Pop-Rock.com



Within Temptation : "The silent force"
Listener’s digest

samedi 1er janvier 2005, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Colour Of Fire : "Pearl necklace"
Kaolin : "De retour dans nos criques"
The Music : "Welcome to the north"
CocoRosie : "The adventures of Ghosthorse & Stillborn"
Sebmartel : "Coitry ?"
Rajna : "Yahili"
The Pretenders : "Loose screw"
Kettcar : "Von Spatzen und Tauben, Dächern und Händen"
Einstürzende Neubauten : "Perpetuum Mobile"
PJ Harvey : "Uh Huh Her"


Within Temptation avait usé jusqu’à la corde le potentiel commercial de Mother earth, ressorti sous toutes les formes possibles et imaginables pour inciter les fans compulsifs à racler leurs fonds de tiroir. Depuis lors, Evanescence a dévasté les ondes, et tout le monde semble avoir découvert avec intérêt le rock sombre avec chanteuse. Prompts à saisir les opportunités alléchantes, les Bataves ont radicalement fait évoluer leur optique musicale vers un style plus passe-partout.

Once, le dernier album de Nightwish, tout en se montrant clairement destiné à conquérir un large public, avait su rester metal dans l’âme en même temps qu’il conservait une variété artistique admirable. Avec The silent force, on découvre au contraire un agglomérat linéaire de ballades et de power-ballades bien formatées, agréables à l’oreille mais qui semblent se fondre en une seule et même mélopée enjôleuse. Moins puissante que celle de Tarja Turunnen, moins expressive que celle de Christina Scabbia, la voix de la belle Sharon Den Adel semble tout simplement correspondre à qu’il est convenu d’appeler une jolie voix, même si on peut raisonnablement lui trouver moins de caractère que celui des deux grandes prêtresses pré-citées. Cristallin, limpide et frais, son chant est standardisé à la perfection pour s’assurer les bonnes grâces du public Europe 2, vite effarouché par ce qui sort de l’ordinaire...

Les éléments metal ne semblent plus subsister que pour conserver un semblant de fidélité aux racines de la formation hollandaise. Les riffs de guitare n’ont d’autre intérêt en soi que de durcir les morceaux un minimum, la rythmique reste basique et monotone, et les arrangements symphoniques, tout luxueux qu’ils soient, frappent par leur simplicité. D’un groupe de metal au romantisme obscur, Within Temptation est tout simplement devenu un groupe pop symphonique et lyrique, qui conserve vaguement - et à petites doses - ce qui faisait son esprit originel.

Within Temptation semble s’être mué au fil du temps en version light de lui-même. Ceux qui suivent l’évolution du groupe depuis Enter risquent bel et bien de décrocher définitivement avec ce nouvel album. Mais en sacrifiant une bonne partie de ses admirateurs fidèles, la formation ne manquera pas de rogner sur les parts de marché d’Evanescence, et de conquérir les cœurs des amateurs - et ils sont nombreux - de musique directe et accessible. Il reste néanmoins derrière tout cela un très fort potentiel pop, et un talent indéniable pour composer des mélodies efficaces à la réceptivité instantanée. Il serait malhonnête de prétendre que The silent force est déplaisant à écouter, et le culte fanatique que ses admirateurs vouent au groupe est quelque part assez logique. Mais dans le genre "dégraissage total des compositions pour ratisser large", Within Temptation agit avec une ingénuité désarmante et, quelque part, inquiétante. The silent force a beau être charmant (charmeur ?) en soi, la méthode utilisée augure mal de l’avenir artistique de musiciens qui semblent prêts à tout pour plaire à tous...



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 10 contribution(s) au forum.

