un même moule est donc une blague, ne servant qu’à introduire un album évoquant moins une certaine idée de la modernité "contemporaine" que l’histoire de la modernité passée d’OMD.

Réexpliqué ainsi, il est plus aisé d’accepter cette résurrection d’un groupe que l’on pressentait tenté par un come-back depuis 2007 après une absence de quinze années, et une absence d’intérêt depuis grosso modo 1986. Selon OMD, leur modernité se doit d’être maniérée à défaut d’être marquante (touchante, encore moins...) et surtout, eux n’ont pas changé, le monde non plus, alors ils balancent la même mièvrerie pop/(new) wave, et qu’ils se pastichent dans la joie de leurs vertes années et personne n’y verra rien à redire.

Certes, admettons qu’Andy McCluskey et Paul Humphreys n’aient pas allumé une radio durant 10 ans et qu’ils sortent tout récemment d’un bunker perdu dans le Wirral, tentons d’accepter l’aspect suranné d’History of modern. Acceptons-le mais de là à l’aimer... C’est bien rigolo de se cogner le très "dancefloor" New babies : new toys en ouverture, avec son coté soirée nostalgie et son refrain festif mais il faut reconnaître qu’en effet, OMD a traversé quelques décennies totalement coupé du monde. Sympathique au fond, si on aime faire les brocantes le dimanche.

C’est en prolongeant l’histoire que le disque se casse franchement la gueule, avec un single If you want it que tout dénonce comme une relique du temps jadis, et pire encore par ce diptyque History of modern Part I & II dont les volutes de synthés (notamment pour la première partie) ne sont là que pour renforcer la médiocrité de l’ensemble.
OMD ne s’est pas caché d’avoir voulu faire un disque comme avant, comme si History of modern était un nouveau commencement. D’où une quête, charmante, d’une fraicheur dans les compositions et les arrangements (fins mais envahissants, je ne reviens pas sur If you want it), et d’un son qui les a définis à une certaine époque. Quant à l’hommage (sérieux ?) à Kraftwerk sur RFWK, je ne perçois ni l’hommage ni son intérêt potentiel.

L’ensemble de la galette semble une longue compilation de résidus d’Architecture & morality et de Dazzle ships. Cette parodie atteint des hauteurs incalculables lorsque l’on en arrive à Sister Marie says, dont la genèse est expliquée comme suit par Andy himself : “C’est Sister Marie says qui frôle le plus le pastiche de nous-mêmes. La musique avait été écrite en 1981, mais nous l’avions laissée de côté à l’époque parce qu’elle était construite sur une suite de quatre accords, comme Enola Gay. On avait écrit le texte en 93. Je l’ai retrouvé il y a deux ans, et je me suis dit "Attend, mais est-ce vraiment un problème d’avoir un morceau qui ressemble au frère oublié de Enola Gay ?”

Est-ce un problème ? Finalement si eux-mêmes ne s’en cachent pas, il n’y a pas tromperie, sauf que cette recherche éperdue de vieux rogatons pour remplir un disque interpelle quant à l’intérêt global dudit disque.

Mais restent quelques aspects réellement convaincants, soit lorsque OMD oublie de nous gonfler avec ses poses de vieux d’jeuns et s’en tient à bosser, juste bosser. Si le disque s’était rempli de plages similaires à New holy ground ou Green, je vous l’aurais collé direct en album du mois et lui réservait un strapontin sur le podium de l’année. C’est crépusculaire, c’est intimiste et ça n’en fait pas plus que le nécessaire. Un autre point serait cette économie musicale que le groupe a conservé de ses jeunes années, et ce malgré une production pour le moins pesante.

Dieu Lui-même s’inquiétait du conservatisme du critique, mais je ne peux que l’opposer au conservatisme du critiqué, par trop grossier pour apprécier encore ce groupe qui fut moderne et qui aujourd’hui sonne comme une antiquité.



Répondre à cet article

Vincent Ouslati





Il y a 37 contribution(s) au forum.

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(1/16) 17 octobre 2013, par ugg boots
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(2/16) 7 octobre 2013, par erotikakash
Customized Fat Loss Review By Kyle Leon
(3/16) 16 septembre 2013, par Hermina Loren
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(4/16) 8 septembre 2013, par ugg pas cher
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(5/16) 30 août 2013, par ugg pas cher
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(6/16) 21 août 2013, par nike free
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(7/16) 1er juin 2013, par CMPunk
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(8/16) 18 mai 2013, par Daco
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(9/16) 18 mai 2013, par Daco
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(10/16) 18 mai 2013, par Daco
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(11/16) 9 avril 2013, par cherrin
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(12/16) 21 mars 2013, par xiaofnags
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(13/16) 5 décembre 2012, par harlett
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(14/16) 29 novembre 2012, par shannone
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(15/16) 24 septembre 2010, par fabricepsb
Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"
(16/16) 23 septembre 2010, par fabricepsb




Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

17 octobre 2013, par ugg boots [retour au début des forums]

I kept thinking, began to feel a little mean, then uggs waiting to see how I seventy-two change, beautiful turn it !
First meal gradually reduce appetite, do not touch greasy, eat more vegetables, rice, eat only a third of the original, with the fruit instead of sweets. Although often hungry, empty stomach, saliva straight pharynx, but also adhere to the teeth in the end ! Really can not uggs for sale stand, it is a cruel, take a mirror shine, and shineth even unto nausea could not eat anything so far. Alas, that wretched, heart is burst http://bootsuggsoutletforwomen.com/... into tears ah !

