Pop-Rock.com



Who Made Who : "The plot"
« NEXT »

jeudi 16 avril 2009, par Julien Gas

DANS LA MEME RUBRIQUE :
The Automatic : "Not accepted anywhere"
Red Hot Chili Peppers : "Stadium arcadium"
The Twilight Sad : "Fourteen autumns and fifteen winters"
Ozark Henry : "The sailor not the sea"
Bruce Springsteen : "Working on a dream"
Jive Puzzle : "Where is love ?"
HIM : "Dark light"
Kasabian : "West Ryder Pauper Lunatic Asylum"
Montevideo : "Montevideo"
The Hives : "The black & white album"


Gomma records, label allemand de musique à tendance électronique (mais pas seulement !!!), fait partie de ces quelques labels passionnés et passionnants, qu’un amateur de bons sons se doit de suivre. Influencé par la scène eighties new-yorkaise, Gomma est, aussi bien un rafraîchissement sonore pour la musique électronique allemande qu’un coup de pied dans la fourmilière d’un rock-pop bien trop souvent bloqué en mode « vintage ». Reconnu et suivi par une poignée de fans à travers le monde, Gomma est devenu, en quelques années, un petit label culte, n’hésitant jamais à sortir des sentiers balisés du music business. On retrouve chez Gomma un mélange d’électrofunk, de disco, de spacetechno ou encore d’indierock terriblement 2009 ! Le label allemand héberge des artistes tels que Munk, Headman, Tomboy, Golden Bug, Diskokaine mais surtout Who Made Who qui, avec leur deuxième album The Plot, nous sortent un joli disque pour ce début de printemps !

Who Made Who ? Bah, ce sont trois Danois : un guitariste venant du jazz d’avant-garde, un bassiste traînant avec les rockeurs et donc bercé par Bowie, Led Zep et autres Who... Et puis Tomboy, batteur et beat(eur) du groupe, reconnu dans le milieu électronique pour ses talents de producteur. Il a, notamment, sorti des plaques sur des labels tels que Get Physical, Kitsuné et donc Gomma, bien sûr ! Sacré mélange pour un groupe dont le nom est issu d’un vieil album de notre hard-rockeur en short préféré. The Plot est leur deuxième disque, le premier étant sorti discrètement, malgré de bonnes chansons et surtout une reprise kitsch et osée du Satisfaction de Benny Benassi.

Avec The Plot, la recette est assez simple : jouer une électro disco en formation rock, guitare, basse, batterie. On lorgne dés lors du côté de LCD Soudsystem, influence très clairement avouée et on pense aussi aux Dewaele Brothers en version Soulwax. Who made Who est donc un groupe d’électro rock comme il en sort 10 tous les trimestres mais avec des basses bien rondes, des sons disco, un peu de funk, la même chose d’électro mais -et c’est là qu’on les différencie de tous un tas d’autres- un sens de la mélodie deep et cheesy. J’y ai même retrouvé des accents à la Girls in Hawaii assez troublants, tiens : écoutez l’intro This Farm Will end up Fire de GIH puis celle de I lost my voice de WMW... Troublant n’est-ce pas ?? Malgré ce petit détail, qui risque d’amuser tous les music-geek du Royaume, on doit avouer que leur deuxième LP est vachement bien ficelé.

On commence fort, avec une ambiance science-fictionesque sur l’intro de TV friend, ensuite débarque une voix très eighties, sortie tout droit d’un Depeche Mode caverneux. Basse lourde, dansante et chœur à la Hot Chip clamant run run run font de ce titre une putain d’intro à l’album... NEXT The Plot, de l’électro funk au refrain deep, mais sautillant, quelques guitares acérées en fond accompagnent un refrain très vite entêtant ; très très joli titre... NEXT Small Town, intro électro accompagnée de quelques sons style mnml, voix et refrains mous... NEXT Trickster, sonne carrément comme du LCD, personnellement, j’aime ça, même si le pompage d’un groupe pompant déjà beaucoup d’influences reste très discutable... NEXT Keep in my place, titre ultrafunky, au refrain lent et planant. On retrouve toujours des accents Hot Chipien bien placés, jouissifs... NEXT This Train oups, un titre qui sort vraiment de l’ambiance générale, intro rock’n’rollesque, voix Elvisienne avant que débarquent beat électro, et passages au piano, un ovni réussi... NEXT Office Clerks, très efficace, on garde encore en tête le refrain scandant black black coffee... NEXT Ode To Joy, du deep, du slow, du psychédélisme, c’est calme, c’est beau mais... NEXT AhAhAh Motown Bizarre, c’est instrumental, court, efficace, ça n’invente rien, mais c’est dansant, jouissif et brillant, ma préférée ! NEXT voilà l’intro à la Girls In Hawaii, I lost my voice... NEXT Cyborg, jolie, électro folk et... NEXT Raveo, ça frappe, ça s’accélère, ça monte à la tête, tu lèves les bras en l’air... NEXT sur ce dernier coup, ça sent méchamment le Kraftwerk, pour en devenir, au final, plus planant...

The Plot est terminé, 45 minutes avec Who Made Who, 45 jolies minutes à écouter de bons tracks. L’album est une somme d’influences Disco, Rock, Hot Chip, Beatles, Disco, LCD ou LSD, Who, Electro... Bref 45 minutes de bonnes musiques, qui risquent de nous accompagner quelques mois, quelques semaines ou juste quelques jours, un album qui durera le temps de notre farniente printanière, avant d’appuyer définitivement sur NEXT.

Who Made Who sera cet été au festival de Dour.

www.myspace.com/whomadewhomusic



Répondre à cet article

Julien Gas





Il y a 4 contribution(s) au forum.

Who Made Who : "The plot"
(1/4) 22 mai 2016
Who Made Who : "The Plot"
(2/4) 20 avril 2009, par Humphrites
Who Made Who : "The Plot"
(3/4) 18 avril 2009, par SaturdayNightOnFire
Who Made Who : "The Plot"
(4/4) 16 avril 2009, par debbie pinson




Who Made Who : "The plot"

22 mai 2016 [retour au début des forums]

The music that any fan would never miss to have. It is one of a a kind. - Barbara Wyer

[Répondre à ce message]

Who Made Who : "The Plot"

20 avril 2009, par Humphrites [retour au début des forums]

Faut pas pousser pépé trés fort dans les orties électro-rock pour qu’il y trouve son compte. Bref 45 minutes de bonnes musiques, qui risquent de nous accompagner quelques...45 minutes. Merci, then, NEXT oui : sûr qu’il y en aura d’autres, alors pourquoi s’attacher je vous demande...

[Répondre à ce message]

Who Made Who : "The Plot"

18 avril 2009, par SaturdayNightOnFire [retour au début des forums]

Génial ; j’adore

[Répondre à ce message]

Who Made Who : "The Plot"

16 avril 2009, par debbie pinson [retour au début des forums]

Personnellement je leur trouve un côté bien kitsch et craignosse, à ressusciter comme ça sans gêne les plans les plus pourris des sparks et human league réunis, un peu comme si the darkness décidait de revisiter la new wave, mais bon...

[Répondre à ce message]