Within Temptation : "The silent force"
(1/7) 17 mai 2007, par Nomis15
Within Temptation : "The silent force"
(2/7) 14 juin 2006, par zelorac
> Within Temptation : "The silent force"
(3/7) 1er février 2005, par Chris
> Within Temptation : "The silent force"
(4/7) 1er janvier 2005, par bigmat
> Within Temptation : "The silent force"
(5/7) 1er janvier 2005
> Within Temptation : "The silent force"
(6/7) 1er janvier 2005
> Within Temptation : "The silent force"
(7/7) 1er janvier 2005




Within Temptation : "The silent force"

17 mai 2007, par Nomis15 [retour au début des forums]

J’ai acheté l’album cette semaine , pour me faire ma propre opinion.Après l’avoir écouté 4 ou 5 fois , et en essayant d’être objectif , on ne peut pas dire que ce soit le cru de l’année 2005. Avec "Silent Force" , on passe un bon moment , mais on sent qu’il manque quelque chose , le détail qui fait la différence, l’âme peut être . J’ai l’impression que WT est simplement présent pour lancer la sauce et après salut. Je trouve cela particulierement dommage , car les chansons ne sont pas mauvaises non plus , mais elles se ressemblent toutes. Du coup j’avais l’impression d’être comme dans le film "Didier" avec les Skinhead ," passe à la piste 2 " "non celle là c’est la 4 ""perdu celle-ci la 8" "ben voilà tu y arrives enfin". On sent aussi dans cet album , un frein (peut être celui de la major pour toucher plus de public).Le groupe ne se lache pas ou est bridé.
Pour conclure , pour passer un bon goûter vous pouvez en prendre une part , mais si vous voulez un menu consistant ,passez à quelque chose d’autre.

[Répondre à ce message]

Within Temptation : "The silent force"

14 juin 2006, par zelorac [retour au début des forums]

je vais faire cours ; étant une grande admiratrice de tout le travail qu’accomplit le groupe within temptation je trouve que vous êtes tous un peu bcp dur.
en effet à chacun ses évolutions, je ne suis pas persuadée que le groupe est adouci son style pour plaire au fan d’evanescence. mieux encore, je trouve cela lamentable que vous compariez les deux groupes, qui, je pense pour ma part, n’ont absolument rien avoir.
Néanmoins je ne me permetrai pas de critiquer qui que ce soit. A chacun leur travail.
Et je trouve la voix de Sharron non seulement très jolie mais aussi très envoutante. Même si le style du groupe c’est adouci ils n’ont pas perdu leur univers. Décevant en effet pour ceux qui préfère le plus hard.
Néanmoins je pense qu’un peu de douceur et de mélodie dans ce monde de fou et de brute ne fait pas de mal et personnellement je leur trouve un univers charmant.
Maintenant à chacun ces gouts.
J’admire la musicalité dont ils font preuves. Je suis répugnée, toujours personnelement,par ces chanteurs qui s’arrachent la voix et passent leur temps à crier.
Ce style est peut etre à la mode. Mais cela change et fait du bien. Il n’est pas là pour rien. Et j’espère bien qu’il n’est pas près de disparaitre.
En se qui conserne nightwish, puisque vous en parlez de même ici, j’ai entendu pas mal de critiques au sujet de leur album once un peu semblables d’ailleurs à celles que vous émettez ici à propos de W.T.
A croire décidément que la musique n’intéresse plus grand monde et que le monde n’y connait plus grand chose.

[Répondre à ce message]

> Within Temptation : "The silent force"

1er février 2005, par Chris [retour au début des forums]

Ayant découvert Within Temptation il y a quelques années, et aimant beacoup ce qu’ils ont fait par le passé, j’aurais eu tendance à ne pas être objectif en lisant la critique Marc Lenglet, et à m’emporter, ou au moins à défendre WT, mais pas du tout. Cet album est décevant, comparé aux deux précédents (Enter et Mother Earth). La qualité médiocre (pour rester poli) de "the silent force" ne peut s’expliquer que par le succès commercial d’un soit-disant groupe de métal, evanescence (remarquez l’absence de majuscule pour signifier le mépris).

Le fait que ce pseudo-groupe ai eu du succès a fait découvrir le "metal female voice", l’a rendu plus démocratique, plus accessible et moins underground ; en un mot, l’a mis à la mode. Certains pourraient dire que c’est une bonne chose, mais je pense le contraire. Des groupes comme Within Temptation ou Nightwish pour ne citer qu’eux, sont immédiatement catalogués dans la même veine, le même style. Je pense que Within Temptation a voulu surfer sur cette vague, sur cette mode, et s’accaparer les "fans" d’evanescence, se faire de l’argent grâce à eux. C’est réussi, et c’est dommage, car Nightwish a su ne pas faire cette erreur, et son succès prouve qu’on peut continuer à faire des albums de grande qualité tout en les vendant (il n’y a qu’à voir la difficulté pour avoir une place de concert)...