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

7 octobre 2013, par erotikakash [retour au début des forums]

¡Gran poste ! Gracias por tardar la época de escribir algo que está realmente digno de la lectura. Encuentro demasiado a menudo el Info inútil y no algo que es realmente relevante. Gracias por su trabajo duro.

[Répondre à ce message]

Customized Fat Loss Review By Kyle Leon

16 septembre 2013, par Hermina Loren [retour au début des forums]

La musique avait été écrite en 1981, mais nous l’avions laissée de côté à l’époque parce qu’elle était construite sur une suite de quatre accords, comme Enola Gay. For More Info Visit Our Website : http://health.reviewship.com/customized-fat-loss-review/

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

8 septembre 2013, par ugg pas cher [retour au début des forums]

Jeunes états lentement appelés : air max 2012 pas cher lait ...... " ugg remis avec sa main droite lentement, tandis que ses air max 87 safari yeux rouges sang http://montblancstylomontblanc.com/ lentement se sont considérablement élargis, en saillie des globes oculaires saillants de beats by dr dre la paupière gonfle, sa main droite serrant quelque chose.

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

30 août 2013, par ugg pas cher [retour au début des forums]

ugg pas cher 2 pas cher un typhon ?" "Regardez ugg pas cher comment la météo de demain n’est pas très mauvais, alors vous continuez sur bottes ugg 2009 pas cher la route." Chapitre suivant : village Quatre-vingt-deux Chapitre : bottes ugg 24 7 chili village Fruits, et bottes ugg les hommes ont quitté l’auberge et continuent à prendre la route. Chen Feng bottes ugg 2013 voulait quitter lorsqu’elles sont emballées herbe d’été dire à la route pour ugg manger, Zhu bottes ugg 87 safari Ling Tao et Yang états de l’arrêter, mais n’a pas acheter ugg pas cher classic bw expliqué pourquoi.

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

21 août 2013, par nike free [retour au début des forums]

tiden nike air max 2012 norge en dommer har også vært å se noen dårlige ting, utviklingen av disse tingene noen folk utover nike free 3.0 v3 deres forventninger, vil tykk øyenbryn Nike Free Run, bak denne tingen har en større frykt er variabel, noe som kan nike free 3.0 v3 være hvordan er god, hvis ulykken var den første som ble lansert var redd for å gå er hans, og nike free run 3 norge nå lagmannen er, hans sinn plutselig blinket, umiddelbart overfor løperne talte air max 2013 og sa : "denne personen med ned, uklart hvordan en person kan ikke bare komme til å gjøre et air max 2012 vitne ! " Nike Free run 2 dame Hvis en nike air max 90 norge magistrat, hørtes folk summende lyd, og på denne tiden en stemme hørtes full av luft : "Selv vitner til å nike free billig snakke ikke la Liu magistrat virkelig har muligheten til å ah" Nike Free run 2 Med denne stemmen hørtes overrasket over å finne folk la ut en vei, et digert Han air max safari gikk fra utsiden, er denne mannen kongen av den første Hui, Hui Jin Yamen må beundre kongens første gang nike free 5.0 valget var korrekt, dette er prefekt for en fotgjenger Miss når fremdriften av nedgangen, men også tid til nike air max 90 leopard print å håndtere dem bedre.

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

1er juin 2013, par CMPunk [retour au début des forums]

opposer au conservatisme du critiqué, par trop grossier pour apprécier encore ce groupe qui fut moderne et qui aujourd’hui sonne c

Exam Questions || Test Questions || Real Cram

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

18 mai 2013, par Daco [retour au début des forums]

The IBM 000-012 latest pdf test dumps veil various set in applicatory to IBM 000-012 latest pdf test dumps particularity types.
1Z0-456
1Z0-510
1Z0-567

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

18 mai 2013, par Daco [retour au début des forums]

IBM 000-012 latest pdf test dumps
000-N33
00M-647
00M-660

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

18 mai 2013, par Daco [retour au début des forums]

Prep Logic real test papers podcasts and canned casts moreover will be useful.
000-N26
000-N27
000-N31

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

9 avril 2013, par cherrin [retour au début des forums]

Good post ! Thanks for sharing.It’s very useful for me. I will bookmark this for my future needed. thanks for a great source.. in.rechargeable flashlight

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

21 mars 2013, par xiaofnags [retour au début des forums]

Stylish and exquisite appearance design, the body is coated by rubber. iphone 4s battery case
High bass stereo speaker for better performance in playing & speaking, it can charge for iPhone4/4S anytime.