Cependant, tout n’est pas à jeter dans "the silent force", il va rester un ou deux morceaux corrects (mais sans plus) de ce groupe qui m’a donné, et me donne encore, des frissons sur des morceaux comme "Ice Queen", "Enter", "Restless" ou "Deceiver of fools", mais c’est tout, malgré la voix envoûtante de la sublime Sharon...

Bravo à pop-rock.be, je viens de découvrir ce site par hasard et je ne le regrette pas (en plus, on rigole bien grâce aux fans pré-pubères des pseudos stars formatées FM)... Continuez comme ça.

Chris

[Répondre à ce message]

> Within Temptation : "The silent force"

1er janvier 2005, par bigmat [retour au début des forums]

En 2000 le groupe métal gothique brésilien Pettalom avait sorti un disque vraiment bien intitulé ’’the wine of the night’’
Oh Marc lenglet devrait être content ça n’est pas du easy listening, ca non...pas non plus des mélodies faciles, ouh que non ...et c’est du romantisme obscur comme sur ’’enter’’.

Et surtout ce disque renferme un trésor incroyable : la voix de katia santana.

La diva brésilienne est capable de surclasser sans problème n’importe quelle chanteuse même Tarja.
Voir site officiel du groupe et télécharger des samples de ashes garden, serenade to a sleeper fairy...
Impressionant non ??
Bon c’est sur que c’est ultra technique. Il faut aimer. Moi ça m’a donné goût au chant lyrique pur et dur.

Oui mais on sent que ça a été enregistré avec des petites moyens. Le son n’est pas terrible (surtout la guitare électrique et le synthé).
En plus ce n’est pas accessible pour le grand public.
Résultat : personne ne connaît et personne ne connaitra jamais.
Ca ne peut pas se vendre. Je ne suis pas du tout sur que la chanteuse fasse encore partie du groupe, si le groupe existe encore...

Eh oui, c’est bien beau de demander toujours des disques plus originaux, plus ceci, plus cela...
Mais il faut tout de même en vivre !!

[Répondre à ce message]

> Within Temptation : "The silent force"

1er janvier 2005 [retour au début des forums]

Tu l’as volé cet album au moins ???

[Répondre à ce message]

> Within Temptation : "The silent force"

1er janvier 2005 [retour au début des forums]

moi je dis : ça ne peut pas être pire que Nightwish, c’est impossible.

[Répondre à ce message]

> Within Temptation : "The silent force"

1er janvier 2005 [retour au début des forums]

Je ne pensais plus que pop rock.com aller parler de cet album...
Etant très fan de within je n’aime pas tellement la chronique de M lenglet.
Pour commencer je ne vois pas pourquoi within serait condamné à faire du gros métal toute sa vie. Ils ont bien le droit de changer un peu non ?

Moi j’aurais plutôt comparé sharon à Céline dion. (Bien que je n’apprécie pas du tout le répertoire de cette chanteuse).
Within c’est du céline dion mais version métallisé, en plus mystérieux, avec des mélodies vraiment prenantes et une voix encore plus angélique.
C’est très harmonieux et C’EST BEAU !!!

Le fait de dire que sharon c’est moins bien que christina ou tarja ne me paraît pas du tout justifié.
Christina a sans doute plus d’oreille musicale et elle ne fait jamais une fausse note mais sa présence sur scène ne vaut pas celle de sharon je trouve. Et les compos de Lacuna coil
ne sont pas toujours aussi réussies et pas plus variées que celles de within.
Quant à Tarja je l’apprécie beaucoup dans certains registres mais je la trouve bien moins douée que sharon pour interpréter des ballades. Elle est bien trop froide.
Sharon est bien meilleure actice que les deux chanteuses précitées, et elle est plus douée pour transmettre des émotions. Elle a un timbre de voix plus feutré qui convient très bien à leur musique. En plus sharon sait composer des textes et de la musique contrairement à d’autres...
Je n’apprécie pas beaucoup qu’on dénigre cette fille bourée de talents, super sympa, peut-être trop d’ailleurs...