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

5 décembre 2012, par harlett [retour au début des forums]

this is one of the single hits by manoeuvers Hotels In Rockaway Beach

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

29 novembre 2012, par shannone [retour au début des forums]

I’ve got a copy of this album and i find it really interesting. Website Marketing Company

[Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

24 septembre 2010, par fabricepsb [retour au début des forums]

A quoi bon changer le titre sans arrêt ?
anachronisme se suffit à lui même si vous voulez vraiment nous vendre ce disque comme étant dépassé (mais je me demande lequel est vraiment dépassé, dans cette histoire)

[Répondre à ce message]

    Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

    24 septembre 2010, par Vincent Ouslati [retour au début des forums]


    Vu votre promptitude à réagir, je crois que mon objectif secret est atteint ;-)

    [Répondre à ce message]

      Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

      25 septembre 2010, par fabricepsb [retour au début des forums]


      et qu’est ce que c’est pour vous de l’electro pop moderne ?
      les Pet Shop boys sont selon vous tout aussi dépassés ?
      une chronique de votre part sur leur dernier album Yes l’aurait confirmé ?

      [Répondre à ce message]

        Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

        25 septembre 2010, par Vincent Ouslati [retour au début des forums]


        Effectivement, le Yes des Pet Shop Boys ou Sounds of the universe de DM sont nettement meilleurs que ce dernier OMD (pour parler de groupes de la même génération).

        Déjà, les Pet Shop Boys ou DM ne se sont pas perdus en route ces dernières années, et ont continué vaille que vaille à sortir des disques ou à se produire en concert, ce qui se voit sur leur production récente. Plus ambitieuse, parfois nostalgique, mais bien ancrée dans notre monde contemporain.
        Dans le cas de DM, les albums solos de Dave Gahan, que ce soient Paper monsters ou Hourglass sont des petits bijoux du genre justement et démontrent que le "son" du groupe comme du bonhomme évolue, en mieux selon moi.

        Parlons maintenant de Yes, dont l’unique point faible serait la trop grande propension à évacuer de la grosse pop de stade sur certains morceaux, mais pour le reste, entre de la gratte acoustique, de la mélodie (Beautiful people !!!), et du bon petit single (Love etc.), il n’y a pas grand-chose à en dire sinon qu’on ne parle pas suffisamment d’eux aujourd’hui.

        Et derrière cela on a quoi ? OMD qui revient et balance la même purée qu’il y a trente ans ou peu s’en faut, de la pop anecdotique honteusement proche de leur passif sans en atteindre ni la simplicité ni l’efficacité, un groupe dépassé qui refuse catégoriquement de regarder autour d’eux le paysage musical actuel, et donc se plantent, grave.

        OMD a eu raison de se séparer et a eu tort de revenir.

        Ps : J’ai dans les cartons un projet de chronique sur Yes, on pourra en reparler...

        [Répondre à ce message]

          Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

          25 septembre 2010, par Ben45 [retour au début des forums]


          Entièrement d’accord.
          A l’écoute de l’album je suis resté scotché par le son si daté. Même Erasure qui pourtant reste adepte de sonorités "vintage" sonne bien plus moderne que ça (enfin c’est mon avis perso). Je suis fana de l’OMD des débuts, disons jusqu’à 1984-1985. Après c’est devenu trés creux et insipide, même si Walking on the milky way n’est pas désagréable, mais à des années lumières des sons avant gardistes de leurs premiers morceaux. Bref, à mes yeux, un come back bien inutile et décevant.

          [Répondre à ce message]

          Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

          26 septembre 2010, par fabricepsb [retour au début des forums]


          "Ps : J’ai dans les cartons un projet de chronique sur Yes, on pourra en reparler..."

          je suis impatient de vous lire :-)

          [Répondre à ce message]

          Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

          5 août 2012, par vvESdyXSNOnlYRYo [retour au début des forums]


          exactement !mais d’un cote9, en NZ pratiquement tous les oiuasex sont ridicules. ils ne volent pas (que vous rouliez e0 15 ou 70km/h e0 moins d’un metre d’eux ou que vous marchiez).pour ce qui est des boules de pierres , de me9moire, ce sont des formations calcaires au fonds des oceans. CF article of9 nous avons mis l’explication.

          [Répondre à ce message]

Orchestral Manoeuvres In The Dark : "History of modern"

23 septembre 2010, par fabricepsb [retour au début des forums]

Un anachronisme (du grec, ana : en arrière, chronos : le temps) dans une œuvre artistique ou littéraire est une erreur qui consiste à placer un concept ou un outil inexistant à l’époque illustrée par l’œuvre. (wikipedia)

donc dans le titre, "anachronisme temporel" est un pléonasme

[Répondre à ce message]