Cet album est une grande réussite.
(qualité du son, qualité d’interprétation au chant, mixage avec l’orchestre, mélodies...)
Certes il n’y a pas d’exploit à la batterie ou autre mais c’est comme dans 95% des albums qui sortent !!
Pourquoi le faire remarquer quand c’est within ?
Dire comme beaucoup qu’il est ’’passe partout ’’, ’’formaté’’ etc me surprend. On est tellement au dessus de la norme. Je crois que c’est surtout les mélodies qui dérangent. On a tellement l’habitude d’écouter du bruit.....

[Répondre à ce message]

    > Within Temptation : "The silent force"

    1er janvier 2005, par Marc Lenglet [retour au début des forums]


    La comparaison avec les autres chanteuses tient de l’opinion personnelle, la mienne en l’occurence, et il est tout à fait vraisemblable que vous aimiez mieux Sharon que les deux autres.

    En ce qui concerne le reste, je suis le parcours Within Temptation depuis leurs débuts, et je les vois prendre une pente qui me plaît de moins en moins. Ceci dit, cet album n’est pas déplaisant du tout, mais il m’a paru un peu trop facile, un peu trop enjôleur, et je reste fidèle aux mélodies moins convenues et luxueuses qu’ils pratiquaient il y a quelques années.

    [Répondre à ce message]

    > Within Temptation : "The silent force"

    30 janvier 2005, par micheltull [retour au début des forums]


    Tout à fait ok avec toi ;on les a vus à Gand et c’est parfait ;il n’y a pas de honteà râcler large surtout quand c’est bien fait.Jamais déçus quelque soit le registre :à anvers ;à lille et à gand:c’est ça le talent:pouvoir faire autre chose et en gardant son identité.J’ai horreur d’evanescence qui est du sous sharon.
    amitiés d’un vieux gothicoproguometallo de 56 ans.à +michel.

    [Répondre à ce message]

    > Within Temptation : "The silent force"

    15 juin 2006, par James  [retour au début des forums]


    Criez au scandale, mais moi préfère Amy d’Evanescence à Sharon de WT. Amy L/ ne se contente pas de chanter de faire joli sur les fonds d’écrans, elle est l’âme de son groupe. Evanescence sans Amy , ce ne serait plus la même chose. Elle incarne sa musique à elle seule c’est une personnalité à part entière , une personnalité humaine auquel on peut s’attacher.Elle est tellement fragile, tellement désordonnée. Elle est jeune, elle se cherche une place, une identité. Mi femme, mi adolescente, papillon mal venu, avec ses grands yeux bleus perçants et son visage de Madonne à la fois malicieux et triste, elle semble perdue entre cette célébrité qui lui tombe dessus et les jets de pierre qui lui font face. Elle porte sa croix avec un sourire candide. Une voix trop mature pour être celle d’un enfant mais une âme en recherche. Et ce timbre puissant qui explose de ses tripes comme une volée d’éclats de verre. Elle a de l’imagination et du caractère. Quoi qu’il advienne de sa musique, elle m’aura au moins apporté quelque chose, je m’en serai temporairement servi de sœur spirituelle dans un moment où j’en avais besoin. Et Sharon...Sharon a une jolie voix mais a-t-elle une âme, cette poupée de cire aux longs cheveux, cette Lara Fabian en robe de dentelles ? Si belle mais si froide, je ne m’y reconnais pas . Habillée en jean et Tee-shirt qu’est ce qui la différencierait de Nolwenn Leroy ? Elle a l’air d’une héroïne de roman, d’une tragédienne peut-être mais pas d’une humaine. La musique n’est-elle pas plus qu’une succession de notes qui s’enchaînent ? La musique c’est aussi les yeux qui pleurent et le cœur qui bat, l’esprit brumeux de l’artiste qui sonde les abîmes de son être et les exorcise en feu de joie...

    [Répondre à ce message]